ç à Þ.net/news

Jiangle Xian ultra Trail. Troisième course, troisième continent. Après l’ Addo Elephant...

Aurélien Collet, le texte de sa publication du 07-05-2019 17:00:44 :
Jiangle Xian ultra Trail.
Troisième course, troisième continent.
Après l’ Addo Elephant Trail Run en Afrique du Sud au mois de Mars, puis le Nordtrailmontsdeflandres fin avril, c’est sur le continent Asiatique que Tiphaine Germain et moi avons posé nos baskets, en compagnie d'une sympathique équipe composée de Céline Lafaye, Francesca Canepa et Laurent blondeel.
Tout commence par une opportunité incroyable que nous propose Laurent, organisateur de la Maxi Race France : aller courir un trail en Chine !
Ni une, ni deux nous voilà embarqués dans ce voyage.
Une fois les visas acquis, nous passons trois jours à Beijing (Pekin). Durant cette halte nous enchaînons les footings touristiques dans cette mégalopole de vingt millions d’habitants. Pékin se dévoile comme une ville moderne, très propre et hyper sécuritaire, ce qui tranche avec les hutongs qui sont de petits quartiers populaires dans lesquels se succèdent les commerces de rue où nous avons goûté les brochettes de scorpions, de larves et de criquets. Nous visitons la cité interdite, gigantesque demeure de 72 ha dans laquelle l’Empereur de Chine et son entourage étaient assignés à résidence. Puis pour couronner le tout, mon rêve de gosse, nous sommes montés sur la grande muraille de Chine.
Maintenant direction Jiangle ou nous retrouvons notre « Equipe de Français ». La ville coupée en deux par un immense fleuve est située au sud du pays, le climat est chaud et humide et la végétation dense.
La visite de Jiangle nous dévoile une autre vision plus « authentique » avec d’innombrables petits commerces, des marchés quotidiens où poissons et crapauds attendent à leurs tristes sorts. Dans les rues, le concert de klaxons est permanent, cela remplace le clignotant. Les vélos et les « engins » de toute sorte (dont 99% sont électriques) pullulent, se croisent et s’entrecroisent en toute courtoisie.

Passons au sport, le jour de la course arrive. Vendredi, 8h00, le départ est commun pour 1200 concurrents répartis sur les trois distances proposées lors de cette épreuve. Tiphaine prend le départ du 26 km et 1600d+, Céline, Laurent et moi partons pour 50 km et 2700 d+ et Francesca plus courageuse que nous s’aligne sur 100 km pour 5000 d+.
Je vais tacher de vous raconter ma course au déroulement inhabituel.
Les cinq premiers kilomètres nous font sortir de la ville par une route large, nous formons un groupe de 4 coureurs, deux coureurs du 100 km et deux du 50. Arrivé au pied de la première bosse de 800 d+, ma première surprise fut de voir le futur vainqueur de la longue distance me distancer inexorablement dès le début de l’ascension. Je ne le reverrais jamais…Impressionnant !
Derrière, cela ne suit pas. Je bascule et découvre un micro single très technique jonché de cailloux glissant, de racines et de feuilles de bambou. Très rapidement je me fais littéralement déposer par un concurrent du 50 km, son agilité n’a d’égale que mon impuissance à le voir s’éloigner, sans que je puisse réagir, bridé par un réel manque d’entrainement en descente. La technique me manque et me fera perdre énormément de temps lors de cette épreuve.
La fin de la descente devient plus roulante tout comme le début de la difficulté suivante. Une large piste ouvre la voie vers un sommet situé 1200 mètres plus haut. Le terrain est boueux et certainement emprunté par des engins en tout genre. Je dépasse un camion englué dans une mare de boue, des militaires sont là pour « dépatouiller » la situation. Cela me rappelle certains épisodes des convois de l’extrême 😊.
Je passe un ravitaillement bienvenu avec cette chaleur lourde qui nous transforme en éponge sur patte. Surprise, je reprends le descendeur fou, il n’a pas l’air au mieux. Et dans le même temps voilà le troisième coureur qui nous reprend. Nous sommes trois en tête pour attaquer la partie la plus raide faite essentiellement de vieilles marches en pierre verdies et glissantes sur lesquelles je perds l’adhérence à plusieurs reprises.
Nous basculons ensemble au sommet, le chemin est un peu moins technique mais cela n’empêche pas mon compère de me distancer.
En bas, une portion roulante me permet de le voir à 1 min devant. Écart repris lors du ravitaillement suivant, je repars avant lui sans m’en rendre compte mais rapidement je suis stoppé par un bénévole surpris de me voir ici. La barrière de la langue ne nous permet pas de communiquer, heureusement mon poursuivant arrive une petite minute après afin de démêler la situation.
Il reste 7 petits kilomètres avec encore deux belles bosses d’environ 200 d+ chacune qui finiront de m’achever, incapable d’emboiter la foulée du futur vainqueur, je rejoins la ligne d’arrivée 5 min derrière lui en découvrant la victoire de Tiphaine sur le 25 km.
Restait plus qu’à se jeter sur un bon plat de nouilles chinoises bien relevé.
Hélas Céline a dû abandonner suite à une belle chute ensanglantée, Francesca prend la seconde place sur le 100 km et Laurent franchit la ligne du 50 km en 8h tout rond.
Voilà un CR qui arrive avec un peu de retard dû aux restrictions du gouvernement Chinois qui bride les réseaux étrangers. Je m’excuse donc auprès des personnes à qui je n’ai pu répondre ces derniers jours.
Ces quelques jours resteront gravés, l’accueil a été incroyable que se soit avant, pendant et après. Nous nous sommes battus pour respecter les traditions et faire briller l’amitié franco-Chinoise, enfin surtout un 😉
Attention, si un jour vous vous retrouvez à trinquer avec eux, sachez qu’un verre bu en cache deux autres, les tournées doivent être des multiples de trois sans quoi vous risqueriez de vexer votre hôte.

HOKA ONE ONE | St-Yorre Running | Go'Lum | PowerBar | Thuasne Sport | #timetofly

Traduire cette publication :

La publication complète :

Une publication de Aurélien Collet

aurelien.trailerTrailer et passionné de nature, j'aime courir, pédaler et transpirer !

Instagram : aurelien_collet
Strava : www.strava.com/pros/2795232

Ces publications précédentes

Message de Aurélien Collet du 27-04-2019Le 27-04-2019 :
La recette d’un bon week-end :
1- Choisissez un Nordtrailmontsdeflandres de 2 ans d’âge.
2- Ajoutez-y un beau terrain de jeu de 80 km entre Flandres & Belgique .
3- Soupoudrez de single...
En voir plus

Message de Aurélien Collet du 21-04-2019Le 21-04-2019 :
✌️
En voir plus

Message de Aurélien Collet du 20-04-2019Le 20-04-2019 :
On y est !
Départ à 6h00 pour 80 km et à 9h00 pour Tiphaine pour le 42 km sur le Nordtrailmontsdeflandres 😈
Elise, j’amène ton tizami faire une grande balade...
En voir plus

Message de Aurélien Collet du 13-04-2019Le 13-04-2019 :
J-8 pour le Nordtrailmontsdeflandres et ses 80 km et 1600 d+.
A cette occasion tentez de remporter des cadeaux HOKA ONE ONE et PowerBar en estimant mon chrono sur ce 80...
En voir plus

Message de Aurélien Collet du 12-04-2019Le 12-04-2019 :
Voici des nouvelles d’ Afrique du Sud, vos dons sont en bonnes voie.
Les enfants seront très prochainement gâtés 💪🏼
La Froggies Family
Voir la vidéo

Voir toutes ces publications

Cela pourrait aussi vous intéresser

Thibaut BaronianThibaut Baronian
07-05-2019 16:33:50

Message de Thibaut Baronian du 07-05-2019Merci Vauban 🙏 pour cette si belle La Citadelle de Besançon ! 🤩

Quand vous serez sur ces remparts dimanche, ça sentira bon l’apéro 🍷🔥!!

📸 Fly View Pictures 💪

#traildesforts #citadelle...
En voir plus

Maud CombarieuMaud Combarieu
07-05-2019 16:24:56

Message de Maud Combarieu du 07-05-2019Sondage Des Bosses et Des Bulles : Participez!!!! :) :)
En voir plus

Maud CombarieuMaud Combarieu
07-05-2019 16:22:00

Message de Maud Combarieu du 07-05-2019sudouest.fr : Le champion des pentes verticales Didier Zago a triomphé samedi 4 mai pour la troisième fois au sommet de La Rhune. Maud Combarrieu gagne chez les féminines. Le...
En voir plus

Grégoire CurmerGrégoire Curmer
07-05-2019 14:41:22

Message de Grégoire Curmer du 07-05-2019D-4 before the great adventure in Welsh land,

A great adventure to prepare the rest of the season 👊

Compressport. Suunto. CLIF Bar. Tā Energy. Ravanel & Co. Julbo Eyewear. 100...
En voir plus

Sebastien CAMUSSebastien CAMUS
07-05-2019 13:52:55

Message de Sebastien CAMUS du 07-05-2019Back on my trails...
Il faut parfois des choses simples pour être heureux :-)

#viveleprintemps
#trailrunning
#nopainnogain
#recovery
En voir plus

Voir toutes les publications Trail / Mountain

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus.