crampes sur trail

Aller tout en bas au dernier message - Répondre au message - Retour au forum sur la course à pied

crampes sur trail par patrick (invité) (176.145.95.xxx) le 05/12/18 à 21:17:35

Hello,

Je cours des trails courts et semi max.
Sur des semis (profils plats) je n'ai pas de crampes (couru entre 1h25-1h30) et sur des trails courts de 20-25km (courus entre 1h45 - 2h30 pour idée du temps d'effort) avec du D+ (500 à 1000) j'ai souvent des crampes aux cuisses / quadriceps. Quelle pourrait être la cause ?
Est ce un déficit d'entrainement en côte ?
Un manque d'hydratation ?
Un déficit d'endurance ?

Merci

crampes sur trail par (invité) (77.136.15.xxx) le 05/12/18 à 21:53:29

Manque de D+ a l'entraînement. Après ,si tu bois que dalle ,c'est pas glop non plus..

crampes sur trail par (invité) (176.156.147.xxx) le 06/12/18 à 07:32:12

Les crampes et leur cause, vaste débat, auquel même la littérature scientifique n'apporte pas de réponse standard. La crampe au repos et la crampe après 2 heures d'activité intense n'ont pas les mêmes causes.

Tout juste peut-on dire de ne pas s'amuser à trop perturber l'équilibre minéral cellulaire, les variations de rapport entre sodium, calcium et autres minéraux ne sont sans doute pas anodines.
En gros, éviter de trop boire ou de ne rien boire quand on a soif, ou de prendre des boissons salées.

S'entrainer sur la longueur, c'est sans doute le meilleur conseil.

Expérience personnelle, qui vaut ce qu'elle vaut : jamais de crampes en càp pour moi, mais j'en avais parfois quand je faisais du vélo (surtout en étant débutant), dans la descente du Ventoux, après 2 heures à forcer en montée et presque 20 minutes de descente, quand le repos musculaire arrivait. Ça n'arrivait pas si je pédalais dans la descente, en prévention, et ça passait une fois qu'elles étaient là si je me mettais à mouliner. Ce qui signifie que le problème n'avait rien à voir avec la boisson mais juste avec les muscles.

crampes sur trail par (invité) (185.24.184.xxx) le 06/12/18 à 08:16:09

Une solution imparable :

Au moins 5 entraînements par semaines.

1 entraînement hebdomadaire côte longue ou courte pendant la préparation sur 10 à 12 semaines.

Côte longue sur même type de chemin que la course de préférence et jusqu'à 15 % de pente : 3X8', 3X10' ou 2X15' avec redescente rapide récupération 3' en bas.

Côte courte (jusqu'à 10 % de pente): 10X1', 10X2', récupération en descente.

Une rando-course sur la moitié de la distance préparée avec au moins la moitié du dénivelé une semaine sur deux.

Le tout pimenté de "position chaise" deux fois par semaine et gainage avec une bonne hydratation pendant et après l'entraînement.

Vous verrez que les crampes seront un lointain souvenir.


crampes sur trail par Jake (invité) (194.153.110.xxx) le 06/12/18 à 14:23:44

mouais. Les crampes c'est juste une fatalité, on en a ou pas. On ne ni les prévenir, ni les guérir.
Je cite toujours le même article parce que c'est le plus simple et le plus clair que j'ai trouvé jusqu'à maintenant : http://www.lepape-info.com/sante/mieux-comprendre-les-crampes-musculaires-deffort/ et j'adore cette phrase : "En fait, comme toujours, même pour un symptôme courant, classique, qui parait banal, nous n’avons pas d’explication scientifique, certaine. La machine humaine, à l’effort, est physiologiquement compliquée mais le sportif, dans les efforts extrêmes, devient « scientifiquement inexplicable».

crampes sur trail par (invité) (194.153.110.xxx) le 06/12/18 à 14:24:14

on ne sait*

crampes sur trail par (invité) (185.24.184.xxx) le 06/12/18 à 14:55:08

"mouais" et oui il faut solliciter à l'entraînement les muscles que l'on va utiliser en course pour éviter le plus possible les crampes.
Mais pour cela, il faut se donner les moyens et ne pas se lancer dans un trail la fleur au fusil.

Les crampes ne sont pas une fatalité. Si elles doivent venir, au moins avoir fait tout le nécessaire en amont, pour ne rien regretter.



crampes sur trail par Run91 (invité) (164.1.111.xxx) le 06/12/18 à 15:27:38

...et encore...des crampes peuvent être nocturnes au repos qu'on soit sédentaire ou sportif

crampes sur trail par patrick (invité) (95.141.106.xxx) le 06/12/18 à 15:46:31

"...et encore...des crampes peuvent être nocturnes au repos qu'on soit sédentaire ou sportif"

On peut même en avoir au réveil, de moins en moins avec l'âge paraît il !

Plus sérieusement l'absence d'entrainement spécifique est un sérieux facteur explicatif (dans mon massage initial, les crampes surviennent durant l'effort, après ca va mieux;)

crampes sur trail par gagarine (invité) (217.109.233.xxx) le 06/12/18 à 16:16:50

Et la fameuse "sortie de trop". Celle qui fait que l'on arrive pas parfaitement frais le jour J.
Pour éviter les crampes il y a donc l'entrainement, l'hydratation, l'alimentation et le repos.

crampes sur trail par (invité) (78.214.16.xxx) le 07/12/18 à 09:28:33

+1 pour l'entraînement spécifique. Faire du dénivelé et bosser aussi bien les montées que les descentes. Le travail excentrique des quadriceps dans les descentes est très traumatisant et ça peut fortement compliquer une fin de course s'il n'y a pas eu de préparation spécifique en amont.

crampes sur trail par (invité) (83.202.146.xxx) le 07/12/18 à 19:31:37

"les crampes surviennent durant l'effort, après ca va mieux"

Et quand tu tires ta crampe, après ca va mieux ?

crampes sur trail par (invité) (175.158.153.xxx) le 07/12/18 à 21:47:56

Un sportenine a prendre avant et pendant la course et après la course. A préndre toutes les heures pendant la course sans excéder un tube par jour.

crampes sur trail par (invité) (82.242.31.xxx) le 07/12/18 à 22:42:35

sportenine cest placebo.j’ai essaye,j’ai crampé au 20eme kil...
la premiere reponse a la question est tres bien,ceci dit...

crampes sur trail par (invité) (176.156.147.xxx) le 07/12/18 à 23:16:58

Sportmachin : granules de sucre, exactement la même composition que des trucs vendus pour "soigner" la toux, le rhume, le sommeil, et autres, il n'y a que l'étiquette qui change.

Et conseiller un "médicament" (gros guillemets...) sur un forum quand on ne connaît même pas l'origine véritable des crampes, c'est soit comique, soit affligeant.

crampes sur trail par Mozart (invité) (92.175.126.xxx) le 07/12/18 à 23:51:42

Moi aussi crampes( quadris et surtout aducteurs) sur trail de 42 km deux années de suite.
Je pense que c'est du aux descentes techniques, je suis trop dans la retenue, et je me contracte trop.
Il faut biensur s'entrainer beaucoup en descente pour casser de la fibre en début de saison.
Il faut surtout aussi apprendre à se relacher...

crampes sur trail par (invité) (109.108.87.xxx) le 08/12/18 à 05:43:59

"Sportmachin : granules de sucre, exactement la même composition que des trucs vendus pour "soigner" la toux, le rhume, le sommeil, et autres, il n'y a que l'étiquette qui change.

Et conseiller un "médicament" (gros guillemets...) sur un forum quand on ne connaît même pas l'origine véritable des crampes, c'est soit comique, soit affligeant."

Oui c'est comique d'être pharmacien , de pratiquer le trail a haut niveau et conseiller des traitements a base d'arnica. Tocard va ...

crampes sur trail par (invité) (83.202.146.xxx) le 08/12/18 à 10:58:48

Oui oui moi aussi je tire la crampe

crampes sur trail par (invité) (78.231.93.xxx) le 08/12/18 à 13:57:15

Hi hi ! Pas moi ! :D

crampes sur trail par (invité) (176.156.147.xxx) le 08/12/18 à 15:00:48

(invité) (109.108.87.xxx) le 08/12/18 à 05:43:59

Oui c'est comique d'être pharmacien , de pratiquer le trail a haut niveau et conseiller des traitements a base d'arnica. Tocard va ...

--------

Dis-moi, espèce de gros connard, tu préfères visiblement me traiter de tocard que de chercher ce que "contient" ce truc magique : 6,67 mg de arnica à 9CH !

Ça fait moins de 0,0000000000000000000007 gramme d'arnica, soit zéro molécule de quoi que ce soit. Ce n'est absolument pas "à base d'arnica", il n'y en a pas du tout dans ce produit.

Mais compter te semble assez difficile, cher "pharmacien".

crampes sur trail par (invité) (78.231.93.xxx) le 08/12/18 à 15:30:17

Quel temps chez vous ? Ça souffle dans mon coin...:-))

crampes sur trail par (invité) (176.156.147.xxx) le 08/12/18 à 15:35:04

Si l'on s'amuse à calculer, on voit qu'en donnant 100 comprimés par jour de ce produit à chacun des 7 milliards d'habitants de la Terre, et ce tous les jours de l'année pendant 1 siècle (soyons fous !), on aura donné au total moins d'un mg d'arnica (0,17 mg pour être précis).

Ça donne une idée de ce qu'est réellement ce produit et son rapport avec l'arnica.

Désolé pour la longueur, c'est juste pour clore cette digression sur les produits magiques et revenir au sujet, les crampes.

crampes sur trail par (invité) (83.202.146.xxx) le 08/12/18 à 17:48:06

AAAAH J'ai bien tiré ma crampe aujourd'hui

crampes sur trail par (invité) (78.231.93.xxx) le 08/12/18 à 18:05:23

Dehors, il pleut....

crampes sur trail par (invité) (41.77.23.xxx) le 09/12/18 à 00:45:28

"(invité) (109.108.87.xxx) le 08/12/18 à 05:43:59

Oui c'est comique d'être pharmacien , de pratiquer le trail a haut niveau et conseiller des traitements a base d'arnica. Tocard va ...

--------

Dis-moi, espèce de gros connard, tu préfères visiblement me traiter de tocard que de chercher ce que "contient" ce truc magique : 6,67 mg de arnica à 9CH !

Ça fait moins de 0,0000000000000000000007 gramme d'arnica, soit zéro molécule de quoi que ce soit. Ce n'est absolument pas "à base d'arnica", il n'y en a pas du tout dans ce produit.

Mais compter te semble assez difficile, cher "pharmacien"."

Est ce que tu pourrais fermer ta gueule ? Putain de gilet jaune !!

Bonne journée

crampes sur trail par patrick (invité) (82.234.8.xxx) le 09/12/18 à 07:43:11

Ah ah je ne pensais pas qu'avec une question apparemment anodine, cela tournerait vinaigre. Ce n'est pas pire que Facebook ou tout le monde en vient à s'insulter en un rien de temps...
En ce qui me concerne avec un entrainement uniquement sur plat, j'ai la réponse en ce qui concerne les crampes sur trail...

Et merci à (83.202.146.xxx) qui essaye de placer son comique de répétition mais avec un succès d'estime ;-)

Bon dimanche et bon entrainement !

crampes sur trail par (invité) (83.202.146.xxx) le 09/12/18 à 12:40:15

Merci.

Bon, je pars tirer ma crampe maintenant

crampes sur trail par gagarine (invité) (217.109.233.xxx) le 10/12/18 à 09:02:29

« [...] les critiques qui tournent autour du nombre ridiculement faible de molécules dissoutes présentes dans une solution après qu'elles ont été maintes fois diluées sont hors propos, puisque les défenseurs des remèdes homéopathiques attribuent leurs effets non à des molécules présentes dans l'eau, mais à des modifications de la structure de l'eau. »

« Une analyse simpliste voudrait que l'eau, étant un fluide, ne peut pas avoir une structure compatible avec cette idée de structure de l'eau. Mais des cas comme celui des cristaux liquides, qui peuvent, bien qu'ils s'écoulent comme des fluides ordinaires, maintenir une structure ordonnée sur des distances macroscopiques, montrent les limites de ce mode de pensée. Il n'y a jamais eu, au meilleur de ma connaissance, aucune réfutation de l'homéopathie qui reste valable une fois que ce point particulier a été pris en compte. »

Bref, concernant l'homéopathie, que l'on soit pour ou contre, nous en sommes encore au stade de la foi. L'admettre, c'est déjà faire un grand pas. Sans crampe.

crampes sur trail par (invité) (78.214.16.xxx) le 10/12/18 à 09:44:08

"Il n'y a jamais eu, au meilleur de ma connaissance, aucune réfutation de l'homéopathie qui reste valable une fois que ce point particulier a été pris en compte."

Si on s'en tient aux faits, l'efficacité de l'homéopathie a été largement réfutée. Aucune étude de qualité n'a permis de démontrer que l'homéopathie était plus efficace qu'un placebo.

Voir le monde pour une synthèse vulgarisée, ou le site du NHMRC pour avoir le détail de leur revue sur le sujet.

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/visuel/2018/09/21/efficacite-de-l-homeopathie-que-dit-la-science_5358516_4355770.html

https://nhmrc.gov.au/about-us/publications/evidence-effectiveness-homeopathy-treating-health-conditions

Après, même si le produit ingéré n'est aucunement efficace, l'effet placebo, s'il est subjectif n'en est pas moins réel, alors libre à ceux qui ont l'impression que ça leur fait du bien de prendre ce qu'ils veulent.

On sait tous que dans le sport le mental joue un rôle très important et que les superstitions sont légions chez les sportifs, même (ou encore plus ?) à haut niveau. Alors entre sucer des billes de sucre ou lacer d'abord sa chaussure chaussure gauche...

crampes sur trail par gagarine (invité) (217.109.233.xxx) le 10/12/18 à 10:50:49

Hop, encore une fois : "Bref, concernant l'homéopathie, que l'on soit pour ou contre, nous en sommes encore au stade de la foi. L'admettre, c'est déjà faire un grand pas. Sans crampe."

crampes sur trail par (invité) (176.156.147.xxx) le 10/12/18 à 20:55:50

La "mémoire de l'eau", pardon, la "structure de l'eau", et la baratin qui y est assimilé c'est comique quand on sait que Boiron commercialise ses spécialités sous forme ... solide. Aucune goutte d'eau dans la sportenine. Même ceux qui croient aux balivernes des molécules absentes après dilutions qui laisseraient leurs propriétés au liquide, ne peuvent arguer cela concernant les trucs de Boiron, puisque d'eau, il n'y a goutte.

De plus, la sportenine fait une grosse entorse (en plus des tendinites) au principe premier de l'homéopathie, le principe de similitude, puisque la consommation d'arnica ne provoque absolument pas de tendinites, au contraire, elles passent à jamais. Donc, même Hahnemann lui-même s'il revenait, ne recommanderait pas les produits Boiron...

Ce genre de produit n'est donc qu'une mascarade destinée à soutirer du pognon aux naïfs.

crampes sur trail par Jake (invité) (87.89.226.xxx) le 11/12/18 à 00:17:58

la nature a horreur du vide. C'est assez humain de combattre un mal incompréhensible par une remède imaginaire :-)

crampes sur trail par (invité) (176.156.147.xxx) le 11/12/18 à 07:34:38

Bon résumé.

Répondre au message - Retour au forum sur la course à pied

Forum sur la course à pied géré par Serge