Appel aux bobologues de tout poil : déchirure 5 mm au mollet ...

Aller tout en bas au dernier message - Répondre au message - Retour au forum sur la course à pied

Appel aux bobologues de tout poil : déchirure 5 mm au mollet ... par wanoux (invité) (176.187.23.xxx) le 15/05/18 à 21:29:57

Bonsoir à tous,

Appel à témoins et à expériences passées :

Il y a une semaine je fais une course, douleur au 13ème dans le mollet droit. Douleur vive mais tolérable, je finis les 8 derniers km.

Une semaine de repos cap. 3 jours avec petite douleur à la marche, puis ça passe, 2 sorties vélo sans douleur.

Médecin qui ne retrouve pas la douleur à la palpation hier. Echographie ce midi, ostéo ce soir.

l'échographe me dit qu'il y a une petite déchirure de 5 mm et note "présence d'une désorganisation architecturale du jumeau interne à la jonction tiers/moyen-tiers inférieur évoquant une déchirure partielle. Intégrité du solaire et jumeau externe"

Bref, me v'la bien embarqué avec une course le 3 juin (que je vais vraisemblablement annuler), puis une autre le 9 juin (12 km avec côtes) difficilement évitable pour mon objectif "challenge".

Avez-vous déja connu ça ?
Quelle stratégie (durée du repos, reprise, sports complémentaires ?) vous parait la plus adéquate ?
Quel(s) soin(s) (kiné, ostéo, ...)
Exercice(s) complémentaire(s)

le but étant évidemment d'arriver dans 4 semaines dans une forme correcte mais surtout ne pas récidiver.

Appel aux bobologues de tout poil : déchirure 5 mm au mollet ... par picnolimit (membre) (91.234.9.xxx) le 16/05/18 à 09:24:22

Bonjour,

Je ne veux pas t'alarmer mais étant étant un spécialiste de ce type de blessure (2 à chaque mollet durant les 4 dernières années), le repos que tu préconises est loin d'être suffisant.
Le fait qu'elle touche l'insertion des muscles ajoute un peu la durée de cicatrisation car ils sont plus sollicités.
Généralement le kiné demande d'attendre une ou deux semaines pour commencer la physio.
Je serai toi je ferai déjà une croix sur tes courses prévus en juin et au lieu de couper un peu cet été, commencer à te préparer pour performer dès septembre ou octobre.

Soit prudent car sur la 1ere déchirure (mollet gauche) j'ai repris trop tôt et cela ne s'est jamais complètement cicatrisé...

Appel aux bobologues de tout poil : déchirure 5 mm au mollet ... par (invité) (109.21.79.xxx) le 16/05/18 à 09:58:21

Si c'est une déchirure musculaire, le tarif c'est 4 à 5 semaines d'arrêt total avec kiné. Sinon, c'est la rechute quasi assurée.

Appel aux bobologues de tout poil : déchirure 5 mm au mollet ... par Serge92 (membre) (86.249.32.xxx) le 16/05/18 à 10:12:29

...l'arrêt total en cap mais nécessité de garder un peu d'activité douce. Surtout pas d'anti inflammatoire durant les premiers jours de la blessure. Si glaçage recommandé de suite la douleur ressentie, ensuite il est préférable de ne pas poursuivre.
La reprise de l'activité sportive demande beaucoup de prudence et de progressivité pour éviter la rechute.
PATIENCE

Appel aux bobologues de tout poil : déchirure 5 mm au mollet ... par Pipo34 (invité) (92.167.33.xxx) le 16/05/18 à 10:37:20

Ma petite histoire qui j'espère ne t'alarmeras pas trop.

Coureur depuis 2005 et jamais blessé car pratique très modérée et grosse coupure au niveau de la pratique chaque année.
En février 2016 je me suis blessé au mollet lors d'un trail, j'ai couru avec une contracture ou déchirure sur les 3-4 derniers kilos en souffrant le martyr, j'ai jamais abandonné une course mais là j'aurai du.
La reprise fut très difficile avec de nombreuses rechutes et l'impossibilité de dépasser 30' de footing pendant quelques mois...

J'ai eu très peur de ne plus pouvoir courir comme avant car 57 ans à l'époque mais petit à petit les rechutes ont cessées et j'ai repris les participations à des courses en septembre 2017 soit un an et demi après ma blessure!

Et depuis de peur de me blesser de nouveau je cours beaucoup plus régulièrement cad de 3 à 5 fois par semaine avec l'idée de faire un marathon à long terme en 2019...je crois que c'est la peur de ne plus courir qui m'a fait me mettre sérieusement à l'entrainement! ;-)

Comme dit Serge sois patient et prudent pour la suite.

Appel aux bobologues de tout poil : déchirure 5 mm au mollet ... par Marathonman (invité) (83.199.100.xxx) le 16/05/18 à 10:45:46

Probléme de jumeau, le fameux tennis-leg, dans ce cas entre 6 et 8 semaines d'arrêt complet, sinon c'est la récidive assurée.

Appel aux bobologues de tout poil : déchirure 5 mm au mollet ... par hollyoak (membre) (83.199.178.xxx) le 16/05/18 à 12:26:23

Et aucune douleur à la palpation ? Bizarre ça, je me suis fait deux petites déchirures et ça faisait super mal. Il me paraît urgent d'avoir l'avis d'un kiné du sport (coureur de préférence) pour un avis plus précis et un plan de reprise.

Appel aux bobologues de tout poil : déchirure 5 mm au mollet ... par Serge92 (membre) (86.249.32.xxx) le 16/05/18 à 12:33:57

confiance dans le verdict de l'échographie; il peut n'y avoir aucune douleur à la palpation mais sur la contrainte musculaire, d'où certaines reprises trop souvent mal gérées manque de patience débouchant sur rechute, ce qui ne signifie surtout pas immobilisation !

Appel aux bobologues de tout poil : déchirure 5 mm au mollet ... par wanoux (invité) (176.187.23.xxx) le 16/05/18 à 18:25:27

Merci à tous pour vos expériences et contributions, même si elles sont peu encourageantes...

Il ne s'agit à priori pas d'un tennis leg qui est bien plus profond.

L'échographe (qui avait tout le comportement d'un porte-feuille ... Un patient assis devant la porte, un dedans, un qui se rhabille, avec une rotation tous les 1/4 d'heure ...) ne m'a effectivement pas trop inspiré la confiance. Mais il faut être lucide, s'il a vu une déchirure, c'est qu'elle doit bien y être même si ça ne m'enchante pas ... Par ailleurs, il n'avait pas l'air d'être alarmé et me disait que c'éta

Appel aux bobologues de tout poil : déchirure 5 mm au mollet ... par wanoux (invité) (176.187.23.xxx) le 16/05/18 à 18:44:02

Merci à tous pour vos expériences et contributions, même si elles sont peu encourageantes...

Il ne s'agit à priori pas d'un tennis leg qui est bien plus profond.

L'échographe (qui avait tout le comportement d'un porte-feuille ... Un patient assis devant la porte, un dedans, un qui se rhabille, avec une rotation tous les 1/4 d'heure ...) ne m'a effectivement pas trop inspiré la confiance. Mais il faut être lucide, s'il a vu une déchirure, c'est qu'elle doit bien y être même si ça ne m'enchante pas ... Par ailleurs, il n'avait pas l'air d'être alarmé et me disait que c'était très léger ...

Quand je lui demandais la démarche à suivre (c'est pas son boulot, vous m'direz ...) j'ai senti qu'il voulait passer au suivant ... Il m'a dit, évasif, qu'après 2 semaines de repos je pourrai courir et que la douleur reviendrait après une durée qui allait progressivement augmenter ... restant très flou sur le fait que ce soit souhaitable ou non ...

Je crois que la durée de repos doit être influencée par la longueur de la déchirure (j'ai lu quelque part ... Oui, je sais c'est flou et peu fiable comme formulation ...) qu'on cicatrise en gros d'un mm par jour (ce qui explique la longue durée de repos sur des déchirures de plusieurs cm ...). Évidemment, je garde les arguments qui m'arrangent ...

Bref, étant donné que mon objectif principal de cette fin de saison est le challenge des courses nature de l'Essonne, qu'il faut faire 6 courses sur 10, que j'en ai fait 5, que je suis provisoirement en tête, je vais essayer de mettre un maximum de chose en œuvre pour pouvoir faire ce 12 km dans 3 semaines et demie (soit 4 semaines et demie après ma blessure) en essayant d'être au maximum à l'écoute de mes sensations pour ne pas aggraver mon cas (cruel dilemme que vous avez tous déja rencontré, je pense et on est toujours plus prudent avec les autres qu'avec soi-même ;-))

Mon médecin et mon ostéo me disaient que pour ce genre de blessure, 4 semaines et demie, ça doit le faire, à conditions de ne pas redémarrer trop tôt ...

Pour me rassurer, je me dis qu'un footeux qui a ça, 10 jours après il est sur les terrains et avec des accélérations et mouvements autrement violents ... Après, il n'a pas le même suivi que moi me direz vous...

Maintenant l'autre problème est d'essayer de freiner au maximum les désentrainement ... Sans retarder la guérison.

Appel aux bobologues de tout poil : déchirure 5 mm au mollet ... par (invité) (90.109.20.xxx) le 16/05/18 à 18:59:44

"le but étant évidemment d'arriver dans 4 semaines dans une forme correcte mais surtout ne pas récidiver."

Totalement contradictoire.

Blessure = repos sportif total jusqu'à guérison totale.
Dans ton cas autant assurer : deux-trois mois.
Pas d'anti-inflamatoire; il faudra toujours "sentir".
Ensuite, passé ce délai de repos sportif total (sans courir) effectuer une reprise très douce.
Compétition et objectifs à réenvisager deux mois après la reprise douce, voir bien plus histoire d'assurer.

Appel aux bobologues de tout poil : déchirure 5 mm au mollet ... par (invité) (90.109.20.xxx) le 16/05/18 à 19:02:49

voir bien plus tard

Appel aux bobologues de tout poil : déchirure 5 mm au mollet ... par Pipo34 (invité) (92.167.33.xxx) le 16/05/18 à 19:10:47

C'est parfait les challenges pour faire des choses que l'on ne devrait pas faire...

Appel aux bobologues de tout poil : déchirure 5 mm au mollet ... par wanoux (invité) (176.187.23.xxx) le 16/05/18 à 19:26:49

Je ne pense pas que les challenges soient à remettre en cause ... C'est plutôt moi, qui n'est pas bien géré cette course ... Mais après coup, c'est facile de voir les erreurs (il faisait très chaud, hydratation peut-être insuffisante, entraînement entre 2 courses vraisemblablement trop copieux ...). Celui qui n'a jamais fait d'erreur me lance la première pierre ...

2/3 mois d'arrêt pour une déchirure de 5 mm ? ... Je veux bien être prudent, mais bon, faut peut-être pas déconner ... Aucun des 3 pro (médecin, ostéo, echographe ), ne dépassait 3 semaines de repos (de course !)

Quant au repos sportif total, ce n'est pas vraiment la tendance du moment chez les "réeducateurs" ... Ne pas faire de course pendant une durée X OK, reprendre en douceur, très bien. Mais l'immobilisation n'est plus de mise. Très vite, il est conseillé de solliciter doucement avec des activités parallèles non douloureuse permettant une cicatrisation ordonnée et non anarchique.

Appel aux bobologues de tout poil : déchirure 5 mm au mollet ... par wanoux (invité) (176.187.23.xxx) le 16/05/18 à 19:38:24

Par ailleurs, quand je lis de ci, de là des témoignages de sportifs ayant subi des déchirures musculaires, ils parelnt de douleur foudroyante ayant entraîné l'arrêt immédiat ...Etc.

Je lis des trucs du genre 7,2 cm de déchirure ...

Euh, ... C'était pas ça moi, j'ai senti comme une crampe, je me suis arrêté, j'ai étiré un peu en pensant que ç'en était une, j'ai bu, je suis reparti en boitillant et j'ai fait 8 bornes à 14km/h avec une douleur surmontable dans le mollet.

A tord, certainement, mais ce n'était pas hyper douloureux.

ça ne veut évidemment pas dire qu'il n'y a rien ou que je veux croire qu'il n'y a rien. C'est juste que je n'ai pas non plus le mollet coupé en deux lambeaux ...

Appel aux bobologues de tout poil : déchirure 5 mm au mollet ... par (invité) (90.109.20.xxx) le 16/05/18 à 19:49:17

"il est conseillé de solliciter doucement avec des activités parallèles non douloureuse permettant une cicatrisation ordonnée et non anarchique. "

Va pour de la marche tranquille sans forcer.
Idem pour mouliner tout mou pas trop longtemps et sur du plat à vélo.

Préconisation des docs : autant doubler ce qu'ils donnent, mais chacun fait bien comme il veut.

Appel aux bobologues de tout poil : déchirure 5 mm au mollet ... par invité (invité) (92.163.114.xxx) le 16/05/18 à 20:07:58

une chose importante neanmoins ,refaire travailler le muscle bléssé des que possible ,afin de realigner correctement les fibres du muscle .le tout en douceur bien sur

Appel aux bobologues de tout poil : déchirure 5 mm au mollet ... par wanoux (invité) (176.187.23.xxx) le 16/05/18 à 20:58:12

Le pire, c'est que si je fais comme d'habitude en cas de douleur musculaire, je ne vais ni chez le doc, ni l'echographe ...

J'attends de ne plus avoir mal à la marche, j'attends 3 jours et je repars sur un footing cool (soit ce matin ...)

Quand j'ai fait ça, il m'est arrivé de repartir progressivement, puis d'être tranquille ... parfois de relancer la douleur et de repartir sur une semaine de pause ...

Que serait-il advenu ce matin, je ne le saurai pas.

Appel aux bobologues de tout poil : déchirure 5 mm au mollet ... par Run91 (invité) (90.44.46.xxx) le 16/05/18 à 23:25:33

Wanoux on a eu l'occasion d'en parler dans une autre discussion. J'ai eu 2 fois à priori la même chose que toi : douleur au mollet en pleine course, poursuite de la course à chaud dans une douleur surmontable. Après à froid c'est clair j'avais mal. Mais dès le lendemain sorties quasi-quotidiennes avec diminution de l'intensité/durée, 30, 40 minutes max en récup sans forcer. Je partais avec la douleur, à chaud ca diminuait au point d'en devenir supportable. A froid ca revenait, mais tout s'est estompé au bout de 2, 3 semaines.

Je pense qu'une activité très modérée aide la récupération. Cela dit il faut le temps, toi ca ne fait qu'une semaine.

Si tu ne veux pas courir, continue le vélo, un peu de marche mais je pense que ca devrait se tasser assez rapidement. Je te souhaite de tout cœur d'être parfaitement rétabli pour Vauhallan.
Cdt

Appel aux bobologues de tout poil : déchirure 5 mm au mollet ... par K (invité) (86.192.196.xxx) le 17/05/18 à 09:03:08

""L'échographe (qui avait tout le comportement d'un porte-feuille ... Un patient assis devant la porte, un dedans, un qui se rhabille, avec une rotation tous les 1/4 d'heure ...) ne m'a effectivement pas trop inspiré la confiance""

Va donc au Luxembourg, au Royaume Uni ou en Grèce pourquoi pas
Ou tiens ....une destination à la mode : Le Portugal

Ah j'oubliais le tarif....désolé un peu fatigué ce matin....
Portugal = tarif français X 2,3 (66/150)....pas totalement remboursé
Luxembourg = tarif hexagonal X 2,84 (66/188)
Royaume Uni = x 4


Wanoux à priori t'es pas trop con.....je me trompe?

pour info :

http://oeilducyclone.net/wp-content/uploads/2014/05/Vaccins.png

https://www.franceinter.fr/monde/face-a-l-exil-des-rohingyas-le-bangladesh-manque-de-tout

http://www.afriquinfos.com/2014/07/22/burundi-lafrique-centrale-reste-berceau-polio-sauvage-type-259964.php

Le Bangladesh au passage une des espérances de vie parmi les plus basses au monde, c'était déjà le cas en 1970

Quand c'est remboursé totalement les gens méprisent les soins, en particulier dans les pays riches mais pas en Afrique évidemment....c'est le côté pervers des choses gratuites....on ne sait pas ce que cela coûte et donc si l'argent sert de baromètre, le fait que les tarifs n'apparaissent pas prive les patients de se faire une idée de la difficulté ou de la qualité des soins (cancer du poumon 200000€/300000€)

C'est pour cela qu'avant une intervention on leur parle de la durée pour qu'ils se fassent une idée plus juste et plus précise, mais malheureusement jamais du prix, c'est dommage ....encore qu'en France ça ne veut plus dire grand chose dans la mesure ou les tarifs sont les plus bas d'Europe et que nos cotations sont bradées

Quand les viticulteurs bordelais ont en eu assez de casser leurs prix et d'essuyer des critiques ils ont changé radicalement de cap et de stratégie en multipliant leurs prix par 3 et en s'ouvrant davantage à un marché pus international et haut de gamme (il y a moins de concurrence)

Résultat ça se vend toujours aussi bien voire mieux et les clients sont contents...ah c'est sûr que ce n'est plus la même clientèle....les nouveaux disent merci, bonjour et au revoir. Les français par contre en boivent moins....

Céline avait raison :"Le gratuit pue le gratuit"

Appel aux bobologues de tout poil : déchirure 5 mm au mollet ... par Serge92 (membre) (86.249.32.xxx) le 17/05/18 à 09:21:37

+1
C'est vrai dans beaucoup de domaine...
Et c'est toujours trop cher pour soi jamais pour l'autre!
Que ceux qui sont trop payés lèvent le doigt !

Appel aux bobologues de tout poil : déchirure 5 mm au mollet ... par wanoux (invité) (176.187.23.xxx) le 17/05/18 à 09:29:46

ça va K ?

Ton café est mal passé ce matin ?

:-) ;-)

Je suis tout à fait conscient de la chance que nous avons avec notre tarification de la santé en France ... Et que cela nous (me) conduise parfois à des abus, c'est vraisemblable.

J'ai un grand respect pour le corps médical, mais au risque de froisser ton corporatisme, la compétence et l'humanité ne sont pas équitablement répartis dans ce métier comme dans les autres ...

Et contrairement à ce que j'éprouve avec mon doc et mon ostéo, je n'ai pas senti chez cet échographe, ni beaucoup d'humanité, ni une grande maîtrise de la médecine du sport ... Je me trompe peut-être, mais ce que j'ai ressenti c'est que ce qui l'intéressait ce n'était pas mon mollet, mais le chèque que j'allais lui faire à la fin ...

Et c'est son droit, après tout. Mon mollet bien que remarquablement galbé n'est pas passionnant et mon petit bobo est insignifiant à l'échelle de la misère humaine (ça j'en suis bien conscient, t'inquiète !). C'est juste que la prochaine fois, si j'ai le choix, j'irai voir la concurrence ...

Dans mon métier aussi, je défends la maison et les collègues le plus souvent possible, car c'est un métier très difficile et très critiqué ... Pour autant, il faut admettre que certains sont difficilement défendables ...

Bref, toi qu'es dans la partie, 2; 3; 4 semaines de repos ? repos complet, relatif ? On court tranquillou tant que ça ne fait pas mal ?

@Run91 : merci pour ton soutien, oui, je croise les doigts pour au moins pouvoir faire les 12 km de Vauhallan, à défaut d'être performant, au moins les terminer sans aggravation.

Appel aux bobologues de tout poil : déchirure 5 mm au mollet ... par Le français moyen mais très inférieur (invité) (90.109.20.xxx) le 17/05/18 à 09:29:58

Sans compter si j'ose dire doc, que le français moyen (et le moyen très inférieur) en ont peut-être un peu plein le cul de s'entendre dire depuis qu'il sont né (car ça commence là, avec la fameuse dette du français qui nait) ce qu'il "coûte" tous les jours de son existence, et de se l'entendre dire à longueur "d'émissions politiques" par des gens qui eux, méritent républiquainement leur "coût".

Le smicard "coûte" trop cher à son entreprise (le Medef et les entreprises)
Le chômeur (toutes catégories) et le fonctionnaire "coûtent" trop cher (Les Ripouxblicain, La Raie publique en marche, et les droiteux en général)
Le malade et la cmu-c coûtent trop cher à la sécu (les mêmes d'une même voix)

C'est vraiment à en chier par les deux oreilles de tout ce qu'on entend et qu'on vous coûtent à vous tout seul et à la (F)rance !

Appel aux bobologues de tout poil : déchirure 5 mm au mollet ... par L'étudiant moyen (ou très inférieur) (invité) (90.109.20.xxx) le 17/05/18 à 09:45:28

Et sans parler de ce que "coûte" l'école "gratuite", de ce que coûte l'aide au logement d'un étudiant de fils de pauvre (...)

Je fais l'impasse sur le reste (dans les coût de ceux qui coûtent) car y'en a tellement à dire encore en plus que de ce qui est déjà dit partout !
(...)

Appel aux bobologues de tout poil : déchirure 5 mm au mollet ... par wanoux (invité) (176.187.23.xxx) le 17/05/18 à 10:15:42

Oulah, Oulah, v'la mon pauv' mollet qu'avait rien demandé ... Qui est déja déchiré de tristesse, qui se retrouve pris en otage dans un conflit politique ...


Sinon, le fait que j'ai appelé 10 kinés ce matin et que la première dispo est dans un mois, on en parle ?

Je crois que je vais (mal) m'autorééduquer, moi ...

Appel aux bobologues de tout poil : déchirure 5 mm au mollet ... par K (invité) (86.192.196.xxx) le 17/05/18 à 10:40:03

à wanoux

tu as raison de ne pas tout mélanger
je ne défends pas ma profession j'essaie tout simplement de mettre un coup de projeteur sur une autre réalité qu'on a peut être oublié un peu vite : l'accès aux soins
Après sur la psychologie et le professionnalisme de ton interlocuteur....c'est autre chose
sache tout de même qu'un Radiologue est un "prestataire de service"....il est là en gros, pour faire une photo (de bonne qualité de préférence) prescrite par un tiers
il ne doit pas donner d'avis clinique : il n'a pas le droit, ce n'est pas son métier....s'il le fait malgré tout c'est qu'il sort de son domaine de compétence et en cas de problème il pourrait être condamné pour cela, c'est souvent aussi pour cette raison que tu ne verras jamais des conseils cliniques dans un compte-rendu mais qu'ils sont prodigués uniquement oralement.....pour rassurer le patient

en pratique c'est un enquêteur qui doit trouver le coupable mais ce n'est pas lui qui va le condamner, c'est le juge ou un jury....faut pas confondre

Donc c'est plutôt bien qu'il ne te donne pas de conseils car il faut bien le dire la plupart du temps ils n'y connaissent rien....ce n'est pas leur métier
Il fait un cliché, décrit ce qu'il voit et une fois les informations colligées à toi de les amener chez un médecin du sport qui va te dire quoi faire
voilà pour l'aspect formel et technique

Enfin en France c'est comme ça
Je ne te dis pas que c'est bien ....c'est la règle et je comprends que tu soies frustré


à 90.109.20
tu recommences tes délires
tout coute de l'argent même une pierre tombale, même l'éducation comme tu dis
dire que ça ne coute rien c'est comme les gens qui te disent que quand ils pètent ça ne sent jamais mauvais

Appel aux bobologues de tout poil : déchirure 5 mm au mollet ... par Piquessou (invité) (92.184.104.xxx) le 17/05/18 à 10:48:18

Moi quand je pete ça sent la rose

Appel aux bobologues de tout poil : déchirure 5 mm au mollet ... par K (invité) (86.192.196.xxx) le 17/05/18 à 10:54:21

Mdr


Sinon Wanoux 5mm c'est rien ou en tout cas pas grand chose, je parle en <longueur> pas en <épaisseur>

trottine d'ici quelques jours
mets de la glace et ça va renter dans l'ordre rapidement

Appel aux bobologues de tout poil : déchirure 5 mm au mollet ... par wanoux (invité) (176.187.23.xxx) le 17/05/18 à 10:57:37

Merci !

Appel aux bobologues de tout poil : déchirure 5 mm au mollet ... par picsou (invité) (80.15.154.xxx) le 17/05/18 à 11:05:56

Désolé mais ça sent plutôt le (92.184.104.xxx) :)

Appel aux bobologues de tout poil : déchirure 5 mm au mollet ... par Run91 (invité) (164.2.255.xxx) le 17/05/18 à 11:06:55

Wanoux Et si la douleur revient après avoir trottiné ce n'est pas grave. Mais il faut que de jour en jour tu ressentes l'amélioration.
Allez, pas de soucis, rendez-vous prochainement aux carrières !
Cdt

Appel aux bobologues de tout poil : déchirure 5 mm au mollet ... par Le délirant (invité) (90.109.20.xxx) le 17/05/18 à 11:15:28

Bien sûr doc, le délirant, le "malade", c'est (encore) moi.
Jamais "eux", jamais toi, ni les comme vous, juste les comme moi et assimilés (de près ou de loin).

Sur ce t'inquiète, je retourne de ce pas dans ma cellule capitonnée qui coûte aussi pour y péter tout seul.
;-)

Appel aux bobologues de tout poil : déchirure 5 mm au mollet ... par wanoux (invité) (176.187.23.xxx) le 17/05/18 à 11:25:26

Alléluia !!

Les réseaux sociaux ne sont pas que le mal mais ont une utilité réelle !

Pour preuve : alors que je me morfondais sur mes 5 mm ... sans trouver un kiné acceptant de bichonner mon muscle ... Par l'intermédiaire d'un groupe fesse bouc, me voilà avec un RDV dès cette après-midi chez une kiné par l’intermédiaire de sa sœur elle-même membre du groupe ... L'espoir renaît !

Je n'attends pas des miracles, mais un accompagnement sera le bienvenu.

Ps : pensez, en écrivant vos commentaires, aux âmes égarées souffrant du même bobo et par le miracle de gogole qui vous liront dans 6 mois, 1 an, 10 ans ... Soyez donc constructifs ;-)

Appel aux bobologues de tout poil : déchirure 5 mm au mollet ... par wanoux (invité) (176.187.23.xxx) le 17/05/18 à 18:26:11

Z'allez rire ... (ou pas)

Je rentre de chez la kiné.

Elle regarde mon échographie, le commentaire, l'endroit où j'ai eu mal ... Me demande de faire des mouvements dans tous les sens (sans douleur) me tripote le sus-nommé mollet ...

Et me dit : "Pour moi, vous n'avez rien ! L'endroit où vous avez eu une douleur, on sent une tension qui doit être le résidu d'une contracture ... Et la supposée "déchirure" est sûrement la cicatrice d'un ancien bobo qui n'a rien à voir" ... Vous pouvez recommencer à courir tranquillou demain ...

Me v'la bien ...

A vrai dire, c'est un peu mon impression depuis le début, j'ai voulu être prudent et l'apparition noir sur blanc du mot "déchirure" m'a paralysé ...

Elle m'a ensuite expliqué que le vocabulaire sur le sujet avait changé, que ce qu'il appelait aujourd'hui déchirure aurait à peine été appelé une élongation, puisqu'il ne correspond qu'à quelques fibres superficielles lésées et non à une rupture en bloc à proprement parler.

Bref, petit footing de 30 minutes très cool demain en essayant de rester aux aguets de mes sensations physiques réelles tout en évitant une somatisation classique ...

Appel aux bobologues de tout poil : déchirure 5 mm au mollet ... par K (invité) (86.192.196.xxx) le 17/05/18 à 19:27:15

Ta kiné a raison, écoute ce qu'elle te dit

a+ champion

;-))

Appel aux bobologues de tout poil : déchirure 5 mm au mollet ... par invité (invité) (92.163.114.xxx) le 17/05/18 à 20:54:15

il est possible que pendant ton footing que tu ressentes a nouveau un bref tiraillement aigu ,pas d'affolement c'est des fibres qui se realignent ( peut etre )et tu peux continuer sans t'arreter .

Appel aux bobologues de tout poil : déchirure 5 mm au mollet ... par hollyoak (membre) (83.199.178.xxx) le 17/05/18 à 22:11:16

En l'absence de douleur à la palpation ça m'étonnait aussi cette histoire de déchirure...bon enfin c'est mieux comme ça !

Appel aux bobologues de tout poil : déchirure 5 mm au mollet ... par Run91 (invité) (90.44.47.xxx) le 21/05/18 à 12:01:54

Salut wanoux un up pour prendre de tes nouvelles
Tu vas mieux ?
Cdt

Appel aux bobologues de tout poil : déchirure 5 mm au mollet ... par wanoux (invité) (176.187.23.xxx) le 21/05/18 à 18:15:50

Salut Run, merci de prendre de mes nouvelles ;-)

Comme tout le monde, j'ai tendance à mieux entendre ce qui m'arrange que ce qui me dérange, du coup, parmi les différents avis médicaux entendus, j'ai plutôt écouter la kiné ...

Donc, vendredi matin, reprise de la course par un petit 8 km cool ... ça passe, aucune douleur. Le sourire revient.

Samedi, repos.

dimanche : 15 km avec accélération progressive (dernier km accéléré AS10), ce que j'appelle sortie "tempo" ... un régal, pas le top de la forme après 8 jours d'arrêt, mais compensé par la joie de courir sans douleur ...

Donc retour aux affaires, je vais reprendre cette semaine un planning normal, faire l'impasse sur la foulée des moulins tout de même pour me concentrer sur le castor (le 12 km le 9 juin) et après en fonction du résultat, j'aviserai.

Les morales de cette histoire c'est que :

* Si on cherche un bobo ... On en trouve un (même, s'il n'existe pas). Si en plus il est appuyé par un médecin qui trouve une trace alors il devient réel ...

* Il faut toujours s'écouter et (parfois) faire confiance à ses sensations pour le diagnostic. Bien entendu, ce concept a ses limites et concerne surtout les "vieux" coureurs ...

* La course prend une part croissante dans ma vie ce qui est à la fois positif et inquiétant ...

@bientôt !

Appel aux bobologues de tout poil : déchirure 5 mm au mollet ... par (invité) (83.115.196.xxx) le 21/05/18 à 19:38:24

Reprends doucement quand même... 15 km terminé à AS10...

Appel aux bobologues de tout poil : déchirure 5 mm au mollet ... par Pipo34 (invité) (92.167.33.xxx) le 21/05/18 à 20:43:20

Super wanoux! content pour toi :-)

Appel aux bobologues de tout poil : déchirure 5 mm au mollet ... par Run91 (invité) (164.2.255.xxx) le 22/05/18 à 15:02:29

Super wanoux

Bonne reprise de l'entrainement et bonne perf à Vauhallan

Et je suis full d'accord sur tes 3 conclusions

Cdt

Appel aux bobologues de tout poil : déchirure 5 mm au mollet ... par hollyoak (membre) (83.199.178.xxx) le 22/05/18 à 15:38:21

Il faut en effet s'écouter et sauf exception c'est la douleur qui est le meilleur guide. Si elle persiste malgré le repos/allègement de la charge c'est là que ça devient intéressant (surtout si on a une échéance) de consulter un spécialiste, type kiné du sport qui court, pour reprendre de manière "surveillée" et sans (ou tout cas moins) d'appréhension d'aggraver les choses.

Répondre au message - Retour au forum sur la course à pied

Forum sur la course à pied géré par Serge