Syndrome rotulien interminable

Aller tout en bas au dernier message - Répondre au message - Retour au forum sur la course à pied

Syndrome rotulien interminable par Toto18 (invité) (195.135.36.xxx) le 10/05/22 à 16:25:57

Bonjour,

Depuis octobre 2021, à la suite d'une reprise trop brutale du sport (football), je ressens de légères douleurs au genou droit lors d'entraînements que l'on a d'abord attribué (médecins, kinés, ostéos...) à une ancienne tendinite du TFL notamment à la suite d'une IRM.

La douleur ne passant pas aux entraînements, j'ai décidé d'arrêter le sport un petit moment mais à chaque reprise c'était pire.

Podologue (semelles corrigeant une légère pronation), ostéo n'ont rien changé.

En février, un kiné m'a annoncé que cela ressemblait davantage à un syndrome rotulien, ce qui a été confirmé par le médecin du sport. Je suis depuis cette date (environ 3 mois) en rééducation, qui à ce stade donne très peu de résultat. Pire, la douleur apparaît au genou gauche désormais.

Ma douleur est devenue chronique : dans les escaliers, en montant/descendant, en marchant, et surtout après le sport. Je ne peux plus faire de foot, de vélo plus de 30 min, ni de course à pied très longtemps. Mon kiné me dit que je suis entré dans un cercle vicieux de douleur entraînant une perte musculaire qui elle-même aggrave les symptômes. Il constate une faiblesse de mes fessiers (mais je pense que c'est maintenant + une conséquence de mon syndrome que la cause, puisque le renforcement ne marche pas...).

J'essaye de reprendre très progressivement la course à pied pour ne plus perdre en muscle, à savoir de petites sessions de 8-10 minutes tous les deux jours, mais j'ai l'impression que cela entretient une douleur sourde qui s'aggrave à la moindre augmentation de charge d'entraînement.

Je suis désespéré, je ne sais plus quoi faire. Je pense aux magnétiseurs, à l'acupuncture... sans y croire. Ma vie sans sport est impensable, je crains une dépression et rien ne soulage ma douleur.

Une guérison est-elle encore possible ? Avez vous des témoignages ? Dois-je définitivement faire une croix sur ma vie sportive ?

Est-ce que deux séances de kiné par semaine suffisent ou dois-je renforcer de mon côté ? Dois-je abandonner la rééducation ?

Merci

par nico64 (invité) (2a01:cb00:b78:fb00:e51d:2d07:4241:xx) le 11/05/22 à 09:08:24

Sans être médecin, ni kiné, une simple lecture de ton post montre que - involontairement bien sûr - tu "nourris" ta blessure. C'est-à-dire que dans ta pratique sportive, ou dans la vie courante, voire même dans ta rééducation, tu fais des gestes néfastes qui viennent contrebalancer tes efforts de rééducation. Car avec une rééducation bien menée, un tendon finit par guérir.

Il faut donc que tu identifies ce conflit qui vient t'empêcher de guérir, et une fois identifié, que tu le résolves avec médecin, kiné ou toute autre personne compétente. Ca passe par une analyse minutieuse de tout ce que tu fais, en pensant au fait que ce n'est probablement pas du côté des choses évidentes qu'il faut chercher (vu ton post, tu aurais déjà trouvé). Cherche dans ta vie hors sport et rééducation

Ca ne répond pas directement à ta question, mais le bon sens veut qu'une blessure qui ne guérit pas (sauf cas exceptionnel) a une cause cachée qu'il faut débusquer

par Dr Mamadou (invité) (2a02:2788:1028:1114:1ba:e6f9:dce3:xx) le 11/05/22 à 09:45:38

Une concoction de feuilles de bananiers avec du miel et de la poudre d’amande tous les soirs en cataplasme et tu seras guéri. Sinon tu as aussi Nine14 qui a développé une méthode innovante.

Dr Mamadou

par Toto18 (invité) (195.135.36.xxx) le 11/05/22 à 11:52:29

Oui @nico64 c'est cette impression que j'ai, d'"entretenir" l'inflammation, physiquement et psychologiquement.

Les escaliers de mon nouveau boulot y sont certainement pour quelque chose, malheureusement je dois faire avec. Je reste beaucoup assis également. J'en parlerai à mon prochain rdv médical.

@Dr Mamadou Comment cette concoction agit ? (C'est pas une blague au moins ? ^^) Je peux retrouver cette méthode sur le forum ?

par Denis (invité) (85.115.60.xxx) le 11/05/22 à 12:30:39

Bonjour Toto
Avez vous déjà essayé des exercices d'assouplissement de l'ensemble du corps genre yoga où autre ?
En soulageant les tensions cela pourrait améliorer la situation.
je vous souhaite de trouver une solution à votre problème.

par (invité) (195.135.36.xxx) le 11/05/22 à 16:06:56

@Denis oui je m'étire chaque jour. Je vais peut être creuser cette piste en me procurant un rouleau de massage pour davantage assouplir les cuisses.

J'ai acheté des élastiques de musculation pour augmenter le travail sur les fessiers en plus du kiné. Je vais voir ce que ça donne.

par (invité) (2a01:cb08:8f6c:5700:a5b5:23e8:cd7:xx) le 12/05/22 à 07:39:42

Pour avoir eu ce soucis, ça a commencé par des ondes de choc et j'ai terminé par des infiltrations chez un médecin du sport et ça a résolu mon problème

par (invité) (2a01:e0a:197:f490:15d:f408:a510:xx) le 12/05/22 à 20:58:36

Exercice efficace


https://lacliniqueducoureur.com/coureurs/je-suis-blesse/blessure-au-genou/pathologies/tendinopathie-patellaire-tendinite-rotulienne/tendinopathie-patellaire/

par nico64 (invité) (2a01:cb00:b78:fb00:c4d4:a24:550c:xx) le 13/05/22 à 09:29:15

Les escaliers de mon nouveau boulot y sont certainement pour quelque chose, malheureusement je dois faire avec. Je reste beaucoup assis également. J'en parlerai à mon prochain rdv médical.

Pour les escaliers, ne pas hésiter à s'aider de la rampe; ça fait chochotte handicapée mais si ça soulage ... Le plus souvent, c'est la descente qui met le plus de contraintes. Vérifie également si ton genou reste aligné à la montée comme à la descente, ou s'il a tendance à "tomber" vers l'intérieur, ce qui est problématique

Pour la station assise, il faut se lever au moins toutes les 1/2 heures, et faire juste quelques pas, et ceci est vrai au-delà des problèmes de genoux (pour le dos, les hanches, etc.)

par (invité) (176.141.165.xxx) le 13/05/22 à 12:21:12

Le tendon rotulien est le relais de la force des quadriceps pour relever la jambe, la partie sous le genou. Il faut donc réduire les mouvements d'extension du pied vers l'avant en intensité et en amplitude.

À vélo réduire le recul de selle et faire attention à ne pas avoir des manivelles trop longues.

En course à pied apprendre à courir en faisant des foulées plus courtes, ne pas lancer le pied devant, le genou est la partie qui va le plus loin devant, pas le pied.
Des chaussures très peu amorties qui font bien sentir le contact au sol permettent de réduire facilement la longueur des foulées car en cas de contact au sol loin devant, on sent mieux le choc. Il existe des genouillères qui limitent l'extension du pied vers l'avant, ça peut être utile.

Et comme tu avais aussi une TFL qui a souvent la même cause, ta priorité devrait être de corriger ta foulée avant de convoquer les experts de médecines parallèles.

par T_32 (invité) (90.89.231.xxx) le 13/05/22 à 22:22:29

Salut,dans un cas similaire , suite hausse du kilométrage te mauvaise chute, mon médecin du sport m'a conseillé le vélo sans résistance et en moulinant ( > 80 rpm) afin de favoriser l'irrigation vers la rotule par différence de pression ( le cartilage est très peu irrigué par des vaisseaux sanguins qui apportent de quoi réparer). Ça et des étirements, il m'a fallu 4 mois pour revenir ( le doc pensait 2 !). Puis après j'ai incorporé étirement, technique de course ( recherche cadence plus élevée et surtout surveillance stricte des augmentations de kilométrage hebdo.

par J'aime les pédales (invité) (2a04:cec0:1113:fc01:0:59:698f:xx) le 14/05/22 à 05:46:33

Je confirme T32 !

Le vélo m'a sauvé avec une fréquence de rotation élevée.
En 2010 grosse crise impossible d'aller au ciné,

C'était en 93 le début ! Depuis j'aime les pédales !

par Toto18 (invité) (37.166.151.xxx) le 15/05/22 à 22:31:06

Merci pour vos messages. Vous faisiez combien de sortie/séance par semaine ? De quelle durée ? Sur vélo d'appartement ou non?

J'ai la chance d'aimer le vélo de route, donc aucun pb pour tester, mais pour l'instant même une sortie plat de 1h me fait un peu mal à la fin.

par T_32 (invité) (90.89.231.xxx) le 20/05/22 à 00:03:32

Salut, la reprise était très empirique. Au début je partais pour 30': si ok, la fois d’après j'ajoute +5 ou +10 minutes. Sinon en sachant à quelle moment la douleur revenait, je faisais 2 séances plus courtes que le moment ou la douleur revenait avant de ré-augmenter. D'abord en vélo, puis vélo et CAP.
Bonne reprise !

Répondre au message - Retour au forum sur la course à pied

Forum sur la course à pied géré par Serge