cas concret d'antisportivité vécu

Aller tout en bas au dernier message - Répondre au message - Retour au forum sur la course à pied

cas concret d'antisportivité vécu par AC (invité) (78.247.202.xxx) le 13/11/17 à 11:01:25

CAS CONCRET D'ETUDE D'ANTI SPORTIVITE ET FAUX SPORTIFS

Par ce forum, je voudrais partager une expérience réelle d'anti sportivité évidente à l'opposé des valeurs du sport (en général) qui m'est arrivé en compétition de course à pied en amateur ce week end et qui m'a profondément choqué, ces valeurs qui m'ont pourtant construites en tant qu’être humain et qui sont communes a la plupart d'entre nous.
Même si ce cas plutôt simple reste plutôt sans conséquence grave par rapport à de nombreuses injustices dans le monde ou d'autres événements de la vie, je pense qu'il est néanmoins nécessaire de dénoncer ce principe fondamental qui domine le Monde dans sa globalité ou l'on peut rapporter cette expérience a toute autre, c'est à dire le sentiment d'injustice perpétré par des opportunistes qui existent dans tous domaines.

En effet, grâce a un coureur licencié, j'ai pu apprendre que malgré tout la course à pied n'était plus ce sport porté par des valeurs sportives, loyales, compétitrices, de partage et de cohésion mais pouvait être perverti par des valeurs de manipulation, de tromperie, et de subterfuge afin d'arriver à ses fins quel que soit les conséquences.

En effet dans le cadre d'un trail normand, Mr X mal au point, rattrapé et dépassé qui glissait dans la boue, me voyant arriver a eu une brillante idée qu'il s'est empressé de me communiquer, c'est à dire proposer d'arriver en même temps sur la ligne d'arrivée (à priori il était déjà conscient qu'il allait gagner une place d'office par cette proposition)
J'ai accepté sur le principe suite à ses arguments qui ont consisté à dire qu'il faisait ça souvent et que cela fonctionnait bien, qu'il n'y avait pas de soucis, d'autant plus que cela pouvait lui rapporter des points pour son club. C'est vrai que je n'ai jamais testé ce cas et par curiosité je me suis dit de tester la chose.

500 mètres plus loin, nous abordons un virage et un bénévole nous indique pour information que nous sommes 3eme et 4eme a ce moment de la course (4km 500 donc).
Nous effectuons donc le 5eme kms ensemble puis avant la ligne d'arrivée, une dernière cote boueuse est à franchir ou je prends 20 à 30 mètres d'avance sans trop forcer sur Mr X en maintenant mon rythme, voir l'abaissant pour ne pas trop le distancer puis j'arrive enfin à la partie goudronnée ou j'aperçois l'arche d'arrivée.

Je suis donc a environ 250 mètres de la ligne , je me retourne et l'écart est resté le même.
Conformément à notre accord initial, je ne maintiens pas mon rythme et décélère pour qu'il puisse arriver à mon niveau a environ 50 mètres de la ligne.
Nous arrivons quasiment en trottinant cote à cote, et a 2 mètres de la ligne, l'inexplicable se produit ou plutôt dirais je, ce pourquoi la course à pied est crée à l'origine ainsi que ses valeurs que ce sport véhicule sont anéanties après que Mr X ait décidé de porter une rapide et brève accélération qui lui a permis de franchir l'arche juste avant moi, forcément.

La ligne passée, je l'interpelle en lui rappelant ce qu'il m'avait dit, c'est à dire arriver en même temps ex aequo. Mr X me répond qu'il n'y a pas de soucis, qu'ils vont nous comptabiliser 3eme tous les deux.
J'attends qu'il s'éloigne un peu, je vais à la rencontre des deux organisateurs qui prennent les temps à l'arrivée et m'annoncent que je suis bien 4eme avec 1 seconde de différence étant donné que Mr X est passé avant moi et à moins d'un accord avec Mr X pour intervertir les places, ils ne peuvent rien modifier.
Ils m'expliquent par ailleurs avoir bien vu ce qu'il s'était passé ou ils m'ont aperçu au loin avant la ligne d'arrivée attendre Mr X mais surtout l’accélération finale de ce dernier à 2 metres de la ligne !
En remarque, ils me disent bien également que d'intervertir les places, ils le feraient exceptionnellement ce qui signifie que même pour eux la situation était tellement énorme qu'ils étaient prêts à échanger les positions.

Je vais donc revoir Mr X qui est à sa voiture un peu plus loin récupérer un peu et lui explique le problème et le fait que je me sentais vraiment floué dans cette histoire.
Entre temps nous échangeons entre nous sur le parcours, nos temps etc en toute cordialité et j'apprends qu'il est licencié en club. Je lui précise également que je ne suis pas attaché à quelconque récompense ou podium puis dans tous les cas je ne pouvais pas rester ayant un repas familial le midi puis je ne considère pas cela comme une fin en soi, je ne cours pas spécialement et heureusement pour cela.
Celui ci veut donc bien m'accompagner voir les organisateurs afin de demander une place identique soit la 3eme place car sur le principe qu'il existe une grande injustice par rapport a cette situation, je ne suis pas d'accord d’être 4eme.

Les organisateurs expliquent donc qu'il ne peut y avoir 2 places de 3eme et qu'il faut son accord pour me laisser la 3eme place.

Mr X leur répond qu'il n'est pas prêt à échanger une 3 eme place contre la quatrième qui aurait du être sa véritable place !!!

Trois mètres derrière l'arche d'arrivée, je le ré interpelle que ce n'est pas très fair play de sa part de ne pas me laisser la 3eme place et me répond que c'était stratégique à demi mot !!
Face à cela, je me rends alors bien compte de la supercherie, ou je suis même persuadé qu'il comptait sur le fait que les organisateurs ne négocient pas les places pour justifier qu'il reste bien 3eme, les organisateurs me précisant que s'ils intervertissaient les places, c'était à titre exceptionnel vu le contexte.

Face au refus de Mr X, un peu hébétée, abasourdi, choqué et très déçu par la situation je commence donc à rentrer à la voiture garée plus loin, et rejoins notamment Mr B, un ami d'enfance, qui coïncidence exceptionnelle, m'avait fait part avant cette course qu'il avait reçu de la part du club ou est licencié Mr X une proposition d'entrer dans ce club.

Nous commençons donc à rentrer, et je lui explique forcément ce qu'il s'est passé dans ma course pendant le trajet en voiture. Je lui disais que c'était vraiment incroyable que même dans le domaine de la course à pied, certains étaient prêts à tout et à utiliser tous les moyens possibles pour obtenir un résultat. C'était d'ailleurs bien la première fois dans ma pratique que je rencontre cette situation complément à l'opposé, selon moi, de l'esprit sportif que chacun a naturellement si l'on est vraiment un « vrai » sportif que chacun acquiert et se forge normalement pendant ses dures séances d’entraînement pour arriver au niveau envisagé et faire une « place » en course.

Personnellement j'ai connu pas mal de places d'honneur de 4eme ou 5eme places mais à l'idée de penser, même un soupçon, de manipuler les concurrents pour gagner la place du podium et cela sans aucun mérite, je ne l'ai vraiment mais vraiment jamais envisagé (cet écrit est donc la raison principale pour laquelle je le rédige). C'est pour cela que je ne peux pas comprendre un tel raisonnement chez l'un de ces participants à ces courses, d'autant plus licencié en club.

Étant moi même pratiquant depuis une dizaine d'années et même initié Mr B à la course à pied en lui en parlant positivement que l'état d'esprit était génial, à priori, j'ai la preuve ce jour que je me trompais complètement suite à cet événement.
Même si l’événement peut paraître banal , celui ci ne l'est vraiment pas pour moi, ou je me posais la question, il est vrai à chaud, d’arrêter la course à pied face à cet état d'esprit qui m'a véritablement choqué.

Suite à cette révélation, Mr B prend la décision de retourner sur le lieu de course pour aller voir directement la personne, ce que je ne voulais pas trop à l'origine car je savais que Mr X allait user de mauvaise foi et que dans tous les cas l'organisation ne pouvait rien faire sans son accord.
Nous nous garons, et arrivé aux stands de restauration-buvette, je vois le participant discutant avec d'autres traileurs près de la buvette et le signale a Mr B.
Celui ci l'interpelle donc et lui demande de venir un peu à l'écart de la foule pour discuter de cet événement. Un gendarme se poste juste à coté également sentant sûrement une certaine tension et assiste à nos échanges.

Bien sur, nous avons eu droit à sa mauvaise foi comme prévue ou il nous disait que ce genre de situation de « vol » arrive tous les weeks ends apparemment, (que c'était normal donc), que Mr X Christophe s’entraîne 3 fois par semaine pour arriver à ce niveau, et que cette 3 eme place, c'est en résumé sa récompense de son si dur entraînement !
Mr B lui indique que son club l'avait contacté lundi dernier pour potentiellement venir et que l'attitude de Mr X ne l'incite donc pas à y entrer, Mr X, avec un aplomb certain a répondu que le club « s'en foutait » et qu'il y avait plein de coureurs partout !
Mr B l'interpella donc en disant que c'était vraiment honteux d'avoir cet état d'esprit (après nous avoir exposé ses arguments et retourné discuté tranquillement avec ses collègues sûrement de sa belle 3eme place mais peut être pas de la manière dont il l'a obtenue).

Aparte : Pour information je m’entraîne également et même plutôt 4 fois par semaine, sachant que j'ai effectué des travaux chez moi toute cette semaine en complément le soir après le travail, avant et après la course à pied et que je reviens même de 2 années de blessures aux 2 tendons d'achille qui ne me font plus souffrir seulement depuis septembre, je n'ai donc pas compris l'argument de son entraînement 3 fois par semaine et au stade d'autant plus !, peut être pensais t'il que je ne m’entraîne pas au moins autant ou que sur tapis 1 fois la semaine, ou que je ne suis pas licencié et que je ne vais donc pas probablement au « stade » et au final que je ne mérite pas cette place qui ferait mieux dans son palmarès et pour le club sachant qu'elle me revient de droit ? (Très drôle mentalité)
Bref, nous retournons voir l'organisateur à l'arche d'arrivée qui reconfirme qu'il ne peut pas modifier les places sans l'accord de Mr X.

Nous repartons donc et par hasard nous recroisons Mr X accompagné de quelques trailers sur le chemin vers l'organisateur. Je ne sais pas si le fait de l'avoir interpellé devant tout le monde a fait réagir et qu'il ait décidé finalement de demander d'intervertir, mais en fait non il devait juste vérifier que l'on avait pas fait modifier le classement, mais quelle classe monumentale qui ne m'étonne plus ! Nous en restons la et repartons vers nos domiciles.

En conclusion, quel que soit le résultat, même si le changement avait finalement eu lieu après coup ou il est vraiment malheureux de mettre en cause la personne devant une foule pour qu'elle réagisse par ailleurs, ce que j'ai constaté aujourd’hui, en plus dans le monde amateur, m'a vraiment désolé et réellement attristé de voir ce genre d'attitude et type de comportement dans la course à pied.

Bien entendu, vous ou n'importe qui pourrez toujours douter de ma version des faits mais voilà, je ne poste pas de message pour le simple plaisir d'énoncer des mensonges ou parce que j'aurais été tellement frustré de perdre une 3eme place que j'aurais inventé cette histoire de toutes pièces, j'ai juste recherché à étayer mes propos le plus précisément possible des faits et qui peuvent arriver à n'importe qui (d'ailleurs les 2 organisateurs ont très bien vu cette situation et peuvent le confirmer), ce n'est pas du tout dans mes habitudes et heureusement, mais plutôt parce que cette situation m'a particulièrement touché, d'autant plus dans un sport que j'admire et qui me passionne malgré les difficultés de ce sport..

Il est vrai que ma tendance a vouloir à être trop honnête, droit et juste dans ma vie peut parfois être détournée au profit d'opportunistes qui n'ont au final aucun remords ou de conscience sportive et surtout d'esprit sportif mais en conclusion et ce que je ne comprendrai jamais est quelle est la valeur et l'honneur d'une 3eme place accordée mais même de n'importe quelle place, 15eme, 45 eme ou 100eme, si celle ci n'a pas été acquise dans la loyauté totale ? Apparemment pour certains, cela n'a guère d'importance .. et préfèrent monter sur le podium que de respecter les règles.

Je vous remercie de votre lecture ou je ne m'attendais pas à écrire autant de mots sur cette situation si affligeante ou j'éprouve même une certaine pitié pour ce simple « participant » manipulateur qui ne représente aucunement la course à pied à mes yeux qui a bien terni l'image du club par son attitude, apparemment récemment crée.

En finalité, cette histoire a pu m'apprendre bien davantage sur la nature humaine et ses valeurs profondes et certaines personnalités en particulier.
Dans tous les cas, et par expérience, je sais que chaque acte positif ou négatif que chacun fait sera tôt ou tard récompensé dans sa vie car cette mentalité doit se retrouver forcément dans tous les aspects de sa vie au quotidien, ce qui est bien dramatique.

Bravo à l'esprit sportif, mais merci au sport et à la course à pied de révéler en plein jour la véritable personnalité de ceux qui osent se prétendre animé de l'esprit sportif mais seulement par la parole.

Mr A

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (194.51.111.xxx) le 13/11/17 à 11:16:22

Non mais en gros t'es complètement con ...

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (77.136.19.xxx) le 13/11/17 à 11:30:34

Bon ;lui , il a senti le bisounours a des kilometres et en a profité. C est un salaud(comme la plupart des humains) mais toi t'es rien qu'une chialeuse de balance qui raconte sa vie alors qu'on est 7,5 milliard et que la verité vrai,c'est que tout le monde s'en fout !
Tarlouze!

cas concret d'antisportivité vécu par clarisse (invité) (37.169.153.xxx) le 13/11/17 à 11:32:07

Eh bien...
Mr X a fait preuve d'un comportement pour le moins affligeant... C'est malheureux.
Quel dommage d'en arriver là...

cas concret d'antisportivité vécu par jembala (invité) (193.57.249.xxx) le 13/11/17 à 11:32:33

Je comprend pas pourquoi tu as ralentis, tu étais meilleurs, même si il te la demandé, à partir du moment ou il arrive pas à suivre ton rythme, tu n'as pas à t'adapter à lui.
Pour moi l'arrivée main dans la main c'est n'importe quoi, c'est contraire à l'esprit de compétition et dépassement de soi ...
Je préfère largement arriver au sprint avec un gars avec qui j'ai couru toute la course que d'arriver en faisant un câlin à mon adversaire peu importe la place ou l'enjeu de la course.

cas concret d'antisportivité vécu par Salut (invité) (185.24.184.xxx) le 13/11/17 à 11:33:44

Cette mentalité m'attriste tout autant. C'est pour cela que je pars du principe ne ne pas mélanger compétition avec le reste. Pour éviter tout malentendu, ne jamais faire don d'une place en course. Après, rien n'empêche de serrer la main et de discuter. Vous auriez donnez une belle leçon de sport à ce coureur en le laissant quatrième. Tans pis pour lui, si cela l'avais froissé. Une personne équilibré et sportive avec les valeurs dont vous évoquez, accepterait la loi du sport.

cas concret d'antisportivité vécu par Tchub' (invité) (81.246.113.xxx) le 13/11/17 à 11:48:56

Et bien oui, il y a peut être compéttion mais ça m'est déjà arrivé de finir en même temps qu'un autre coureur tout simplement parce qu'on avait réalisé toute la course ensemble. En quoi ce serait moins méritant de finir la course à deux plutôt que de vouloir la jouer absolument "compétiteur" et finir au sprint ?

J'ai déjà fait cela alors qu'on était 2 et 3 sur la course, que le podium était assuré et la gagne impossible.

Parfois, certains feraient mieux de revenir un peu les pieds sur terre et se dire qu'à notre niveau, la course à pied reste la chose la plus importante ... des choses secondaires !

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (80.15.125.xxx) le 13/11/17 à 11:52:33

Il faut demander à Julien Courbet de s'occuper du dossier! En cas d'échec confier l'affaire à Maître Collard! En dernier recours Christope Hondelate!

cas concret d'antisportivité vécu par jembala (invité) (193.57.249.xxx) le 13/11/17 à 11:52:51

bah excuse moi mais je préfère avoir une bonne bagarre à l'arriver et après en rigoler avec mon adversaire une fois la ligne passé, sa n'a rien à voir avec le niveau du coureur.
De toute façon quand tu fais du cross, tu as rarement le temps ou la capacité de discuter !

cas concret d'antisportivité vécu par gazelle (invité) (195.6.217.xxx) le 13/11/17 à 11:53:06

AC bonjour. Tu aimes te compliquer la vie. Ce n'est qu'une course. Inutile de te mettre dans des états pareils...

cas concret d'antisportivité vécu par patrick (invité) (84.100.197.xxx) le 13/11/17 à 11:58:50

je comprend rien du tout: la loyauté!les principes du sport!ect ect: tu t entraine avec des sportifs amis connaissances ou pas ,tu échanges politesses bons mots tout ce que tu veux!mais au moment de la compétition ; c est plus que ca qui prime! quesque des valeurs chevaleresques viennent faire la dedans!!la bataille de fontenoy ou ce con de comte d auteroche a dis messieurs les anglais tiré les premiers! et c est qu ils ont fait: pareil on pars ensemble! aprés vous cher ami coureur: mais non la compétition c est pour la gagne; rien a péter des autres;

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (213.111.4.xxx) le 13/11/17 à 12:19:11

C'est un gars comme Patrick qu'il faut à la tête du monde! En plus rien à péter de la syntaxe!

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (77.135.97.xxx) le 13/11/17 à 12:24:39

En général si le mec te demande de finir avec toi c'est qu'il est pas bien, tu met une attaque 10 mètres après il saute, mais comme tu te dis "c'est pas trop sportif si je dis non" tu te retrouves piégé avec cette proposition :)

ça arrive tout les week ends

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (83.202.30.xxx) le 13/11/17 à 12:29:27

Ryo saeba c est toi ?

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (78.225.173.xxx) le 13/11/17 à 12:37:59

bonjour
je ne peut m’empêcher de réagir sur certains points

''que Mr X est passé avant moi et à moins d'un accord avec Mr X pour intervertir les places, ils ne peuvent rien modifier.''

çà çà n'existe pas dans les règlements de l’athlétisme (eh oui le Trail c'est de l’athlétisme)


le 3eme c'est celui qui franchi la ligne d’arrivée avant le 4eme même si le 3eme est d'accord

''Les organisateurs expliquent donc qu'il ne peut y avoir 2 places de 3eme et qu'il faut son accord pour me laisser la 3eme place''
encore une fois çà n'existe pas la possibilité d’intervertir les places
mais l'ex aequo existe bien en athlétisme

REGLE 167 Ex æquo 1. Si les Juges ou les Juges de Photographie d’Arrivée ne parviennent pas à départager les athlètes pour une place quelle qu’elle soit selon les règles 164.2, 165.18, 165.21 ou 165.24 (selon le cas), le résultat sera un ex æquo et l’ex æquo ne sera pas tranché.

seul problème l'organisateur n'a peut etre pas prevu deux récompense pour la 3eme place

''Mr X Christophe s’entraîne 3 fois par semaine''
'je m’entraîne également et même plutôt 4 fois par semaine''

..c'est un entrainement de minimes /cadet çà...
vous arrive a faire des podiums avec 3 entraînements /semaine le niveau a bien baissé ce n'est plus la course a pied que j'ai connu.....ou vous Etes remarquablement doué

+ 1 pour ce qui a été dit plus haut c'est une compétition







cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (31.7.253.xxx) le 13/11/17 à 12:44:38

il a joué le fourbe, et il a gagné. Comme celui qui bluff au poker.
le mec est au bout du rouleau et te demande de l'attendre pour finir ensemble à 5km de la ligne. C'est évident qu'il ne pouvait pas suivire et voulait s'accrocher au max à la 3ème place.

A l'annonce du "3èm/4 ème" je l'aurais déposé sans regret et encore pire à 50m de la ligne.

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (2.11.14.xxx) le 13/11/17 à 12:49:42

Cette leçon vaut bien un fromage.

...et puis zut : tous les 2 sont magouilleurs !

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (78.247.202.xxx) le 13/11/17 à 12:51:28

Bonjour,

Je m'attendais bien a 2 types de réponses notamment certaines plus brutales mais vraies qui ressortent, je voulais voir un peu les réactions et je trouve que c'est bien d'en débattre également, mais en résumé, je trouve que c'est quand même une forme de tricherie sur le fond a laquelle je n'ai jamais été confronté auparavant ou je me suis dit "pourquoi pas?" et même si cela ne concerne qu'une course parmi d'autres, j'ai du mal a accepté l'idée de pratiquer un sport que je considère vecteur de valeurs morales qui ne sont pas respectées, car dans la définition de l'éthique du sport, il est bien noté que le sport doit être loyal (et bien d'autres choses que ce soit en compétition ou autre).
Apres c'est vrai que c'est une question de point de vue et que certains diront que je me suis fait avoir a cause de ces principes fondamentaux que je respecte, c'est tout.
Je considère au final que si le mec me dit de finir ensemble et qu'il ne respecte pas sa parole, c'est vraiment une preuve qu'il ne respecte pas son sport et les autres concurrents qui sont des valeurs dans le sport.

Après, comme je l'ai dit dans mon message, je ne comprendrai jamais comment on peut être fière de sa place gagnée sans aucun mérite, c'est cela que je ne comprendrai jamais.

Pour l'ex aecquo et le texte existant (je ne savais pas que ca pouvait être le cas réellement), raison de plus pour ne pas comprendre la décision du mec car à 2 metres de la ligne on était cote à cote.
Pour information, je me fous des récompenses, je surveille d'abord mes temps et mes sensations.

Par rapport à Patrick, je ne suis pas d'accord, le sport porte es valeurs en général y compris en course, sinon autant faire des croche pattes à l'adversaire pour gagner non ?

Oui je m'entraine 4 fois par semaine, c'est suffisant, il suffit de faire du fractionné cour et long 2 fois la semaine + 1 seance d'endurance + 1 seance de recup.
avant mes blessures aux tendons, je courais en 38'30 avec cet entrainement que j'ai appliqué 6 mois. Avant je faisais juste de l'endurance.

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (2.8.105.xxx) le 13/11/17 à 13:27:55

et on en parle de ton attitude antisportive avec ta tentative de tricherie ??? Désolée mais t'as pris un risque en essayant de frauder et t'as perdu...tu ne peux t'en prendre qu'à toi-même. E

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (2.8.105.xxx) le 13/11/17 à 13:34:06

et je rejoins les commentaires précédents : en compétition ce n'est pas le moment de faire des courbettes à l'adversaire et c'est même anti sportif de l'attendre, voire irrespectueux envers les organisateurs...

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (78.247.202.xxx) le 13/11/17 à 13:34:32

Je ne comprends pas votre réaction, quelle tentative de tricherie, j'étais devant le mec dans tous les cas avec assez d'écart pour finir 3 eme ?

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (92.140.68.xxx) le 13/11/17 à 13:35:00

ça me rapelle le marathon de dubai ou j'étais en tête au 25ème km,
un kenyen m'a demandé (oui je parle kenyen courament) si on pouvais franchir la ligne d'arrivée ensemble, je lui ai dit bien sur,
pas de chance il s'est blessé au 28ème et à fini en marchant, j'ai été obligé de marcher moi aussi et plusieurs milliers de personnes m'ont dépassé, j'avoue avoir été un peu dégouté alors je suis allé sur un forum pour pondre 200 lignes sur ma mésaventure pour que ça leur serve de leçon

cas concret d'antisportivité vécu par hollyoak (membre) (81.249.237.xxx) le 13/11/17 à 13:48:16

Les bras m'en tombent...bien sûr ce type est un pourri mais comme d'autres te l'ont fait remarquer justement tu n'as pas eu de scrupules à vouloir fausser la course en l'attendant, ce que tu ne sembles pas vouloir comprendre maintenant.

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (78.247.202.xxx) le 13/11/17 à 13:53:10

Apres, je veux pas dire que j'étais très frais en fin de course, et a part la dernière cote ou un petit écart s'était crée, on était ensemble.
Oui c'est vrai que je n'aurais pas du l'attendre mais j'étais pris entre son discours et l'écart existant, mais je me rends rends compte que son message m'a trop influencé, j'avais beaucoup hésité, mais comme le moment de reflexion ne dure qu'un instant, à priori j'ai pris la mauvaise décision surtout en fin de course comme ca ou on n'est parfois pas très lucide.
Mais comme il m'avait dit qu'il avait l'habitude de faire ca de finir ex aecquo, que c'était important pour son club et les points attribués... que cela ne posait pas de problèmes, j'ai été trop à l'écoute pour rien en fin de compte...
La prochaine fois que je rencontre quelqu’un qui me propose cela, je luis dirais "Ta G... et court" :)

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (80.214.146.xxx) le 13/11/17 à 13:58:09

oui ce que t as fait est aitant sanctionnable. regarde aux JO au badminton, les mecs qui laissent filer un match pour avoir un autre adversaire. sanctionné pour ne oas avoir joué a fond. et là sanctionné pour avoir voulu assurer une place.

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (194.206.213.xxx) le 13/11/17 à 13:58:16

"en compétition ce n'est pas le moment de faire des courbettes à l'adversaire et c'est même anti sportif de l'attendre, voire irrespectueux envers les organisateurs..."

+999999

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (185.24.185.xxx) le 13/11/17 à 14:05:21

tu dis au mec que tu es ok pour finir avec lui
mais je te cite :
Nous effectuons donc le 5eme kms ensemble puis avant la ligne d'arrivée, une dernière cote boueuse est à franchir ou je prends 20 à 30 mètres d'avance sans trop forcer sur Mr X en maintenant mon rythme

ne te vient-il pas à l'esprit qu'il a pu penser que tu allais l'entuber et que donc votre "contrat" était caduque (poils au trouduc)

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (37.168.168.xxx) le 13/11/17 à 14:08:08

Ça aurait été une bonasse j'aurais pu comprendre mais là ...

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (78.247.202.xxx) le 13/11/17 à 14:11:37

Ce se peut effectivement, je ne m'étais pas rendu compte de l'écart tout de suite mais après on trottinait cote à cote et à accéléré d'un coup.
A la fin, il a avoué que c'était stratégique, donc il est conscient de ce qu'il a fait. Il ne m'a pas dit qu'il pensait que je ne l'attendais plus au contraire.
Mais c'est vrai, il ne faut jamais jouer avec les regles même pour arranger les autres, je comprends.

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (80.14.243.xxx) le 13/11/17 à 14:15:53

Faut arrêter le trail et passer sur la route!! Le trail et les fausses valeurs de nature et de communion. Sur un 5km le week-end dernier, je me suis tapé la bourre avec deux autres gars dans le final. Pas question d’arriver ensemble!! Tous les trois rincés passé l’arrivée. Ça ne nous a pas empêché de se félicité et de se taper dans la main. C’est ça une course!!

cas concret d'antisportivité vécu par Oui (invité) (194.214.0.xxx) le 13/11/17 à 14:18:06

38:30, voire plus comme t'es en reprise et en passe de faire 3e sur un minitrail ?
Vive le niveau...

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (81.249.250.xxx) le 13/11/17 à 14:18:33

''J'ai accepté sur le principe suite à ses arguments qui ont consisté à dire qu'il faisait ça souvent et que cela fonctionnait bien, qu'il n'y avait pas de soucis, d'autant plus que cela pouvait lui rapporter des points pour son club. C'est vrai que je n'ai jamais testé ce cas et par curiosité je me suis dit de tester la chose.''

un trail qui rapporte des points? pour 1 challenge spécial? de toutes façons pour etre exaequo s'il y a un systeme de chrono électronique avec puce ce serait le hasard total: la puce est détectée avec un temps en h/min/sec/100e donc pour que vos 2 puces passent le tapis dans le même 1/100e imagine le hasard!!!

cas concret d'antisportivité vécu par Oui (invité) (194.214.0.xxx) le 13/11/17 à 14:22:05

Ca me rappelle les type, en vélo, qui, ne voulant pas monter de catégorie font la course devant et se laissent détacher sur la fin, l'air de rien.

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (78.247.202.xxx) le 13/11/17 à 14:22:08

Oui tu as raison, je me suis fait engrainé.
Je n'accepterai plus ces arrangements dorénavant.
Oui je cours plus en 39'00-40'00 le 10 kms maintenant suite à ma blessure, je fais ces courtes distances par plaisir et prépa 10 kms. Oui il n'y avait pas de niveau a ce trail je confirme.

cas concret d'antisportivité vécu par Oui (invité) (194.214.0.xxx) le 13/11/17 à 14:27:05

On s'est peut-être déjà croisés sur des trails ;-)

J'imagine que le trail, c'était L'Intrépide.

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (78.247.202.xxx) le 13/11/17 à 14:30:57

Je ne donne pas d'indications désolé

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (78.247.202.xxx) le 13/11/17 à 14:31:34

ou par mp mais on peut pas ici

cas concret d'antisportivité vécu par Oui (invité) (194.214.0.xxx) le 13/11/17 à 14:38:26

Dans le Who's who, tu peux trouver mon mél.

cas concret d'antisportivité vécu par GG45 (membre) (78.247.202.xxx) le 13/11/17 à 14:41:51

f

cas concret d'antisportivité vécu par Pointes (invité) (77.198.13.xxx) le 13/11/17 à 15:03:28

(80.14.243.xxx) exactement

AC tu es tombé sur un c.n.Il est 3e tu es 4e bon.
ca me rappelle les JO ,je crois , où le 4e avait porté réclamation contre le 3e parce que son pied s'était écarté de la piste sur le bas côté..il était dans son droit il avait été reclassé 3e et médaille de bronze.

son pote avait été (déclassé ou disqualifié ?) or c'était un pote qu'il connaissait depuis longtemps donc qu'il a perdu de fait pour en contre partie avoir une médaille sur le tapis vert.
Quant à toi ,sportivement ,tu es arrivé 4e .Il n' y a pas a discuter .La stratégie c'est aussi cela .

Quand tu en as qui font semblant de tirer la patte pour près de l'arriver te déclencher un sprint de derrière les fagots!
Ou alors au foot la simulation pour bénéficier d'un coup franc.. Il faut mieux que cela arrive en CAP qu'ailleurs ...

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (195.132.122.xxx) le 13/11/17 à 15:15:01

un pavé comme ça! pas le courage de lire... un résumé SVP

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (171.16.210.xxx) le 13/11/17 à 15:23:01

40 messages alors que celui ci etait parfait :

Bon ;lui , il a senti le bisounours a des kilometres et en a profité. C est un salaud(comme la plupart des humains) mais toi t'es rien qu'une chialeuse de balance qui raconte sa vie alors qu'on est 7,5 milliard et que la verité vrai,c'est que tout le monde s'en fout !
Tarlouze!

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (176.157.135.xxx) le 13/11/17 à 15:27:29

ton Mr X c'est juste un gros trou du cul comme ceux qui ont dénoncé à la police leurs voisins juifs et leurs enfants avec avant qu'ils ne soient exterminés par les nazis...
y'en a , y'en a eu, y'en aura toujours...
quel pourcentage de la population je sais pas mais des gros enculés bien pourris y'en a, c'est comme ça... inutile de pondre un pavé pareil pour raconter cette histoire.

cas concret d'antisportivité vécu par C.L.E.F.A (invité) (92.153.226.xxx) le 13/11/17 à 15:30:38

Deux ans après le Bataclan, ce que je viens de lire est la pire tragédie qui soit arrivée en France.

cas concret d'antisportivité vécu par La Vénus de Millau (invité) (80.15.154.xxx) le 13/11/17 à 15:43:32

Il aura fallu attendre la 42ème intervention pour marquer le point Godwin. Bravo (176.157.135.xxx) !

Quelle histoire ! Les bras m'en tombent !

cas concret d'antisportivité vécu par Fethi (invité) (62.23.147.xxx) le 13/11/17 à 15:44:45

Bonjour,

J'ai pas compris un truc, ça fait pas longtemps que je cours.

Mais ça veut dire qu'on peut demander à quelqu'un de nous attendre dans la course. C'est une sorte de fair-play de la course ?

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (78.247.202.xxx) le 13/11/17 à 16:06:44

Oui je comprends vos réactions, après j'ai juste étayé une situation et cela prend de la place c'est vrai, je n'ai pas demandé a ce que l'on me plaigne, mais juste à débattre de la chose, un forum c'est fait pour cela me semble t'il.
J'ai bien précisé que la conséquence n'était pas grave non ?

Par ce message, je défends juste la morale sportive qui est importante et d'ailleurs c'est noté dans la charte éthique :
"La Fédération Française d'athlétisme estime que toute atteinte à l'éthique de l'athlétisme peut avoir des conséquences négatives sur l'ensemble de l'institution, entraver son bon fonctionnement et nuire à son image et à celle de l'athlétisme en général."

C'est pourquoi je préférè expliquer ce cas qui peut se retrouver partout, dans tous les sports a tout niveau sachant que le sport a un lien évident avec la société.
Voila c'est tout, je prends juste le temps de le faire pour d'autres personnes également que ce type de comportement n'est pas acceptable.

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (78.247.202.xxx) le 13/11/17 à 16:10:50

Non justement on ne peut pas demander a quelqu’un de l'attendre parce que vous avez couru ensemble pendant la course sinon tu vois les conséquences si tu acceptes.

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (73.165.104.xxx) le 13/11/17 à 16:11:54

Il y a très longtemps je votais pour des personnes qui me promettaient bonheur, richesses, démocratie, liberté, ... Finalement, elles ont tout gardé pour elles et leurs "amis" et c'est moi qui paie ... Je me suis fait baisé comme un bleu ! Vous me direz tu n'es pas le seul ! Mais ce n'est pas une consolation !

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (176.157.135.xxx) le 13/11/17 à 16:41:28

@(80.15.154.xxx)

avec plaisir lol.

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (90.109.232.xxx) le 13/11/17 à 19:14:18

C'est lourd et pénible à lire.
Et quelque part, franchement, c'est bien fait !
Je ne comprend pas bien ce que tu voulais "tester" dans l'affaire. Y'avait rien à tester !
Mais au moins à présent, tu as les résultats de "ton test" !
;-)

"c'est même anti sportif de l'attendre, voire irrespectueux envers les organisateurs..."

Sauf dans le cas ou le concurent est blessé et/ou tellement mal en point que tu juges que c'est plus prudent de renoncer à ta course pour accompagner le malheureux jusqu'à l'arrivée ou à un point secours/baliseur de la course.
Faut aussi remettre les choses dans l'ordre.

Mais si le mec chouine juste parce qu'il est pas au niveau ou à la place escomptée, faut le laisser chouiner loin derrière soi !

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (80.215.9.xxx) le 13/11/17 à 20:09:00

j'ai retrouvé AC et "mr x" en une recherche sur google hahaha.

cas concret d'antisportivité vécu par Hatz' (invité) (77.190.198.xxx) le 13/11/17 à 20:20:20

mouai... triste mais NSP.

cas concret d'antisportivité vécu par SuperD (membre) (82.232.241.xxx) le 13/11/17 à 20:22:12

c'est un remake de la fable du corbeau et du renard...
en fait les deux étaient très attachés à cette 3ème place, l'un pouvait la gagner sur le terrain et l'autre par la négociation, le plus habile a gagné il faut l'admettre, c'est aussi ça l'esprit sportif...
en tous cas il n'y a pas de quoi fouetter un chat et encore moins de quoi se répandre en lamentations.

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (80.215.9.xxx) le 13/11/17 à 20:24:13

mr x c'est parce qu'il porte le meme nom qu'un X. célèbre ?

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (78.247.202.xxx) le 13/11/17 à 20:52:44

Exact pour la fable du corbeau et du renard,
Je dirais même plus que l'application de cette fable doit être à l'origine de toutes les guerres dans le Monde et des conflits ou contrairement à la fable, nombreux veulent récupérer leur du ou réparer les torts à la fin au lieu de se contenter d'un 'on ne me m'y reprendra plus"

Exemple de l'allemagne de 1939 qui voulait reprendre l'alsace lorraine, de la corée du nord qui jour le role du renard en préparant sa bombe atomique, ou de daesh qui manipule les esprits par leur doctrine dans le role du renard ou plus basiquement encore celui qui convoite la femme de son prochain.

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (78.246.80.xxx) le 13/11/17 à 21:51:13

ac
tu as mis en ligne une rédaction de collégien prépubère parce que tu as espéré faire un podium sur un trail de merde
peut-être que ta femme et tes gosses étaient sur la ligne d'arrivée prêt à poster ce moment magnifique sur facebook, instagram snapchat youporn xhamster etc etc
maintenant tu es en train de nous donner un cours de géopolitique historique en nous expliquant que derrière chaque coureur se cache une engeance de nazillon d'obédience sud-coréo-trosko-titiste-contre révolutionnaire à la botte de l’impérialisme capitalisto-macrono-sarkozo-buschiste (et encore j'ai occulté l'aspect petit bourgeois et bouckarinien de ton post)
un conseil : penses à chier en poussant bien fort et surtout arrête le trail (sur 5 km ... décidément on n 'arrête pas la connerie) et mets toi à courir

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (82.242.31.xxx) le 13/11/17 à 23:07:58

Et dire que des le 3eme message,nous avions cette reponse parfaite :

Bon ;lui , il a senti le bisounours a des kilometres et en a profité. C est un salaud(comme la plupart des humains) mais toi t'es rien qu'une chialeuse de balance qui raconte sa vie alors qu'on est 7,5 milliard et que la verité vrai,c'est que tout le monde s'en fout !
Tarlouze!

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (78.247.202.xxx) le 13/11/17 à 23:17:12

Je me fous du podium et de la place, c'est le fait de duper les autres et la manière d'arriver a ses fins justement dans un pauvre trail merdique qui fait pitié en soi.

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (78.247.202.xxx) le 13/11/17 à 23:20:47

Dommage mais généralement quand je cours tu vois j'annonce même pas mes résultats dans ma famille ou amis, c'est pour moi que je cours. Enfin bon tu n'as pas du bien lire le post pour dire ca.

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (90.109.232.xxx) le 13/11/17 à 23:46:40

"nous avions cette réponse parfaite"

Non.
Pour que la réponse soit parfaite, il aurait fallu remplacer "Tarlouze!" par "Imbécile!" (ou quelque chose d'aussi neutre).
Car là, du coup, et alors que la réponse aurait pu être "parfaite", moi je trouve qu'elle a virée dans le cliché homophobe.
Et je trouve du coup, cette réponse aussi "malvenue" que ce "sujet" !

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (82.121.108.xxx) le 13/11/17 à 23:50:31

Suite à la fermeture définitive de notre magasin d’articles de sport, nous vendons le stock restant de notre marchandise. Des réductions de - 50% à – 90%

Tous ces articles peuvent être expédiés à l’unité ou en achat groupé afin de réduire les frais d’envoi.

Pour recevoir la liste et les tarifs: ddoume@live.fr

cas concret d'antisportivité vécu par gnangnan (invité) (195.6.217.xxx) le 14/11/17 à 07:54:19

AC est un gros bisounours de la course. Un grand sentimental. Certains durs à cuir le qualifieront de tarlouze, tata, tante... Ayons pitié de lui... Pauvre petit..

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (86.180.118.xxx) le 14/11/17 à 08:05:40

Les insultes ça ne fait pas avancer le schmilblic ! généralement sans intérêt.

Quand à l'espèce humaine, tu n'as qu'à voir ce qu'on a fait (on fait) en Afrique, Asie, Amérique du sud et ailleurs !

Si tu n'as pas encore compris va courir et laisse tomber.

cas concret d'antisportivité vécu par gnagnan (invité) (195.6.217.xxx) le 14/11/17 à 08:39:40

Sujet débile = réponse débile

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (195.83.166.xxx) le 14/11/17 à 09:30:06

Ac tu devrais savoir que "les promesses n'engagent....etc... etc...". Par ailleurs, je pense que "les valeurs" dans le sport sont une escroquerie destinée à mieux vendre ce sport. Enfin, la course a pied est un sport individuel et selon moi le plus misanthrope qui soit.

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (80.15.58.xxx) le 14/11/17 à 09:33:27

Des jérémiades de gamins!

cas concret d'antisportivité vécu par Hatz' (invité) (194.196.9.xxx) le 14/11/17 à 09:46:58

le truc du sport c'est de gagner, c'est anti-égalitaire par nature comme concept. Etre plus rapide, plus fort, au dessus, aller plus haut, aller plus loin... etc. Bref.
Si la Proposition de ce gus pouvait semblait jolie, il ne faut pas oublier non plus que ce résultat est potentiellement à attendre.
Après ça n'a pas grand chose avec le Sport, c'est plutôt un soucis de personnalité, ça aurait été un concours de poésie, un dépannage en bagnole etc... on ne change pas les individus.

La càp n'y est justement pour rien, il a même plutôt le joué le jeu à fond... certains se dopent, lui il amadoue le poireau. Certains Sports ont des rêgles contre les comportements anti-sportifs, mais en càp, pas que je sache.

cas concret d'antisportivité vécu par balbo75 (membre) (62.23.94.xxx) le 14/11/17 à 09:54:14

+1 @Hatz'

cas concret d'antisportivité vécu par Robain31 (invité) (195.101.137.xxx) le 14/11/17 à 10:26:34

Désolé mais tu es fautif... Le sport, c'est la loi du plus fort. Quel est l'intérêt de ralentir son allure pour courir avec quelqu'un ? Soit tu peux suivre, soit tu es laché... Maintenant, sur le comportement de X, c'est sûr que c'est nul mais à partir du moment où on sait qu'il y a des tricheurs (dopage, couper un parcours, chute intentionnelle), il faut rester méfiant.

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (78.247.202.xxx) le 14/11/17 à 10:34:17

Oui j'ai lu les remarques je suis d'accord avec vous tous.
Désolé de vous faire perdre du temps à répondre sur ce sujet qui finalement n'est que pure futilité, je suis seulement aveuglé par la passion que je porte à la course a pied, je me rends compte, j'en suis désolé..

cas concret d'antisportivité vécu par Ernest (invité) (194.51.111.xxx) le 14/11/17 à 10:38:30

Je pense que c'est surtout ton égo qui a souffert de t'être fait avoir par un gars sans grande morale.
Ca te servira de leçon mais il n'y vraiment pas de quoi en faire un plat.
A la limite, ton comportement est répréhensible aussi du fait d'une entente avec un concurrent, ce qui n'est pas dans l'esprit de la cap.

cas concret d'antisportivité vécu par Oui (invité) (194.214.0.xxx) le 14/11/17 à 10:55:35

Le sport, c'est fasciste, on le sait bien, tous. Point.

"Non.
Pour que la réponse soit parfaite, il aurait fallu remplacer "Tarlouze!" par "Imbécile!" (ou quelque chose d'aussi neutre).
Car là, du coup, et alors que la réponse aurait pu être "parfaite", moi je trouve qu'elle a virée dans le cliché homophobe.
Et je trouve du coup, cette réponse aussi "malvenue" que ce "sujet" !"

Un peu de moralisation encore, ou c'est fini ? Encore un autre bisounours venu de l'Empire du Bien. Branque !

cas concret d'antisportivité vécu par P.Bellemare (invité) (195.6.217.xxx) le 14/11/17 à 11:04:13

AVIS DE RECHERCHE : CARAPACE
Disparue dans la nuit de lundi à mardi, jolie tortue de Floride. Rayée noire et jaune. Regard doux. Vue la dernière fois en compagnie d'un dénommé OUI. Pour toute info, merci de nous contacter sur ce post. Récompense...

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (78.247.202.xxx) le 14/11/17 à 11:33:53

Oui Ernest, tu as raison, des fois sur le chaud, c'est assez difficile à encaisser. On va dire :"Putain de nature humaine qui nous joue parfois des tours dans certaines situations.."
Dans tous les cas, merci pour les réponses, ou j'aurais peut être du faire un résumé de mes propos.
Bon je vois que je ne peux pas clore le sujet, mais je le clos par ce message dans ce cas.
Bonne course a tous

cas concret d'antisportivité vécu par gibus_de (invité) (195.20.220.xxx) le 14/11/17 à 11:34:39

le vrai de cette histoire, c est qu il t a fallu 13000signes pour raconter ca !!
je crie a l oppression et a la souffrance que nous a infligé suite a la lecture de ton anecdote !

sinon sportivement parlant :
depuis qd, quand on courre pour la 3-4places on a le temps de discuter avec son petit camarade ?!?!?
c etait une "course" aux champignons ton affaire ??
tu dois etre du genre a te faire taxer la moitie de ton panier de cepes par le premier venu qui te raconte une histoire bidon ;-)

cas concret d'antisportivité vécu par fantomas60 (invité) (46.218.0.xxx) le 14/11/17 à 11:38:45

Je compatis...

moi même j'ai laissé passé devant moi une concurrente sur la ligne d'arrivée à la fin d'un 10 bornes, et j'ai rien eu en échange...la goujate !

Bon en fait la vérité vraie est parmi ces propositions:
- j'ai pu en profiter pour admirer ses arrières
- je suis galant
- je l'ai laissé passé en montrant bien à tous que je n'étais même pas essoufflé, et que bien sur, si j'avais voulu, je lui aurais mis 2-3 bonnes minutes sur ce 10.

plusieurs réponses possibles, vous avez 2 heures

cas concret d'antisportivité vécu par En mer de bouse (invité) (90.109.232.xxx) le 14/11/17 à 12:22:29

"les valeurs" dans le sport sont une escroquerie destinée à mieux vendre ce sport."

Les valeur du sport sont "légiférées" par des humains qui tentent d'orienter - à défaut de pouvoir corriger - la nature humaine dominante qui n'est quand même pas jouasse.
Mais le législateur peut-être le premier à bafouer ce qu'il prescrit.
Donc, une loi, comme une valeur ne vaut que pour qui elle a de l'importance, pour qui la (re)connait, ou pour qui lui donne naturellement la place qu'elle "espère" occuper.

"Un peu de moralisation encore, ou c'est fini ? Encore un autre bisounours venu de l'Empire du Bien. Branque !"

C'était tout. Et je t'emmerde trouduc !

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (2.8.105.xxx) le 14/11/17 à 12:25:55

mentalité de traileurs ! il y a bien que sur un trail qu'on peut proposer ce genre d'entente...qui laisserait sa 3 eme place sur une course sur route hein ??

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (171.16.210.xxx) le 14/11/17 à 12:50:33

Tarlouze c'etait bien ; ca n'a rien a voir avec les homosexuel.
faut il etre un connard abonné a telerama pour trouver encore a redire sur un mot ,putain!
Tarlouze !

cas concret d'antisportivité vécu par Oui (invité) (194.214.0.xxx) le 14/11/17 à 12:57:19

"Les valeur du sport sont "légiférées" par des humains qui tentent d'orienter - à défaut de pouvoir corriger - la nature humaine dominante qui n'est quand même pas jouasse.
Mais le législateur peut-être le premier à bafouer ce qu'il prescrit.
Donc, une loi, comme une valeur ne vaut que pour qui elle a de l'importance, pour qui la (re)connait, ou pour qui lui donne naturellement la place qu'elle "espère" occuper"

Eh ! branquouzi, va réviser ton lexique français, ça t'évitera d'user d’approximations sémantiques, que tu veux rendre tolérables par des guilles !

cas concret d'antisportivité vécu par Oui (invité) (194.214.0.xxx) le 14/11/17 à 12:58:15

"Tarlouze c'etait bien ; ca n'a rien a voir avec les homosexuel.
faut il etre un connard abonné a telerama pour trouver encore a redire sur un mot ,putain!
Tarlouze !"

Un peu de bon-sens et d'honnêteté intellectuelle, merci !

cas concret d'antisportivité vécu par patrick (invité) (84.100.197.xxx) le 14/11/17 à 13:45:40

le sport aurai des valeurs des principes!! non c est le reflet de la vie nos valeurs ou pas dans la vie transpirent aussi dans le sport!; les valeurs du sport je reve debout oui pour ceux qui en ont dans leur vie quotidienne:le sport c est propre hein! ca triche pas! ca ment pas!ca ce dope pas !ci les fesses de ta copines sont les plus belles patrick il peut te dire que par pudeur il les regarde pas!!patrick jusque au dernier metre il te passe meme ci tu lui a servi de lievre ou coupé le vent pas de cadeau ci tu m a servi de lievre c est que tu était trop lent pour me lacher et que j avais besoin de toi pour me reprendre( stratégie du moment mon ami) :seul compte la meilleur place et plutot etre premier c est ca la compétition; personne ce rappelle du 7 eme sur la piste dans un championnat et pourtant c est le 7 eme meilleurs coureur du monde!le résumé le plus simple! ci tu ai con dans la vie tu ai con dans le sport

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (194.3.2.xxx) le 14/11/17 à 14:25:08

Je suis le Monsieur X de la course. Si je te retrouve je te fais manger l'herbe !
Je n'ai jamais fait de cadeau, c'est pas aujourd'hui que je vais changer. Il y a ceux qui baisent les autres et ceux qui se font baiser, chacun choisi son camp. Viens pas nous pomper avec tes histoires d'antisportivité. Le sport en compétition c'est être devant l'autre. Il y a la force et la ruse pour y parvenir. Je ne pense pas avoir triché. Quel plaisir de t'avoir dépassé.

cas concret d'antisportivité vécu par Oui (invité) (194.214.0.xxx) le 14/11/17 à 14:29:14

Patrick, j'aime tes interventions. Mais quelle est ton origine ?

cas concret d'antisportivité vécu par Oui (invité) (194.214.0.xxx) le 14/11/17 à 14:29:51

Les initiales du M X de la course sont: CN !

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (80.15.58.xxx) le 14/11/17 à 15:37:46

ci tu ai con dans la vie tu ai con dans le sport

Très belle devise Patrick, elle te correspond parfaitement!

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (171.16.210.xxx) le 14/11/17 à 17:23:47

tarlouze c'est pas du tout pareil que 'sale pd!'
soyons honnete !-ma fille de 11 ans utilise ce terme quand elle vois un de ces chanteurs actuels et elle n'est pas du tout homophobe.Faut il etre étriqué pour pas comprendre ca,putain!

cas concret d'antisportivité vécu par Narta (invité) (78.231.93.xxx) le 14/11/17 à 17:34:44

Je préfére arriver dernière de la course, mais fraîche comme une rose !

cas concret d'antisportivité vécu par Pipo 34 (invité) (92.167.91.xxx) le 14/11/17 à 17:36:30

Ah bon il a une fille Loulou ??

cas concret d'antisportivité vécu par patrick (invité) (84.100.197.xxx) le 14/11/17 à 17:57:37

851558 pas de soucis tu peut me flatter mon origine! italiennne

cas concret d'antisportivité vécu par Ernest (invité) (88.179.149.xxx) le 14/11/17 à 20:01:03

patrick : ha tiens, j'aurais dit serbo-croate par ton père et biélorusse par ta mère. Autant pour moi...

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (80.12.39.xxx) le 14/11/17 à 20:32:24

On sait pas bien qui est le père de Patrick vu que sa mère recevait beaucoup de messieurs.

cas concret d'antisportivité vécu par vladimir kapouchkoutcha (invité) (83.199.109.xxx) le 14/11/17 à 20:37:49

@80.12 carapace, sistère, bouap et Kompagnie ...

Il ne faut pas prendre votre cas personnel pour une généralité !

cas concret d'antisportivité vécu par ozark (invité) (109.10.237.xxx) le 14/11/17 à 20:55:13

"Je suis le Monsieur X de la course. Si je te retrouve je te fais manger l'herbe !"
un duel à l'ancienne.....l'honneur doit être lavé.....!!! réglez le problème au plus vite!!! on attends les modalités du duel!!

cas concret d'antisportivité vécu par En mer de bouse (invité) (90.109.232.xxx) le 14/11/17 à 21:35:48

"tarlouze c'est pas du tout pareil que 'sale pd!'
soyons honnete !-ma fille de 11 ans utilise ce terme quand elle vois un de ces chanteurs actuels et elle n'est pas du tout homophobe."

"Un peu de bon-sens et d'honnêteté intellectuelle, merci !"

"ci tu ai con dans la vie tu ai con dans le sport"

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (217.156.252.xxx) le 14/11/17 à 22:15:57

ci git l'orthographe francaise, assassinée par patrick le 14/11/2017

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (176.156.147.xxx) le 14/11/17 à 22:40:06

À quelques ratés de clavier près, (invité) (92.140.68.xxx) avait fait la réponse ultime le 13/11/17 à 13:35:00 :

- - - - - - - - - -
ça me rapelle le marathon de dubai ou j'étais en tête au 25ème km,
un kenyen m'a demandé (oui je parle kenyen courament) si on pouvais franchir la ligne d'arrivée ensemble, je lui ai dit bien sur,
pas de chance il s'est blessé au 28ème et à fini en marchant, j'ai été obligé de marcher moi aussi et plusieurs milliers de personnes m'ont dépassé, j'avoue avoir été un peu dégouté alors je suis allé sur un forum pour pondre 200 lignes sur ma mésaventure pour que ça leur serve de leçon
- - - - - - - - - - -

Et je ne crois absolument pas à l'histoire du mec qui te dit vouloir franchir la ligne d'arrivée ensemble. De le "tracteré un peu pour qu'il souffre moins, ok, mais

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (176.156.147.xxx) le 14/11/17 à 22:47:06

Qu'il te demande de le "tracter" un peu pour qu'il souffre moins, ok, mais après ça, quand tu vois qu'il est sûr de faire 4 et que toi tu veux faire 3, la course reprend ses droits surtout dans le dernier km. Qui peut croire que tu as volontairement ralenti juste avant la ligne pour le plaisir qu'il passe la ligne avec toi ?

Tu sembles donc t'en vouloir profondément d'avoir accepté que quelqu'un te suive et de ne pas avoir senti qu'il avait de meilleures aptitudes de finisseur que toi, ça arrive. Mais de là à tout mettre sur le gars qui a mieux fini que toi, ça fait un peu caprice.

Fais un peu de vélo, ça va t'aider psychologiquement à accepter qu'il y a des gens qui ont des qualités que tu n'as pas. Tu verras que de temps en temps tu roules en groupe en étant parfois devant et que certains arrivent à sortir sans que tu puisses suivre, c'est la vie.

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (82.242.31.xxx) le 14/11/17 à 23:38:32

Putain la bande de pd des fesses!

cas concret d'antisportivité vécu par juni8 (membre) (70.80.227.xxx) le 15/11/17 à 05:15:06

Sujet Surréalistes! Ce fil est déjà "collector" , les réactions y sont franchement hilarantes. Tout y est, de très bons pseudos, des snipers, de super trolls!
Je serai toujours admiratif de ceux qui maîtrisent si bien l'art de troller.

cas concret d'antisportivité vécu par patrick (invité) (84.100.197.xxx) le 15/11/17 à 08:45:14

vladimir !ceux que tu cites:et quelques autres finalement mon adage:!hein ha la la les cons;(rien n est plus voluptueux pour un pas con d étre pris pour un con par un con) frédéric dard je crois;ou pour les cinéphiles ( les cons ca ose tout c est meme comme ca qu on les reconnait) audiard je crois!bonne journée mes amis

cas concret d'antisportivité vécu par Oui (invité) (194.214.0.xxx) le 15/11/17 à 10:15:33

Patrick serait donc un prénom italien ?

cas concret d'antisportivité vécu par gorgonzola (invité) (195.6.217.xxx) le 15/11/17 à 10:19:41

OuiOui. Patrick est d' ORIGINE Italienne !

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (88.169.126.xxx) le 15/11/17 à 10:20:53

Patrizio traduit en français ...

cas concret d'antisportivité vécu par En mer de bouse (invité) (90.109.232.xxx) le 15/11/17 à 21:18:33

"tarlouze c'est pas du tout pareil que 'sale pd!'"

Et "sale tarlouze" c'est "pire", "pareil", ou "mieux" que "sale pd!" ?
"Sale tarlouze" c'est insultant, mais pas "pd!" (tout seul) ?

C'est à peu près la même subtilité que de différencier le "petit con!" du "gros con!", ou du "con" tout court et du "sale con !" (qui doit bien avoir une origine misogyne et qui peut-être proféré par quelqu'un qui ne l'est pas, par pure mimétisme "analphabète" j'en conviens ;-)

Dans les deux cas, c'est offert en insulte ou mépris (c'est rarement dit amicalement) (sauf avec "con", dans le sud, entre autre... ;-)
Et mépriser la femme comme l'homo fait "assez" misogyne et homophobe, oui.

De vieux réflexes séculaires de toujours, les femmes et les "homos" doivent en connaître un rayon...

Alors que s'il avait finit son message par "Fumier!" ça n'aurait sentie que le terroir !
;-)

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (82.242.31.xxx) le 15/11/17 à 23:07:57

Ouais ouais si tu veux ,spèce de fiotte !

cas concret d'antisportivité vécu par Souricette (invité) (195.6.217.xxx) le 16/11/17 à 08:12:03

Post fort instructif pour nous les fifilles... La prochaine fois qu'un mec me double avec sa bagnole, à toute berzingue, me fichant une trouille bleue, promis jurée, je le traiterai de " Sale connard de PD de mes fesses" !:-)))

cas concret d'antisportivité vécu par Souricette (invité) (195.6.217.xxx) le 16/11/17 à 08:29:52

En italien, on dit "FROCIO" !

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (83.206.224.xxx) le 16/11/17 à 08:37:54

Apprenez déjà à écrire "pédé", ce sera un début.

cas concret d'antisportivité vécu par Ernestine (invité) (57.196.209.xxx) le 16/11/17 à 09:09:30

le successeur des varices hê DD !
Vous lavez trouvez les meks !

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (80.15.58.xxx) le 16/11/17 à 09:50:00

Patrick scrivi in ​​italiano che capiremo meglio!

cas concret d'antisportivité vécu par Ernestine (invité) (57.54.252.xxx) le 16/11/17 à 10:12:07

ici nous speak français, je runne sub 5 h, half footing, half strength ou speed, because je ne koné pas bien mon Aerobic Power, la détermination de mon steady level n'est pas Ok, j'ignore tout de mon blood lactate accumulation, ce n'est pas easy ! j'ai bien try le jd calculator mais il y a un bug pour moi, mon easy pace est négatif ! Depuis je cours à reculons et je fais de gros progrès. Les séances Q avec my girl friend sont sympa mais je dois faire gaffe avec l'overtraining. Mathieu m'a dit Stress + Rest = Growth.
Donc maintenant tu sais "Francese, combatto le palle"...

cas concret d'antisportivité vécu par Pointes (invité) (77.198.13.xxx) le 17/11/17 à 12:33:30

souricette "En italien, on dit "FROCIO" !" non se dit fenouil (peut être dialecte du nord Bergame,cremone "

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (109.213.103.xxx) le 17/11/17 à 13:03:33

tu dit au point d'arreter la course a pied.
putain tu cours pour qui
pour toi ou pour les autres ..
ca vole pas haut

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (171.16.210.xxx) le 17/11/17 à 15:21:00

Fanfreluche !

cas concret d'antisportivité vécu par Oui (invité) (194.214.0.xxx) le 17/11/17 à 15:52:45

Wo bist du, Pep ?

Pep ! Pep !!!! PEP !!!!!!!

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (207.45.249.xxx) le 17/11/17 à 16:03:09

de quoi relativiser ton "problème"

https://spe15.fr/analyse-daunay-et-wade-parties-civiles-contre-diack/

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (171.16.210.xxx) le 17/11/17 à 17:42:18

Pédale !

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (90.70.13.xxx) le 18/11/17 à 08:49:35

sans déconner, une prose de 15 kilomètres de long pour en 2 mots résumé que tu t'es fait baiser sur la ligne d'arrivée par un enculé sans morale ...

La prochaine fois, réfléchis moins et agis, ce n'est pas parce que c'est un coureur à pied que c'est un mec bien !

Tu as découvert la nature humaine ;-))

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (82.242.31.xxx) le 18/11/17 à 12:10:48

Tantouze!

cas concret d'antisportivité vécu par Meuuuuuh ! (invité) (195.6.217.xxx) le 18/11/17 à 12:32:37

Bouze des champs !

cas concret d'antisportivité vécu par (invité) (86.198.175.xxx) le 18/11/17 à 14:00:22

On dirait un film de Tarrantino. Monsieur White, Monsieur Black.......

Répondre au message - Retour au forum sur la course à pied

Forum sur la course à pied géré par Serge