Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat

Aller tout en bas au dernier message - Répondre au message - Retour au forum sur la course à pied

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (81.249.165.xxx) le 26/07/18 à 19:34:25

Quelqu'un a déjà essayé la méthode de Véronique Billat appelée RABIT?


https://www.widermag.com/video-veronique-billat-chercheuse-physiologie-parle-methode-entrainement

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par Serge92 (membre) (86.249.53.xxx) le 26/07/18 à 20:51:43

oui sur ce forum il y avait Jacob .....

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (92.184.117.xxx) le 26/07/18 à 21:01:33

Attention, Billat pose souvent des lapins ;-)

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par Serge92 (membre) (86.249.53.xxx) le 26/07/18 à 22:07:13

dans ce cas je vais au mur des lamentations !

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par bertyprofmaths (membre) (78.242.74.xxx) le 26/07/18 à 23:09:03

"On sait que pour aller vite sur le long il faut avoir une bonne Vma et que pour améliorer sa VMa il faut courir au-delà de façon très courte avec des enchaînements de petits sprints et d’accélérations courtes."

Donc "ON SAIT QUE" l'amélioration de la VMA est le principe unique de progrès sur toutes les distances, c'est ça ? :)

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par Hatz' (invité) (77.189.114.xxx) le 27/07/18 à 07:41:21

c'est pas CHABIT sa méthode ?

on a des articles qui permettent de comprendre plus finement son truc, avec ses expérimentations etc.
parce qu'avant de la vendre il serait bon qu'elle l'explique correctement (pas le blabla marketing assez approximatif qu'on voit souvent) et tout de même assez simplement pour que des sportifs même tout de même assez expérimentés comprennent son bousin.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par velove (invité) (176.151.115.xxx) le 27/07/18 à 07:46:44

Il y a plein de choses intéressantes sur son site. Elle met en avant la force/la vitesse pure/l'acidose/l endurance et remet en avant les sensations (la vit et les fcm c est secondaire).

Après oui c est très qualitatif! Quid des seances d'endurance véritable ou des seances en endurance avec allures variées... et j'ai encore du mal avec ses variations d allures en course... sûrement trop limité d esprit...

Sinon je suis intéressé par les retours des coureurs et pour en discuter.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par koureur (invité) (192.54.145.xxx) le 27/07/18 à 07:52:17

Elle fait des essais mais n'arrive jamais a rien. Je crois qu'elle conseillait de courir le marathon en vite-lent-vite. Elle n'a jamais sortie un coureur. Elle indiquait suivre Paul L...un beau loupé

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (81.249.165.xxx) le 27/07/18 à 09:27:05

"Elle indiquait suivre Paul L..."
Qui est ce?

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par picsou (invité) (80.15.154.xxx) le 27/07/18 à 09:37:32

Paul Lalire :
2h17 avant Billat, 2h25 avec la méthode Billat :

http://www.liberation.fr/sports/2017/09/21/2-heures-chrono-la-bataille-du-marathon_1597990

https://www.bienpublic.com/sport-local/2018/04/12/paul-lalire-sur-le-marathon-il-faut-que-tous-les-voyants-soient-au-vert

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (132.166.12.xxx) le 27/07/18 à 16:20:28

Oui, la méthode Billat, c'est pour les touristes, ou les papys de 105 ans ;-)

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par Moncon (invité) (90.73.196.xxx) le 27/07/18 à 20:42:08

Comparer 2 résultats de marathon, sans connaître vraiment les conditions externes, celle du coureur, l'historique des entrainements, ..., pour en déduire que le "coach" est "perfectible" c'est assez malhonnête comme démarche !

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par Tallib (invité) (93.4.27.xxx) le 28/07/18 à 13:56:40

Mon cerveau a calculé que sa méthode était inefficace.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (176.156.147.xxx) le 28/07/18 à 13:58:52

On ne peut effectivement pas savoir si c'est la méthode qui a causé à elle seule une baisse notable de la performance, on doit juste se borner à constater qu'elle ne permet aucune amélioration.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par Serge92 (membre) (86.249.172.xxx) le 28/07/18 à 14:15:20

quel athlète de bon niveau aurait amélioré ses perfs avec cette approche ?

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (176.185.28.xxx) le 28/07/18 à 14:31:36

Moi je comprends pas qu'on puisse faire de meilleurs perf' en courant à différentes allures machin-bidule.... Si on ralenti mais qu'après on se mette subitement à accélérer le rythme pour rester dans les clous, on gagne quoi au change ?? Intérêt du truc svp ??

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par Serge92 (membre) (86.249.172.xxx) le 28/07/18 à 14:43:55

on n' a jamais eu d'explications limpides.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (81.249.165.xxx) le 28/07/18 à 20:07:11

Velove "Elle met en avant la force/la vitesse pure/l'acidose/l endurance et remet en avant les sensations (la vit et les fcm c est secondaire)."

Dans ZATOPEK on trouve la même chose à peu près pour la force:

La force améliore la performance en endurance. Les études menées ces vingt dernières années confirment cet adage longtemps considéré comme impie.
On pensait auparavant que le travail de force gonflait les muscles et impactait négativement la performance de durée. On se rend compte aujourd’hui que la force maximale, les rebonds, les circuits training améliorent le rendement de la foulée de 2 à 8 %.
Autrement dit, quand on est plus fort, on dépense moins d’énergie à chaque kilomètre.
La performance en sprint et jusqu’à 10 km s’en trouve améliorée.
Référence : Effects of Strength Training on the Physiological Determinants of
Middle- and Long-Distance Running Performance: A Systematic Review. Blagrove
RC and all. Sports Med. 2018;48(5):1117-1149.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (176.185.28.xxx) le 28/07/18 à 21:04:59

Non mais arrêtez la moquette là. Si c'était si efficace que ça tout les coureurs en têtes de peloton seraient pas aussi légers....

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (176.185.28.xxx) le 28/07/18 à 21:06:39

Mon cerveau à calculé que c'est con à bouffer du foin votre affaire

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (90.96.140.xxx) le 28/07/18 à 21:50:40

Ils parlent de sprint jusqu'à 10 km, rien sur marathon.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par velove (invité) (77.136.82.xxx) le 28/07/18 à 23:06:45

C est un bon rapport poid/puissance qu on recherche en course de fond et en demi-fond. La puissance seule est intéressante mais cela ne suffit pas pour prédir un chrono... le poids c est un facteur comme un autre... intéressant mais cela ne dit rien sur la performance. En revanche, le couple poids/ puissance ça c intéressant pour prédir des performances et pour estimer un niveau du coureur.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (37.173.92.xxx) le 29/07/18 à 09:26:45

Actuellement, Mme Billat a des approches notables un peu différentes des approches courantes sur les points suivants :

1) L'entraînement à travers sa méthode RABIT; c'est surtout un entraînement pour ceux qui ont peu de temps pour s'entraîner (une bonne partie des humains modernes en qqe sorte). C'est entre autres son argument.
Rien à dire sur cette approche.
Travailler tout type d’allure, même le sprint, ce n’est pas la seule à le proposer.
Excellent pour la santé.
Pas forcément optimisé en vue de la meilleure performance possible.


2) Une variation d'allure sur les courses
Je partage son approche.
Mais je pense juste que ses variations d'allure sont trop prononcées.

Véronique justifie ses variations d’allure par la « navette créatine ».
Elle avance qu’en ralentissant, les métabolismes aérobies vont produire de la PCr (phospho-créatine = énergie immédiate comparable à l’ATP)) sur leur inertie, PCr qui va être utilisée lorsque le coureur va réaccélérer.
Le PCr est le substrat de ce qu’on appelle « la filière anaérobie alactique ».

Perso, cette explication (navette créatine) ne me suffit pas, car on ne voit pas ou est le gain.

De mon point de vue, le gain est principalement mental : lâcher un peu prise (qqes dizaines de secondes) pour mieux repartir juste après.
Je pense qu’on peut faire confiance à Véronique pour avoir tester sur un même coureur la tactique « allure stable » VS « variation d’allure ».

Les variations d’allure, M. FAURE préconisait déjà cela il y a très longtemps.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (88.165.108.xxx) le 29/07/18 à 12:57:03

Moi je suis par nature curieux et ouvert d'esprit et les propositions de V Billat ont le mérite d'être stimulantes intellectuellement. Après dans la communauté des coureurs on voit bien qu'il y a pas mal d'esprits obtus. Tant pis pour eux j'ai envie de dire.

A t'elle raison ? J'en ai pas la moindre idée.

Résumons (et simplifions )son approche appliquée au marathon.

Le départ doit être rapide ! Alors qu'on nous a toujours dit qu'il fallait partir prudemment voir un chouilla en dessous pour ne pas le payer en fin de course. Idée révolutionnaire, c'est de la bombe.

Ne pas garder une allure constante mais l'adapter selon ses sensations ! Ralentir par moment, relâcher le cerveau, et produire une accélération après. Tout le contraire d'une allure maitrisée économe en glycogène.

Oublier la montre cardio/gps. Ne jamais suivre un meneur d'allure qui impose son tempo. Tout le contraire de sa méthode.

On court trop de kilomètres inutiles pendant les prépas. Courir moins mais mieux. Elle ne prétend pas proposer une méthode qui permet de battre des records.
Elle nous donne l'exemple d'un bon coureur qu'elle a coaché, qui passe de 120km à 60km hebdo pour un temps équivalent au marathon (2h45).

Ce coureur reconnait néanmoins (voir vidéo youtube) qu'il n'a pas pu tenir l'allure à partir du 35eme kilo mais il nous dit aussi à l'arrivée ne pas avoir de jambes douloureuses, très frais. L’ostéopathe qui le manipule à l'arrivée dit que ses jambes sont incroyablement souples.



Dommage qu'il faille débourser une si grosse somme (on parle de 800 euros) pour avoir droit au protocole d'entrainement.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (92.184.117.xxx) le 29/07/18 à 18:38:02

@Nine14 (membre) 37.173.92.xxx:
"Je pense qu’on peut faire confiance à Véronique pour avoir tester sur un même coureur la tactique « allure stable » VS « variation d’allure »."

Cher Nicolas,
j'ai fortuitement et tout à fait par hasard rencontré Véronique très récemment à un forum sur l'encadrement de doctorants. Je l'ai bien entendu questionné un peu sur sa méthode "révolutionnaire" de changement d'allure, et sur quel protocole scientifique elle se basait pour prouver sa véracité. Les dents m'en sont tombé quand elle a cité une étude basée sur des données Strava récoltées sur le net, et quand je l'ai poussé plus dans ses retranchement, critiquant ses méthodes, tout ce qu'elle a avancé comme défense, c'est:
"Est ce que moi, j'ose critiquer vos méthodologies de recherche sur le boson Higgs".
Donc personnellement, je me suis forgé un avis tranché sur le personnage, et continuerait à courir mes marathons en equal split, si j'y arrive encore ;-)

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par Serge92 (membre) (86.249.172.xxx) le 29/07/18 à 19:33:01

.... :-)

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (88.162.67.xxx) le 30/07/18 à 10:57:32

@(invité) (92.184.117.xxx) le 29/07/18 à 18:38:02
".... et continuerait à courir mes marathons en equal split, si j'y arrive encore ;-)"

Attention, on peut courir en "equal split" mais en variation d'allure quand même.
Par exemple 59'59" sur le premier semi et 59'59" sur le 2 ième semi, tout cela en variation d'allure.

Mme Billat a bien dit qu'il ne passeront en Sub2H que quand ils vont courir en variation d'allure.
;-)

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par Serge92 (membre) (86.249.172.xxx) le 30/07/18 à 12:24:54

naturellement on est en variations d'allure, même si le tempo moyen est stable.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par Benjamin (invité) (37.173.2.xxx) le 30/07/18 à 12:31:42

Je ne serais pas surpris d'apprendre qu'une partie du staff de Mme Billat a participé à ce fil ! Je suis d'ailleurs impressionné de la voir apparaître dans chaque reportage télé sur la CAP... "mon cerveau a calculé 1h50" soit l'allure du record du 10 000m...

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par Gab (invité) (212.51.189.xxx) le 30/07/18 à 14:13:28

Salut,

Je ne crois pas du tout à la méthode Billat, mais j'aime bien faire l'avocat du diable. Je rebondis sur le poste de (invité) (92.184.117.xxx) :
"elle a cité une étude basée sur des données Strava récoltées sur le net"

Je pense que ses travaux datent de bien avant la création de Strava. En fait, elle a due dire cela pour la raison suivante (j'ai lu ce point de vue qq part sur le forum) : elle a pondue une théorie, et elle essaie de trouver le moindre élément qui pourrait "coller" avec cette théorie. Alors que le schéma logique de la recherche c'est plutôt l'inverse : on fait un constat, on en déduit une théorie, puis on valide cette théorie.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par 92.184.117.xxx) (invité) (132.166.12.xxx) le 30/07/18 à 16:43:30

Autre bêtise entendue de la bouche de Billet au forum encadrement doctorants:
"Je viens de me rendre compte de l'importance de l'action, que certains négligent dans leur équations du mouvement"
Ca prouve qu'elle n'a rien compris à la description lagrangienne de la mécanique. Le lagrangien L=T-V permet de calculer l'évolution en vitesse d'un cours soumis à diverses forces et énergies extérieures. Exemple: un coureur de 100 m, dont la performance va dépendre de son poids, sa VMA, la vitesse du vent,...
Alors que l'action (=Int(L)[t1,t2]) permet simplement de déterminer, par sa minimisation, le chemin parcouru pour arriver du départ à l'arrivée. Et là, nul besoin d'aucun calcul pour savoir que c'est la ligne droite. Donc l'action n'apporte strictement rien.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (132.166.12.xxx) le 30/07/18 à 16:44:27

Billat, vitesse d'un corps, ...

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (77.136.82.xxx) le 30/07/18 à 18:34:35

Peut être qu'avec un traitement très avancé sur les données Strava on trouverait des traces du boson de Higgs...

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par la fille et les bourricots (invité) (88.165.108.xxx) le 30/07/18 à 18:59:57

Ce post est la preuve flagrante que non seulement ce forum est truffé de coureurs obtus d'esprit mais surtout de mâles bien misogynes.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par Hatz' (invité) (77.189.190.xxx) le 30/07/18 à 19:18:10

"Ce coureur reconnait néanmoins (voir vidéo youtube) qu'il n'a pas pu tenir l'allure à partir du 35eme kilo mais il nous dit aussi à l'arrivée ne pas avoir de jambes douloureuses, très frais. L’ostéopathe qui le manipule à l'arrivée dit que ses jambes sont incroyablement souples."

ah c'est sûr, je préfère exploser au 35km et m'écraser à l'arriver à 20min de mon RP mais avec des jambes nickel toutes fraiches, que de m'arracher pour battre mon RP de 2' et finir avec les jambes fumées.

c'est vrai que quand je prends le départ d'un marathon, je me dis qu'avant tout je veux finir bien frais, après le chrono on s'en fout un peu.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par Serge92 (membre) (86.249.172.xxx) le 30/07/18 à 19:27:18

.... oui mais le principal n'est-il pas maintenant de détenir le maillot FINISHER pour la photo dans le cadre avec la médaille... de toute manière à la machine à café qui connait la valeur de l'effort sur cette distance mystérieuse aussi. Ce principal semble être l'important donc peut importe le coût financier et le chrono !

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par Moncon (invité) (90.73.196.xxx) le 30/07/18 à 19:33:32

Peut être que le gars a une saison planifiée et qu'il optimise en fonction de la "situation" du moment ? Combien d'élites arrêtent quand ils voient que leur objectif est râpé ? Certains ne souhaitent pas se prendre quelques mois d'arrêt pour un objectif déjà reconnu inaccessible !
Tout le monde n'est pas comme notre cher Ernest ;-) N'est-ce pas ?

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par caneslak (invité) (2.7.6.xxx) le 05/08/18 à 17:36:13

Faut bien gagner sa vie, véronique billat a bien créé sa petite société pour vendre sa méthode. La preuve en est : https://dirigeants.bfmtv.com/V-ronique-BILLAT-4048459/


La meilleure manière de vendre sa méthode RABIT aurait été des recommandations venues d'entraîneurs de haut niveau ou d'instituts nationaux... Comme la team cycliste SKY ou bien l'INSEP !

Perso si la SKY mentionnait sa méthode RABIT dans les performances de Chris Froome je signe direct ! :)


À la place j'ai juste vu un "publi-communiqué" dans un récent numéro de Sport et vie, et le seul athlète renommé et médiatisé, passé entre les mains de Mme Billat n'est autre que... Robert Marchand.


Chacun son avis mais de ce que j'ai vu de son site, c'est que cette méthode est un attrape-nigaud s'adressant à des CSP+, méconnaissant les bases élémentaires de l'entraînement et ayant besoin de conseils pour progresser le plus vite possible.

150€ le plan d'entraînement par internet... Après c'est pas la seule sur ce marché, faut bien se démarquer de la concurrence !

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par caneslak (invité) (2.7.6.xxx) le 05/08/18 à 17:54:18

D'ailleurs sa méthode d'entraînement est une marque déposée...
https://bases-marques.inpi.fr/Typo3_INPI_Marques/marques_fiche_resultats.html?index=1&refId=4298182_201734_fmark&y=0


Concernant l'utilité de déposer un brevet à l'INPI, dans le même genre : https://bases-marques.inpi.fr/Typo3_INPI_Marques/marques_resultats_liste.html?page=5

Bref, réelle intention de révolutionner l'entraînement jusqu'au plus haut niveau, ou bien l'intention est-elle seulement mercantile ? Les deux intentions sont louables mais mon idée est déjà faite

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par Christian (invité) (86.199.148.xxx) le 08/12/18 à 21:50:08

Je pense que Véronique Billat est très pointue au vu de sa
formation. Pour faire simple, courir à la sensation : ça vous parle ? Les accélérations progressives également ?
Le fartleck ? Comme je disais à mes athlètes filles : avant
de faire moins de 40' sur dix 10 km, assurez-vous que vous
faîtes bien moins de 4' sur 1 km !
Pour moi, Véronique Billat n'a rien inventé, mais elle est
forte sur le plan scientifique. Aujourd'hui, trop d'athlètes
s'entraînent trop durement et pour progresser, il faut être
progressif...

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par densco (invité) (77.136.15.xxx) le 24/12/18 à 10:52:34

Pour ou contre, le tout est d'accepter les divergences de point de vue et....essayer...Pour ma part, curieux de nouveautés relatives à l'entraînement, j'ai essayé de mettre en oeuvre les séances de Véronique Billat. Sur le plan de la performance, je ne suis pas déçu, suite à deux ans orientés sur les bases de "l'entraînement en accélération".
Autre point positif, la nouveauté dans des séances originales, que ce soit vis-à-vis du travail de force, ou du cardio...différentes de la monotonie des "entraînements traditionnels"...
Mieux ou pas mieux, pour ma part, du mieux dans l'envie de s'entraîner par des séances innovantes, et des résultats qui suivent, et des podiums réguliers...
Restons mesurés dans nos propos, on peut être septique tout en restant respectueux du travail de Véronique Billat, qui il me semble, est avant tout une chercheuse passionnée, j'ai pu rencontrer la personne dans une formation, et ses explications me semblaient plus claires que ce qui est évoqué grossièrement plus haut. Travailler en variation d'allures se justifie par l'interaction des filières énergétiques ou encore les variations de la longueur de contraction musculaire dans le jeu de variations d'allures...bref, elle le justifie autrement que par une étude sur strava.
Certes, elle vend sa méthode, mais en explique ses fondements par ailleurs dans ses écrits, pour qu'ils puissent être utilisés, sans passer par Billatraining.
Pas de vérité dans l'entraînement...soyons ouverts ;)

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (80.12.38.xxx) le 24/12/18 à 11:59:20

Je vais peut être choquer quelques personnes mais y a vraiment des gens qui veulent essayer sa méthode...
Pour vendre des programmes incroyablement débiles à des gens incroyablement ingorants il faut bien être incroyablement conne... elle a tout compris en.marketting...

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par riri75 (invité) (195.132.125.xxx) le 23/04/19 à 07:38:41

Pour compléter vos messages ci-dessous, l'INSERM a retirer sont label au laboratoire dirigé par V. Billat en 2013 et les instances scientifiques de l'université d'évry-Val d'Essonne ont décidé de fermer le laboratoire de recherche fondé par Véronique Billat en 2018.
La question à se poser est pourquoi...

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (90.8.13.xxx) le 23/04/19 à 08:23:21

Aucun résultat ?
Approche sectaire et uniquement mercantile ?

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par reymondfr (invité) (92.171.168.xxx) le 24/04/19 à 18:36:09

j'ai achete son livre revolution marathon et meme si y'a pas trop grand chose dedans j'envisage de me faire suivre par celle ci via la plateforme ! ca coute 150 euros pour 3 mois on verra

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par van (membre) (176.150.215.xxx) le 24/04/19 à 20:18:06

chacun gaspille son fric comme il l'entend

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par velove (invité) (176.151.115.xxx) le 24/04/19 à 21:25:43

Moi je trouve son dernier bouquin assez intéressant même si il est assez concis et pour le grand public (j espérais encore plus dense).

- Je trouve son test rabit intéressant. Un test qui est un "test de wingate à pied" + "un test vma" + "test des sensations".
- Enfin le fait de remettre en avant le sprint, les efforts lactiques ça me plaît bien... on ne peut pas être rapide sur 2h d effort si on n'est pas rapide sur 30" ou sur 5'. Les filières énergétiques sont différentes on est d accord mais la vitesse ne fait que de decroire en fonction du temps...

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par velove (invité) (176.151.115.xxx) le 24/04/19 à 21:33:05

- Bon apres ca demande du temps et de la méthode pour aligner les perfs sur le court et le long (ex: aligner un chrono sur 1500m et marathon c est pas evident).

- Après je préfère faire ma cuisine perso que de passer par un grand chef ;-) mais chacun est libre.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par CedricRun (membre) (82.124.71.xxx) le 24/04/19 à 21:34:05

Le livre revolution marathon est la 3e vente sur amazon fr dans la catégorie marathon.
https://www.amazon.fr/gp/bestsellers/books/10834831/ref=pd_zg_hrsr_books
et la 5e dans toute la catégorie jogging - running:
https://www.amazon.fr/gp/bestsellers/books/10834821/ref=zg_bs_nav_b_4_10834831

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par Totor (invité) (90.20.66.xxx) le 29/04/19 à 22:43:03

Des passant curieux posaient souvent plein de question à Socrate quand ils le voyaient dans la rue, et mal-grès toute ses connaissances, Socrate leur répondait toujours en premier :
"Ce que je sais moi ?! Je ne sais rien."

Sa méthode RABIT est une recherche travaillé et réfléchis, surement qu'il y a des erreurs, tout comme le vaméval en avait un paquet. Au moins elle a le mérite de faire avancer ces recherches.
Beaucoup de gens sont trop ignorant sur ce site, peut être des coureurs abruti par le chrono et les perfs, bref
des gens pas fait pour penser.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par JohnDoef (invité) (79.92.148.xxx) le 30/04/19 à 05:55:31

C'est marrant, ton premier paragraphe ne colle pas avec la fin du deuxième

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (176.163.182.xxx) le 01/05/19 à 00:13:23

Totor, tu te trompes sur cette méthode, elle n'est absolument pas une recherche et n'est pas réfléchie, c'est juste ce que lui a "dit son cerveau", une intuition qu'elle cherche à faire passer comme vérité scientifique en inventant des concepts creux mais compliqués (le "signature de vitesse") juste bons à faire croire au non scientifique que le truc est issu de recherches, alors que c'est du bidon creux.

Le pire, c'est qu'elle doit sa notoriété à une administration publique mais lance une entreprise privée pour récolter l'argent des naïfs avec ce truc. Une escroquerie.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par Riri (invité) (77.198.120.xxx) le 04/05/19 à 11:17:57

Je suis assez surpris par vos commentaires j’ai l’impression que vous la présentez comme une escroc....
Pourtant elle a fait avancer la course à pied en tout cas je suis fan

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par Van (membre) (80.215.219.xxx) le 05/05/19 à 17:41:50

Et en quoi a t on avancé exactement ?

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (90.8.13.xxx) le 05/05/19 à 17:42:50

À part son compte en banque, rien n’a avancé...

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par Thibault (invité) (65.92.226.xxx) le 04/08/19 à 23:24:38

Pour faire le point sur cette idée surprenante que l'on serait meilleur en variant la vitesse de course, voir : https://nature-humaine.ca/2018/10/pacing/

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par Josh (invité) (84.100.22.xxx) le 04/08/19 à 23:32:46

Merci Thibault pour cet excellent article.
On peut être chercheur et se tromper de bonne foi en s'enfermant dans une mauvaise logique.
Je pense que physiologiquement il est plus rentable de courir à allure constante...après, peut-être que psychologiquement une variation des allures peut créer un boost mental qui compensera la perte due à cette variation...notamment dans la lutte en course face aux autres...nous ne sommes pas des robots !

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (176.163.182.xxx) le 05/08/19 à 10:37:21

Comme le dit bien l'auteur de l'article, "Cela ne va pas du tout suivant les observations du terrain. L’étude des temps de passage des records sur 5 000 m et 10 000 m établis depuis les années 1920 indique qu’au fil des décennies, les variations de vitesse pendant la course sont devenues de plus en plus faibles.".

L'expérience montre donc l'inverse de ce que dit Billat ; ceux qui gagnent sont ceux qui ne suivent pas ses théories et ceux qui les suivent ont de moins bons chronos qu'avant de les suivre.

Si son modèle complètement théorique fonctionnait, il serait appliqué. C'est aussi simple que cela.

Billat est une pondeuse de théories opposées à ce qui est constaté sur le terrain. Elle ne considère pas la science comme la recherche d'un modèle théorique expliquant les phénomènes observés, elle considère la science comme l'invention de principes opposés aux résultats constatés, principes devant lesquels devrait carrément s'effacer la réalité.

Rappelez-vous son interview dans laquelle elle parlait de "ce que lui dit son cerveau", ça indique une pathologie, elle place la réalité après ses délires. Comment peut-on encore présenter cette personne comme une scientifique ? C'est la Lysenko de l'athlétisme.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par Lucie (invité) (83.114.82.xxx) le 05/08/19 à 10:58:13

N’importe quoi , tu peux ne pas être d’accord avec elle mais merci de ne pas la dénigrer .
As tu lu ses livres , as tu discuter avec elle , as-tu essayé d’applique ses Méthodes ?
Bref merci à veronique Billat d’essayer de faire avancer la science .
Ben oui c’est d’abord une chercheuse .

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par Serge92 (membre) (86.249.171.xxx) le 05/08/19 à 11:14:41

Une connaissance peut naître de différentes sources. Elle peut être le fruit d’une expérimentation scientifique ou d’une expérimentation menée sur le plan du terrain. Toutes deux sont égales en estime tant qu’elles sont fondées sur la cohérence et l’honnêteté d’une démarche. En tant qu’entraîneur, je respecte chacune d’elles, mais je privilégierai toujours la seconde.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par Frank (invité) (82.228.46.xxx) le 05/08/19 à 12:21:00

On dirait qu'il n'y a qu'elle pour avoir cette certitude de grosses variations d'allure sur marathon, avec des passages au moins à 110% de la vitesse moyenne finale. Pourquoi pas d'autres chercheurs sur le sujet? En plus elle dit que le record peut être abaissé d'au moins 12 minutes!

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (92.184.96.xxx) le 05/08/19 à 12:56:35

Cela fait bien longtemps qu’elle n'est plus une scientifique.
Plus aucun article publié, et surtout plus d’élèves a former à Evry.
Si sa ‘’methode’´ (son idée, je dirais) était un temps soit peu viable, depuis 1,5 an, cela se saurait
Elle essaye juste de manger.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par MarathonMarne (membre) (86.252.15.xxx) le 05/08/19 à 13:24:18

''http://www.lefigaro.fr/sciences/2018/10/02/01008-20181002ARTFIG00253-une-recette-pour-courir-un-marathon-en-moins-de-2-heures.php''

Si je comprends bien elle écrit ça: ''Une grande partie de la course se fait dans un bois ce qui facilite la respiration des coureurs''

?? A part la zone du parc au départ où il y a des bois sur le marathon de Berlin?

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (85.1.247.xxx) le 05/08/19 à 13:39:53

Nulle part :))

Elle est vraiment à la rue...

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (37.175.50.xxx) le 05/08/19 à 13:59:35

Elle a trouvé un os à ronger et n'en démordrera pas malgré la réalité du terrain.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (92.184.102.xxx) le 06/08/19 à 15:27:14

Véronique est une très belle femme.






Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (212.198.151.xxx) le 06/08/19 à 15:34:47

www.speedrabbitpizza.com

Pour moi ce sera une spicy avec supplément fromage s'il vous plaît.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par Vidéo Gag (invité) (37.175.5.xxx) le 06/08/19 à 15:54:16

Quand vous voyez que c'est Jean Pierre Run Run qui fait ses vidéos de promotion c'est encore plus risible!

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (92.184.102.xxx) le 06/08/19 à 15:54:36

ça vous fera 27 euros

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par nicolux (invité) (176.83.11.xxx) le 06/08/19 à 17:44:29

Ceux qui ont eu la chance de discuter un peu avec Veronique Billat savent qu’elle est tout sauf venale. Elle mene une vie tres simple et n’existe que pour sa recherche.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (176.180.33.xxx) le 06/08/19 à 18:17:18

Je ne connais pas la méthode. J'ai juste regarder la séance RC105 cardio. C'est du fartlek 5 fois 2' VMA.
Sur les variations d'allure, des études (vitesse constante, rapide lent rapide, lent rapide) ont montré que lorsque la cadence de course variait, la dette d'oxygène était nettement plus importante, le maintien d'une cadence constante représenterait donc le meilleur moyen pour faire appel à toutes ses ressources énergétiques. Donc physiologiquement le moyen le plus efficace de réaliser de bonnes performances en demi-fond
et en fond.
Ensuite pour les variations d'allure, il me semble qu'un bon entrainement inclus de l'endurance fondamentale, de l’endurance active, de la vma, de la vitesse, du fartlek, de la résistance, de la zone de résistance, du seuil.
Tout celà bien dosé dans les bonnes allures doit amener à avoir des performances correspondant à notre potentiel.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (37.165.36.xxx) le 06/08/19 à 22:04:04

http://www.lefigaro.fr/sciences/2018/10/02/01008-20181002ARTFIG00253-une-recette-pour-courir-un-marathon-en-moins-de-2-heures.php

Véronique,
1) La fatigue musculaire (perte de force) est due au comportement du cerveau.
C'est le cerveau qui décide si une fibre musculaire sera considérée fatiguée et sera désactivée.
Rien à voir avec la navette créatine qui est un tout petit peu à l'oeuvre lors des variations de vitesse.

2) Bolt et le marathon
Oui, BOLT pourrait battre le record du monde dans les conditions suivantes :
a) s'il a une VO2max au moins égale à cette de Kipchoge
b) s'il s'entraîne au moins aussi bien que Kipchoge
c) s'il est au moins aussi sérieux dans sa vie que Kipchoge;


Pour le (a), on ne sait pas.
Mais pour le b et le c, c'est impossible pour un sprinter de s'entraîner ou de vivre comme un coureur de fond, et surtout comme un marathonien.

Vous en avez des idées bizarres, Véronique.
Mais, j'apprécie toutes vos recherches.

Remarque : vos variations de vitesses sont utilisées par tous les coureurs ultra qui font du Cyrano.
Mais, ce n'est surtout pas pour un problème énergétique ou physique.
C'est pour le MENTAL.
Exclusivement.

Dernière remarque.
Autant Bolt s'il réunissait les conditions décrites pourrait battre le record du marathon, autant Kipchoge serait incapable de passer sous les 10,5s au 100.

Question de typologie des fibres musculaires.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (37.170.136.xxx) le 07/08/19 à 11:27:52

PS : pourquoi BOLT pourrait battre le record du monde du marathon s'il réunit les conditions déjà décrites ?

Parce que les fibres rapides (qu'il a en grande quantité) sont en réalité des fibres A CONTRACTION RAPIDE.

A CONTRACTION RAPIDE.

Et ces fibres peuvent devenir aussi endurante que n'importe quelle autre fibre lente.

Bien sûr en s'entraînant comme il faut.
Pas comme le préconisent la plupart des personnes qui proposent des plans.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par 9 14 (invité) (37.175.42.xxx) le 07/08/19 à 11:57:36

C'est toi Nine 14?

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par velove (invité) (176.151.115.xxx) le 07/08/19 à 12:25:26

- Autant je suis dubitatif sur les variations de vitesse surtout en course :-O
- Autant j aime bien son "test rabit" et sa toile d araignee qui en découle. Autrement dit en 1 test, elle analyse: la force, résistance à l acidose, le cardio et la perception de l effort. Je trouve ça bien plus complet qu'un test vameval et où un test demi-cooper.

Ça se rapproche fortement d' un test en cyclisme pour analyser le profil du coureur qui est un effort maximal de 30" puis une longue recuperation et effort de 5min puis un autre jour un effort de 20min. Avec cela on détermine un profil type (sprinter/ puncher/ rouleur etc). In fine cela détermine ses plans de courses et ses entrainements.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (37.173.161.xxx) le 07/08/19 à 13:42:27

"Autant j aime bien son "test rabit" et sa toile d'araignée qui en découle. Autrement dit en 1 test, elle analyse: la force, résistance à l acidose, le cardio et la perception de l effort. Je trouve ça bien plus complet qu'un test vameval et où un test demi-cooper. "
.
.
Oui, un demi cooper puis un rabit, c'est parfait.

Et comme d'habitude, refaire le test car ce sont les variations entre tests qui sont les plus parlantes.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (85.1.247.xxx) le 07/08/19 à 13:44:51

@Nine14: Il y a une limitation dans la conversion fibres rapides => lentes, surtout pour un cas à part comme BOLT, au pourcentage sans doute élevé de fibre IIX par rapport à la moyenne, et ce dès le plus jeune âge (génétique).

Ton assertion est tout autant farfelue que celles de V. Billat.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (37.173.161.xxx) le 07/08/19 à 14:44:38

Il semble que vous n'avez pas compris.

La typologie des fibres ne classe pas en fibre endurante ou fibre non endurante mais simplement, simplement, simplement, ....
simplement en vitesse de contraction des fibres.

Il y a donc des fibres à VITESSE DE CONTRACTION RAPIDE.
Et il y a donc des fibres à VITESSE DE CONTRACTION LENTE.
Et même à contraction intermédiaire.


ET UNE FIBRE A CONTRACTION RAPIDE PEUT DEVENIR ENDURANTE.
Aussi endurante que les fibres à contraction lente.

La vitesse de contraction d'une fibre et son aptitude "endurance" sont totalement dé-corrélées.
En langage clair, les 2 caractéristiques n'ont rien à voir l'une avec l'autre.

Et pour finir, l'endurance n'est pas une aptitude innée.
L'endurance se travaille.

Alors que oui, avoir de nombreuse fibres à contraction rapide, oui, c'est une aptitude INNÉE.
Dans les gênes.
BOLT n'est BOLT que parce qu'il a hérité des gênes de ses parents de nombreuses fibres à contraction rapide.

Comme Marcel CERDAN avait la foudre dans ses poings.
Il avait hérité de nombreuses fibres rapides de ses parents, dans ses gênes.

Mais l'endurance, ça se travaille.
Et ça peut progresser à l'infini.
Votre coeur bat bien du matin au soir. Et pas que.
Et depuis votre naissance. Et même avant.

Voilà le secret de l'endurance.
LE TEMPS.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par nicolux (invité) (81.38.87.xxx) le 07/08/19 à 15:24:19

Le mix génétique des fibres rapides et lentes est sérieusement remis en question. Il serait possible (contrairement a la vieille pensée admise) d’en changer considérablement la composition avec l’entrainement y compris dans le sens moins evident du développement des fibres rapides.

Nine14 qui parle de fibres rapides... désolé mais ca m’ecorche les oreilles!

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (85.1.247.xxx) le 07/08/19 à 15:26:47

"La typologie des fibres ne classe pas en fibre endurante ou fibre non endurante mais ... simplement en vitesse de contraction des fibres"

A aucun moment je n'ai écrit le contraire.

Je dis simplement que cette conversion est limitée, et un individu comme BOLT, doté d'une dose de fibres "rapides" supérieure à la moyenne de part sa génétique, ne pourra, par l'entraînement, se retrouver avec un typologie de fibres comparables à KIPCHOGE.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (85.1.247.xxx) le 07/08/19 à 15:36:30

Ce n'est pas remis en question. C'est établi que l'on peut changer ces fibres, avec l'entraînement, et l'effet est même rapide.

Le bémol, c'est que la part génétique reste importante, car tu ne peux pas convertir la totalité de ces fibres. Un sprinter de haut niveau ne pourra devenir un marathonien de haut niveau (*), et vice et versa.

(*) Si ces athlètes ont atteint le haut niveau dans leur spécialité, c'est justement grâce à leur base génétique.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (37.173.161.xxx) le 07/08/19 à 15:46:51

85.1.247.xxx

Avec ce que tu écris, ça signifie que je n'arrive pas à me faire comprendre.
Tant pis.

Mais, je suis d'accord avec toi question conversion de fibres.

Sauf que cela ne change strictement rien à l'aptitude d'endurance.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (85.1.247.xxx) le 07/08/19 à 16:02:37

Pour toi "aptitude endurance" = "pourcentage de fibres a contraction lente" ?

Plus le pourcentage est élevé, plus l'aptitude est grande ?

Si oui, j'ai bien compris. Et je suis d'accord. Mais le développement de cette aptitude est limité par la génétique et le pourcentage initial.

Si non, explique.

J'ai l'impression que tu utilises l'excuse de ne pas réussir à te faire comprendre quand on dit que ce que tu affirmes n'est pas correct.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par nicolux (invité) (81.38.87.xxx) le 07/08/19 à 16:10:28

@85: oui mais a notre niveau c’est considérable. Effectivement pour le très haut niveau il faut des qualités génétiques. Mais c’est vrai pour tous les sports!

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (37.169.48.xxx) le 08/08/19 à 10:17:53

Je pensais être clair avec ces passages :

"UNE FIBRE A CONTRACTION RAPIDE PEUT DEVENIR ENDURANTE.
Aussi endurante que les fibres à contraction lente.

La vitesse de contraction d'une fibre et son aptitude "endurance" sont totalement dé-corrélées.

En langage clair, les 2 caractéristiques n'ont rien à voir l'une avec l'autre."

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (85.1.247.xxx) le 08/08/19 à 10:50:01

Parce qu'il n y a pas de fibres "endurante" ou "non endurante", mais a contraction rapide ou lente.

On a compris.

Cela ne change rien à la situation. Si tu es né avec une grande proportion de fibre a contraction rapide dans les jambes, tu ne pourras toutes les convertir.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (37.169.48.xxx) le 08/08/19 à 12:27:06

(85.1.247.xxx) le 08/08/19 à 10:50:01 a écrit : "Parce qu'il n y a pas de fibres "endurante" ou "non endurante", mais a contraction rapide ou lente.
On a compris. "
-------------------------------------------
OK.
Nous sommes d'accord.
Une première base solide pour la suite de l'échange.


(85.1.247.xxx) le 08/08/19 à 10:50:01 a écrit : "Cela ne change rien à la situation. Si tu es né avec une grande proportion de fibre a contraction rapide dans les jambes, tu ne pourras toutes les convertir."
---------------------------------------
Ce que je ne réussis pas à faire comprendre, c'est que la typologie des fibres ne JOUE EN RIEN concernant l'endurance.
Endurance dans le sens aptitude à tenir une allure plus longtemps. Ou aller un peu plus vite sur la même durée.

Qu'on soit + typé "fibre rapide" ou "fibre lente" ou autre, ça ne change rien à la possibilité de devenir un coureur endurant.
L'endurance n'est pas une question de typologie de fibre.

OK. C'est ma théorie.
OK, ce n'est pas ce qu'écrivent les experts.
.
J'écris tt cela juste pour faire réfléchir.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (85.1.247.xxx) le 08/08/19 à 13:26:50

C'est plus clair. C'est "dans ta tête", un peu comme Billat et son cerveau qui dit que Kipchoge peut courir le marathon en 1h50.

Bref cela ne repose sur rien d'autre que des élucubrations.

La typologie des fibres est étroitement liée à la fatigue de celles-ci lors d'un effort, et donc l'endurance.

Toujours surprenant de te voir tenir des théories à l'opposé de spécialistes qui ont étudié le sujet, travaillent au quotidien dessus, dans des laboratoires, avec des mesures in-vivo.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (37.171.98.xxx) le 08/08/19 à 23:58:33

" La typologie des fibres est étroitement liée à la fatigue de celles-ci lors d'un effort, et donc l'endurance."
-----------------------------
J'aimerai bien savoir comment font les experts pour déterminer si une fibre est fatiguée ou non.

Y-a-t-il de la doc la dessus ?

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (114.46.44.xxx) le 09/08/19 à 06:54:43

Une fibre c'est comme ta copine, quand elle est fatiguée tu peux essayer de la stimuler mais t'obtiens pas grand chose ! Tu le vois vite ! ...

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (85.1.247.xxx) le 09/08/19 à 09:05:38

Tu peux déterminer si un muscle est fatigué (contraction volontaire maximal), et le type prédominant de fibre dans celui-ci.

Si tu veux de la lecture et de l'écoute sur le sujet:

https://renaissanceperiodization.com/muscle-fiber-types-change-training-end-unfounded-debate/

https://www.youtube.com/watch?v=qpqiwKYQFHg

https://www.researchgate.net/post/What_is_currently_the_best_method_to_measure_muscle_fatigue

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par Frank (invité) (82.228.46.xxx) le 09/08/19 à 10:40:34

Nine 14 tu n'assumes pas tes propos?

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (92.184.99.xxx) le 09/08/19 à 18:06:24

c'est qui Nine 14 ?

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par arth (invité) (108.122.103.xxx) le 09/08/19 à 20:16:24

Sans doute un pape du temps passé ?

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (37.173.151.xxx) le 10/08/19 à 14:46:26

Frank (invité) (82.228.46.xxx) le 09/08/19 à 10:40:34
" Nine14 tu n'assumes pas tes propos?"
----------------------------
Oui, j'assume de ne pas assumer sur ce forum.
Je ne veux pas aller plus loin sur les forum's.

Toujours à répéter le même chose pour une majorité qui ne cherche pas à raisonner.
Et qui reste sur ses croyances.

Oui, coureurs, vos ennemis ce sont vos croyances.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (178.197.232.xxx) le 10/08/19 à 15:51:01

Non, sur des faits (si si relis bien, j'ai sourcé), contrairement à toi qui élabore des théories sur la base d'une incompréhension crasse de la biologie et de la physiologie. Voir parfois en ignorant ou déformant la réalité et des faits bien établis.

Mais je comprends que tu n'aimes pas le forum, vu que les réponses ont tendance à réduire tes théories au néant.

Bonne continuation (on attends les résultats des coureurs PPDS) :)

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (37.173.151.xxx) le 10/08/19 à 17:37:46

... sur la base d'une incompréhension crasse de la biologie et de la physiologie."
-----------------------------
C'est votre façon de le percevoir et de le formuler.

Mais, moi j'écrirai "sur une base d'une compréhension différente de la biologie et de la physiologie".

Je répète.
Les experts ignorent pas un point précis.
Je n'ai trouvé que chez M. MAGNESS des passages (2 passages) qui parlent de ce point physiologique.
Mais, malgré le fait qu'il dise que c'est important, il ne l'exploite pas plus.

Sinon, le PPDS.
Eh bien, il y a un coureur qui semble stagner.
Il a fait le choix de voir M. HEUBI, dont les principes et plans sont à l'opposé du PPDS.
On verra ce que cela va donner.
On vous tient au courant.
.
Même moi, je suis super intéressé de voir ce que ça va donner.

PS : c'est PPDS-2AL (2AL comme Aptitude Aérobie Lactique).
Oui, ce sont 2 théories.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (60.49.4.xxx) le 10/08/19 à 19:23:39

Si les autres paramètres de "la vie" n'influent pas, ok ! Mais problèmes au travail ou dans les études, problèmes familiaux, problèmes amoureux ou d'hormones, ... Qui peuvent ,hélas fausser le meilleur plan ! Il faut donc s'assurer que les "paramètres vie" sont constants ! Ce qui est impossible !

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (37.173.151.xxx) le 10/08/19 à 20:59:39

Petite erreur dans un mesg précédent.

A la place de
"Les experts ignorent pas un point précis."
il faut lire
"Les experts ignorent un point précis."

Ignorer est le mot adéquat.
Le point physiologique est connu par les physiologistes mais non exploité par les experts de la Cap.
Dommage.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (92.184.104.xxx) le 10/08/19 à 21:07:47

Nine14 a dit:
"Eh bien, il y a un coureur qui semble stagner.
Il a fait le choix de voir M. HEUBI, dont les principes et plans sont à l'opposé du PPDS."
Oui, Popol est passé chez Bruno?

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (85.1.247.xxx) le 10/08/19 à 21:58:09

Ou pas

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (37.170.251.xxx) le 11/08/19 à 11:10:31

" Popol est-il passé chez Bruno?"
--------------------------
Faut lui demander sur ADDM !

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par clems (invité) (212.27.36.xxx) le 13/08/19 à 09:43:51

Si on suit sa méthode sur un 10 K et que l'on se borne pour l'exemple sur un temps final de 40 mn.

Cela donnerait quoi comme allure moyenne et avec combien de relances à quelle allure et pdt combien de temps ?

Un exemple concret ?

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par velove (invité) (176.151.115.xxx) le 13/08/19 à 12:46:53

Si j'ai bien tt compris, il a définit 24 profils différents suite au "test rabit". L'entrainement s'adapte en fonction de ton profil. De ce fait, si tu es un rapide et fort dans les efforts à dominante acidose tu n'aurais pas le même plan qu'un gros diesel: capable de tenir 2h allure "moyenne" mais incapable de faire un sprint à 25 ou 28km/h.
Bref même objectif mais chemins différents! Il n'y a pas de réponse tt faite.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par Seb (invité) (85.171.164.xxx) le 13/08/19 à 13:23:23

Tu veux du rab ? Tu veux d'la bitte ?

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par clems (invité) (212.27.36.xxx) le 13/08/19 à 13:35:56

sur l'article du figaro on aurait environ 11 relances nettes. Des relances avec une grosse augmentation du rythme sur des distances de 1-3 km. Et des "repos" avec décélérations sur une distances quasi égales. Cependant, je vois pas trop comment je pourrais reproduire un truc comme cela sans le programmer via ma montre. Si je disais que je le fais en mode "libre", je n'aurais jamais la capacité mentale de me dire que je dois poser une relance.

Est ce tenable comme dans un exercice de fractionné ? C'est vrai que quand la monte bip, on se sent un peu "obligé" d'obéir. Peut etre que cela pourrait évacuer le sentiment de frustration en fin de course quand on se dit que le chrono n'est pas terrible alors qu'on n'est pas fatigué...

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (161.106.0.xxx) le 14/08/19 à 14:36:36

Petite vidéo d'un type qui propose du bon contenu généralement, pour donner du grain à moudre à cette discussion: https://www.youtube.com/watch?v=rJsRZXSeS78

Sur les records du monde, ça se vérifie visiblement. Les premiers kilomètres sont plus rapide que le milieu de la course.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (85.1.247.xxx) le 14/08/19 à 17:23:37

"Les premiers kilomètres sont plus rapide que le milieu de la course."

Le premier et le dernier kilomètre... Et pour rapporter à son niveau (3h), il faut raisonner en pourcentage de différence de vitesse plutôt qu'en absolu.

Bref il a pris l'idée de Billat et a décidé de trouver le moyen de la faire coller à la course de Kipchoge, hors la démarche correct est en sens inverse. Et en analysant de façon honnête, il n'a pas tant varié sa vitesse et n'a pas couru "en mode RABIT".

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (90.22.49.xxx) le 14/08/19 à 19:01:41

"Et pour rapporter à son niveau (3h), il faut raisonner en pourcentage de différence de vitesse plutôt qu'en absolu. " Totalement ok sur ce point.

Pour le reste, je trouve que les courses de Kipchoge répondent toujours à ce point, et le fait de comparé le nombre de km en dessous/au dessus de la moyenne est intéressant. C'est peut-être juste une coïncidence, mais c'est intéressant je trouve.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par Clems (invité) (83.114.31.xxx) le 15/08/19 à 09:55:30

Merci pour le lien, c'est très intéressant mais il n'est pas allé au bout et il a flingué son U des le début de l épreuve. Il a voulu laisse partir le meneur d'allure pour le rattraper mais sur une durée bcp trop longue. Ensuite il a voulu le laisser derrière lui alors qu'il aurait du accepter de se laisser doubler. (Décélération) en fin de compte il a fait une course standard. Il a fait son 3h car il est parti vite et que sa préparation était bonne. C'est tout.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par Clems (invité) (80.215.245.xxx) le 15/08/19 à 10:38:15

Je précise que je parle du CR du marathon de Paris du Youtubeur

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (37.169.112.xxx) le 15/08/19 à 11:47:06

Pour le gestion de l'allure, sur les courses de fond et d'ultra, la SCIENCE dit :
- démarrer le premier km à une allure en-dessous de l'allure moyenne visée (limiter le lactique car filière aérobie non embrayée);
- courir ensuite à l'allure moyenne visée;(surtout ne pas courir bcp + vite que cette allure moyenne; car la dégradation du temps de soutien est EXPONENTIELLE avec l'augmentation de la vitesse);
- finir les derniers km en poussant au maximum; le retard initial se rattrape à ce moment.
.
OK, il faut pouvoir estimer son potentiel.
C'est tout à fait possible.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par velove (invité) (176.151.115.xxx) le 15/08/19 à 13:56:25

Assez d accord avec cette stratégie de course surtout pour les cinétique de vo2 lentes.
Pour les cinétiques de vo2 ou cinétique de fc rapide c est un peu moins vrai. On peut se permettre de partir un poil plus vite sans non plus griller des cartouches. Pourquoi?
Ces derniers seront moins en dette d oxygène donc iront moins dans la filière anaerobie.

Les meilleurs ont souvent une bonne cinetique de vo2 (ça monte vite en fc et ventile direct puis cela se stabilise sans grosse derive cardiaque jusqu a la fin de la course).

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (37.164.7.xxx) le 15/08/19 à 14:02:11

Faire un Negative Split, c'est bon pour tout le monde.
Même ceux qui ont une cinétique VO2 rapide.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par clems (invité) (83.114.31.xxx) le 15/08/19 à 17:19:34

" la SCIENCE dit :"

Il faudrait éviter de dire la "science dit". Ce qu'explique parfaitement le youtubeur par exemple via une vidéo dédiée.

Moi je suis assez d'accord avec la thèse défendue. Car j'ai un argument tout simple à faire valoir.

On s’entraîne toute l'année sur des variations d'allure et des variations de fc. A aucun moment dans l'année on ne fait de l'allure cible sur une durée aussi importante. On est à l'allure cible sur la durée équivalente uniquement le jour de l'épreuve.

Donc il parait tout à fait logique de faire de l'épreuve une extension de nos entraînements en variant les allures, les moments de récupération exactement comme on le fait toute l'année et non de faire l'inverse. D'ailleurs je pense qu'on a tous des séances de fractionnés avec récupération active qu'on aime pas des masses particulièrement éprouvantes et dont on se remet difficilement.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (85.1.247.xxx) le 15/08/19 à 17:36:09

C'est un peu le but d'une compétition.... Ne pas avoir de repos. Et c'est pour cela que tu te prépares. Si ce n'est pas pénible et dur à récupérer, ce n'est pas une compétition.

Aucun athlète de haut niveau ne pratique et aucun record n'a été établi en suivant des variations "à la Billat".
C'est des variations minimes et normales dans une course, au grè des virages, légers dénivelés, ou ravitaillement.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par velove (invité) (176.151.115.xxx) le 15/08/19 à 18:24:49

Ce que je voulais dire (pas très adroit le garcon), une personne très diesel ou à cinétique lente ne doit surtout pas partir vite et foncé comme un c.. Sinon c est l échec totale! Trop tôt dans la zone rouge et fait du "lactique" et après c est la catastrophe dans les allures. Bref, sur ce profil, être très rigoureux.
Un coureur qui a une cinétique de vo2 rapide pourra mieux toléré les départs rapides et les changements de rythme comme en cross. Après il ne faut pas faire n importe quoi non plus... il ne faut pas trop sortir de sa vitesse cible mais ce profil type peut être un peu moins rigoureux.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par clems (invité) (83.114.31.xxx) le 15/08/19 à 19:13:21

Il faut aussi qu'il soit capable de tenir une vitesse bcp plus haute... Pour etre en U, il lui faut tenir une vitesse trés élevée et longtemps. Pour pouvoir ensuite descendre tout doucement sous son allure cible et même sous sa moyenne...

La vitesse élevée il faut déjà être capable de l'atteindre toute bêtement.

Raison pour laquelle elle s'intéresse aux sprinteurs (je crois avoir lu qu'elle proposait à bolt de raccrocher ses crampons de foot pour se mettre au marathon).


Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (85.1.247.xxx) le 16/08/19 à 06:19:42

Elle n'a vraiment pas peur du ridicule

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par MarathonMarne (membre) (86.252.15.xxx) le 16/08/19 à 13:17:14

ça fait longtemps qu'on voit les temps de passage km par km des élites avec des petites variations à +/-4sec

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (85.1.247.xxx) le 16/08/19 à 13:35:19

Et c'est tout à fait normal, et pas réalisé dans le cadre d'une stratégie.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par MarathonMarne (membre) (86.252.15.xxx) le 16/08/19 à 15:52:41

Bien sûr.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (86.212.109.xxx) le 16/08/19 à 18:36:13

Ce qui est certain, c'est que la médiane des temps au kilomètre est toujours inférieure à la moyenne. De ce point de vue là, je trouve ça particulièrement intéressant. Et ça se vérifie sur tous les meilleurs chronos, vous pouvez vérifier.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (37.173.45.xxx) le 16/08/19 à 21:08:03

"Il faut aussi qu'il soit capable de tenir une vitesse bcp plus haute... Pour etre en U, il lui faut tenir une vitesse trés élevée et longtemps. Pour pouvoir ensuite descendre tout doucement sous son allure cible et même sous sa moyenne...

La vitesse élevée il faut déjà être capable de l'atteindre toute bêtement."
----------------------
1) Il faut aussi qu'il soit capable de tenir une vitesse bcp plus haute.
Ça, ça veut dire courir plus vite.

2) Pour être en U, il lui faut tenir une vitesse trés élevée et longtemps."
Ça, ça veut dire que ce coureur a progressé en endurance si avant il tenait cette vitesse moins longtemps.

3) Pour pouvoir ensuite descendre tout doucement sous son allure cible et même sous sa moyenne...
Ça, ça veut dire que le coureur fatigue. Exploit à la portée de tt le monde.

4) La vitesse élevée il faut déjà être capable de l'atteindre toute bêtement.
Tous les coureurs du monde réalisent l'EXPLOIT d'atteindre leur vitesse la plus élevée.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (85.1.247.xxx) le 16/08/19 à 21:09:25

Pour peu de secondes, et ce n'est pas surprenant si tu peux accélérer sur les 2-3 derniers km, facilement 10-15'' sous l'allure moyenne.

Si tu exploses tu auras l'inverse.

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par (invité) (85.1.247.xxx) le 17/08/19 à 05:30:28

https://twitter.com/EliudKipchoge/status/1162337747539038210?s=19

Avis sur la méthode RABIT de Véronique Billat par Frank (invité) (82.228.46.xxx) le 19/08/19 à 12:28:03

Nine 14
Oui, j'assume de ne pas assumer sur ce forum.
Je ne veux pas aller plus loin sur les forum's.

................

Ta mégalomanie galopante et ton narcissisme pervers t'obligent à revenir sans cesse sur ce forum que tu décries tant par ailleurs.

Répondre au message - Retour au forum sur la course à pied

Forum sur la course à pied géré par Serge