Rupp, Farah, Hassan : l’AMA enquête

Aller tout en bas au dernier message - Répondre au message - Retour au forum sur la course à pied

Rupp, Farah, Hassan : l’AMA enquête par nez rouge (invité) (77.154.224.xxx) le 06/11/19 à 12:59:00


Les athlètes entraînés par Alberto Salazar vont faire l’objet d’une enquête de l’Agence Mondiale Anti-Dopage, afin de savoir si la dérive de l’entraîneur sur l’utilisation de produits dopants a été à l’origine d’une triche de leur part. Mo Farah, Galen Rupp, Sifan Hassan, en particulier, vont se retrouver mis sur le grill.

d’après spé15.fr du 04/11

Rupp, Farah, Hassan : l’AMA enquête par nez rouge (invité) (77.154.224.xxx) le 06/11/19 à 13:15:54

L’enquête est ouverte et pourtant l’anglaise ex. recordwoman Paula Radcliffe avait déclaré : rien n’indique que ces athlètes se dopent.
(there are no evidence those athletes were doping)

les temps de course, les temps de passages, les records, les médailles olympiques et/ou mondiales, les longévités, les climats c’est deja pas mal comme indicateurs de suspicions de dopage.


Rupp, Farah, Hassan : l’AMA enquête par Joker (invité) (90.48.221.xxx) le 06/11/19 à 14:22:57

Tout ce que j'ai c'est des idées noires.

Rupp, Farah, Hassan : l’AMA enquête par (invité) (88.171.230.xxx) le 06/11/19 à 18:52:51

Cessez de cracher sur le dopage, c'est un mal nécessaire, et que vous soyez d'accord ou pas ne changera rien.

Ceux qui ne se chargent pas dorment dans leurs voitures pour que ceux qui raflent les victoires et les primes, puissent briller, c'est la réalité.

Réveillez-vous

Rupp, Farah, Hassan : l’AMA enquête par (invité) (88.171.230.xxx) le 06/11/19 à 20:59:32

"Ceux qui ne se chargent pas dorment dans leurs voitures"

Je schématise grossièrement, je le concède volontiers, mais c'est malheureusement le propre de l'Homme d'avoir, à un moment ou à un autre, recours à des pratiques immorales.

Ceci dans le but de survivre ou de vivre de sa passion dans un milieu difficile, où celui qui ne se charge pas à de grandes chances de se voir défaire de sa victoire...

Et in fine de sa prime, surtout.

Rupp, Farah, Hassan : l’AMA enquête par (invité) (88.171.230.xxx) le 06/11/19 à 21:10:24

Moi perso je n'ai plus aucune illusion là-dessus: le sport est un monde où "soit tu meurt, soit tu creuse"

Soit tu te dit "moi je creuse", soit tu accepte d'en subir les conséquences et de rester dans les bons coureurs régionaux, gagnant des courses aux saucissons en prenant du plaisir pour finir par boire une bière sur ton canapé....

... en marmonnant dans ta barbe comme un vieux chnoque aigri et cynique, et finir par s'empresser d'aller déverser ta bile dégueu sur un forum.

CQFD

Rupp, Farah, Hassan : l’AMA enquête par (invité) (176.138.116.xxx) le 06/11/19 à 21:25:00

Houla!! une chose est sure, pour être aussi vindicatif, tu dois en prendre des trucs qui améliore la prose !!
Et c'est un mal nécessaire,sinon tu verrais plein d'internautes te dépasser par la teneur de leurs messages sur ce forum.

Rupp, Farah, Hassan : l’AMA enquête par (invité) (88.171.230.xxx) le 06/11/19 à 21:49:15

"Houla!! une chose est sure, pour être aussi vindicatif, tu dois en prendre des trucs qui améliore la prose !!"

Je sais pas trop où tu as lu que j'étais chargé?...

je dis juste que le problème du dopage à une origine profonde, de tout temps les athlètes ont recherché des gains potentiels de performance, car les instances et/ou les équipementiers (qui font vivre tout ce petit monde), ont en leur centre tout un réseau de personnes qui opèrent en secret pour faire gagner nombre de coureurs, et in fine gagner du fric via tout un système bien huilé...

Et ça, vous devez l'accepter, c'est tout...

Rupp, Farah, Hassan : l’AMA enquête par (invité) (88.171.230.xxx) le 06/11/19 à 21:55:54

Ça ne changera jamais, les scandales éclatent et éclateront encore et toujours...

Seul le fric compte, c'est comme le trafic de drogue, c'est illégal et immorale à souhait, mais de nombreuses personnes en profitent ( à tous les niveaux) pendant que certains continuent de se lamenter sur leurs sorts.

Rupp, Farah, Hassan : l’AMA enquête par (invité) (176.163.182.xxx) le 06/11/19 à 22:12:47

Comme l'entraineur est salarié de Nike, que le médecin dopeur est salarié de Nike, que les deux sont défendus par un avocat payé par Nike, que Coe a lui-même était salarié de Nike, que Radcliffe l'est aussi, et que la plupart des magazines et blogs de sport sont financés par la pub, donc par Nike (et autres), on peut voir à quel point l'empire des intérêts financiers de marques sur les résultats du sport en général est supérieur à l'équité sportive.

La lutte anti-dopage est vraiment un détail historique (issu de la mort de Simpson en 67) s'opposant au sport spectacle, qui ne demande qu'à être balayé ou du moins mis à l'écart par les puissances d'argent. Elles y consacrent beaucoup de moyens, et ces moyens sont gigantesques et paradoxalement issus du financement de ceux qui se font bernés par ceux qui les utilisent.

La lutte anti-dopage et la recherche d'équité sont en vérité des anachronismes, tout n'est dorénavant jugé qu'à l'aune des intérêts d'argent, les résultats sportifs aussi. On l'a vu avec Nike et Ineos qui ont créé de toutes pièces une compétition caricaturale, sans aucun contrôle anti-dopage, mais reprenant la distance d'une compétition officielle, juste pour pouvoir lancer une paire de godasses.

Rupp, Farah, Hassan : l’AMA enquête par nez rouge (invité) (77.154.224.xxx) le 06/11/19 à 23:18:06

il y a un règlement, une déontologie à respecter en particulier pour un sportif pro.
il y a une agence anti dopage et des contrôleurs payés pour chasser les tricheurs
il y a donc tout ce qui faut pour arrêter le doping
dire que ça ne sert à rien va justement dans le bon sens du doping qui n’espère pas mieux comme retour.

Rupp, Farah, Hassan : l’AMA enquête par nez rouge (invité) (77.154.224.xxx) le 06/11/19 à 23:26:11

>> On l'a vu avec Nike et Ineos qui ont créé de toutes pièces une compétition caricaturale, sans aucun contrôle anti-dopage, mais reprenant la distance d'une compétition officielle, juste pour pouvoir lancer une paire de godasses.

c’est clair.
Nike a réussi à briser le tabou des chaussures à 200 euros puisque certains coureurs attendent ce prix pour déclencher un achat car 275 euro ça reste encore tabou.

Rupp, Farah, Hassan : l’AMA enquête par (invité) (37.166.57.xxx) le 07/11/19 à 01:19:47

Oui, le dopage, c'est vraiment extrêmement malhonnête.
Mais cela concerne un nombre limité d'humains.

Plus dommageable, c'est l'idolâtrerie de milliards d'humains pour ces délinquants.

Mais, tout évolue.
Il n'a pratiquement pas été parlé du marathon de NY.

Oui, le projet Nike-Ineos a déclenché le début de la fin de cette supercherie.

Dommage qu'un homme bien se soit laissé entraîné dans cette mascarade.

Répondre au message - Retour au forum sur la course à pied

Forum sur la course à pied géré par Serge