retour au minimaliste : disparition tfl ?

Aller tout en bas au dernier message - Répondre au message - Retour au forum sur la course à pied

retour au minimaliste : disparition tfl ? par thgmz (invité) (80.9.203.xxx) le 08/01/17 à 11:23:45

Bonjour à tous,

Depuis fin aout je suis atteint par la tendinite du tfl au niveau du genou gauche.

Je reprenais la course a pied apres 2 mois d'arret (cause : fracture du gros orteil gauche). J'ai entre temps changé de chaussures en achetant des mizuno wave (de drop de 12mm) alors que je suis un petit gabarit (20 ans, 1m65 pour 47kg).résultat : tfl au bout du troisième footing de reprise (20' et le premier sur terrain dur et valloné).

L'inflammation du tendon était t-elle que même la marche était douloureuse. J'ai donc fait du repos complet en septembre pour reprendre par du home trainer en octobre et me faire des semelles.

Or, à la reprise où j'y suis allé progressivement, l'inflammation (plus légère cette fois) est revenue avec des autres mizuno (de drop 12mm toujours).

J'ai passé des mois à me demander d'où pouvait venir la cause de cette tendinite. Même s'il ne se faisait sans douleurs j'ai stoppé le vélo, effectué des ondes de chocs, fait faire des semelles ortho et vu 2 osthéo. Actuellement je ne cours toujours pas et je préfère attendre encore 2 mois.

Après réflexion, je me suis rendu compte que même avant d'acheter ces mizuno j'ai toujours couru en minimaliste depuis mes débuts. Et que le fait de porter des minimalistes solicite moins le genou par l'attaque du pied sur l'avant.

Avez vous déjà vécu une t-elle expérience ? et comment avez vous guéri cette tendinite ? Merci de vos témoignages.

retour au minimaliste : disparition tfl ? par filipides (invité) (185.137.18.xxx) le 08/01/17 à 11:50:10

j'ai toujours couru en minimaliste depuis mes débuts. Et que le fait de porter des minimalistes solicite moins le genou par l'attaque du pied sur l'avant. par thgmz (invité) (80.9.203.xxx)


vous avez la réponse dans votre question, vous
imprimez le message en GRAS çi dessous, vous l'affichez dans vos WC, et vous le faites circuler aussi car j'en ai marre de lire les mêmes sons de cloches de types dans
votre situation, car vous l'avez bien cherché...basta !
------------------------------





Idées reçues n°3

Les chaussures amortissantes protègent les articulations



En 1962, Bill Bowerman revient épaté de son voyage en

Nouvelle-Zélande. Là-bas, il a vu l'entraîneur Arthur Lydiard remettre en forme de personnes victimes d'infarctus grâce à la course à pied. Bowerman veut importer sa méthode aux Etats-Unis. Il sort d'abord un livre dont le titre deviendra un mot commun: Jogging. Puis il crée une chaussure spécialement dédiée à cette activité. Baptisée "Cortez", celle-ci restera célèbre pour l'épisode du gaufrier. Au royaume de la débrouille, Bowerman s'était effectivement servi de ce vieil ustensile de cuisine pour mouler la semelle. L'histoire est connue. Pourtant, l'élément déterminant de cette création, ce n'est pas tant le dessin cranté de la semelle que son épaisseur (+/ 1,5 centimètre) et le choix de matériaux amortissants pour protéger l'appareil articulaire. On veut désormais lisser les pics d'impact. L'idée a fait la fortune de la société Nike et de toutes ses concurrentes puisque chacune à son tour s'est engouffrée dans la même voie. Les spécialistes s'attendaient alors à voir régresser les blessures. Pas du tout! Selon les études, celles-ci continuent aujourd'hui de toucher quelque 65 à 80% des coureurs. Pire encore! En 1989, le docteur Hans Peter Marti (Université de Berne) publiait les résultats d'une enquête qui remettait en cause ces choix technologiques. Sur base de questionnaires remplis par 4358 coureurs, dont près de la moitié s'étaient blessés au cours de l'année écoulée, il avait voulu identifier les facteurs de risque. Fallait-il incriminer le kilométrage? Les surfaces d'entraînement? Les vitesses de course? Le poids? Non! Aucune de ces pistes ne débouchait sur des résultats probants. La seule relation de cause à effet qu'il a pu identifier concernait le prix de leurs chaussures! En clair, ceux qui avaient déboursé plus de 95 dollars pour s'offrir des modèles de meilleure qualité couraient deux fois plus de risque de se blesser que les porteurs de chaussures bas de gamme à moins de 40 dollars. Cette étude fit évidemment l'effet d'un gros pavé dans la mare. Pour en savoir plus, le professeur canadien Steve Robbins (Université McGill de Montréal) entreprit alors une série d'expériences. Il analysa par exemple la foulée d'une série de coureurs en leur proposant de changer à deux reprises de chaussures. Les premières étaient présentées comme un modèle classique de marque connue. La deuxième paire était accompagnée d'un avertissement: non seulement elle était obsolète, mais elle pouvait même s'avérer dangereuse….La troisième paire en revanche était parée de toutes les qualités. C'est bien simple, on ne tarissait d'aucun éloge à son sujet: les opérateurs prétendaient d'ailleurs qu'il s'agissait là d'un prototype révolutionnaire qui protégeait les pieds comme jamais (1). En vérité, il s'agissait trois fois de la même paire. Grâce à des capteurs de pression, Robbins s’aperçut alors que les coureurs entraient plus violemment en contact avec le sol lorsqu'ils portaient des chaussures présumées plus sûres qu'avec des modèles bon marché. En d'autres termes, ce n'est pas tant la qualité supérieure de la chaussure qui est en cause, augmentant les risques de blessures, mais la façon dont on s'en sert.


retour au minimaliste : disparition tfl ? par filipides (invité) (185.137.18.xxx) le 08/01/17 à 11:53:21

Les études ont montré qu’une simple semelle amortissante de 5 millimètres sous la plante du pied suffit à doubler les oscillations posturales en position debout. Les chercheurs de l’Université Rush de Chicago ont également mesuré les pics de pression exercés sur les genoux de 16 sujets souffrant d’arthrose en les mettant tantôt pieds nus, tantôt chaussés de modèles de sport conçus pour la course à pied. Ces pics de pression diminuaient clairement dans le premier cas. Les joggings endormaient donc littéralement le pied et cela se traduisait par plus de contraintes aux étages supérieurs. Dans le même ordre d’idées, il faut se souvenir des dégâts occasionnés par la commerciali- sation de modèles de sport équipés d’un gros renfort de voûte plantaire. Là encore, cela par- tait d’une bonne intention. On se disait qu’en répartissant les pressions, on protégerait mieux le pied. Il se produisit tout l’inverse. Ce renfort suppléait le travail des petits mus- cles responsables du maintien de l’arc. Tôt ou tard, cela se traduisait par un affaissement du pied, générateur de douleurs. Aujourd’hui, on a compris qu’on ne gagne rien à soulager ses pieds des tâches habituelles. Il faut veiller au contraire à les conserver toujours dans un état d’alerte maximale et pour cela, les solu- tions existent même si elles manquent peut- être un peu d’originalité: il faut laisser le pied le plus libre possible. Et beaucoup marcher! Libérez les pieds! Pour certains spécialistes, la découverte d’une nécessaire adaptation du pied a été vécue comme une illumination. Rien de moins! Prenons l’exemple de l’homme d’affaires suisse Karl Müller. Il raconte qu’il souffrait terriblement du dos dans la première partie de sa carrière. Puis, lors de voyages, il eut l’occasion de se balader pieds nus dans les rizières en Corée du Sud et dans les pâturages des populations Masais au Kenya. Il remarqua alors que ces marches lui faisaient un bien fou! En 1996, il créa la marque MBT pour commercialiser des chaussures qui, selon l’argumentaire de vente, reproduisent les instabilités des sols naturels et soulagent les lombalgies. Une histoire simi- laire a fait la légende de la marque Nike. Un jour de l’année 2001, les représentants de la société étaient venus visiter leurs athlètes à l’université de Stanford et les avaient surpris en train de courir pieds nus sur le terrain de golf! Leur coach Vin Lananna avait expliqué que ses coureurs se blessaient moins souvent depuis qu’il avait intégré ces séances «bare- foot» à son programme d’entraînement.

retour au minimaliste : disparition tfl ? par thgmz (invité) (80.9.203.xxx) le 08/01/17 à 12:12:28

Ok... je note. Cependant, quand on a aucune expérience on ne peut voir le problème malheureusement. En espérant avoir trouvé la "vraie" cause de mon problème.

retour au minimaliste : disparition tfl ? par filipides (invité) (185.137.18.xxx) le 08/01/17 à 12:56:39

par thgmz (invité) (80.9.203.xxx) le 08/01/17 à 12:12:28

Ok... je note. Cependant, quand on a aucune expérience on ne peut voir le problème malheureusement. En espérant avoir trouvé la "vraie" cause de mon problème.

--------

je suis d'accord avec vous, surtout avec les matraquages
de la pub de nos jours ( voir du coté de jogging international ) pour les jeunes et la frime qui en
découle.

les "vieux cons" dans mon genre ont eu plus de chance, tout simplement parce que nous avions a notre disposition
que 2 ou 3 modeles differents et que cela a renforcé
notre organisme au lieu de le détruire..

personnellement, j'ai toujours un doute et une méfiance forte sur les chaussures a ressorts. intuition ?

n'oubliez pas ceci : des petits malins ont tout interet
que cette situation perdure longtemps, je vous laisse
les trouver...( pas uniquement les marques type que vous
citez )

retour au minimaliste : disparition tfl ? par thgmz (invité) (80.9.203.xxx) le 08/01/17 à 13:26:29

En espérant qu'encore un peu de repos ET surtout le retour au minimaliste résoudra mes problèmes de TFL....

retour au minimaliste : disparition tfl ? par filipides (invité) (185.137.18.xxx) le 08/01/17 à 15:21:45


En espérant qu'encore un peu de repos ET surtout le retour au minimaliste résoudra mes problèmes de TFL....par thgmz (invité) (80.9.203.xxx) le 08/01/17 à 13:26:29


l'esprit positif soulève les montagnes !, l'autre c'est
la plaine qui l'ecrase.

a lire :http://www.connaissance-evolution.com/phocadownload/livres/Grand-Public/Sport%20et%20Vie%20-%20Lache-moi%20les%20baskets.pdf

le livre de Christopher McDougall – Born to run
il veut comprendre pourquoi les Tarahumaras du mexique peuvent parcourir de très grandes distances, chaque jour, sans se blesser....( sans vos chaussures ! )

retour au minimaliste : disparition tfl ? par Maximaliste (invité) (92.142.33.xxx) le 08/01/17 à 15:48:38

" il veut comprendre pourquoi les Tarahumaras du mexique peuvent parcourir de très grandes distances, chaque jour, sans se blesser....( sans vos chaussures ! ) "


Ils ont commencé tout petit, et probablement pas sans mal, donc évitons les idées reçues, courons avec de chaussures bien amorties.

Peace and love !

retour au minimaliste : disparition tfl ? par filipides (invité) (185.137.18.xxx) le 08/01/17 à 16:03:48

"Ils ont commencé tout petit, et probablement pas sans mal, donc évitons les idées reçues, courons avec de chaussures bien amorties."


par Maxi-buraliste sponsorisé par newbalancemizunoadidasdiadoraasicsetjenpasse...:)

p... and love

retour au minimaliste : disparition tfl ? par (invité) (81.62.134.xxx) le 09/01/17 à 00:12:17

THGMZ,

Le minimalisme peut effectivement résoudre pas mal de problèmes, notamment les tendinites. Cependant la transition doit être progressive et doit se faire sur plusieurs mois. Personnellement je cours minimaliste depuis plus de 7 ans et je m'en porte beaucoup mieux.

Toutefois, la chaussure ne fait pas tout, il y aussi la surface sur laquelle on court. Ne courir que sur le bitume est dans tous les cas traumatisant (à moyen et long terme). Le mieux est donc de courir sur sentier ou chemin (perso, lors de sorties longues, je limite le bitume à 1/3).

Du coup, courir sur sentier permet de sensiblement réduire le drop et l'épaisseur des semelles. Personnellement j'utilise diverses chaussures allant de 100 à 180 grammes selon les situations (mais je fais aussi des séances pieds-nus quand la saison le permet).

Bon courage pour la reprise !

retour au minimaliste : disparition tfl ? par andin (invité) (134.171.85.xxx) le 09/01/17 à 01:23:20

« Ne courir que sur le bitume est dans tous les cas traumatisant (à moyen et long terme). »

J'en demande la preuve.

retour au minimaliste : disparition tfl ? par andin (invité) (134.171.85.xxx) le 09/01/17 à 01:31:40

Je ne suis pas du tout convaincu que le bitume soit plus traumatisant... le pied a des mécanismes d'amorti qu'il adapte à la surface, plus celle-ci est molle moins il amortit pour conserver de l'efficacité, ce qui veut dire qu'au finale le choc est peut-être similaire.

Il faudrait que je retrouve ma source, où des mecs ont mesuré l'accélération maximale au niveau de la cheville et on trouvé que cela ne dépendait pas de la surface attendue (en d'autres termes : le cerveau gère en fonction de la dureté attendue).

retour au minimaliste : disparition tfl ? par filipides (invité) (185.137.19.xxx) le 09/01/17 à 08:09:57

Il faudrait que je retrouve ma source, où des mecs ont mesuré l'accélération maximale au niveau de la cheville et on trouvé que cela ne dépendait pas de la surface attendue (en d'autres termes : le cerveau gère en fonction de la dureté attendue).par andin (invité) (134.171.85.xxx)


c'est tout a fait exact, BRAVO !

le DRAME étant d'avoir fait gober ( vive la pub ! ) depuis plus de 25 ans que c'est la chaussure qui devait
faire le travail a la place de votre cerveau.

le coureur etant en confiance ( detendu du gland ! )
il l'a eu ensuite dans le c.... :)

retour au minimaliste : disparition tfl ? par hollyoak (membre) (86.252.91.xxx) le 09/01/17 à 08:14:55

La réponse est dans la question non ? Pourquoi avoir changé de chaussures si les précédentes te convenaient ? Si la TFL revient avec tes anciennes chaussures là il faudra se poser des questions, notamment sur l'attaque...

retour au minimaliste : disparition tfl ? par thgmz (invité) (193.57.67.xxx) le 09/01/17 à 09:55:16

hollyoak,

j'ai changé de chaussures car mes anciennes étaient usées.

Ces chaussures avec un grand drop, je l'ai ai acheté à decathlon (ce sont des mizuno wave). Résultat, drop de 12mm et TFL au bout de 3 sorties à la reprise (j'avais arrêté deux mois entiers entre juin et juillet).

Je me suis dit qu'il fallait changer de chaussures, pour la reprise du TFL en novembre. Du coup, je me suis rendu à Intersport ù j'ai acheté des mizuno (avec encore un drop de 12mm). MAIS JE N'AVAIT AUCUNE CONNAISSANCE DE LA NOTION DE DROP ET MINIMALISTE.

Après des recherches sur le net, j'ai recherché le drop de toutes mes chaussures avant d'avoir ce TFL et effectivement j'ai toujours couru en minimalistes (drop 4 et 6mm) c'était des newbalance fresh foam.

Est-ce que cela résoudra mes soucis de TFL ?
Du coup, j'ai acheté la semaine dernière des nike free run distance shiel de drop 6mm.

Mais le moment de la reprise est il venu ? Telle est la question...

retour au minimaliste : disparition tfl ? par hollyoak (membre) (86.252.91.xxx) le 09/01/17 à 11:35:36

Le drop ne fait pas tout, c'était quoi tes chaussures avant les Mizuno ? Elles n'existent plus ?

Pour la reprise il faut vraiment qu'il n'y ait plus aucune douleur, mais bon à moins d'avoir bourriner sur la TFL (faut être motivé car ça fait mal !) ça se rétablit normalement assez vite. Je parle en connaissance de cause ayant eu ce problème de TFL à mes débuts quand je talonnais, en passant sur une attaque plante il n'est jamais revenu.

Au moment de la transition j'avais utilisée des chaussures à faible drop mais rapidement j'ai pu utiliser des chaussures à drop de 10mm (Adidas Glide principalement) et je trouve que le drop permet de soulager mes tendons d'Achille.

retour au minimaliste : disparition tfl ? par MathieuCH (membre) (138.190.32.xxx) le 09/01/17 à 13:00:22

New Balance Fresh Foam c'est bien loin du minimaliste non ?

Un drop de 6mm ne veut pas dire minimaliste si la semelle fait 3cm.

retour au minimaliste : disparition tfl ? par thgmz (invité) (193.57.67.xxx) le 09/01/17 à 13:53:03

Au moment où j'ai contracté la tendinite du TFL en août, je débutais avec les MIZUNO WAVE RIDER 19.

Ensuite, en novembre où j'ai voulu reprendre j'ai couru avec les MIZUNO ULTIMA 8.

Après recherche, j'ai bien vu que mes ancienes New Balance (celles avec lesquelles j'ai fait l'ensemble de mes 8 mois de course a pied) étaient à tendance minimaliste. Bien loin des carctyéristiques de ces 2 paires de Mizuno.

Je n'ai plus de douleurs actuellement, mais j'ai comme une sensation que le genou gauche n'est pas le même. Après, je me focalise tellement dessus...

J'espère voir le bout du tunnel, vraiment...

retour au minimaliste : disparition tfl ? par (invité) (139.165.32.xxx) le 09/01/17 à 16:38:27

Ya pas que les mm dans la vie...

Un ami, chez NB drop 12 aucun soucis. Il prend des mizuno wave rider, 100Km boum mal au genou. Il les revend et le gars qui les rachète n'a aucun problème.
Question : les chaussures sont-elles mauvaises?

Un autre ami, court en NB ou Brooks drop 12, et ne pose jamais le talon.
Question : c'est le drop qui fait la foulée?

retour au minimaliste : disparition tfl ? par thgmz (invité) (80.9.203.xxx) le 09/01/17 à 18:45:46

Je ne sais pas si cest le drop qui fait la foulée mais je pense que cela influe quand meme sur l'attaque Du pied Au sol

retour au minimaliste : disparition tfl ? par filipides (invité) (185.137.19.xxx) le 09/01/17 à 21:55:13

"Question : c'est le drop qui fait la foulée?'" par (invité) (139.165.32.xxx) le 09/01/17 à 16:38:27

personnellement je deteste les anglicismes qu'on emploie parce que le français, c'est moins mode...

"drop" c'est pour le rugby, et non pour la CAP...non ?

en revenant a votre excellente question, ce n'est pas
le "laissez tomber" ( traduction )qui fait la foulée,
et c'est encore moins ça qui fait le BON coureur !

mais notre ami thgmz met la charrue avant les boeufs,
tout simplement parce qu'il est persuadé qu'il sait
courir, et donc au lieu de se focaliser sur sa technique
il se focalise sur ses "supers chaussures X Y ou Z !
( il est pas le seul, il y en a des milliers comme
lui actuellement ), et aussi sa douleur au genou qui
va pas perdurer en pensant que le probleme c'est pas lui
mais le "drop" de ses chaussures ! c'est assez risible.

donc thgmz regarde cette video en anglais, et
essaye de l'analyser sans mes commentaires, c'est
certainement un de tes nombreux problemes de courses...
:) :)

https://www.youtube.com/watch?v=U-zlLxurtKI

la CAP c'est beaucoup plus complexe qu'on l'imagine,
cela semble être un geste naturel a l'homme, mais
tres difficile a faire sur LA DUREE, car il est hyper
traitre. Et il faut donc APPRENDRE, cela va mettre
des années pour certains.

je recommande donc au début de s'adresser a un CLUB
d'athlé pour avoir les conseils de pros, s'entrainer seul
c'est possible mais apres une GROSSE experience en club !

ps ; ce message je l'adresse pas uniquement a thgmz,
mais aussi a beaucoup d'autres.

retour au minimaliste : disparition tfl ? par thgmz (invité) (193.57.67.xxx) le 10/01/17 à 07:47:31

filipides,

Je n'affirme en aucun cas que je sais courir. J'essaie juste de trouver les causes de ma tendinite au TFL qui me pourrit la vie depuis 5 mois maintenant. Et oui, j'ai 20ans et la course était ma seule passion. D'autant pus, qu'en 6 mois de pratique je courrais le 10km en 39 min ce que je trouve plutôt pas mal (pas exeptionnel mais je prenais du plaisir à courir et c'est ça l'important je trouve)

En recherchant ces causes, je me suis effectivement rendu compte que le changement de chaussures a pu être l'élément déclencheur. Mais rien ne dit que cela me guérira.

Tout ça pour dire, que la tendinite du TFL est vraiment tenace chez les coureurs et que si je viens sur ce forum c'est pour avoir des retours d'expérience sur ce problème.

retour au minimaliste : disparition tfl ? par filipides (invité) (185.137.19.xxx) le 10/01/17 à 08:07:42

Je n'affirme en aucun cas que je sais courir. J'essaie juste de trouver les causes de ma tendinite au TFL qui me pourrit la vie depuis 5 mois maintenant. Et oui, j'ai 20ans et la course était ma seule passion. ///par thgmz (invité)


j'ai bien compris que tu es jeune, c'est bien pour
cette raison que j'essaye de t'aider...

si tu a compris, qu'il te reste beaucoup de choses a
ameliorer dans ton apprentissage this is perfect !
( car a 20 ans c'est possible, impossible a 40 ans )

ta blessure il faut la voir comme une chance et
non comme un malheur.

essaye de te trouver d'autres sources de plaisir
( la course était ma seule passion / dixit ) tu
vas encore plus t'ameliorer...

bye

feelipides


CAN'T STOP THE FEELING!
https://www.youtube.com/watch?v=ru0K8uYEZWw
( la danse et la course a pied c'est la même chose !)

retour au minimaliste : disparition tfl ? par thgmz (invité) (80.12.55.xxx) le 10/01/17 à 08:46:54

Filipides,

Je te remercie pour tes réponses

A plus et bonne continuation ;)

retour au minimaliste : disparition tfl ? par spd (invité) (185.24.185.xxx) le 10/01/17 à 14:13:20

andin à écrit:

"Je ne suis pas du tout convaincu que le bitume soit plus traumatisant... le pied a des mécanismes d'amorti qu'il adapte à la surface, plus celle-ci est molle moins il amortit pour conserver de l'efficacité, ce qui veut dire qu'au finale le choc est peut-être similaire.

Il faudrait que je retrouve ma source, où des mecs ont mesuré l'accélération maximale au niveau de la cheville et on trouvé que cela ne dépendait pas de la surface attendue (en d'autres termes : le cerveau gère en fonction de la dureté attendue)."

MDR....tu vas bientôt nous faire croire qu'il est possible de courir sur l'eau.
Même avec la meilleure foulée qui soit il subsistera toujours une onde de choc proportionnelle à la dureté du sol. Moralité: il faut certes améliorer sa foulée, mais il faut également utiliser des chaussures amortissantes

retour au minimaliste : disparition tfl ? par Séraphin (invité) (80.15.154.xxx) le 10/01/17 à 14:15:05

" mais il faut également utiliser des chaussures amortissantes "

Tout faux, nombre de coureurs ont vu leurs tendinites disparaitre en passant à des runnings plus light.

retour au minimaliste : disparition tfl ? par spd (invité) (185.24.185.xxx) le 10/01/17 à 14:23:21

ben je pourrais te répondre que j'ai résolu tous mes problèmes de tendinite avec des chaussures amortissantes.
le problème avec celles qui n'amortissent pas est de savoir
dans quel état sera ton dos quand tu aura parcouru 150000 kms.
les minimalistes sont encore trop récentes, attendons les retours dans trente ans :))

retour au minimaliste : disparition tfl ? par patrick (invité) (84.100.197.xxx) le 10/01/17 à 18:00:55

les minimalistes trop récentes!!! c est le mot qui ai récent; c est comme la mode mes enfants ont porté des pattes d élephants ,comme moi quand j étais gamin et comme mon pére quand il était gamin: minimalisme c est un effet de mode pour faire du nouveau de la vente;j ai commencé vers 14 ans aujourd hui 63;de mes 14 ans a mes 40 45 ans il y avait pas de chaussures avec du gel du drop et je sais pas quoi;c etait des basquettes point! qui coutait trois fois rien: aujourd hui une bonne paire pour courir coute plus cher qu une paire de chaussures de ville en cuir c est du vol:j ai courus toute ma vie avec des basquettes et maintenant ce qui s appelle minimalisme jamais eu mal au dos ou ailleurs!et uniquement piste et route

retour au minimaliste : disparition tfl ? par (invité) (176.156.147.xxx) le 10/01/17 à 20:15:25

@SPD
"Même avec la meilleure foulée qui soit il subsistera toujours une onde de choc proportionnelle à la dureté du sol. Moralité: il faut certes améliorer sa foulée, mais il faut également utiliser des chaussures amortissantes "

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Ne le prends pas mal, mais tu te trompes sur toute la ligne. Même si ça ne plaît pas aux marques qui vendent cher des trucs sur mousse, il est prouvé que c'est la mollesse de la semelle qui dégrade la foulée et augmente les chocs :

http://journals.plos.org/plosone/article?id=10.1371/journal.pone.0125196

Les chercheurs ont juste changé la dureté de la semelle et mesuré les forces d'impact verticales (celles qui abiment les genoux et les disques) sans que les sujets ne soient au courant, puisque l'extérieur de la chaussure était exactement le même. Le résultat est sans appel : au plus on rend la semelle amortissante, au plus la foulée se dégrade et les impacts augmentent.

Tout se passe comme si le pied, la jambe et le cerveau étaient faits pour courir en évitant de se massacrer. Bizarre, non ? Et que leurrer le cerveau en effaçant la sensation du contact avec des hectogrammes de mousse l'empêchait de commander au corps d'effectuer les bons mouvements.

Ferme les yeux pour éviter la violence du soleil, et va faire une course : les chocs risquent d'être plus violents que le soleil dans les yeux.
Courir avec des chaussures amortissantes, c'est jouer à Colin-maillard et s'étonner ensuite de se faire mal.


La "mode" du minimalisme date de 1956 :

http://media.gettyimages.com/photos/langstreckenlufer-f-auf-der-strecke-des-marathonlaufesbei-den-1956-picture-id545713189

et perdurait dans les années 70 :

http://media.gettyimages.com/photos/50yearold-alain-mimoun-wins-a-half-marathon-andre-lacour-finished-picture-id639618665


Le gros problème, c'est que ceux qui nous informent (magazines, sites, blogs, télé, radio, journaux) sont directement financés par la pub, donc par les marques. Il est donc très compliqué de trouver la bonne information, indépendante du discours des marques, des vendeurs et des médias qui vivent de ce commerce de grosses godasses.

retour au minimaliste : disparition tfl ? par Mireille (invité) (92.133.105.xxx) le 11/01/17 à 17:14:10

Après avoir lu born to run jai regardé le prix des minimalistes style fivéfingers dont ils parlent dans le livre. Et bien je constate qu'ils ne sont pas mieux que les autres marques tel Nike Reebook ou autres question prix. Visiblement qu'on cherche à acheter n'importe quelle paire de chaussures la note est salée

retour au minimaliste : disparition tfl ? par filipides (invité) (185.137.18.xxx) le 11/01/17 à 17:30:54


"Après avoir lu born to run jai regardé le prix des minimalistes style fivéfingers dont ils parlent dans le livre. Et bien je constate qu'ils ne sont pas mieux que les autres marques tel Nike Reebook ou autres question prix. Visiblement qu'on cherche à acheter n'importe quelle paire de chaussures la note est salée" Mireille


c'est exact ! et pas uniquement pour les chaussures

il faut ruser, sans tomber sur des "fivefingers" barefoot qui a mon sens sont TRES dangereuses pour des personnes ayant une pratique moyenne et surtout débutante.

on s'improvise pas abebe...surtout en occident !

il y a de bonnes chaussures tres simples et peu cheres,
sans être de grandes marques qui sont tout aussi efficaces. ne tombez pas dans la frime idiote !


retour au minimaliste : disparition tfl ? par Mireille (invité) (92.133.105.xxx) le 11/01/17 à 17:50:11

Ce n'est pas une question de frime mais de confort. Minimaliste ou maximaliste quand j'achète une paire de chaussures j'aime qu'elles soient confortables. J'entends par là ne pas choper par exemple des ampoules en les utilisant. Et ca ce n'est pas une sinécure pour moi

retour au minimaliste : disparition tfl ? par patrick (invité) (84.100.197.xxx) le 11/01/17 à 18:05:51

fivefingers: jamais compris! autant courir pieds nus bien plus agreable que ce caca la: pas de drop c est ce qui me convient depuis toujours: le jour ou j ai essayé ces fameuses fivefingers, c est de la drouille!

retour au minimaliste : disparition tfl ? par Mireille (invité) (92.133.105.xxx) le 11/01/17 à 19:53:03

Démarrer direct pied nus sans aucune protection contre les saletés qu'il y a partout tres peu pour moi :)

retour au minimaliste : disparition tfl ? par (invité) (109.15.170.xxx) le 11/01/17 à 23:52:43

j'ai utilisé durant plusieurs mois des fivefingers, mais le problème avec ces chaussures c'est que le fait d'attirer les regards augmentait mon niveau de stress et donc ma FC lors de mes sorties. Du coups maintenant c'est vivobarefoot autant pour courir qu'un quotidien. A part le fait que les VFF englobent les pieds comme des gants, les sensations entre ces deux marques est relativement similaire.

retour au minimaliste : disparition tfl ? par andin (invité) (134.171.85.xxx) le 12/01/17 à 01:03:21

Vivobarfoot ?! Ils sont forts ces marquetteux à vendre des godasses pour courir pieds nus ;-)

retour au minimaliste : disparition tfl ? par (invité) (176.156.147.xxx) le 12/01/17 à 07:40:34

Béh, ils sont moins forts que ceux qui te vendent des godasses molles qui affaiblissent le pied, l'empêchent de fonctionner comme il devrait et conduisent à des blessures, en te faisant croire que c'est bon pour toi.

retour au minimaliste : disparition tfl ? par filipides (invité) (185.137.18.xxx) le 12/01/17 à 07:51:15

par (invité) (176.156.147.xxx) le 12/01/17 à 07:40:34

"Béh, ils sont moins forts que ceux qui te vendent des godasses molles qui affaiblissent le pied, l'empêchent de fonctionner comme il devrait et conduisent à des blessures, en te faisant croire que c'est bon pour toi.'



brava ! vous êtes intelligent :),
ce sont d'ailleurs les mêmes...( vendeurs ou industriels )

retour au minimaliste : disparition tfl ? par Mireille (invité) (92.133.105.xxx) le 12/01/17 à 07:59:26

Légèrement con comme commentaire. Il est évident qu'on ne peut pas passer de la chaussure hyper amorti à rien sans passer par des intermédiaires pour permettre à ses pieds de s'adapter. Si vous vous y connaissez vous feriez mieux d'indiquer des chaussures entrée de gamme qui permettent cette adaptation et qui sont peut être voire certainement aussi bien que celles proposées par les marques.
Quant à marcher ou courir pieds nus à moins de vouloir revenir les pieds en sang ou bien amochés il est évident que ce n'est pas possible partout. Tout le monde n'a pas la plage en bas de chez soi. D'où nécessité de trouver quelque chose qui protège et qui s'approche au maximum en terme d'efficacité du pieds nus.

retour au minimaliste : disparition tfl ? par (invité) (109.15.170.xxx) le 12/01/17 à 08:42:25

A moins de fabriquer tout toi même je vois pas comment tu peux échapper au marketing.
Apres c'est ta faculté de jugement qui permet de faire la différence entre marketing fumeux ou pas.

retour au minimaliste : disparition tfl ? par (invité) (109.15.170.xxx) le 12/01/17 à 08:51:54

andin (invité) (134.171.85.xxx) le 12/01/17 à 01:03:21

Vivobarfoot ?! Ils sont forts ces marquetteux à vendre des godasses pour courir pieds nus ;-)

******************

Oui, ils sont fort car en attendant c'est presque comme si j’étais pied nu toute la journée, pour courir ou aller au travail, personne ne remarque rien et j'ai les pieds au chaud durant l’hiver ;)

retour au minimaliste : disparition tfl ? par filipides (invité) (185.137.18.xxx) le 12/01/17 à 08:53:37

Il est évident qu'on ne peut pas passer de la chaussure hyper amorti à rien sans passer par des intermédiaires pour permettre à ses pieds de s'adapter. par Mireille (invité)


1 / pas besoin de traiter les gens de cons agressivement !

2/ si pour vous c'est une certitude ce que vous exprimez
plus haut ( ce qui est vrai ) il faut le mettre en application.

3/ je deteste faire de la pub, donc impossible pour moi
de vous communiquer des entrée de gammes qui permettent cette adaptation et qui sont peut être voire MIEUX que celles proposées par les GRANDES marques en FRANCE.

4 / vous avez des grandes enseignes de sport il suffit
d'ouvrir les yeux, et de pas forcement choisir un modele
a 200€ alors qu'un modele a 50€ va être tout aussi efficace pour vous.

5 / d'une maniere ou d'une autre ce n'est pas la chaussure qui va vous PROTEGER si vous ne savez pas courir, mais vous comme d'autres vous mettez la charrue
avant les boeufs

retour au minimaliste : disparition tfl ? par patrick (invité) (84.100.197.xxx) le 12/01/17 à 09:49:37

@ mireille: courir pieds nus ni saletés de pieds en sang ci pratiquer progressivement et bien sur savoir courir pointe avant, post plus haut indique ce phénomene minimalisme depuis 1956: j ai commencé en 1974 ce mots!connaissait pas! les chaussures du moment pas de drops; confort zéro;pas possible talon déroulé; ce qui me permet de courir pieds nus depuis toujours; route et piste uniquement; jamais dans l herbe ca cache cailloux verres et autres;en plus le réflexe entre l oeil et l endroit ou je pose mon pieds annule mes réactions naturelles:pose du pieds ou bon endroit ect;heureusement pour moi qu il ya eu cette mode minimalisme car avant impossible d avoir des chaussures sans drop: j avais fait une année de merde blessures genoux hanches tandinites ect le jour ou j ai ceder a l appel des sirenes( les chaussures trop confortables hautes, du gel au talon a l avant trop de drop ect)toutes ces chaussures oka vomero ect:m on amené que des blessures que je croyais celles de mon age; merci sckerchers retour a ma foulée plus naturelle: bonjour mes mollets presque réapris a courir!! une saison pour pouvoir revenir au niveau; depuis; comme avant pas de blessures; j invite, essayer progressivement (c est long) de s adapter a des chaussures au plus pres du sol diminuer son drop( c est pas les marques qui manquent en ce moment)et fini les genoux en vrac; les hanches de travers et les complaintes eternelles( fragile ces coureurs)la creme machin ; le complément truc; le systeme bidule: la récup de je sais pas quel coach; l ostéo qui ai meilleurs a 50 km de chez soi:les contentions miracle :les coureuses pas pareil solides elles:pour revenir au tfl; passer de ces chaussures habituelles a des tfl = connerie;

retour au minimaliste : disparition tfl ? par Nino27 (invité) (195.6.162.xxx) le 12/01/17 à 10:00:42

@mireille

"Il est évident qu'on ne peut pas passer de la chaussure hyper amorti à rien sans passer par des intermédiaires pour permettre à ses pieds de s'adapter"

Ha bon et pourquoi? En as-tu fait l'expérience?

Moi perso ça fait 1 an que j'ai des vivo...
(2 paires acheté en solde à 60E/paire et acheté une hier à 70E pour le Trail...je suis maintenant tranquille pour un très long moment)
Je suis passé "du jour au lendemain" de tout à rien et sans intermédiaire!
Au début je ne faisais que mes sorties en EF (45' puis 1h puis 1h30) car se sont les mollets qui travaillent énormément. Au début j'avais mal/courbatures au mollets sur ses sorties et à aujourd'hui plus rien.
Maintenant je commence à faire des séances de qualité. Ex avant hier avec 24' au seuil. Hier courbatures dans les mollets et encore aujourd'hui ... normal ce n'est pas le même effort/puissance que de l'EF ... mais ça finira par s'habituer ...

Pas besoin d'intermédiaire! Y aller progressivement épicetou!


retour au minimaliste : disparition tfl ? par patrick (invité) (84.100.197.xxx) le 12/01/17 à 13:17:01

en plus nino,avec le temps ta foulée va ce modifié;des appuis sur(surtout en trail) a plus tu ceras pres du sol a plus tu ceras obligé de tenir pointes avant ce qui te feras gagner vitesse facilité absence de blessures car ton pied agis comme un ressort ,pas de traumatismes dans les genoux les hanches la colonne vertébrale;toutes ces blessures et genes quand confort et drop important accentue la plus mauvaise maniere de courir:et que dire du plaisir de réaprendre a courir c est le sujet quand méme

retour au minimaliste : disparition tfl ? par (invité) (176.156.147.xxx) le 12/01/17 à 13:20:21

Pour ceux qui ont la flemme de chercher des chaussures proches du minimalisme et accessibles :

J'utilise des New Balance Minimus, seule grande marque à avoir le courage de proposer des chaussures de qualité et proches du minimalisme. C'est confortable, solide, proche du sol, 4 mm de drop et assez léger. Par je ne sais quel malheur, les sites européens de la marque ne proposent pas le quart des modèles proposés sur le site US. Mais il y a des vendeurs sur le web.

J'ai des MT (trail) première série de 2014, mais trop petites, des MT série 4 de l'an passé, super, et des MR (route) série 3 de 2015, toutes me conviennent et m'obligent à avoir une foulée naturelle.Le 10 MT4 sont les plus confortables pour moi, et chose rare chez les industriels, la première version a fait son retour sur le site de la marque.

http://www.newbalance.com/minimus/mens-minimus/

si le site vous demande le pays, choisir US pour tout avoir.

Bien entendu, il faut y aller mollo les premiers mois, et ne pas faire l'impasse sur un travail sur sa foulée, très largement facilité par ce type de chaussures.

retour au minimaliste : disparition tfl ? par filipides (invité) (185.137.18.xxx) le 12/01/17 à 14:40:35

Par je ne sais quel malheur, les sites européens de la marque ne proposent pas le quart des modèles proposés sur le site US. par (invité) (176.156.147.xxx)


vous pouvez commander en ligne avec les site US ( j'ai deja fait ), il y a pas de soucis / seul l'approvisionnement d'argent sur votre compte! :)

mais c'est dangereux surtout en terme d'essai des
chaussures si cela ne convient pas, le mieux etant de
courir dans une grande enseigne ( si si c'est possible ! ) avant !, ou alors d'avoir l'aval d'une periode d'essai du magasin pour rendre la paire qui ne va pas...

retour au minimaliste : disparition tfl ? par (invité) (176.156.147.xxx) le 14/01/17 à 00:12:03

Ok, merci du renseignement.
J'avais lu sur le site US qu'il fallait passer par les sites européens (en fait ce sont tous des versions en langues différentes du site anglais) :

"Orders from Outside the USA
This site is for orders shipping to addresses within the United States (and territories). For orders outside the U.S., please visit one of our international sites"

Mais j'essaierai donc de passer directement par le site US pour ma prochaine paire. Certains modèles présents sur le site US n'existe carrément pas sur les sites européens ou bien ne se trouvent qu'en certaines couleurs ou certaines tailles, c'est limite scandaleux pour une marque aussi connue.

Et j'attends de découvrir les modèles utilisées par d'autres coureurs qui aiment courir avec ce type de chaussures.

retour au minimaliste : disparition tfl ? par (invité) (92.131.232.xxx) le 14/01/17 à 07:27:58

« il faut y aller mollo les premiers mois, et ne pas faire l'impasse sur un travail sur sa foulée, »


Faut pas y « aller molo », au contraire, il faut faire un maximum de km par semaine très lentement pour travailler son endurance, et avoir ainsi une bonne foulée de réception sur le talon, comme la majorité des coureurs de fond.

Quelques côtes ou accélérations courtes de 20 secondes, récupération en marchant vers le point de départ, seront suffisantes pour travailler les mollets.

Les causes de bobos sont à chercher ailleurs que dans un magasin de pompes, c’est un discours de neuneus surtout américains.

retour au minimaliste : disparition tfl ? par filipides (invité) (185.137.19.xxx) le 14/01/17 à 07:35:18

Ok, merci du renseignement.
J'avais lu sur le site US qu'il fallait passer par les sites européens (en fait ce sont tous des versions en langues différentes du site anglais) :par (invité) (176.156.147.xxx)


écoutez en ce qui me concerne je n'ai jamais eu de
problemes avec des achats par le net sur des sites US.
( pas uniquement pour les shoes / books for ex )

MAIS ( important ) je connaissais avant parfaitement
le modele et le n° ( je donne pas la marque ! volontairement car certains petits malins vont penser que c'est un modele qui va leur convenir ) donc je ne partais pas dans l'inconnu !

http://www.eastbay.com/Mens/
( vous pouvez passer par ce site serieux, ou j'ai commandé 2 paires identiques par le passé, je ne sais pas si les conditions vers l'europe sont toujours identiques ? )

retour au minimaliste : disparition tfl ? par patrick (invité) (84.100.197.xxx) le 14/01/17 à 09:54:44

une réception sur le talon!!! pour avoir une bonne foulée comme des coureurs de fond: je comprend pas! c est bien le talon déroulé qui ai la cause des traumatismes blessures ou je me trompe! ont m a jamais appris a courir ainsi; je ne cours que pointes avant et plat deroulé au dessus d un marathon quand fatigue s installe;et talon impossible avec mes zéros drop; qu on me corrige ci je me trompe

retour au minimaliste : disparition tfl ? par (invité) (92.131.232.xxx) le 14/01/17 à 10:32:05

Va faire 80 km par semaine en réception sur la pointe, pour voir... puis parle moi d'Achille.

Pratique avant de parler, c'est bon pour un coureur de 10 km jeune.

retour au minimaliste : disparition tfl ? par (invité) (245.115.129.xxx) le 14/01/17 à 10:41:37

Arrêtez donc de suivre les modes comme des débiles !!! le « minimalisme » c’est de la merde made in USA.

retour au minimaliste : disparition tfl ? par patrick (invité) (84.100.197.xxx) le 14/01/17 à 10:47:30

80 km par semaines; plus ou moins en fonction de mes objectifs ;et je pratique depuis un moment toutes distances du 10 au 100 km route(sauf trail)et je cours pointes avants et plat déroulé!! talon connait pas

retour au minimaliste : disparition tfl ? par (invité) (92.131.232.xxx) le 14/01/17 à 10:57:05

" un moment " ça veut tout dire, continue tu vas trouver.

retour au minimaliste : disparition tfl ? par patrick (invité) (84.100.197.xxx) le 14/01/17 à 10:57:17

92131 j oubliai je cours aussi pieds nus du 10 km au semis;

retour au minimaliste : disparition tfl ? par patrick (invité) (84.100.197.xxx) le 14/01/17 à 11:00:22

un moment! exactement de 1974 a aujourd hui comme un tas de m 3 que tu dois voir sur les courses!

retour au minimaliste : disparition tfl ? par (invité) (92.131.232.xxx) le 14/01/17 à 11:03:11

Depuis 74 sur la pointe mon cul ! menteur, amène ton dossier médical connard.

retour au minimaliste : disparition tfl ? par patrick (invité) (84.100.197.xxx) le 14/01/17 à 11:17:55

92131: soit tu n est pas un coureur; soit tu ne me lis pas bien! j écris pointes avant et plat déroulé en fonction des distances!que vient faire un dossier médical!d ailleurs ci tu a vraiment essayer des tfl (tfl c est le sujet)ci ca t échappe: courir talon déroulé avec des tfl ou zéro drop ou pieds nus; la j avoue je t admire respect pour le coureur

retour au minimaliste : disparition tfl ? par (invité) (92.131.232.xxx) le 14/01/17 à 11:28:21

Tu vas soigner un TFL en changeant de pompes ou de foulée, mais t’es débile mec, c’est tout.

Un coureur, même avec une bonne foulée réception talon, c’est toujours en train de se plaindre, bobo là, bobo ici, et toi tu viens en rajouter avec ta merde minimaliste venue des USA dont plus personne ne s’y intéresse.

Va faire de la musculation du cerveau !

retour au minimaliste : disparition tfl ? par patrick (invité) (84.100.197.xxx) le 14/01/17 à 11:31:36

92131 pendant que j y pense quand j écris plat déroulé ca englobe appuis plante des pieds ou milieu déroulé: j insiste car tu a pas l air de connaitre ton sujet!! bonne journée

retour au minimaliste : disparition tfl ? par Nino27 (invité) (212.234.93.xxx) le 14/01/17 à 11:36:04


il m'a l'air frustré le 92.131.232.xxx

retour au minimaliste : disparition tfl ? par (invité) (92.131.232.xxx) le 14/01/17 à 11:38:24

« appuis plante des pieds ou milieu déroulé »


Fais pas le malin, tu n’y es pas, je n’ai jamais vu qu’un seul coureur atterrir sur la plante, un gendarme qui en entraînait d’autres, ça fait du bruit, on ne peut pas se tromper, ton « milieu déroulé », c’est une réception talon courte puis déroulé, donc tu nous emmerdes avec tes approximations et tous tes km réception pointe qui n’en sont pas vraiment, va te faire voir gros nul dangereux !

retour au minimaliste : disparition tfl ? par (invité) (176.156.147.xxx) le 14/01/17 à 13:14:09

Ceux qui continuent à se rire des chaussures avec moins d'amorti, moins de hauteur de semelle et talon plus bas et qui croient très paradoxalement qu'il existe une "mode du minimalisme" font simplement montre de leur ignorance de la bio-mécanique, de l'histoire de la course hors stade et des ressorts courants du marketing (inventer des trucs inutiles pour attirer l'ignorant naïf).

Et pire, quand on aborde le sujet de la foulée, on lit encore et toujours les mêmes âneries qui dépassent la simple caricature :

* ânerie un :
on n'aurait le choix qu'entre réception plein talon et réception sur la pointe, caricature de ceux qui ne se posent justement jamais de question sur leur foulée et celle des autres coureurs (ceux qui ne se blessent pas 2 fois par an par exemple). La foulée recommandée pour les distances plus longues que le sprint implique de poser le médio pied en premier (impossible si le gros talon de la chaussure entre en contact dès que le pied se rapproche du sol). Il ne s'agit absolument pas de "courir sur la ponte" comme on lit plus haut ! Mais pas plus que d'atterrir sur le talon, juste de poser le medio pied, puis ensuite d'abaisser le talon jusqu'au contact bref avec le sol, puis de faire l'inverse, décoller le talon puis pousser du médio pied avec donc entre les deux une phase d'amortissement naturelle du pied, et d'emmagasinement/ restitution d'énergie grâce aux tendons. Pourquoi l'homme a-t-il d'énormes tendons d'Achille, si ceux-ci ne doivent pas être utilisés ?

Regardez cette foulée, très longue mais pourtant, au moment du contact, c'est le médio pied qui touche le sol, et ça dure plus de 42 km :
https://youtu.be/mTMgIViinuQ?t=30

* ânerie deux :
Le minimalisme serait une mode. Ce qui implique que les chaussures "normales", "classiques" et donc non issues du marketing seraient celles bourrées de technologies pour créer un gros talon, une épaisse semelle pleine de mousse molle (amorti) et faite pour imposer au pied un soutien de l'arche, et un prix élevé... On croit rêver ! J'avais plus haut posté deux liens, montrant Mimoun sur route, en 1956 et dans les années 70, j'aurais pu trouver des photos de coureurs sur route des années 20, 40 voire depuis que le marathon sur route est aux JO. C'eût été toujours le même style de chaussures : légères, basses, sans mousse, sans talon proéminent. Et ça a duré jusqu'à ce que Nike se mette à transformer des Onitsuka en les dotant d'abord de timides millimètres de mousse sous le talon, pour balancer dans les années 90 des godasses issues d'un pur marketing, de pub monstres, et d'un sponsoring agressif. Sebastian Coe, devenu président des l'IAAF est encore salarié par Nike...

Fin des années 50, marathon de Boston : les coureurs ont des chaussures qui ne sont ni plus ni moins que des chaussures de piste desquelles on aurait ôté les pointes :
http://3.bp.blogspot.com/-UyI2gsCYlz4/Tam-E32ravI/AAAAAAAAHG0/wdeWv1jZH6Y/s1600/1957-60.JPG

Les premières chaussures de course hors stade à mousse datent des années 70, ce qui fait que peu de coureurs actuels peuvent vraiment comparer le résultat sur leur santé des chaussures non maximalistes, puisque même ceux qui couraient jadis sans mousse et sans talons surcompensés ont passé plus de temps avec des chaussures "modernes" qu'avec ce qu'il faudrait appeler des chaussures classiques.


C'est donc complètement idiot (et preuve d'une ignorance crasse) de caricaturer le retour courageux car moins générateur de dollars de certains constructeurs à des chaussures moins amorties, moins hautes et plus plates que celles que l'on essaie de vous vendre actuellement en magasin. Puisque ces chaussures (NB Minimus ou autres) sont moins minimalistes et plus amorties que celles qui étaient la norme pendant quasiment toute l'histoire de la course à pied hors stade, du pedestrianism anglais des 17 et 18es siècles aux marathoniens des années 70. Se moquer de ceux qui utilisent des chaussures actuelles dites minimalistes, c'est se foutre de la gueule de tous les coureurs et vainqueurs de marathons des années Coubertin jusqu'aux années 7O.

retour au minimaliste : disparition tfl ? par (invité) (92.131.232.xxx) le 14/01/17 à 13:23:25

Pas la peine de tartiner, t’es qu’un gros naze aussi, il faut atterrir sur le talon, pas sur la pointe du talon, et dérouler aussitôt, c’est la seule façon de survivre à la course de fond, le reste c’est des conneries pour neuneus, ce qui n’empêche pas de faire de temps en temps des talons fesses, montées de genoux, skips et accélérations, ou plus simple quelques 200 m avec récupération longue active.

retour au minimaliste : disparition tfl ? par (invité) (109.15.170.xxx) le 14/01/17 à 13:28:49

176.156 tes interventions sont souvent de qualité, dommage que tu soit tomber dans le troll peu subtil de 92.131 qui va avoir du mal à se renouveler

retour au minimaliste : disparition tfl ? par filipides (invité) (185.137.18.xxx) le 14/01/17 à 13:33:42

"car moins générateur de dollars de certains constructeurs à des chaussures moins amorties" par (invité) (176.156.147.xxx)

vous plaisantez j'espere ? ( rires ) en parlant de generateur de moins d'argent.

en realité c'est un autre creneau : tout aussi lucratif
que les autres...

"Le minimalisme serait une mode." dixit
oui : tout a fait.

"puisque même ceux qui couraient jadis sans mousse et sans talons surcompensés ont passé plus de temps avec des chaussures "modernes" qu'avec ce qu'il faudrait appeler des chaussures classiques." dixit

oui ! mon cas, j'ai passé plus de temps avec vos chaussures dites "modernes", mais il y a une quinzaine
d'années j'ai compris les dangers pour mon corps d'utiliser de chaussures a béquilles ou a ressorts !

donc je suis revenu a une conception des choses +
anciennes...( j'ai totalement eu raison, quand je vois
les coureurs de mon "grand" age ne plus pouvoir courir )

retour au minimaliste : disparition tfl ? par (invité) (92.131.232.xxx) le 14/01/17 à 13:44:07

Travail de foulée… travail de foulée… comment avoir l’air sans la chanson ? c’est simple, en débitant un faux savoir, comme s’il fallait absolument apprendre à tous les coureurs comment courir, pourquoi pas respirer ?

Si on vous colle au demi fond de bonne heure, pas de problèmes, vu les exercices conseillés et le type de compétitions, vous allez adopter un style de course avec réception sur la pointe des pieds.

Mais si, à l’âge adulte, vous accumulez les km sans vous soucier de votre façon de courir, si vous, avez pris le soin de bien vous étirer façon course, pas façon foot, si en passant devant une vitrine, vous avez remarqué que vous n’êtes pas penché en arrière ou en avant, mais bien droit avec le torse légérement bombé, alors vous verrez que vous atterrissez sur le talon pied presque à plat et c’est très ainsi.

Fuyez les chaussures légères qui absorbent mal les chocs, la hauteur des talons est un problème connu des fabricants, endurance le talon peut être assez haut, pour les compétitions et les entraînements rapides il peut être plus court.

Courir un peu pieds nus ? Peut être, mais attention au tétanos, à la rage, ou aux staphylocoques dorés...

retour au minimaliste : disparition tfl ? par (invité) (176.156.147.xxx) le 14/01/17 à 14:00:32

Je continue sur ce sujet : quand je cours avec des New Balance Minimus, je fais inconsciemment plus attention à la manière dont je pose le pied, j'aide mon cerveau à prendre les bonnes décisions nécessaires à assurer l'intégrité de mon squelette car je lui laisse apparaître les informations sur le contact avec le sol et l'endroit où se trouvent mes pieds, chose impossible avec des chaussures amortissantes, qui sont donc un leurre pour notre cerveau.

Et pourtant, avec ces Minimus, alors que j'ai nettement moins d'amorti qu'avec des chaussures d'autres marques actuelles, j'en ai plus que Mimoun en avait quand il courait sur route, et encore plus que n'en avaient Nurmi ou autres anciens. Zátopek s'entrainait l'hiver (et il n'y allait pas mollo) sur sol gelé avec des rangers de l'armée, certainement peu amorties et avec peu de "soutien de l'arche" comme on dit. On est loin des recommandations actuelles des "spécialistes" pour ne pas se blesser : chausser des Hoka et courir sur sol meuble, voire ajouter des semelles dans ses chaussures...


Mais parlons aussi des gens sérieux qui essaient de contrecarrer cette tendance à la mollesse :
Actuellement, les entraineurs sérieux insistent sur le travail de la foulée, avec notamment des exercices pied nu pour renforcer le pied. C'est bizarre, non, qu'un gars qui se tape 50 ou 80 km dans la semaine ait besoin de renforcer ses pieds ?

Les montées de côtes sont parmi les exercices les plus recommandées pour le renforcement, c'est normal : elles sont les seuls moments où même avec des chaussures à talons surélevés on est obligé d'avoir une pose médio pied, car le devant de la chaussure est plus haut que le talon grâce à la pente du sol.

Si l'on doit essayer d'éviter par divers exercices de lutter contre l'affaiblissement généralisé du pied, il faudrait avant tout éliminer la cause principale de cet affaiblissement : le port de godasses molles et hautes à la mousse amortissante et au talon surélevé, qui empêchent le pied et les organes de la locomotion de travailler correctement.

Si on a les mollets qui tirent après une petite séance de cotes, ou un petit sprint (là où la pose talon est impossible) c'est que tout coureur qu'on est, on a les mêmes faiblesses qu'un sédentaire puisqu'on évite de solliciter certains organes. Les maladies de civilisations que sont l'obésité et le diabète de type 2 sont dues à la sédentarité, à l'absence de sollicitation physique régulière de l'organisme, et beaucoup de pathologies des pieds et des jambes qui touchent les coureurs sont à ranger dans le même champ, ce sont des maladies dues au manque de sollicitation d'organes essentiels à la locomotion par port de chaussures molles, en sport ou dans la vie de tous les jours. Le sportif qui passe ses journées de boulot assis et avec des semelles amorties va forcément morfler dès qu'il va se mettre à solliciter fortement des organes au repos forcé tout le reste du temps. Et c'est pire si même dans le sport on impose à ses pieds d'éviter d'avoir à se renforcer. Quand on est obligé de les utiliser (charge d'entrainement augmenté, sorties rapides), ils ne sont pas prêts et on se blesse.

De plus, ce problème d'affaiblissement des tendons ou muscles se double d'une atteinte au squelette par le simple fait de courir avec des semelles qui amortissent. J'avais posté le compte rendu d'une étude qui montre que les impacts augmentent avec la mollesse de la semelle, et que cela dérègle la foulée. Et non l'inverse !

Plus haut, quelqu'un parle de "pose talon court". Si cela signifie que la pose se fait très brièvement sur le talon avant le medio-pied, ça indique que c'est une pose artificielle due à la dénivellation de la chaussure, le cerveau calcule pour poser le medio-pied mais comme le talon de la chaussure est 8 à 12 mm plus bas que le medio pied, c'est le talon de la chaussure qui touche le sol en premier. Le même coureur aurait intérêt à passer sur des chaususres plus basses, avec une dénivellation de 2 à 6 mm, il aurait alors tout le bénéfice d'une pose médio-pied, et moins de chocs verticaux qui remontent des talons au dos en passant par les genoux et les hanches.

Quelques mots sur les douleurs dues au passage de godasses molles et surélevées aux chaussures dites minimalistes : elles existent souvent. Ce sont des douleurs d'adaptation, de rééducation devrait-on dire, elles sont la conséquence de l'usage long et répété de chaussures maximalistes qui ont raccourci le tendon d'Achille, affaissé l'arche du pied, affaibli les zones de contact avec le sol. Quand on se remet à courir en respectant ce pour quoi le pied est fait, mais qu'on le fait après des années passées à éviter au pied et autres organes de fonctionner (sédentarité ou usage de chaussures modernes), évidemment, la reprise est dure et traumatisante. Quand on n'utilise jamais une pelle et une pioche, et qu'on se met à le faire une journée, on a des ampoules, quand on retrouve l'usage de ses mains, on n'en a plus.

Bref, courir avec des chaussures basses, peu amorties et sans talon surcompensé, c'est à long terme le gage d'une amélioration physique et fonctionnelle, il faut juste y aller mollo au début quand on a passé des années à surprotéger la plante de ses pieds avec de la mousse au pied, qu'on a raccourci ses tendons par le manque d'amplitude qu'on leur a imposé en surélevant le talon et qu'on a adopté une foulée qui ne respecte pas le fonctionnement naturel des organes de la locomotion.

Bon, pour un dimanche froid (et très venté ici) ça fait de la lecture.

retour au minimaliste : disparition tfl ? par filipides (invité) (185.137.18.xxx) le 14/01/17 à 14:01:28

Travail de foulée… travail de foulée… comment avoir l’air sans la chanson ? c’est simple, en débitant un faux savoir, comme s’il fallait absolument apprendre à tous les coureurs comment courir, pourquoi pas respirer ? / par (invité) (92.131.232.xxx)

vous débitez beaucoup de sottises !

1 / a propos de la respiration, oui beaucoup de coureurs
pensent savoir respirer, il en est rien pour beaucoup !

2 / idem avec le fait de "savoir" courir...

En d'autres termes, ce n'est pas tant la qualité "supérieure" de la chaussure qui est en cause, augmentant les risques de blessures, mais la façon dont on s'en sert.


retour au minimaliste : disparition tfl ? par (invité) (144.149.182.xxx) le 14/01/17 à 14:18:27

Les chaussures, c’est pas une question de drop ou pas drop ( glop ), c’est d’abord une question de poids et de stabilité, les Nike avec talon à air c’est bon pour la promenade sur grands boulevards l été, pas plus, une bonne chaussure doit être stable surtout côté intérieur ( entre jambes ) pour la plupart des coureurs, le poids et le volume conséquents de la chaussure absorbent bien les chocs.

Le TFL c’est à voir du côté du médecin du sport et pas chez Decathlon, souvent le genou sort vers le côté en courant, et ça frotte, jambes en serpette, de naissance ou acquis par manque d’étirement des adducteurs de la cuisse, ou jambes en X ( paraît il ).
Si les adducteurs sont contracturés, c’est souvent parce que les ischios le sont aussi, donc réfléchir à sa pratique ( trop long, trop vite, trop souvent ), et quand ça ira mieux, étirer, bien, souvent les ischios, et de temps en temps les adducteurs de la cuisse ( attention fragile… ).

retour au minimaliste : disparition tfl ? par (invité) (92.131.232.xxx) le 14/01/17 à 14:24:46

" j'aide mon cerveau à prendre les bonnes décisions nécessaires à assurer l'intégrité de mon squelette car je lui laisse apparaître les informations sur le contact avec le sol "


T'as essayé à deux mains ?... il parait que ça change un peu.

retour au minimaliste : disparition tfl ? par spd (invité) (185.24.186.xxx) le 16/01/17 à 14:27:40

pour les adeptes du minimalisme:

pourriez vous nous indiquer vos ages, années de pratique, kilometres parcourus ?

moi je suis un gros naze qui a toujours couru en amortissante
57 ans cette année
36 ans de course
130000 kms parcourus

retour au minimaliste : disparition tfl ? par (invité) (37.166.224.xxx) le 16/01/17 à 15:08:26

Spd retourne soigner ta grippe en courant et arrêté de les casser, merci ;)

retour au minimaliste : disparition tfl ? par (invité) (109.15.170.xxx) le 16/01/17 à 15:23:44

spd est une personne très complexe, en matière de soin il prône uniquement le naturel et croit en sa capacité d'auto-guérison tout en tenant des propos très virulent à l'encontre de la médecine moderne.
Mais concernant les chaussures de cap il n'a aucune confiance en la biomécanique naturelle de son corps et préfère utiliser des chaussure amortissantes dont l’intérêt repose uniquement sur un markting fumeux mais jamais sur des études sérieuses.

retour au minimaliste : disparition tfl ? par spd (invité) (185.24.186.xxx) le 16/01/17 à 17:33:18

tu oublies un détail important
Quand Dieu à crée l'homme, les courses sur routes n'existaient pas. L'homme n'a donc pas été conçu pour courir
sur la route. C'est comme si tu voulais faire courir des chevaux sur autoroute sans fers aux pieds

retour au minimaliste : disparition tfl ? par Georges Profonde (invité) (80.15.154.xxx) le 16/01/17 à 17:48:39

"Quand Dieu à crée l'homme"

Tu as des preuves de ce que tu avances ?

retour au minimaliste : disparition tfl ? par (invité) (37.163.29.xxx) le 16/01/17 à 18:01:40

Si dieu a crée l'homme il a aussi crée le bitume, ton raisonnement est donc faux ;)

retour au minimaliste : disparition tfl ? par (invité) (92.103.164.xxx) le 16/01/17 à 18:53:15

mais qu'il est con ce spd ! change rien vieux, tu es parfait !

retour au minimaliste : disparition tfl ? par (invité) (176.156.147.xxx) le 16/01/17 à 19:01:20

SPD
"Quand Dieu à crée l'homme, les courses sur routes n'existaient pas. L'homme n'a donc pas été conçu pour courir sur la route. C'est comme si tu voulais faire courir des chevaux sur autoroute sans fers aux pieds"

Nous y voilà ! Le raisonnement parfait : ni l'homme ni le cheval n'ont pas été créés pour courir sur goudron, et comme il faut protéger le cheval par des fers très rigides et durs si on veut le faire courir sur l'autoroute (ou autre sol dur), ça expliquerait que l'homme doit, lui, être juché sur 3 à 5 cm d'EVA mou et amortissant voire sur des bulles d'air.

Si tu as écrit ça au second degré pour caricaturer la mode des chaussures molles et prôner le retour aux chaussures basses, simples et non amorties, c'est réussi.

retour au minimaliste : disparition tfl ? par (invité) (92.131.232.xxx) le 16/01/17 à 19:35:11

25 ans de course à pied, environ 40 km par semaine de moyenne, V3 bien tassé, blessures une contracture pyramidal et une bursite ( pompes neuves ), que des pompes amortissantes, que je change entre 2000 et 3000 km.

retour au minimaliste : disparition tfl ? par (invité) (185.24.186.xxx) le 17/01/17 à 11:04:01

Hmm...
SPD aurait plus de 57 ans que je n'en serais guère étonné
Mais combien est-il (capable d'être) à la fin ?!
C'est juste impressionnant.
Presque autant que lassant. Las ini. Las fin.
http://www.combi-blocks.com/cgi-bin/find.cgi?PN-3030

retour au minimaliste : disparition tfl ? par (invité) (129.194.101.xxx) le 17/01/17 à 17:07:42


"Courir un peu pieds nus ? Peut être, mais attention au tétanos, à la rage, ou aux staphylocoques dorés..."

Vous êtes parano, ou quoi ?
Je cours pieds-nus 20-30 km/ semaine et 20 km en chaussures minimalistes (Vivo, 3 mm de semelles au total). En 3 ans, je me suis pris 5 bouts de verres, pas de tétanos, ni la rare, ni staphylocoques dorées. Mais c'est vrai qu'en général, quand je suis pieds-nus, j'ai tendance à regarder devant mes pieds, pour éviter les obstacles...

retour au minimaliste : disparition tfl ? par Oui (invité) (194.214.0.xxx) le 17/01/17 à 17:28:18

Et tu finis avec une cyphose, et la tête en avant.

Des promos jusqu'à -50% sur les running (Asics, Salomon, Adidas, Mizuno, New balance) sur le site Wiggle, site marchand testé et approuvé à 2 reprises. Profitez-en !

Répondre au message - Retour au forum sur la course à pied

Forum sur la course à pied géré par Serge