1er semi : inatteignable ?

Aller tout en bas au dernier message - Répondre au message - Retour au forum sur la course à pied

1er semi : inatteignable ? par Marie (invité) (83.196.76.xxx) le 10/08/19 à 15:17:22

Bonjour à tous,

Je cours (lentement) depuis décembre 2017 et j'ai fait mon premier 5km en septembre 2018, puis mon premier 10km en 1H14 en novembre 2018.

J'ai continué, et pour me stimuler à m'entrainer, je me suis inscrite en mars à un semi marathon qui aura lieu le 15 septembre.

Pour mettre à bien ce plan, j'ai refait un 5Km le 1er mai et un 10 le 23 juin. J'ai fait un test VMA : je suis à 9,5 (j'avais bien dit lentement...) et ma FCM est à 206 - mesurée.
Ce qui me fait viser 2H40 au semi si on part sur 85% de FCM, soit environ 7'25 du kilomètre / 8km/h.

Depuis mars je fais 3 séances par semaine : 1 fractionné long allure semi, 1 fractionné court pour ma vitesse et une séance "longue".

Je suis bien consciente d'être très lente et me suis exprès inscrite à ce semi qui a une limite de 3H contrairement à d'autres où c'est plus restreint. Je suis consciente que si j'y arrive, j'arriverai dans les derniers voire dernière. Mais j'aimerais bien y arriver !

Or c'est dans 5 semaines et la sortie la plus longue que j'ai faite est de 14km en endurance fondamentale, j'ai mis 2h18. J'ai des difficultés à maintenir 7'25 sur pulse 4-5km à l'entrainement même si je l'ai fait pour le 10km et un peu mieux sur le 5 en course.

-> l'adrénaline de la course et les 3-4 semaines d'entrainement qui restent peuvent-elles suffire pour finir le jour J?
-> l'objectif est-il hors de portée?
-> avez-vous des conseils ?

Merci d'avance pour votre aide, même si pour la plupart vous êtes des coureurs bien plus aguerris, qui, à ce que j'en lis, mettez plutôt ces temps pour les doubles des distances ;-)

1er semi : inatteignable ? par (invité) (212.63.96.xxx) le 10/08/19 à 15:35:27

Bonjour ,
Pour commencer il n y a pas de coureur lent il n y a que des coureurs ;)
On est toujours le lent de quelqu’un , rassure toi
Je te donnerai déjà un conseil simple , arrête de fractionner dans un premier temps et cours qu en endurance fondamentale 3 fois par semaine sur des longueurs variées et toujours > 45-50 min
Ton semi tu vas le faire ne t inquiète pas , par contre vu ton avancée actuelle en course à pied tu vas programmer ta course sur une base de course et marche en alternance . Je dis bien PROGRAMMER ,et non pas SUBIR la marche comme un échec ;)
Je te laisse fixer ton rythme mais pour quoi pas , 20 min de course suivi de 3/4 minutes de marche ? A toi de voir
Je te souhaite en tout cas bonne chance , reviens nous ( me ) dire ou tu en es !!
Laurent

1er semi : inatteignable ? par gavroche (invité) (83.114.82.xxx) le 10/08/19 à 15:50:33

Coucou
Alors moi j’ai toujours été une coureuse lente , et rassure toi les coureurs de semi en plus de deux heures y en a plein si bien sûr tu cours un semi ou il y a du monde .
Pour te rassurer tu peux aussi aller sur le site de la course et voir les résultats de 2018.
Autrement je suis d'accord , il faut que tu restes en endurance pour l’instant , car le fractionné ne sert pas à grand chose dans ce cas.
Si tu a été capable à l’entrainement D’atteindre 14 kms , alors tu vas y arriver , l’inutile de faire un semi a l’entraInement .
Ne pars pas trop vite , et sois régulière , si tu vois que tu peines , marche un peu .
Aux ravitos arrêtes toi , prends le temps de boire et de manger un petit truc sucré .
Bon courage pour la suite .

1er semi : inatteignable ? par Serge92 (membre) (86.249.48.xxx) le 10/08/19 à 17:55:29

"inscrite à ce semi qui a une limite de 3H contrairement à d'autres où c'est plus restreint."
eh oui faut aussi penser aux organisateurs et surtout aux bénévoles qui vont rester sur place pour attendre 2-3 marcheurs !
Je vous invite à vous proposer comme bénévole sur la prochaine édition pour en mesurer les contraintes.

1er semi : inatteignable ? par (invité) (156.83.37.xxx) le 10/08/19 à 19:06:05

Superbe, c'est aussi merveilleux que l'élite !
Savoir que c'est très difficile pour soi, que des gens stupides vont ricaner et, néanmoins se lancer vers son objectif !

Après, si ce n'est que pour faire des selfies ou un blog, là ça m'échappe ! Si c'est pour une victoire sur soi-même oui il faut y aller.

Respect et tous mes encouragements.

1er semi : inatteignable ? par (invité) (77.198.12.xxx) le 10/08/19 à 19:53:23

Serge 92 "oui faut aussi penser aux organisateurs et surtout aux bénévoles qui vont rester sur place pour attendre 2-3 "personne ne les empêche de rester chez eux Ils le peuvent..

1er semi : inatteignable ? par (invité) (77.198.12.xxx) le 10/08/19 à 19:58:17

serge92 (2) les mecs qui se tiennent en 1h10 maxi sont interessants les autres que tu fasses plus ou de l'ordre de 3 h sont a mettre dans le même sac .Ta remarque est déplacée...

1er semi : inatteignable ? par Marie (invité) (92.184.124.xxx) le 10/08/19 à 20:12:42

Merci à Gavroche pour les conseils, mais rester sur que de l’endurance fondamentale ne risque pas de me faire être Ko le jour j dès le tout début?
Aujourd’hui, j’ai fait 16km, ça progresse, mais je suis bien contente de ne rien avoir de prévu ce soir !

Serge, je suis d’accord avec toi en un sens, et d’un autre côté un peu moins: pour avoir justement déjà été bénévole sur des courses, je trouve que c’est chouette que le sport populaire soit justement populaire. L’heure en plus de présence le jour j est finalement anecdotique si on compte les heures de réunions de préparation, les heures sur place avant et après. Et c’est justement pour cela que je choisis une épreuve avec un temps limite que je saurai tenir, et pas le semi de ma ville qui limite à 2h30.
Aussi, à un niveau moins individuel, je trouve que de limiter les courses aux élites freinerait la pratique du sport de la moitié des inscrits, or n’est quand même un enjeu de santé publique, pour nous autres petits amateurs.

Enfin, je n’ai pas de blog ou autre, et je ne ferai probablement pas de photo vu la tête que j’aurai, et c’est pour le sentiment de dépassement qui procure tant de joie que je le fais, et surtout en premier lieu parce que ça m’a permis de me dépasser pendant ces 5 (bientôt 6 mois) et que je n’y aurais pas mis autant d’énergie sans objectif final.

Merci encore à ceux qui ont répondu à la question de la faisabilité et m’ont donné leurs conseils :-)

1er semi : inatteignable ? par Serge92 (membre) (86.249.48.xxx) le 10/08/19 à 21:02:53

Marie tu comprendras que non seulement laisser en place les bénévoles, (qui sont de plus en plus difficile à trouver), pour quelques personnes assez loin du peloton de la masse et non de l'élite, mais aussi monopoliser l'espace public, monopoliser très souvent les services mettant en place les barrières,... mérite réflexion. Je te souhaite le meilleur pour ta préparation qui doit être fondée avant tout sur des sorties en complète aisance respiratoire avec au moins une sortie de 2h00 par semaine.
Vive le sport pour tous.

1er semi : inatteignable ? par Marie (invité) (92.184.124.xxx) le 10/08/19 à 21:11:01

En fait je suis assez d’accord avec toi, mais pour moi (ça se discute!)la responsabilité est de qui décide du temps limite et pas de qui s’inscrit en la respectant ;-)
Merci pour le conseil de l’an sortie de 2h, que j’applique (malheureusement) déjà avec 14 et 16km, mais pas forcément en totale aisance jusque là !

1er semi : inatteignable ? par Pascal (invité) (24.226.134.xxx) le 10/08/19 à 22:24:20

"eh oui faut aussi penser aux organisateurs et surtout aux bénévoles qui vont rester sur place pour attendre 2-3 marcheurs !
Je vous invite à vous proposer comme bénévole sur la prochaine édition pour en mesurer les contraintes."

Euh... Je ne crois pas que 20-30 minutes de plus fasse une quelconque différence dans leur journée.

1er semi : inatteignable ? par Moon (invité) (88.165.108.xxx) le 10/08/19 à 23:34:26

Oh mon dieu, s'infliger des sorties de 2h18! C'est le meilleur moyen de se vider de toutes ses forces (surtout par ces chaleurs d'été).
Des sorties de 1h30 à 1h45, même si cela représente moins de bornes, seraient mieux de mon point de vue. C'est l'accumulation des petites sorties (enfin 1h30/1h45 c'est déjà bien long) qui sera la clé de la réussite. Vous pourriez faire deux sorties à la suite de 1h30 en EF (samedi/dimanche) pour un gros volume de course mais plus facile à assimiler. Il faudra récupérer par une dernière semaine allégée et compter sur la fraicheur retrouvée et une super adrénaline le jour J pour se surpasser et tenir les 2h40.

1er semi : inatteignable ? par Moon (invité) (88.165.108.xxx) le 10/08/19 à 23:43:01

Pourquoi deux sorties de 1h30 deux jours de suite ?

pour que le dimanche vous courriez sur une légère (voire réelle fatigue de la veille). Cela sera assez représentatif d'une fin de semi et vous préparera mieux qu'une trop longue sortie (épuisement, risque de blessure). Au final de ce bloc week-end vous aurez fait plus de kilomètre qu'un sortie de 2h18.

1er semi : inatteignable ? par Marie (invité) (92.184.125.xxx) le 11/08/19 à 08:12:32

Moon, merci de votre avis. Couper en deux me semble une bonne idée.

Est-ce tout aussi profitable de couper en deux mais dans la même journée ? Mettons samedi matin et samedi soir ? Plutôt que deux jours de suite ? (Ça me semble plus facile en matière d’organisation, mais le résultat est-il le même qu’avec une nuit de sommeil entre les deux? )

1er semi : inatteignable ? par Moon (invité) (88.165.108.xxx) le 11/08/19 à 10:30:12

C'est une possibilité, mais faut pouvoir encaisser. Le bi quotidien normalement c'est les coureurs d'un très bon niveau qui se le permettent. Vous pouvez essayer, mais je pense que sur deux jours serait mieux.

1er semi : inatteignable ? par Marie (invité) (92.184.125.xxx) le 12/08/19 à 10:15:18

Merci encore !

A propos « fraîcheur du jour j », j’avais lu qu’il fallait réduire l’entrainement 1 semaine à 10 jours avant le jour j pour un semi.

Pour le 10km, j’avais fait un dernier entraînement light le mardi puis plus rien jusqu’au dimanche (le samedi soir était prévu un mini footing mais au final avec le déplacement, ça n’avait pas été possible).

Que préconisez-vous pour un semi pour quelqu’un de mon profil ? (= pour qui un entraînement moyen d’un autre est déjà difficile ;-) )
Est-ce que ce serait exagéré de suivre les préconisations marathon qui sont sur ce site?

1er semi : inatteignable ? par clems (invité) (212.27.36.xxx) le 12/08/19 à 13:00:00

IL faut réduire sur la semaine. 10 jours c'est trop. Disons que c'est plutôt 7 jours avant pour ne pas être blessé et fatigué et 7 jours après en récupération.

Dans les deux cas, "réduire" ce n'est pas rien faire mais des courtes distances en EF.

Rien en intense au delà de mercredi.

1er semi : inatteignable ? par Moon (invité) (88.165.108.xxx) le 12/08/19 à 13:11:35

La course est dans 5 semaines ? Vous allez donc faire une toute petite préparation de 4 semaines. Vous n'allez pas normalement arriver trop épuisée (en comparaison à une prépa marathon de 10 semaines). Il y aura néanmoins de la fatigue. Faites 3 blocs de 2x1h30 (samedi/dimanche ou placé autrement dans la semaines) plus deux autres footing par semaines. Arrangez vous pour que le week-end précédant le semi soit allégé, 1 séance de 1h15/1h20. Placez un footing de 1h00 le mardi et de 45mn le jeudi, puis repos jusqu'au dimanche. Buvez beaucoup d'eau cette dernière semaine et consommez des féculents/sucres lents à chaque repas de mercredi soir à samedi soir (il faut aussi garder une alimentation équilibrée: légumes fruits et protéines animales). Testez sur quelques sorties un éventuel ravitaillement pour la course (gel ou sucre + eau claire).

1er semi : inatteignable ? par Marie (invité) (80.12.41.xxx) le 12/08/19 à 13:19:35

Ben du coup c’est plutôt une « longue » préparation (j’ecris Ici mes doutes de dernière minute mais je suis un plan depuis que je me suis inscrite mi mars, qui avait été fait par un copain qui court). Donc je suis en fait déjà un peu fatiguée ;-) mais je pense que vos conseils tiennent tout de même, avec 7 jours seulement de ralentissement sur la fin.

Merci!

1er semi : inatteignable ? par Moon (invité) (88.165.108.xxx) le 12/08/19 à 13:49:21

Ah Ok Marie, je ne savais pas. Donc il y a du kilométrages dans les jambes! Si fatigue il peut être judicieux de faire un break d'une semaine (15 aout) avec deux petites séances de 45mn, se détendre (la piscine c'est bien) et penser à autre chose que la cap et repartir pour une dernière phase de charge de travail 3 semaines.

1er semi : inatteignable ? par Serge92 (membre) (86.249.48.xxx) le 12/08/19 à 13:52:38

Etonnant tout de même cette vitesse objectif avec autant de semaines de préparation; il doit y avoir un problème de structuration de la planification.

1er semi : inatteignable ? par Marie (invité) (80.12.41.xxx) le 12/08/19 à 14:57:20

Je ne parierais pas sur un défaut de plan mais sur une « nullité » à la course de ma part depuis des années ! J’ai toujours eu des facilités en natation et toujours été extrêmement lente à la course (les jambes suivent mais le cardio pas).

Je mets ça sur le dos de - prédispositions, - surpoids (modéré, mais tout de même), et - anémie.

1er semi : inatteignable ? par Marie (invité) (80.12.41.xxx) le 12/08/19 à 15:25:51

Pour illustrer le très faible niveau: je ne cours toujours pas le 5km en 30min malgré tout cet entraînement... d’où l’objectif de 2h40 sur semi qui est déjà challengeant pour moi...

1er semi : inatteignable ? par (invité) (212.63.96.xxx) le 12/08/19 à 17:06:18

Re Marie ,
Je pense que dans ton envie de courir tu as dû sauter une ou deux étapes :) , c est pas bien grave mais’tu Dois absolument corriger une ou deux choses pour récolter le fruit de ta passion .
Déjà une sortie en endurance fondamentale se court en aisance respiratoire totale et tant pis si pour cela tu doives marcher pour faire redescendre ta FC.
Ensuite et comme souvent Patience et Progressivité avant fractionnés et sorties longues ;) . Tu vois où je veux en venir ;)
Si je devais maintenant te conseiller comment gères ces dernières semaine je validerai comme conseil vu plus haut :
- la semaine de repos ( mais tu peux faire 2 séances de 45 minutes en EF ( de la vrai hein ^^ )
- arrêter ces sorties longue de plus de 2 heures qui t épuisent et qui sont pour le coup contre productive .
Je rajouterai que ta plus longue sortie à 15 jours de l objectif doit faire 1h30
Enfin j aimerai quand même connaître : ton âge , ton poids, ta taille pour mieux cerner ton profil
Courage
Laurent

1er semi : inatteignable ? par Marie (invité) (80.12.41.xxx) le 12/08/19 à 17:21:51

En effet, Laurent, je concède que j’ai voulu trop, trop vite. On lit plein de trucs sur des gens qui progressent bien et j’ai pensé que ma motivation suffirait ;-) quand je vois mon copain, il a couru 3 x dans sa vie, toujours fumé et il tient lui large 28 au 5km sans faire d’effort particulier....

Sinon j’ai 32 ans, 1m67 pour 72kg, 29% de masse grasse.
Passif de nageuse plutôt de fond (moyenne, pas haut niveau), j’ai couru deux ans en 2013/2014/2015 (même niveau que maintenant) à peu de choses près. J’avais arrêté à cause de syndromes rotuliens des deux côtés (cette fois, j’ai quand même bien fait gaffe à ne pas aller trop vite en besogne)

Pour l’Ef, je tiens en courant tout du long depuis environ 1 mois (entre mars et juin je devais effectivement alterner !)

Merci encore pour vos conseils

1er semi : inatteignable ? par Marie (invité) (80.12.41.xxx) le 12/08/19 à 17:25:41

Petite précision: je suis à mon poids de forme d’après Le nutritionniste que j’avais vu il y a quelques semaines, peu de marge là dessus, surtout d’ici 5 semaines

1er semi : inatteignable ? par (invité) (92.184.96.xxx) le 12/08/19 à 17:36:20

Bravo pour ta persévérance, beaucoup auraient déjà abandonné ! Bon courage !

1er semi : inatteignable ? par (invité) (212.63.96.xxx) le 12/08/19 à 17:37:17

Re ,
Ah super ton retour :)
J ai une bonne nouvelle tu vas progresser rapidement maintenant :)
Donc :
-!il va falloir régler ce « léger « surpoids qui pour moi n est pas léger ( je suis désolé d être desagreable ) dans la pratique de la course à pied évidemment .
Maintenant je sens quand même à la lecture de tes posts beaucoup d envie et de passion donc je suis sûr que tu vas mettre en place une hygiène de vie qui te permettra de régler cela
Cherche pas trop pour tes blessures , surpoids et pratique intense ne font jamais bon attelage :)
La très bonne nouvelle c est que du coup ton potentiel de progression est énorme , en combinant perte de poids et pratique progressive de la course à pied tu vas bientot’voler !!
Courage
Laurent

1er semi : inatteignable ? par Serge92 (membre) (86.249.48.xxx) le 12/08/19 à 17:40:12

"je suis à mon poids de forme d’après Le nutritionniste que j’avais vu il y a quelques semaines, peu de marge là dessus, surtout d’ici 5 semaines"
d'accord concernant les 5 semaines mais pas d'accord pour le reste.... après ton semi il y a certainement à faire au niveau du poids, en priorité tu auras moins de contraintes articulaires et tendineuses.
Bonne fin de préparation.

1er semi : inatteignable ? par Run91 (invité) (164.1.111.xxx) le 12/08/19 à 17:49:22

@Marie +1 avec le commentaire précédent.
On se base sur l'IMC pour déterminer un poids de forme, pour la course à pieds le tien est élevé il faudrait en théorie que tu perdes 10 kg pour avoir un IMC compatible. Enfin 5 seraient déjà bien il ne faut pas perdre trop vite.
Bons entrainements
Cdt

1er semi : inatteignable ? par clems (invité) (83.114.31.xxx) le 12/08/19 à 18:18:06

Perso je mise aussi bcp sur la foulée. IL faut apprendre à courir dans l'axe, sur une ligne d'athlétisme par exemple.

Les femmes ont souvent tendance et encore plus si il y a un manque de tonicité à courir en canard. Ce qui provoque une énorme perte d'énergie.

1er semi : inatteignable ? par Marie (invité) (80.12.41.xxx) le 12/08/19 à 18:23:48

Pas d'inquiétude sur le non « léger » surpoids, je suis bien consciente que je n’ai pas le physique type du coureur :-)
Mais j’ai dû apprendre à me résigner avec les années tout de même, parce que là concrètement je suis au plus bas de mon historique (à 18 ans, j’etais déjà plus lourde, et je l’ai été plus).
J’avais dit « modeste surpoids » pour indiquer que ce n’était pas non plus une obésité morbide, mais je sais que l’imc est trop élevé et la masse grave pas faible non plus.

J’avais déjà vu une diététicienne il y a quelques années pour passer de 80 à 74 kg, qui m’avait « arrêtée là » et là entre la course et un comptage de calories depuis 2 nos, je maintiens peu ou prou 72.
J’ai consulté ce nouveau nutritionniste justement en vue du semi, parce que je pense bien que même 3 kg de masse grasse en moins à trimbaler, ce serait top. Je lui ai montré mes menus, évidemment ce n’est pas parfait (qui l’est?) mais c’est assez bon selon lui. Et il rejoint la diététicienne sur le fait de ne pas descendre plus, car la seule fois où j’avais fait 68, j’avais peu tenu dans le temps et je m’affamais vraiment.

Je lui ai donc rétorqué l’imc haut et l’envie de perdre justement pour la course, et il m’a dit qu’il me déconseillait de trop modifier mes habitudes. Du coup je ne me suis plus trop stressée pour ça et je me suis dit qu’en maintenant mes 3/4 séances de courses et mon compte de calories, ça finirait bien par descendre petit à petit (quand même !)

Peut-être que je pourrais en consulter un autre ceci dit. J’avais vu sur internet un gars spécialiste de sport et diététique mais c’etait un peu cher et le côté « à distance » me laissait perplexe, mais vous me faites réévaluer la question.

Et pour qui a dit que j’étais persévérante, yep! Je veux bien admettre lente et lourde mais en effet, je persévère et j’aime vraiment le sport! Pour le semi, ce sera sans doute le seul, sauf grosse progression, pour les raisons évoquées par Serge. Finir à la vitesse d’un randonneur (même si pour moi c’est rouge comme une tomate), ça embête tout le monde. Par contre, refaire le 10 en novembre et viser un meilleur temps que l’an dernier, sera sûrement le prochain objectif.

1er semi : inatteignable ? par Blancou (invité) (86.227.65.xxx) le 12/08/19 à 18:24:05

Run91@

Quel est le "" bon ""(indice!?) rapport hauteur poids pour un coureur à pied ?

1er semi : inatteignable ? par Marie (invité) (80.12.41.xxx) le 12/08/19 à 18:28:31

@Clems: oui carrément sur la foulée, j’ai aussi du travail. Je le vois en fractionné, j’essaie des trucs pour aller plus vite (imaginer un tapis de course pour l’horizontalité, essayer de « rebondir » plus vers l’avant),et je pense franchement qu’il y a matière à améliorer

Évidemment sans gagner 3km/h mai quand même

Je pensais peut-être demander une séance avec un coach mais pas trouvé, maintenant j’envisage peut-être un club pour septembre mais après la course. Il me faudrait un groupe de débutants, j’ai deux trois pistes

Courir sur une ligne sur piste veut dire vraiment les deux pieds en alternance sur la ligne ou de part et d’autre quand même ?

1er semi : inatteignable ? par clems (invité) (83.114.31.xxx) le 12/08/19 à 18:43:05

C'est vraiment la ligne.

Perso je n'y arrive pas, mais je suis assez proche.

Les exercices :
https://www.youtube.com/watch?v=PM3fwtX1Zsk

Sinon il y a le talon fesses pour comprendre que le pied en arrière ne va pas sur le coté mais dans le prolongement et que la poussée s'effectue surtout derrière.

Si tu regardes sa foulée ses talons vont presque toucher ses fesses, et il court vraiment quasi sur une ligne virtuelle :
https://www.youtube.com/watch?v=2FIzNRGtE6g&t=55s

Et son amplitude est bcp plus derrière que devant.

1er semi : inatteignable ? par clems (invité) (83.114.31.xxx) le 12/08/19 à 18:48:23

Faut pas rebondir. C'est une erreur. Le mouvement va trop haut et pas assez en horizontal. Et la longueur de la foulée s'effectue par la poussée derrière.

Il ne faut pas allonger la foulée devant, il faut pousser fort derrière. Faire court devant, pousser derrière fort et loin, revenir vite (cadence des pas)

1er semi : inatteignable ? par Serge92 (membre) (86.249.48.xxx) le 12/08/19 à 19:47:13

je fais travailler régulièrement le travail de foulée en faux plat montant ou descendant, de manière à ce que l'athlète fixe son attention avant tout sur la poussée du pied arrière. On peu aussi travailler ces exos sur le sable mou.

1er semi : inatteignable ? par Run91 (invité) (83.202.150.xxx) le 12/08/19 à 20:43:52

@Blancou Le "bon" je ne sais pas, ca doit dépendre probablement aussi d'autres paramètres comme la carrure, l'âge,...
Les coureurs très affutés que je connais sont autour de 20.

1er semi : inatteignable ? par (invité) (90.110.219.xxx) le 12/08/19 à 21:26:38

Si tu possèdes une montre et une ceinture cardio (sinon le cardio de la montre mais c'est pas super fiable) tu peux peut être la programmer pour qu'elle t'alerte si tu dépasse les 75% de ta FCM (environ 155 pour toi donc).

1er semi : inatteignable ? par Marie (invité) (80.12.34.xxx) le 12/08/19 à 22:06:01

Merci pour vos indications sur la foulée, je teste tout ça dès la prochaine sortie.

J’ai une montre cardio, si ce n’est pas à la pulsation près, elle me semble assez fiable parce que je ressens une vraie différence entre 155 (elle vibre effectivement quand je dépasse) et 165 où c’est déjà plus la même affaire en matière de respiration.

1er semi : inatteignable ? par clems (invité) (212.27.36.xxx) le 13/08/19 à 08:21:49

"je fais travailler régulièrement le travail de foulée en faux plat montant ou descendant, de manière à ce que l'athlète fixe son attention avant tout sur la poussée du pied arrière. On peu aussi travailler ces exos sur le sable mou."

Cela tombe bien je pars en vacances sur la plage, je vais me manger de la dune et du bord de plage... C'est vrai que c'est assez frappant en descente, si la foulée n'est pas assez prolongée en arrière on se freine plus qu'autre chose. Cela m'avait marqué sur une course : "10 k crosne" ou je me faisais systématiquement dépasser par les gens du coin à la moindre descente. Autre chose qui fait bien comprendre que la poussée est arrière c'est quand on pratique le rétro running. On début on n'avance pas, on ensuite on pige le truc, on pousse fort devant et on se propulse bien plus efficacement vers l'arrière.... Du coup en rétro, je cours aussi vite que certains runners... (sont bien dég)

1er semi : inatteignable ? par (invité) (77.136.43.xxx) le 13/08/19 à 10:26:12

N oublie pas de venir faire le compte rendu de ton semi
Et bravo pour ton parcours de perte de poids
Tu es sur le bon chemin
Ps : attend d avoir couru ton premier semi pour dire que ce sera ton dernier ....quelque que chose me dit que ...;)
Laurent

Répondre au message - Retour au forum sur la course à pied

Forum sur la course à pied géré par Serge