durée efficacité chaussures compétition carbone ...

Aller tout en bas au dernier message - Répondre au message - Retour au forum sur la course à pied

durée efficacité chaussures compétition carbone ... par (invité) (2001:861:3143:4eb0:1a6:c6e7:8e3a:xx) le 08/01/22 à 20:39:31

Pas grand chose à ajouter au titre ...

Vous en pensez quoi, elles sont efficaces combien de temps ces pompes révolutionnaires ...

par (invité) (2a02:2788:1028:1114:ed76:2e94:4f36:xx) le 08/01/22 à 22:03:53

432 jours,

Merci de rien salut

par (invité) (2001:861:3143:4eb0:1a6:c6e7:8e3a:xx) le 08/01/22 à 22:08:48

Combien de kilomètres aurait été plus judicieux, peut-être ...

par (invité) (2a01:e0a:8e:f2a0:a00c:b1b0:4fdf:xx) le 09/01/22 à 08:44:09

https://www.ouest-france.fr/sport/running/dossier-dans-le-monde-du-running-les-chaussures-dopantes-a-plaque-de-carbone-chamboulent-tout-9417a528-3180-11ec-897d-2a6a1867e3db

un peu de lecture
ce genre de modèle n'est pas destiné à tout le monde

par (invité) (2001:861:3143:4eb0:1a6:c6e7:8e3a:xx) le 09/01/22 à 09:55:31

je te remercie pour ce document, mais connais déja tout ça ;-) et je suis déja équipé de vaporfly ...

Mais je me demande pendant combien de km le dispositif reste efficace ... Ou s'il y a un affaiblissement de l'association plaque/mousse avant l'usure du mesh

par (invité) (2a02:2788:1028:1114:ed76:2e94:4f36:xx) le 09/01/22 à 10:55:23

Ça dépend des astres…….. Dans le genre question c on…

par (invité) (2001:861:3143:4eb0:1a6:c6e7:8e3a:xx) le 09/01/22 à 16:14:25

C'est sûr, quand on ne connaît pas un sujet, on a l'impression que la question est conne ... Va sur les discussions sur le Covid, tu auras plein d'amis comme toi qui parlent sans connaître leur sujet ...

Si je pose cette question, c'est que plusieurs coureurs "élites" s'interrogent sur ce sujet ...

Il n'est pas aberrant de s'interroger sur la durabilité de cette mousse qui doit bien s'écraser ... De même pour cette plaque de carbone à la forme bien particulière ...

On est sur un produit plus basé "formule 1" que 4x4 ... Efficace mais fragile ...

Alors si certains d'entre vous ont des retours constructifs sur ce sujet, ça m'intéresse ;-)

par Run91 (membre) (2a01:cb1c:477:a400:6c51:f29e:d58d:xx) le 09/01/22 à 16:30:38

Il y a plusieurs discussion sur le forum qui traitent du sujet.

Perso j'ai le premier modèle de Nike les 4% depuis 2017. Je n'ai l'impression de perte d'efficacité mais elles n'ont que 6 ou 700 km, je ne les porte quasiment que sur compétitions.
En les utilisant si peu la mousse et la plaque doivent reprendre un peu forme. Très fragiles effectivement l'empeigne commence à être déchirée. Sur trail elle ne tiendraient pas une sortie (bon c'est pas fait pour)

par (invité) (88.126.132.xxx) le 09/01/22 à 18:24:50

Le compte instagram @labratrundown a fait un test d'économie de course avec des Alphafly neuves vs usées (400km) et la différence était minime.
Dans l'épisode 227 de "The Strength Running Podcast", l'invité , titulaire d'un doctorat en biomécanique, explique que sur ce qui est en train d'être mesuré, ces nouvelles mousses peuvent en fait garder leurs propriétés plus longtemps (on parlerait de 800+ kilomètres) et dans des conditions plus difficiles (elles sont plus stables face à la température que les anciennes mousses EVA)

Le souci de ces chaussures, et je parle en possesseur de Next depuis deux ans et demi, c'est la fragilité de la semelle d'usure et du mesh par rapport à des chaussures traditionnelles)

par (invité) (2001:861:3143:4eb0:1a6:c6e7:8e3a:xx) le 09/01/22 à 18:26:46

Ah ben voilà une réponse argumentée et constructive!

Je ne te connais pas, mais merci à toi !

par Stan (invité) (185.24.186.xxx) le 10/01/22 à 10:22:28

800km et encore efficace. Moi perso j'ai ris.

Un (vrai) élite l'utilise sur 2 ou 3 courses max , mais a part ca , c'est beau de croire qu'elles sont " performantes " au dela de 200km...

C'est sure que pour les amateurs que nous sommes , 250e pour 3/4 courses ca pique , hein....

Alors retour départ , mieux vaut se rassurer qu'elles font 800km...

par (invité) (2001:861:3143:4eb0:1a6:c6e7:8e3a:xx) le 10/01/22 à 14:29:09

Tu peux argumenter s'il te plait ?

Tu as des exemples ?

Si certains élites en changent après 3 courses, c'est peut-être car ils ne les payent pas ... Mais leurs pompes sont peut-être encore efficaces ...

par (invité) (89.38.97.xxx) le 10/01/22 à 15:07:27

J'ai poussé trois paires de Next% à 1000km, je vous donne mon ressenti: jusqu'à 400km je ne vois que très peu de différence avec une paire neuve, entre 400 et 800 il y a une dégradation vers une chaussure plus dure, puis ça reste à peu près stable (léger durcissement encore) jusqu'à 1000km. A 800km si la chaussure est beaucoup moins dynamique je la trouve encore confortable comparée à d'autres chaussures du marché, notamment car elle reste légère évidemment! Le côté ferme n'est pas désagréable, mais je ne ferai clairement pas de compétition longue avec.

Pas de problème d'usure avec le mesh pour moi, la partie la plus fragile je trouve c'est l'arrière de la semelle, qui n'est pas protégé par un plastique dur. Il ne faut pas courir sur du gravier ou autre terrain rugueux.

Je fais 70kg, attaque plutôt médio-pied/talon. Au passage, l'article de Ouest France si-dessus qui dit que la chaussure sollicite beaucoup les mollets et n'est pas pour tout le monde ne correspond pas à mon expérience, je n'ai pas plus de courbatures dans les mollets qu'avec d'autres chaussures. A contrario, j'ai parfois l'impression que le bas de la jambe travaille moins avec les Next% (je pense au pieds, chevilles, muscles latéraux...), je le vois car j'alterne les types de chaussures, on a besoin de moins pousser grâce au rebond, et c'est peut-être là que réside l'effet d'économie de course.

par (invité) (2a01:cb0c:813c:5800:d1e:21cc:e6d9:xx) le 10/01/22 à 16:18:38

Moi c'est l'inverse :) attaque avant pied, 61/62 kgr, j'en ai usée plusieurs.
Comme toi je constate un peu la même évolution.
J'aime bien d'ailleurs pour faire du court (5 km par exemple) lorsqu'elles ont des bornes (300/400km), je les trouves plus raides et donc plus dynamiques.

Par contre au dela de 500/600 la semelle est HS, parfois même bien avant si je cours sur du stabilisé (gravillons) ou du mauvais bitume.
Un silex peut suffire à bien défoncer la semelle.

Pour moi le problème c'est vraiment l'usure de la semelle, sinon rien sur le mesh, elles sont nickel pour le reste.
(next et next 2)

par Stan (invité) (185.24.186.xxx) le 11/01/22 à 07:27:34

C'est marrant a quel point les gars se sentent obligé de justifier que leur achat vaut le coup ( surtout a 250e la paire ) . Quand je vois une next / next 2 tenir 1000km , je suis désolé mais c'est contraire a ce que TOUT les testeurs officiels a travers le monde ont comme retour d'éxpérience...

Vous courez sur le périph qui vient d’être refait ou quoi ?

Parisien !

par (invité) (2001:861:3143:4eb0:1a6:c6e7:8e3a:xx) le 11/01/22 à 08:20:49

"Vous courez sur le périph qui vient d’être refait ou quoi ? "

Ben non, on fait des cross et des trails avec nos Vaporfly, pourquoi ?

par (invité) (2a01:cb0c:813c:5800:d1e:21cc:e6d9:xx) le 11/01/22 à 10:00:41

@stan: Si tu lis ce qui est écrit, on dit qu'elles perdent leur efficacité au bout de 300/400 km.
Rien n'empêche ensuite de continuer de les utiliser même si elles sont mortes.

Perso, j'utilise tjrs des vieilles pompes pour les footings.
(des saucony type A par exemple, qui doivent avoir 1000km, rincée de chez rincée, pour mes footings en forêt).

Et ensuite pour le prix, j'ai du en posséder 6 ou 7 paires (pas tjrs payées) mais j'assume le fait de raquer le prix fort pour des chaussures plutôt révolutionnaires.

C'est comme tout, à vélo ou autre, tu peux rouler avec un cadre acier en compet, des roues de 2.5 kgr comme dans les années 70 ou assumer de mettre du fric dans un bon cadre en carbone, des roues rigides et ultra light.

Répondre au message - Retour au forum sur la course à pied

Forum sur la course à pied géré par Serge