Préparation premier marathon, possible sans réel plan?

Aller tout en bas au dernier message - Répondre au message - Retour au forum sur la course à pied

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par RemyS (membre) (193.8.106.xxx) le 08/08/17 à 10:38:05

Bonjour à tous,
Je prépare mon premier marathon, à NY le 5 novembre. J'ai 38 ans, ne suis pas très sportif et n'ai pas spécialement d'objectif de temps, juste de finir. Je m'y suis pris un peu trop tard, mais j'ai commencé mon entraînement depuis quelques semaines.
Ma question principale, ça vous semble possible en s'entrainant 3 (voire 4) fois par semaine, sans faire de fractionné ou autre, avec une sortie longue? Ca va paraître super faignasse ou dilettante pour la plupart des coureurs sérieux d'entre vous, mais j'ai pas envie non plus de trop me prendre la tête ou autre, je veux juste prendre mes baskets et aller courir. En gros de faire quasi que de l'EF, voir un peu plus vite pendant mes séances de la semaine si nécessaire.
Pour donner un exemple, la semaine passée j'ai couru 2x 50' en semaine, et 1h30 dimanche. Ma fréquence cardiaque a tendance à être trop élevée je crois, j'imagine et espère que ça va s'améliorer en cours d'entraînement, c'est peut-être là-dessus que le fractionné va me manquer. J'étais à 157 pour les 50' à 6'13 du km, à 153 pour du 6'44 sur 1h30, soit 13kms. Je ne suis pas spécialement facile mais ça va encore, quelques petites pauses marches sur la sortie longue mais assez peu je crois, je finis fatigué mais pas mort. Mon idée est d'augmenter cette sortie longue d'environ 2kms chaque semaine, pour être à 20km fin août début septembre, et être capable de faire 30-35 début octobre, à 3-4 semaines du marathon.
Pour donner un peu plus d'infos, je pèse environ 84kgs pour 1,88, j'ai bien 4kgs à perdre mais j'imagine qu'en courant ainsi je devrais m'en débarasser. Comme pas mal de trentenaires ayant pris quelques kilos avec les années je me suis mis à courir, fin 2013. Depuis j'ai fait le semi-marathon de NY en 2014-15, les 20kms de Lausanne les mêmes années, celui de Genève en 2015 et de bangkok fin 2015 (28kms par erreur de parcours, on a tous fini en marchant!). Je faisait un poil plus de 2h en mai 2015, j'ai rien fait ou presque et peu couru en 2016-début 17, donc la reprise était un peu rude.
Désolé si c'était un peu long, j'ai essayé de donner les infos nécessaires pour me répondre éfficacement.

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par gagarine (invité) (217.109.233.xxx) le 08/08/17 à 10:43:43

Si tu ne fais que des footings/SL, il te faut 4 sorties par semaine au moins sur les 6/8 dernières semaines dont une SL autour de 2h. Les autres footing autour d'1h. Et ca ira au bout. Peut être en marchant. Peut être en plus de 5h. Mais si ton objectif n'est que de finir...

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par Hatz' (invité) (194.196.9.xxx) le 08/08/17 à 11:02:05

pas mieux que Gagarine, si l'objectif c'est de finir c'est bon, et meme pour faire un 1er sub4h il n'y a pas besoin de plan.
Essaie simplement de faire le plus de km possible d'ici là, c'est le seul Conseil qu'on peut réellement te donner à ce stade. Et plus t'en feras, moins tu souffriras.

N'imagine pas perdre de poids en courant (ou alors plus de 70km/semaine).
La FC qui baisse, ca vient très très lentement... c'est de l'ordre d'idée de -2puls./6mois et avec un entrainement très régulier.

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par RemyS (membre) (193.8.106.xxx) le 08/08/17 à 11:52:28

Merci des premiers retours.
Pour l'aspect temps je met que je n'ai pas d'objectif de temps parce qu'effectivement finir en X n'est pas du tout une priorité, mais il me semble que 5h max serait bien. Si je suis capable de faire envirion 2h au semi 4h30 avec une préparation rigoureuse serait peut-être vaguement envisageable, mais avec mon petit retard d'entraînement et mon manque de fond, ce que j'ai lu ou entendu sur le sujet, etc, il me semble que ça serait trop ambitieux. Que je finisse en 4h33 ou 4h48 pour moi serait du pareil au même, finir ce marathon dans une ville que j'adore est plus un challenge que je me suis fixé qu'autre chose. Mais je dois avouer que plus de 5h (surtout si c'est de beaucoup) j'aurais peut-être l'impression que la mission n'est pas vraiment accomplie, après tout le but est de courir un marathon, pas de faire une longue randonnée :)
Le poids, c'est un peu en me servant des expériences précédentes, il me semble que j'étais redescendu à ce poids en préparant mes premières courses. Mine de rien, 4kgs de trop à "transporter", ça va pas m'aider... Evidemment il faut faire un minimum attention à l'alimentation, mais je me suis justement mis à faire du sport pour compenser mon côté bon vivant, je ne vais pas non plus m'imposer un régime strict, bien que je ferais probablement un peu plus attention dans les 2 derniers mois si nécessaire.

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par Run91 (invité) (164.2.255.xxx) le 08/08/17 à 11:59:17

4h30 peut être jouable car tu es à 3 mois du marathon, mais en pratiquant très régulièrement en suivant les conseils précédents. Et en évitant les blessures.
Bons entrainements
Cdt

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par (invité) (62.201.135.xxx) le 08/08/17 à 14:01:50

pas mieux : être rigureuax à 3-4 sorties par semaine avec une supérieure à 1h30 et les autres supérieures à 50'.

il faudrait à terme faire 2 sorties de 2h30 de courses, idéalement complétées par de la marche active, pour simuler un 3h30 d'effort

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par (invité) (77.147.13.xxx) le 08/08/17 à 14:59:07

Je n ai pas d autres conseils à formuler mais juste souligner la localisation magnifique de tes courses ;)
je serai au départ du marathon de NYC en 2018 , et chaque fois que je chausse mes Brooks pure cadence je me focalise sur cet objectif ;)
Notre préparation est différente mais NYC > all !!!
Ps : n oublie pas d aller manger un hamburger chez shake shack,le meilleur hamburger du monde ;)

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par SuperD (membre) (82.232.241.xxx) le 08/08/17 à 16:13:51

"il faudrait à terme faire 2 sorties de 2h30 de courses, idéalement complétées par de la marche active, pour simuler un 3h30 d'effort"
plus de 2h30 d'effort en préparation est non seulement sans aucun intérêt mais en plus est contre-productif car générateur de fatigue (ce qui obère l'efficacité de la séance suivante) et de blessures. la marche n'apporte rien en prépa marathon (sauf si tu veux le faire en marchant...)

On touche du doigt la difficulté de préparer un marathon lorsqu'on court lentement :
pour aborder au mieux physiologiquement et mentalement un marathon il faut avoir préalablement expérimenté et intériorisé une durée de course de 70 à 75% du temps envisagé. Mais courir plus de 2h30 (quel que soit le niveau de l'athlète) devient problématique au niveau de la récupération et provoque immanquablement un excès de fatigue musculaire et mentale qui entrave la bonne conduite de la suite de la préparation.
et 2h30 c'est 75% d'un chrono de... 3h20!
la conclusion c'est qu'on ne PEUT PAS anticiper correctement la fin de course d'un marathon en 4h et plus par le biais d'une Sortie Longue.

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par gavroche (invité) (81.249.250.xxx) le 08/08/17 à 16:15:46

Je pense que tu vas perdre du poids en courant plus surtout si c'est en endurances.
Tous ceux qui ont du poids en trop et qui se remettent à courir de façon régulière pour peu que tu surveilles ton alimentation perdent du poids .
Pour le reste augmenté ton kilométrage progressivement , en soignant la sortie longue et ça ira .
Je l'ai fait 2 fois et c'est un marathon magique même si le parcours est plutôt duraille avec tous les ponts et Le finish montant dans Central Park.
Bon courage

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par SuperD (membre) (82.232.241.xxx) le 08/08/17 à 16:18:01

Pour en revenir à la question initiale (préparation d'un 1er marathon sans réel plan)
c'est tout à fait possible si on s'y prend 1 an ou 2 à l'avance (on prend ainsi le temps d'habituer son organisme à l'effort de longue durée), ça devient quitte ou double en 4 ou 5 mois et n'importe quoi en deçà.

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par MathieuCH (membre) (138.190.133.xxx) le 08/08/17 à 17:01:51

Je rejoins les commentaires précédents:

3-4 footing par semaine, un peu plus long le week-end avec quelques fois jusqu'à 2h30 maximum.

Tu le termineras, et tu marcheras. Bonne balade :)

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par Thiebault (membre) (109.129.54.xxx) le 08/08/17 à 19:58:17

Ça fait peur. Quelqu'un rapplique, se dit "pas très sportif" à 38 ans et souhaite terminer un marathon avec une préparation en dilettante totale (sans plan sérieux) de quelques semaines (3 mois et des poussières). Il demande si ça va être possible et on lui dit : "Mais oui, t'inquiète, ça va aller : il suffit d'allonger quelques-unes de tes sorties ! Allez, bonne promenade, hein !"

On parle d'un marathon ou je rêve ? Visiblement, il faut rappeler qu'un marathon, c'est une COURSE de plus de 42 kilomètres ! Si le garçon veut se promener, il y a les marches ADEPS : sportives, elles répondent davantage à son profil !

Il y a des coureurs confirmés qui préparent sérieusement un marathon et qui s'y plantent (mur des 30km, par exemple) ! Alors, dire "bonne promenade" à quelqu'un pour son premier marathon alors qu'il n'a aucune expérience (ou presque) de la course à pied, c'est de l'inconscience et de l'ignorance.

Le seul à avoir répondu quelque chose de sensé, c'est SuperD. Le reste, c'est tout simplement un scandale.

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par MathieuCH (membre) (83.76.19.xxx) le 08/08/17 à 20:13:39

Tu n'as pas compris mon message.

Je lui dit "bonne balade" (avec un sourire ironique), car justement à mon avis il ne va pas beaucoup courir et cela va paraître long. Donc à envisager comme une balade plutôt qu'une course.

Les conseils d'entraînements sont là uniquement pour sauver ce qui encore l'être, et limiter la souffrance... Et surtout qu'il comprenne que ça ne servira à rien de vouloir trop structurer les choses, et que des footings "suffiront"...

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par (invité) (90.5.89.xxx) le 08/08/17 à 20:41:23

Te justifie pas c est l ayatollah du marathon qui nous fait un caca nerveux !!
Le mec te dit qu il veut participer à ce marathon pour autre chose qu'un chrono!!! Il s en branle de faire un temps'! Évidemment que tu pourras le finir et en moins de 5 heures , évidemment' tu marcheras à partir du 32 eme mais tu auras réalisé ton objectif!! Bravo pour ça !!
Laisse causer les frustrés , et vient nous faire ton compte rendu d après course

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par (invité) (21.4.103.xxx) le 08/08/17 à 21:01:45

les ayatollah du marathon, les lustiger de la cap, qu'ont-ils comme fiche ? M comme merdique, S comme sécurité, I comme intégriste ?

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par RemyS (membre) (193.8.106.xxx) le 09/08/17 à 15:24:14

Bon, comme je m'y attendais un peu y'a de tout dans les réponses, du sympa, de l'ironique, de l'utile, ...

Alors, en gros, pour répondre et éventuellement continuer à me faire un peu aider, c'est quand même le but ;)

- Je conçois parfaitement qu'un marathon en près de 5h ne corresponde pas à la vision de la course à pied de certains. Tant pis, je cours pour me faire plaisir à moi, pour atteindre un but , etc.
Encore une fois, mon objectif est de courir ce marathon dans une ville que j'adore (ça me fait un excellent prétexte pour retourner y passer un w-e) et bie nque certains parlent de balade, si je le finis en moins de 5h ça correspond à du 7'/km, ce qui en me concerne voudrait dire avoir couru pendant la majorité du parcours. Si je tiens dans 3 mois sur 42kms les 6'45/km que j'ai fait en mode assez tranquille sur 13kms, ça fait 4h45. Mais je me doute bien qu'avec la durée qui s'allonge je vais perdre de la vitesse, malgré le fait que c'est plus facile d'être à fond le jour J et que j'ai un peu de temps pour progresser. Mais encore une fois, en ce qui me concerne, 4h30, 45, 59, je m'en tappe. 5h02 par principe ça m'ennuierais un poil, mais c'est un peu con évidemment, je me dirais juste que j'aurais pu passer sous les 5h, ce qui est déjà vachement long. Par curiosité, le temps moyen l'année passée des hommes sur cette course était de 4h30, donc je vous rassure je ne serais pas seul à arriver tard. Et on finira probablement aussi fatigué mais heureux que ceux qui finissent en 3h45.

- Je ne suis pas, du moins je ne crois pas, un garçon totalement irresponsable dans ce que j'entreprends dans la vie. J'ai fait quelques semis (certes en mode sportif lambda, mais encore une fois ça me conviens), j'ai discuté avec des gens plus experimentés que moi avant de m'inscrire, j'ai quand même recommencé à courir il y a quelques temps, et même si j'ai clairement trop procrastiné l'attaque un peu sérieuse de la préparation, je n'ai guère de doute sur le fait qu'il est largement possible pour moi de terminer ce marathon dans les conditions discutées. Ma seule présence ici il me semble montre aussi ma volonté d'essayer de faire les choses comme il faut, dans la mesure de mes envies et possibilités ;)

La question en fait, c'est même pas de savoir si je vais le faire, mais comment. De ce que je lis, mine de rien y'a l'air d'avoir un concensus sur le fait que courir 3-4 par semaine dont une sortie longue me permettrait de m'en sortir. J'aurais donc fait ça pendant 16 semaines, en ayant repris légèrement quelques semaines plus tôt, c'est bien entendu pas la plus impressionnante des préparation mais il me semble que c'est pas complètement ridicule non plus. Mais ma vraie question, c'est surtout de savoir si d'après vous, compte tenu de ma situation et de mes objectifs, il serait vraiment utile ou non d'intégrer du fractionner, et de suivre scrupuleusement certaines allures.

- Je serais assez preneur d'avis supplémentaires sur les durées de la sortie longue, suite au message disant que plus de 2h30 est inutile, d'autant que j'ai lu des trucs un peu contradictoires à ce sujet. Je me rend compte que mon projet "on augmente toute les semaines de 2KMS" c'est probalement pas ce que je peux faire de plus optimal, je vais intégrer des semaine un peu plus soft. Par contre je dois avouer que je ne me vois pas trop arriver au marathon en ayant jamais couru plus de 20-25kms sur une sortie, j'ai l'impression que de courir au moins une fois 30-35kms me serait nécessaire, mais c'est peut-être bêtement psychologique et pour me rassurer. Ca m'aiderait aussi je pense dans la gestion d'un effort très long, d'éventuels petit bobos, etc.
J'ai fait un rapide tableau de ce que ça pourrait donner sur 16 semaines, j'en suis là:
semaine durée distance estimée
1 70 10
2 80 11
3 90 13
4 105 15
5 115 17
6 125 18
7 150 21
8 170 23
9 120 18
10 200 28
11 90 13
12 225 32
13 105 15
14 120 21
15 90 13
16 300 42

J'ai mis en gros du 7' par KM, mais c'était juste histoire d'avoir une vague idée. Les 21kms de la semaine 14, c'est probablement le semi-marathon de Lausanne, qui a l'air plutôt sympa et j'imagine que ça peut être une bonne façon de "terminer" la préparation avant de passer un peu en mode récupération les deux dernières semaines. Il vous paraît à peu près cohérent mon planning?

Et merci encore de vos réponses, j'essaye de tirer du positif de chacunes :) Et je ferais évidemment un compte rendu une fois fini si ça peut être utile à certains.


Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par andin (invité) (152.174.222.xxx) le 09/08/17 à 15:51:24

À part sur un semi test éventuel, évite de courir plus de 2h15/2h30 à ton niveau de pratique, tu risque la fatigue et la blessure.

Le fractionné t'est complètement inutile pour ton objectif immédiat, ce que tu dois intégrer c'est avant tout une allure lente et régulière. Tu peux faire 20 min modérées à soutenues sur un footing dans la semaine, cela romp la monotonie et fait progresser.

Une alternance marche course genre 5'/1' dès le début de l'épreuve peut te permettre de mieux terminer, à tester sur tes sorties longues. En particulier, ne pas hésiter à marcher au ravitos pour ingérer correctement la boisson sucrée (certains pratiquent même en -3h).

N'oublie pas de courir une fois par semaine sur vallonné...

Les deux dernières semaines alléger fortement, et uniquement du plat, pour toi juste un footing sur la dernière...

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par andin (invité) (152.174.222.xxx) le 09/08/17 à 15:53:49

Sinon, tu vas en chier à NY... déjà que bien entraîné c'est dur... bon courage.

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par Run91 (invité) (164.2.255.xxx) le 09/08/17 à 16:09:17

C'est nettement insuffisant. Il faudrait que tu fasses au moins 40km par semaine, sauf la S15.
Tu dis dans ton post initial avoir repris la course à pieds depuis quelques semaines, combien précisément ?

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par gagarine (invité) (217.109.233.xxx) le 09/08/17 à 16:10:51

Pour le coup, c'est beaucoup trop léger pour prendre le départ.

Les semaines 8, 9, 10, 12, 13, 14 tu dois faire au moins 2 sorties de 1h/1h15 et une SL de 2h. Dans "l'idéal", 3x1h + 1x2h. Semaine 15 : 2x1h. Semaine 16 : marathon.
En deçà, tu vas passer un très mauvais moment.

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par gagarine (invité) (217.109.233.xxx) le 09/08/17 à 16:11:41

Oups, désolé, nos réponses se sont croisées.

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par Jojo 31 (invité) (192.54.144.xxx) le 09/08/17 à 16:12:54


Et voilà comment on passe de "sans réel plan" à "un plan pour 5h"...
;)

Jojo 31

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par Hatz' (invité) (194.196.9.xxx) le 09/08/17 à 16:38:28

là c'est chaud...
la réflexion elle est toute simple... comment un coureur peut espérer faire en une demi journée une distance qu'il parcourt en entrainement en 2 semaines ? Je ne sais pas si Remy conçoit la logique effrayante derrière cette question.
Et non en courant aussi peu tu perdras quasi pas de poids.

Par contre je maintiens qu'il finira son marathon !
Mais en moins de 5h je n'y crois pas.

C'est un marathon, pas un 10km, si au 28ème on commence à marcher car trop dans le dur et qu'on voit que la montre indique 4km/h faut être costaud dans sa tête pour se dire qu'on va finir les 14 derniers km (ce qui est extraordinairement chiant pour un marcheur) en plus de 3h... (et même en marchant l'état ne s'améliore pas mais se stabilise à peu près, donc quasi impossible de repartir en courant sauf pour faire les 200 derniers m à l'arriver, ridicule d'ailleurs).

Et puis je comprends pas, à NY comme à Paris y a tellement de choses plus intéressantes à faire que le marathon ! Mais soit, chacun son truc.

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par MathieuCH (membre) (83.76.19.xxx) le 09/08/17 à 16:58:50

Dans son tableau, la dernière colonne c'est la longueur de la sortie longue, pas le total de la semaine.

Et comme ça n'a pas l'air de rentrer malgré tous ceux qui l'ont écrit, je le répète:

Oublie cette idée de distance sur la sortie longue et pense en durée. Et ne dépasse pas 2h30. Cette idée de parcourir telle distance (>30km) ou telle durée (>3h) pour te rassurer, ce n'est pas utile.

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par RemyS (membre) (193.8.106.xxx) le 09/08/17 à 16:59:33

J'ai peut-ête pas été assez clair sur un truc sorry, le tableau que j'ai fait vite fait, c'est celui de la sortie longue :)
Les 40 bornes par semaine minimum évoqué, je vais plus ou moins les faire mais pas tout de suite. La semaine passée par exemple c'est 2x7 + 1x13, si j'augmente la sortie longue à une vingtaine de kms (ce que je pourrais déjà faire mais il me paraît mieux de ne pas augmenter trop vite la charge hebdomadaire pour éviter la blessure). En gros si j'intègre une 3ème séance de 50-60' en plus de la sortie longue, plus ou moins on y est. J'avoue que je préférerais me contenter de 3x/semaine, mais si je viens demander des avis ici c'est évidemment pour en tenir compte, si vous pensez tous que cette 4ème séance est vraiment importante je serais idiot de ne pas la condidérer.
J'ai surtout repris depuis juillet, environ 2x/semaine. En juin c'était plutôt 1heure par semaine en gros, mai encore moins. En hiver j'ai un peu fait sur tapis en salle, j'avais fait une course (courte mais très vallonée) en décembre. Donc j'était relativement hors de forme et en manquant clairement de foncier, mais pas complètement à la rue non plus, et là ça commence clairement à redevnir un peu plus facile.

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par MathieuCH (membre) (83.76.19.xxx) le 09/08/17 à 17:02:20

@Hatz': Mais tu sais à quel point "j'ai couru le marathon de NYC" à la cafétéria ça en jette... ;)

Chaque fois que vient le sujet du marathon lorsque je suis en société (famille/amis), tu peux être sûr que "Tu as couru New York ?" sera sorti... C'est rapidement la déconfiture quand je dis non que qu'il ne m'intéresse pas... ;)

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par MathieuCH (membre) (83.76.19.xxx) le 09/08/17 à 17:04:51

@Remy: Je n'insinue pas que tu vas à NYC juste pour la gloriole devant la machine à café, c'est simplement pratique courante. N'y vois pas une attaque ;)

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par RemyS (membre) (193.8.106.xxx) le 09/08/17 à 17:27:07

Pas de soucis (en plus vu ton nom on est peut-être compatriote :P )
Simplement c'est comme indiqué une ville que j'apprécie particulièrement, et ça me donne une chouette occasion d'y retourner. Ca a aussi le mérite d'être une des villes hors Europe où je peux le plus facilement aller passer un week-end prolongé, la durée de vol et les horaires me permettant d'y aller en prenant peu congé quitte à passer peu de temps sur place, et les tarifs me sont raisonnables.
Là je pense que j'irais de jeudi à lundi, je serais bien rentré le dimamche soir (je risque de peu profiter du lundi , lendemain de marathon ;) ) en partant mercredi mais ça risquerait d'être short pour l'avion du soir. Ca me laisse donc 2-3 jours pour profiter un peu de la ville et y faire autre chose que le marathon.

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par Run91 (invité) (164.2.255.xxx) le 09/08/17 à 17:36:42

Tu peux gagner un peu en vitesse avec cette pratique régulière et en perdant un peu de poids si tu fais attention à ton alimentation.
Le principal risque que je vois est que tu n'as pas couru énormément jusqu'à présent et tu vas faire du volume sur quelques semaines et, même doucement, c'est un risque potentiel de blessure. Fais attention.
Quoiqu'il en soit je te souhaite de réaliser pleinement ton objectif.
Cdt

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par SuperD (membre) (82.232.241.xxx) le 09/08/17 à 17:38:53

Simples réflexions, n'y voyez aucune malice car loin de moi l'idée de dénigrer qui que ce soit :

c'est curieux comme le Marathon fait fantasmer...
Si ce n'est pas pour la reconnaissance de la société, pourquoi prendre un dossard? c'est très facile et ça ne coûte rien de marcher (vite) et de courroter un peu pendant 42km

il semble qu'on se sente et qu'on soit reconnu aujourd'hui comme sportif lorsqu'on s'aligne pour un Marathon en 5h, mais :
Qui s'alignerait sur une compète de javelot pour le lancer à 20m, qui en retirerait de la fierté et surtout qui aurait le sentiment d'avoir ainsi réalisé une grosse performance?
Qui s'alignerait de la même façon sur une compète de saut en hauteur pour passer 1m20?
Qui s'alignerait pour courir un 100m en 22s?
Je ne crois pas me tromper de beaucoup en citant ces "performances" comme équivalentes...
Le Marathon est un mystère...

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par (invité) (86.225.24.xxx) le 09/08/17 à 17:53:02

"Qui" (?)

javelot à 20m, pourrait en retirer de la fierté et le sentiment d'avoir ainsi réalisé une grosse performance un para-athlète amputé des deux bras.

saut en hauteur pour passer 1m20? un para-athlète amputé des deux jambes (ne me demande pas comment ils feraient ; j'en sais rien !)

Et sans doute le même ou un de ses "frère" pour le 100m en 22s.

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par Hatz' (invité) (89.15.48.xxx) le 09/08/17 à 18:23:46

sauf que ceux que les coureurs en 5h sur marathon ne sont pas des handicapés, mais des gens en bonne santé et sain d'esprit (souvent...)

Bref bon marathon Remy, je pense qu'on a fait le tour du topo... ca va être chaud et tu auras parcouru tes 42km voilà tout. Mais les patrons on les trouve sur 100km :)

Le marathon quand on a beaucoup d'expérience et qu'on est rodé au 100km, ca passe presque pour du sprint sur le fond. J'aimerai bien avoir l'avis de JP là dessus, il doit trouver ca un peu court comme épreuve.

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par (invité) (2.11.5.xxx) le 09/08/17 à 18:28:32

Tous les plans ....à la poubelle Plus de 40 ans de cap, à la louche 100 marathons... entre 2h45 et 3h30 sans plans, au pif !

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par RemyS (membre) (193.8.106.xxx) le 09/08/17 à 18:43:44

Heureusement que tu précises ne pas dénigrer, j'ai la légère impression que sinon on aurait ou croire que tu le faisais ;)

Pour ce qui est de ta comparaison, je la trouve relativement à côté de la plaque. J'ai évidemment aucune idée en combien un mec pas entrainé (mettons moi, par exemple) court un 100m, à 18km/h c'est du 20 secondes, j'imagine que ça doit être dans ces eaux là, ou les 22 que t'évoques. Donc c'est un truc que n'importe qui peut faire du jour au lendemain. Même si pour toi 5h au marathon c'est une promenade, pour l'immense majorité des trentenaires sédentaires dont je fais partie, c'est un défi qui requiert une important préparation.

Pour ton "il semblerait qu'on soit sportif ou qu'on le paraisse si on fait un marathon en 5", et je parle uniquement de mon propre cas, ce que les autres en pensent je m'en fiche totalement. D'ailleurs je m'embarque dans un truc pour lequel je vais faire une performance largement en dessous de la moyenne si on parle du temps donc si je voulais trouver une activité sur laquelle venir me venter à la machine à café, j'en choisirais plutôt une dans laquelle j'aurais des raisons valables de brag.
Se sentir sportif? Bah ouais. Ca tombe bien, vu que je fais ça pour moi. Mais vu que je ne fais pas ça pour le regard des autres, que toi ou qui que ce soit trouve ridicule de traverser la planète pour courir un marathon en 5, ça ne change rien au fait que je serais heureux et content de moi en passant la ligne d'arrivée. Ca me paraît largement suffisant.
Pourquoi le marathon? Bah pourquoi courir, déjà. J'ai fait le même parcours que plein de personnes dont je parlais (trentenaires sédentaires comme je disais ;) ), besoin de faire un peu de sport rester en bonne santé, la course à pied permet de le faire sans contrainte, etc. J'ai comme indiqué un peu tendance à procrastiner, du coup si je me met un but je le fais plus sérieusement. Ca a commencé par être bêtement de tenir une distance ou perdre des kilos, puis "et si j'allais faire un semi à NYC dans 3 mois", depuis j'ai fait comme indiqué quelques courses similaires. Je peux évidemment aller faire de la randonnée tout seul autour de mon chalet, mais si ça me fait plaisir ainsi qu'à d'autres de faire de tels évènement je ne vois pas le soucis. J'ai fait les 3 dernières années la course de l'Escalade à Genève, c'est festif (30K coureur je crois, en vieille ville), dans le même esprit. Et un marathon, ça représente quand même pour beaucoup un défi de plus. J'aurais tout aussi bien pu me dire "je fais un semi en 1h45", d'ailleurs ça viendra peut-être, mais là c'était "je vais faire le marathon de NYC".

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par (invité) (86.225.24.xxx) le 09/08/17 à 18:51:03

Il n'empêche, chacun voit bien l'exploit et son contraire comme il a bien envie de le voir.
;-)
Puis peuvent se mêler aux pas préparés du tout, les mal préparés, les handicap(é)s invisibles, ou les génétiquement désavantagés (...) (Notez que leur insertion est aussi "problématique" que les génétiquement avantagé ; l' être "humain" n'aimant globalement pas les différences trop visibles.)

Je dirais aussi qu'un coureur en dilettante (ou pas) avec une bonne base kilométrique hebdo peut assez bien (si ce n'est tout à fait) se préparer sans plan précis.
Et c'est heureux ;-)

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par SuperD (membre) (82.232.241.xxx) le 09/08/17 à 19:00:23

@ RemyS
"Même si pour toi 5h au marathon c'est une promenade, pour l'immense majorité des trentenaires sédentaires dont je fais partie, c'est un défi qui requiert une important préparation"

Non tu te trompes complètement, un trentenaire sédentaire en bonne santé et motivé peut parcourir 42km en 5h sans grosse difficulté physiologiquement parlant, car c'est à la frontière de la marche et de la course, ça n'est plus du tout la même problématique pour le faire en 4h ou il faut courir tout le temps

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par (invité) (86.225.24.xxx) le 09/08/17 à 19:09:23

"besoin de faire un peu de sport rester en bonne santé"

Toute la problématique étant d'arriver à définir ce qu'est l'un peu de sport (et pour qui).
Tout comme de réfléchir à définir le meilleur moyen de "rester en bonne santé".

Et là, force est de constater que d'avoir pour objectif un marathon quand on débute, ça "tient pas bien la route".
;-)

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par (invité) (2.11.5.xxx) le 09/08/17 à 19:19:07

Bis repetitas pacent !

Tous les plans ....à la poubelle Plus de 40 ans de cap, à la louche 100 marathons... entre 2h45 et 3h30 sans plans, au pif !

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par MathieuCH (membre) (138.190.132.xxx) le 09/08/17 à 20:15:15

"Qui s'alignerait de la même façon sur une compète de saut en hauteur pour passer 1m20?"

picsou aux interclubs :)

Pas sûr que courir un marathon soit la meilleure façon de rester en bonne santé.

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par andin (invité) (152.174.65.xxx) le 09/08/17 à 20:49:09

C'est « bis repetita placent ». Quand on veut faire le mariole avec des citations latines, autant ne pas se gaufrer sur la deuxième déclinaison.

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par (invité) (2.11.5.xxx) le 09/08/17 à 21:00:30

Bof ! t'es casse couilles, comment tu déclines ça ?

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par (invité) (2.11.5.xxx) le 09/08/17 à 21:01:36

...et pis ici on fait de la cap !

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par picsou (invité) (80.15.154.xxx) le 10/08/17 à 09:42:41

@MathieuCH
Pire résultat : 1m45 (et sans le moindre entrainement) qui rapportent autant de points que 10'30" au 3000 ou 4'51" au 1500 ;)

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par (invité) (91.103.43.xxx) le 10/08/17 à 09:48:34

@SuperD

Je rebondis sur ton premier message. Tu écris: "Mais courir plus de 2h30 (quel que soit le niveau de l'athlète) devient problématique au niveau de la récupération et provoque immanquablement un excès de fatigue musculaire et mentale qui entrave la bonne conduite de la suite de la préparation.
et 2h30 c'est 75% d'un chrono de... 3h20!
la conclusion c'est qu'on ne PEUT PAS anticiper correctement la fin de course d'un marathon en 4h et plus par le biais d'une Sortie Longue."

Je serais intéressé de connaitre la suite de ton raisonnement
- hypothèse 1: ... donc il faut oublier le marathon si on court à ces vitesses-là (ou en tout cas, se préparer à morfler le jour J)
- hypothèse 2: ... mais il y a d'autres moyens que la sortie longue ... (si c'est ça, lesquels ?)
- hypothèse 3: ?

Merci

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par picsou (invité) (80.15.154.xxx) le 10/08/17 à 09:51:14

Pour des coureurs en plus de 4 heures au marathon, des rando-courses de 3/4h peuvent être une solution.

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par SuperD (membre) (82.232.241.xxx) le 10/08/17 à 09:54:46

Pour ma part, nul en sport pendant toute ma scolarité, j'ai retenu l'hypothèse 1 et me suis entrainé sérieusement pendant 2 ans avant de m'aligner sur marathon, c'est tellement plus logique... mais chacun fait ce qu'il veut

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par SuperD (membre) (82.232.241.xxx) le 10/08/17 à 09:58:06

"Pas sûr que courir un marathon soit la meilleure façon de rester en bonne santé."

sauf si ça te conduit à respecter une bonne hygiène de vie...

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par picsou (invité) (80.15.154.xxx) le 10/08/17 à 09:59:20

"me suis entrainé sérieusement pendant 2 ans avant de m'aligner sur marathon, c'est tellement plus logique... mais chacun fait ce qu'il veut"

Tu as tout dit : "chacun fait ce qu'il veut" et les juger est vain.

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par picsou (invité) (80.15.154.xxx) le 10/08/17 à 10:01:37

Sous prétexte que l'on a pas la technique, on ne pourrait pas faire une partie de pétanque ou jouer un match de badminton sur la plage ?

Parce que c'est votre sport, il est sacré ?
Tolérance et acceptation de l'autre !

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par SuperD (membre) (82.232.241.xxx) le 10/08/17 à 10:13:45

mais qui a parlé d'intolérance ici? de quoi parles-tu?

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par picsou (invité) (80.15.154.xxx) le 10/08/17 à 10:31:47

"Je ne crois pas me tromper de beaucoup en citant ces "performances" comme équivalentes..."

Pas pour la table hongroise :
Marathon : 5h = 0 point (maximum 4h36 pour marquer un point)
Javelot : 20m = 215 points
Saut en hauteur : 1m20 = 126 points
100m en 22s = 0 point (maximum 17" pour marquer un point)

@SuperD
Ben voyons ;)

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par bertyprofmaths (membre) (80.15.192.xxx) le 10/08/17 à 10:40:50

@Picsou
La table hongroise ne donne pas de vraie équivalence entre les perfs je crois :)

Sur 3000 ou 5000 aux Interclubs je serais bien incapable de rapporter le moindre point avec ma VMA de 15.
Par contre au poids et au disque alors que j'en fais une fois par an en lançant ça comme un goret je ramène 250 points pour chacun des 2 :)

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par picsou (invité) (80.15.154.xxx) le 10/08/17 à 10:47:12

Je n'ai pas dit que cette table était juste, c'était pour apporter une info supplémentaire (ou pour taquiner SuperD). ;)

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par SuperD (membre) (82.232.241.xxx) le 10/08/17 à 12:18:56

@ Picsou
c'est vrai qu'il est taquin celui-là

c'est donc encore pire que je ne pensais : 5h au marathon ne valent même pas 1m20 en hauteur ou 20m au javelot, d'accord j'ai poussé le bouchon un peu loin pour le 100m... :-)

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par (invité) (87.255.151.xxx) le 10/08/17 à 12:29:24

ah !

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par MathieuCH (membre) (83.76.19.xxx) le 10/08/17 à 12:59:02

"sauf si ça te conduit à respecter une bonne hygiène de vie..."

Ce n'est pas forcément suffisant... C'est quand même une distance dont la préparation (et la course) est usante. Dans un but strictement santé, je conseillerais des distances plus courtes ;)

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par (invité) (2.11.5.xxx) le 10/08/17 à 13:40:19

..le temps ne fait rien à l'affaire...!

3h 4h et plus, on s'en tape, l'important c'est de se faire du bien et il n'y a pas de mal à ça

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par gagarine (invité) (217.109.233.xxx) le 10/08/17 à 14:08:07

"L'important c'est de se faire du bien et il n'y a pas de mal à ça " A part à son égo, un marathon fait tout sauf du bien.

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par en resumé... (invité) (195.214.243.xxx) le 13/08/17 à 11:26:48

l auteur du post initiale a un QI largement supérieur a la plupart de ceux qui le dénigrent .

Il a déjà atteint ses objectifs !!

Je soutiens le projet .
:)

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par Kiki (invité) (77.203.252.xxx) le 13/08/17 à 17:52:43

Discussion familiale hier soir : " le marathon est à la mode". En lisant ce post, je crois que oui. Je vois ça au boulot : pas de sport pendant des années, et les gonzes un soir de beuverie décident de se lacer sur un marathon en grillant toutes les étapes... comme ça on est sûr de bien en chier.

Donc Rémy, prépare toi bien. Prépare toi surtout à en chier comme un malade à partir du km 25 car tu partira sûrement trop vite (peu d'expérience de la CAP). Profite bien de NY avant le marathon car après, tu ne pourra plus marcher... prépare toi surtout à avoir mal aux articulations pendant 6 mois et à ressentir une fatigue chronique pendant la même durée. Enfin, good luck quoi !!

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par Serge92 (membre) (83.204.169.xxx) le 13/08/17 à 18:02:45

Bien entendu qu'il est possible d'être FINISHER ..... il n'y a plus ou presque de limite de temps pour franchir la ligne donnant accès à ce titre devenu fun ! seule condition ne pas partir trop vite et savoir marcher non à la vitesse de DINIZ mais à celle d'un promeneur un peu pressé.
A chacun son voyage. Jusqu'à quel chrono est-on un marathonien digne de ce nom ? Le débat est ouvert encore une fois.....

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par Kiki (invité) (77.203.252.xxx) le 13/08/17 à 18:11:56

@195.214. On ne dénigre pas, on dit juste que c'est un peu irresponsable. Bon, après, on est à l'époque du paraître et de la perche à selfie ( 1er marathon, NY...). Il y avait le marathon de Dunkerque ou St André des eaux ou Senart, mais c'est moins fun et ça le fait moins dans ta story snapshat !!

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par gavroche (invité) (81.249.250.xxx) le 13/08/17 à 21:52:49

Faut pas exagérer non plus , moi qui court le marathon en 5 h , j'ai mal le surlendemain et les 2/3 jours après. Et puis c'est tout et surtout les mois après je suis en pleine forme .
Ne confondons pas quelqu'un qui fait Le marathon a 8 Km/h , en marchant sur la fin et un autre qui Le fait a 12 Km/h en courant tout du long .
Je l'ai couru deux fois a New York et j'ai visité la ville toute la semaine après .
Il reste 3 mois á remy , et il court déjà , donc oui vas y tu vas Le finir et tu seras content d'avoir visité la grosse pomme d'une autre façon .
T'inquiètes pas , y'a toujours un tas de monde ici pour te dire et ceci et cela .lis les autres post sur le marathon , y'en a même un , il y a 10 ans qui s'intitule < peux t'on faire le marathon sans entraînement spécifique >
Tu vois , t'es pas le premier et le gars. Je crois l'a terminé sans dommage .

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par (invité) (83.204.169.xxx) le 13/08/17 à 22:47:54

le marathon est devenu le paradigme du 'sport de masse' = rendre accessible à tout un chacun, çàd, n'importe qui, une epreuve qui avait jusqu'alors une certaine noblesse! c'est le nivellement par le bas: courir en 5h ou 6h, ça devient la preuve qu'on 'prend du plaisir', et ceusses en sub 3h30(ne parlons pas des sub 3h!)ne sont sans doute que des obsédés du chrono, qui ne comprennent rien au 'partage', au ' running cool' sans se prendre la tête avec un entrainement serieux, bref, mieux vaut en rire...

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par (invité) (86.225.24.xxx) le 14/08/17 à 11:59:47

"c'est le nivellement par le bas"

Tout accès populaire à une pratique sportive se fait à la faveur de l'augmentation conséquente des niveaux des plus faibles. C'est quasi mathématique.

Pour empêcher la "prolifération dérangeante de ceux-là en compétition" (ou sur certaines compétitions) la fédé pourrait instaurer une obligation de minima.
Minima qui pourraient s'avérer discriminant si le sexe, l'âge et le poids ne sont pas pris en compte.

Autant dire que ces critères d'accès s'ils étaient appliqués partout, pourraient rapidement tuer pas mal de petites compétitions de petits club.
Le jour ou la fédé imposera un poids minimal doublé de l'obligation de sa licence pour participer aux compétitions, le club où je suis régulièrement bénévole sans y être licencié ne me verra plus jamais.

"courir en 5h ou 6 h, ça devient la preuve qu'on "prend du plaisir'"

Aux concernés de donner/se faire leurs avis. Ceux qui en auront pris plaisir y reviendront, ceux qui n'en auront pas pris n'y reviendront pas (de sitôt). Et je ne suis pas sûr qu'ils soient majoritaires dans la prise de plaisir avec la distance pour ces temps.

"Ceusses en sub 3h30(ne parlons pas des sub 3 h!)ne sont sans doute que des obsédés du chrono"

L'obsession du chrono tend à gagner une majorité de compétiteurs passés un certain cap. Pour certains, la notion de plaisir passe alors largement après.

"Jusqu'à quel chrono est-on un marathonien digne de ce nom ? Le débat est ouvert encore une fois..."

C'est comme pour l'être dit humain :
à partir de quoi/combien peut-on s'autoriser à le juger digne ?
La dignité d'un être humain doit-elle s'acquérir par lui-même et n'avoir de valeurs que pour ses propres yeux ?
Ou doit-elle est attribuée homéopathiquement par le seul collectif des êtres humains déjà digne ? Et avoir pour seul crédit de valeur, cette reconnaissance unanime venu "d'en haut" ?

Ne pas "reconnaitre" de dignité à un être humain, n'est pas justement la manière la plus rapide et la plus simple de la lui retirer/confisquer ?

Vous avez autant d'heures que vous le voudrez, je ne ramasserais pas les copies à la fin.
;-)

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par correction (invité) (86.225.24.xxx) le 14/08/17 à 12:04:26

Ne pas "reconnaitre" de dignité à un être humain, n'est-ce pas justement la manière la plus rapide et la plus simple de la lui retirer/confisquer ?

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par correction deux (invité) (86.225.24.xxx) le 14/08/17 à 12:17:34

Tout accès populaire à une pratique sportive se fait à la faveur de l'augmentation numérique conséquente des plus faibles niveaux. C'est quasi mathématique.

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par correction trois (invité) (86.225.24.xxx) le 14/08/17 à 12:40:05

...Ou doit-elle être attribuée...

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par (invité) (171.33.184.xxx) le 14/08/17 à 12:53:44

La dignité n'est qu'un pas de plus vers l'intégrisme.

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par al (invité) (90.40.240.xxx) le 14/08/17 à 13:02:40

3 sorties / semaine dont une de 2h00 et roule ma poule, 4 c'est totalement abusé pour un objectif de finir.

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par (invité) (86.225.24.xxx) le 14/08/17 à 13:04:53

La dignité ?
Ou son absence ?
Ou sa procédure d'attribution ?

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par (invité) (90.40.240.xxx) le 14/08/17 à 13:15:04

et si oui pourquoi, dans quel sens et est ce que tu peux préciser !!!

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par Gazelle (invité) (37.162.242.xxx) le 14/08/17 à 13:26:29

Pour moi, le marathon c'est comme le Saint Graal. Un truc inaccessible et qui te fait fantasmer...

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par kiki (invité) (171.16.208.xxx) le 14/08/17 à 13:28:03

C'est parce que tu n'as pas rencontré Bouap...

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par (invité) (37.162.242.xxx) le 14/08/17 à 13:37:27

Oh que si, je vois qui c'est !

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par RemyS (membre) (92.106.201.xxx) le 07/11/17 à 21:20:54

Je fais un petit up, parce que je viens de rentrer.

Version courte: Expérience géniale, j'ai finis en 5h09, sans trop souffrir mais en manquant bien sûr de jus à la fin. Aucun bobo, pu marcher sans soucis ensuite, ça m'a plutôt surpris.

En gros, j'ai évidemment bien profité de NYC de jeudi à samedi parce que c'est une ville incroyable, mais en essayant de ne pas trop en faire (enfin même en faisant soft je marchais 10 bornes par jour, le massage du samedi soir m'a fait du bien je crois), j'ai suivi au début le pacer 4h50 en me disant bien que je n'arriverais pas à courir jusqu'au bout donc que si je voulais avoir la moindre chance de finir sous les 5h, autant le prendre lui et le perdre le plus tard possible, en gardant autant que possible les quelques minutes d'avances. Je l'ai perdu dans la longue montée du Queensboro bridge, elle est assez pénible et on était plein à s'être mis à marcher là, peut-être que ça aurait mieux été avec le pacer 5h voir 4h55, mais je pense que ça ne changeait rien.

J'ai ensuite marché dans une bonne partie des montées parce que je manquais de jus (en gros je courais sur le plat et en descente , et j'alternais marche/course en montée). Je comptais à chaque miles la moyenne qu'il me faudrait tenir pour passer sous les 5h mais j'ai vite compris que ça ne serait pas possible, même si probablement de pas grand chose. Mais surtout que j'allais finir, ce qui était quand même le seul truc vraiment important pour moi. En regardant ma montre dans le dernier KM j'ai vu que je pouvais finir en moins de 5h10, au final ça évidemment change rien, mais j'ai pu sprinter les 400 derniers mètres pour finir en 4h09'36, ça montre que je me sentais encore assez bien (trop bien parce que j'ai pas assez forcé?).

Quasi pas de courbatures le lendemain (ok pour les escaliers du métro, pu courir quand un feu allait passer au rouge), aujourd'hui ça va aussi malgré la fatigue et la nuit en avion.

Il y a une ambiance incroyable, surtout dans Brooklyn j'ai trouvé. Je comptais faire un compte-rendu, vu que mes recherches m'avaient souvent amené sur ce forum ça pourrait être utile pour les prochains à se renseigner, qui ne seront pas forcément des coureurs acharnés. Les commentaires dénigrants ici m'en avaient un peu coupé l'envie je dois dire, mais je retiens surtout ceux de soutien et en remercie encore les auteurs.

Rémy

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par Pointes (invité) (77.198.13.xxx) le 07/11/17 à 21:30:40

(83.204.169.xxx) (86.225.24.xxx) les deux rigolos vous êtes qui pour juger les autres ?

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par SuperD (membre) (82.232.241.xxx) le 07/11/17 à 21:52:08

Souviens-toi :

"par SuperD (membre) (82.232.241.xxx) le 09/08/17 à 19:00:23

@ RemyS
"Même si pour toi 5h au marathon c'est une promenade, pour l'immense majorité des trentenaires sédentaires dont je fais partie, c'est un défi qui requiert une important préparation"

Non tu te trompes complètement, un trentenaire sédentaire en bonne santé et motivé peut parcourir 42km en 5h sans grosse difficulté physiologiquement parlant, car c'est à la frontière de la marche et de la course, ça n'est plus du tout la même problématique pour le faire en 4h ou il faut courir tout le temps"

finalement tu es d'accord avec moi ou non pour la difficulté d'un marathon en 5h? ("même pas de courbature le lendemain", "j'ai pu sprinter sur 400m" etc...)

Content pour toi que tu en ait tiré une grosse satisfaction
;-)

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par DD (invité) (90.3.182.xxx) le 07/11/17 à 21:57:56

T aurais pu faire un 50km marche que t aurais mis autant de temps!
Je suis dur volontairement mais ça devient hallucinant cette frénésie de course sans avoir un "minimum de niveau et - ou rigueur de préparation!!
A quand un "malus" à verser si temps extrêmement long. Ca limiterait les inscriptions pour ce qui est une course pas une ballade!!!

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par Pointes (invité) (77.198.13.xxx) le 07/11/17 à 22:00:02

(90.3.182.xxx) Tu peux nous donner tes temps sachant que pour moi si l'on est pas dans le top 10 mondial voire 10 national ont est un c.c.

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par DD (invité) (90.3.182.xxx) le 07/11/17 à 22:00:33

Ca me rappelle le semi de vincennes y a 1 mois ou dans le SAS 1h30-1h45 y avait des personnes que tu doublais au bout de 2km qui dépassaient pas les 10km/h!!
Pffff, chacun a sa place, et restez humbles
Moi je ne me mets pas avec des élites pour être à côté d eux alors que je n ai pas le niveau!

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par Pointes (invité) (77.198.13.xxx) le 07/11/17 à 22:05:28

DD "Ca me rappelle le semi de vincennes" Dans les meilleurs combien y en avaient ils dans le top 10 mondial voire national .... si aucun c'etait donc un rassemblement de c.c. dont tu faisais partie. Le problème est que tu ne t'assumes pas en tant que c.c.

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par DD (invité) (90.3.182.xxx) le 07/11/17 à 22:24:03

C.c ?? Coureur du dimanche oui, mais lucide sur mon niveau !
Élite, je parle pas du top 10 ou autre mais de ceux qui vont très vite et qui légitiment le droit de pas être pollue par des gars qui n avancent pas!

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par Hatz' (invité) (77.189.0.xxx) le 07/11/17 à 23:00:12

"Quasi pas de courbatures le lendemain (ok pour les escaliers du métro, pu courir quand un feu allait passer au rouge), aujourd'hui ça va aussi malgré la fatigue et la nuit en avion."
>> le jour ou tu courras enfin un marathon tu traineras 4 jours de courbatures et 48h après tu lacheras des larmes en descendant des escaliers. Ce que tu décris n'est ni plus ni moins qu'un lendemain de randonnée de 15km 1000d+ (à la cool avec madame).

Bon courage pour le prochain si tu te fixes un défi.

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par DD (invité) (90.3.182.xxx) le 07/11/17 à 23:12:53

Je suis d accord hatz, pas de courbature pour un premier marathon, c est anormal!!
Quoique a 8km/h c est un promenade / marche rapide ce qui explique cela!
1er marathon pour moi en avril; avec >11km/h, sans aucun passage en "marche", très bon souvenir mais bien "ko" pendant les 36h d après.

En poussant l absurde un peu loin: A faire un défi énorme Genre Paris Rouen (120km) a velo en 12h!!!!!!
Ok, j arrête les mesquineries, je sors &#128073;

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par DD (invité) (90.3.182.xxx) le 07/11/17 à 23:16:38

Je peux très bien comprendre qu il est possible de mettre >5h au marathon mais se lancer le défi de le faire dans ce temps la.... bah c est pas un défi.
Certaines critiques de posts précédaient parlaient d inconscience sans prepa sérieuse, je les rejoins (et je ne suis aucunement arrogant!)

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par Pointes (invité) (77.198.13.xxx) le 08/11/17 à 07:03:42

DD " Coureur du dimanche oui, mais lucide sur mon niveau !"

Non et c'est cela qui est grave !

" mais de ceux qui vont très vite " par rapport à quoi ?.

il faut un référentiel . Les seul qui ont"le droit" de dire cela sont ceux qui peuvent mettre en avant soient des records nationaux soient des records de l'épreuve ou du moins ceux qui en sont voisins ....le reste est à mettre dans le même tonneau quelque soit sa perf

Et là et le pire du pire qui fait que le sport de 2017 me donne la gerbe ...Avancer cela alors qu'on est un c.c:

"et qui légitiment le droit de pas être pollue par des gars qui n avancent pas!"

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par Alex974 (invité) (193.253.118.xxx) le 08/11/17 à 07:35:27

Tout d'abord bravo à Remy pour son marathon. Quelque soit le résultat, c'est surtout une belle aventure personnelle.

@Mister Pointes : Quelle Arrogance.
Mettre tout le monde dans le même panier, en dehors des vainqueurs/élites d'épreuves... Chapeau.

Quand tu lis les CR des mecs en 2h50 et moins sur Marathon, tu vois que chaque étape compte énormément sur le plan psychologique.

Quand sur les 5 premiers kilométres, tu es obligé de slalomer, ralentir, risquer de chuter parce que des mecs qui visent 4h+ se sont mis dans les mêmes sas que les mecs qui visent 2h50-, y a quand même un soucis. Sans même parler des efforts supplémentaires dûs aux effets de Yoyo (ralentir & accélérer souvent sur les premiers kilomètres), pas top.

Donc non, je ne suis pas d'accord sur le fait que tous les coureurs hormis les élites doivent être mis dans le même panier.

Par contre là où je suis d'accord, c'est que chaque coureur doit être conscient de son niveau et se regrouper avec les coureurs de son niveau dans le SAS dédié à cet effet... Car se mettre devant quelque soit la course, juste pour la photo, et ensuite insulter le mec qui te pousse car tu le ralentis (ben ouai je courre à 9km/h sur un 10km, et je me mets devant des mecs qui vont cavaler à plus de 19km/h....là est le problème).

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par Pointes (invité) (77.198.13.xxx) le 08/11/17 à 08:18:49

Alex974
"Tout d'abord bravo à Remy pour son marathon. Quelque soit le résultat, c'est surtout une belle aventure personnelle."

On est d'accord

"Quelle Arrogance.
Mettre tout le monde dans le même panier, en dehors des vainqueurs/élites d'épreuves... Chapeau."

Ou tu joues la gagne ou t'es dans le troupeau quelque soit ta perf .

Ceux qui vont jouer la gagne connaisse le job.

Quant aux perfs des autres elles ne sont que relatives et n'ont de valeurs que par rapport à eux-mêmes quelque soit le classement dernier y compris la perf du dernier n'a ni plus ni moins de valeurs que celles de ceux qui le précédent .
Dans son ressenti il n'a fait ni plus ni moins d'effort . (le débat marcher ou courir me fait doucement rigoler)

"Quand sur les 5 premiers kilométres, tu es obligé de slalomer, ralentir, risquer de chuter parce que des mecs qui visent 4h+ se sont mis dans les mêmes sas que les mecs qui visent 2h50-,"
il existe des marathons cools très beaux et où tu n'as aucun problème tu cours pour le fun , j'en ai un en tête alors que dans le même coin un autre rassemble plusieurs milliers de participants avec les "difficultés" que tu cites .

Ses dossards sont là pour alimenter la "caisse " et pour faire la courbette aux notabilité présentes au départ . Ces dernières se servent ainsi de leur présence pour faire leur pub.

On est pas obligé d'être c.n non plus !

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par RemyS (membre) (92.106.201.xxx) le 08/11/17 à 08:22:11

Vous êtes quand même pour certains une sacré bande de rabats-joie ;)
Histoire néanmoins de remettre certaines choses en perspective:

- Vous êtes ici généralement des passionnés de course à pied , depuis longtemps, motivés, avec des objectifs élevés et relativement compétitifs. C'est très bien et je ne vous l'enlève nullement, mais vous n'avez aucune obligation d'imposer votre volonté à tous.

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par MathieuCH (membre) (138.190.133.xxx) le 08/11/17 à 08:23:01

@Hatz': "tu traineras 4 jours de courbatures et 48h après tu lacheras des larmes en descendant des escaliers"

ça c'est parce que tu récupères à la binouze... ;)

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par RemyS (membre) (92.106.201.xxx) le 08/11/17 à 08:37:26


- La course à pied, et un évènement comme le marathon de NY, c'est aussi un truc populaire, navré pour votre vision élitiste. On était 50000, temps moyen 4.37 je crois , je viens de regarder je finis 38000 sur 50000 environ . Donc dans le dernier tiers, ce que je savais évidemment (et encore plus loin dans le % des mecs de mon age même si je ne connais pas les stats), mais tout ça pour dire qu'il n'y a pas que des sub 4h dans un tel marathon.

- Pas un défi.... non mais je vous dit ce que vous devez faire ou non moi, et si c'est bien? J'avais pour ambition de finir ce marathon, d'y prendre du plaisir, et je l'ai fait. Ca vous paraît facile, bien pour vous, ça ne m'empêche pas d'être parfaitement satisfait de ce que j'ai accompli, puisque c'est en ligne avec ce que je m'étais fixé. J'aurais pu le faire en 2020 en étant mieux entrainé, le faire plus vite ou facilement en courant 4-5x/sem pendant 6 mois, mais ça ne me correspondait pas. Ca ne m'empêchera pas de fixer autre chose comme objectif dans le futur (probablement d'aller plus vite sur un semi déjà), tant que ça me pousse à continuer à courir et que j'y prend du plaisir c'est tout ce qui compte.

- J'ai aussi été compétitif dans une autre discipline (il s'agit d'un jeu de carte donc pas totalement comparable, mais y'a les aspects compétitions et préparation qui sont assez similaires au sport), faisant partie des meilleurs joueurs de mon pays, battant parfois les meilleurs mondiaux. Je sais ce que c'est que d'être dans une "élite", et l'arrogance qui peut aller avec. Il n'empêche qu'il faut toujours remettre les choses en perspectives, et ne pas regarder la situation avec des oeillères. Il y a surement des trucs dans votre vie que vous traitez avec plus de légèreté que la course à pied, il faut bien mettre des priorités. Pour ceux qui sont dérangés par ceux qui courent plus lentement, je vous rappelle que pour une telle course il y a plusieurs sas de départ, en l'occurrence 4. Vous devez être dans les deux premiers (et les mecs en moins de 2h30 doivent peut-être considérer certains d'entre vous comme des tocards, bien qu'une partie doit faire preuve d'humilité), mais les SAS suivant ont le droit d'exister aussi.

Bref, on sera pas d'accord donc inutile de continuer ...

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par (invité) (104.163.124.xxx) le 08/11/17 à 08:37:30

C'est clair, "ce fil" fait un peu concours de petites bites (deviendra grande ? non, trop tard !) !!!

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par Pipo 34 (invité) (92.167.91.xxx) le 08/11/17 à 09:57:20

Ben moi je trouve les réponses très policées...elles permettent de mettre en perspective le marathon de RemyS et sa vision sur sa course.

Je me rappelle maintenant toutes les difficultés que j'avais eu lors de mon premier à expliquer aux collègues de ma boite parisienne que je m'étais planté! et que non c'était pas bien même si j'avais terminé...
Et puis j'avais abandonné les explications car cela faisait faux modeste...???

Tout est relatif la vision qu'on a de ce que l'on fait et le mettre en perspective c'est une preuve d'objectivité ;-)

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par Hatz' (invité) (194.196.9.xxx) le 08/11/17 à 10:04:42

"ça c'est parce que tu récupères à la binouze... ;)"

mais à chaque fois je me plante aussi... certaines recommandations tablent sur une petite 25cL trouble (des blanches, trappistes, etc.), et ici ça finit toujours en 2,5L de Pils...

le pire c'est à Nantes... la récupération au Muscadet, t'as même pas besoin de courir le marathon pour te réveiller le lendemain avec des crampes et des courbatures.

@Remys
essaie de viser un 3h59 pour un prochain, même modeste ça ressemble plus à un marathon que 5h10...
en tout cas courageux d'avoir posté ici. Evidemment reviens quand tu veux, pour un 10 peut être ? Tu seras surpris de voir avec ton chrono sur 10 à quel point tu as très probablement "couru" du 42 en sous-régime.

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par (invité) (78.214.16.xxx) le 08/11/17 à 10:15:07

Ce qui me fait rire, c'est les coureurs aguerris qui s'insurgent contre la popularité du marathon avec la fameuse réflexion du marathonien en 5h qui se la pète à la machine à café.

Au final, cette aigreur ne viendrait-elle pas du fait que vous vous faites voler la vedette et que vous-même ne pouvez plus vous la péter à la machine à café parce que Robert et Nathalie du service compta l'ont fait aussi, moins vite et moins bien préparés ?

Si vous couriez réellement vos marathons pour vous et non pour la "gloire" et l'aura d'une épreuve comme le marathon, alors vous devriez vous foutre complètement qu'il y ait des milliers de pélerins derrière vous qui le font beaucoup plus lentement parce qu'ils se sont lancer un défi perso, un défi à leur niveau. Qu'est ce que ça peut vous foutre ? Vous le faites pour la compétition, vous savez ce que vous valez, vous vous frottez au classement, en lutte avec les autres concurrents de votre niveau. Le reste c'est de la branlette pour coureur frustré de ne plus pouvoir se la péter parce que son épreuve fétiche gagne en popularité.

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par Robain31 (invité) (195.101.137.xxx) le 08/11/17 à 10:49:48

Je suis bien d'accord avec ce dernier message. Je fais moins de 3H au marathon. Pour autant, je respecte tous les coureurs qui sont derrière moi. Chacun son objectif, chacun son plan d'entrainement. Mon seul adversaire en ce qui me concerne, c'est le chrono. Le classement, je m'en fous. Donc le plus important est que tout le monde prenne du plaisir à son niveau.

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par gagarine (invité) (217.109.233.xxx) le 08/11/17 à 11:22:16

Le Marathon aura toujours une place à part dans la tête des gens. Il y aura plus d'attention portée à celui qui fini un marathon en 5h qu'à celui qui fait un 10km en sub35'. Les années de travail, la rigueur à l’entraînement n'y feront rien dès qu'on parle de marathon. Il y a celui qui l'a fait. Et il y a les autres.

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par Hatz' (invité) (194.196.9.xxx) le 08/11/17 à 11:33:20

mouai y a les trailles toujours au dessus encore.
Repas de famille de la semaine dernière, le tonton que j'avais pas vu depuis 1 an.
"tu cours la Saintélyon cette année ??" - "ben non j'aimerai déjà d'abord retrouver des sensations sur marathon en donc passer sous les 2h55, peut être à Nantes si je vois que la forme revient bien ces 4 prochaines semaines" - "ouai mais la Saintélyon ?" - "ben non je me concentre sur le bitume, je referai un trail quand je serai à nouveau performant sur route" - "ah ok... [déçu]". (sachant que j'ai couru la StL en 2012, donc ça remonte déjà beaucoup, et qu'entre temps il y a eu 4 Marathons et que de ma StL il n'a retenu que les 70km parcouru et n'a aucune idée de mon chrono/classement... qui était d'ailleurs très honorables pour une 1ère). J'avais autre chose à faire que de lui expliquer, que d'arracher le Sub 3h sur 42 c'était une autre paire de manches que de se promener sur 70km entre Sainté et Lyon, fallait que je rettape dans le fromage avant d'attaquer de le dessert).

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par gagarine (invité) (217.109.233.xxx) le 08/11/17 à 11:41:11

C'est pas faux.
Et on ne parle pas de la diagonale des fous que les types randonnent en 50h...

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par RemyS (membre) (92.106.201.xxx) le 08/11/17 à 20:00:25

A vrai dire, encore une fois mon temps je m'en fiche un peu, je suis content de moi , j'ai atteint l'objectif que je m'étais fixé et c'est tout ce qui compte.
C'est marrant d'ailleurs, parce que pour tout les non-coureurs c'est un beau truc , comme quoi même sans faire ça pour la gloire de FB et de la machine à café, le niveau d'une "performance" est surtout une question de point de vue. Enfin mon premier café au boulot c'était avec mon chef, qui a fait plusieurs fois l'ironman d'Hawaii, donc je ne risquais pas de l'impressionner :) Mais il m'a néanmoins félicité, et ses conseils d'avant course avaient aussi été utiles.

Pour le 10K, j'avoue que ça me tente moins. La prochaine course c'est un truc ultra populaire(course de l'escalade à Genève, y'a genre 30000 coureurs au total je crois), 3 boucles de 2.5K environ, mais sur un parcours assez dur en vieille-ville. Je l'avais fait deux fois, sans préparation spécifique mais plus dans l'optique de lancer la préparation d'un semi-marathon.

Je pense que je prend plus de plaisir avec une course plus longue (mais le semi est aussi un bon juste milieu), en privilégiant pour le moment la distance à la vitesse. Je ne prend pas un plaisir énorme à faire du fractionné (même si je sais que c'est quasi indispensable pour progresser) et je cherche plus à courir pour prendre du plaisir et pour ma santé, qu'à me mettre dans le rouge. Je dois être un peu fainéant et trop épicurien ;)

La limite du truc par contre, c'est que si j'ai baissé le rythme à partir d'environ 30 bornes, c'est parfaitement logique vu que je n'avais jamais couru plus de 25. Je suis content de ne pas m'être particulièrement effondré (j'étais pas à la ramasse et incapable de courir, j'avais juste besoin de marcher une partie des montées, ce qui évidemment coûte beaucoup de temps), mais si dans le futur je veux le refaire plus vite/de marcher moins, faudrait probablement des sorties plus longues en distance, et avec mon niveau actuel c'est guère envisageable. 23K ça m'avait pris 2h40, du coup c'est clairement pas forcément une bonne idée de faire des sorties longues de 30 bornes, ça me prendrait 3h30, et c'est j'imagine peu recommandé pour cause de récupération etc (et je risque de trouver peu chiant de courir si longtemps seul ).
Enfin je me suis quand même inscrit à la loterie pour Berlin sur un coup de tête ;)

Préparation premier marathon, possible sans réel plan? par Alex974 (invité) (193.253.118.xxx) le 09/11/17 à 05:44:03

Bravo Remys, dans tous les cas cette approche de footings lents et longs te permettront d'avoir des gains importants sur ta santé, et pourquoi pas des possibilités plus intéressantes de progresser en vitesse dans l'avenir, si un jour l'envie t'en prends.

Le 1er gain visible est le rythme cardiaque au repos. Là je reprends après 2 ans d'arrêts, et je suis "triste" de voir s'afficher 100FC juste lors de la marche d'échauffement... en sortant de la voiture :=). Alors qu'il y a 2 ans, je voyais s'affichait entre 60 et 80 selon le stress et la fatigue liés au boulot du jour... :=) Mais je sais que cela reviendra après quelques mois de footings lents & de plus en plus long :=).

Ne te fixe pas d'objectifs en termes de kilométrages, mais plutôt de durée. Y a de très bon post sur ce forum, qui évoque l'importance des périodes foncières.

SuperD par exemple a indiqué avoir débuté la CAP par 2 années uniquement de foncier, et quand on voit ses très bons résultats ensuite sur Marathon, on peut se dire qu'aller lentement au début ne signifie pas rester lent toute sa vie, bien au contraire. La progression viendra naturellement à ton rythme et selon tes envies.

Pour le marathon, je pense que beaucoup de critiques des capistes de ce forum viennent du fait que faire un marathon en plus de 5h sur du bitume leur fait froid dans le dos des conséquences à taper du bitume pendant si longtemps avec sans doute une foulée pas optimisée (le corps ne doit pas apprécié).

D'où le fait que pas mal de capistes recommandent d'y aller par étapes avant d'attaquer le marathon, afin de pouvoir le finir le plus "rapidement" possible (à son niveau) et ainsi engendrer également le moins de traces possibles au niveau du corps = pour pouvoir courrir le plus longtemps possible !!!!

C'est parti pour les soldes chez Wiggle et chez Alltricks avec des grosses promos sur les running (Asics, Salomon, Adidas, Mizuno, New balance ...). J'ai testé ses 2 sites marchands, pas de souci. Profitez-en !

Répondre au message - Retour au forum sur la course à pied

Forum sur la course à pied géré par Serge