fin du certificat médical ?

Aller tout en bas au dernier message - Répondre au message - Retour au forum sur la course à pied

fin du certificat médical ? par (invité) (185.24.184.xxx) le 07/08/23 à 13:01:35

ça n'est plus obligatoire pour les licenciés FFA à partir du 1er septembre
https://athlelana.com/plus-de-certificat-medical-pour-les-majeurs-place-aux-parcours-personnel-de-sante/

par (invité) (176.169.243.xxx) le 07/08/23 à 13:09:21

bonjour

merci pour l'information ca sera très utile aux vaccinés covid qui ne sont plus aptes à courir car désormais avec pathologies cardiaques

par aza (invité) (82.64.251.xxx) le 07/08/23 à 13:55:47

t'as rien compris ce n'est pas le vaxin c'est la chaleur !

Chérie passe moi la couette !

par Titi, (invité) (80.27.77.xxx) le 07/08/23 à 21:57:05

Mince, je ne suis pas licencié en FFa, mais à la FFPTC et on me demande pour la saison prochaine de joindre un certificat médical de non contre-indication à la pratique sportive en compétition des sports de Pulka et traîneau à chiens.

Peut-Être que ce certificat sera accepté en trail.

https://www.ffptc.fr/pages/telechargement/demande-de-licence-2023-2024.html

par (invité) (77.131.83.xxx) le 07/08/23 à 22:25:35

Pour les courses hors FFA ?

par (invité) (2a01:cb05:84de:a800:6840:6a2d:abf3:xx) le 08/08/23 à 00:12:51

Ils ont besoin d'augmenter le nombre de licenciés en catastrophe à la rentrée ou quoi ? c'est très bien le certificat médical annuel, encore plus pour celles et ceux faisant de la compétition

par (invité) (77.131.83.xxx) le 08/08/23 à 07:17:38

Après un vrai examen clinique Ok....

Non pour une medecine statistique...

.A l'auscultation si arythmie ok pour le cardio...

sinon au vu de ton âge direct cardio ("pour se couvrir" ) non.. (comme en plus tu ne risques pas de péricardites)

D'un autre côté c'est pas mal .. attelage de la caravane et aller courir a l'étranger...pour aller visIter aussi
entre-autres d'autres labos scientifiques

Ainsi c'est le medecin qui décide qui est Senior ou vieux ou qui ne l'est pas..

D'où sa fonction sociale..

si tu vises des course de 5 ou 10 kms et qu'a l'entrainement t'en fais 20 ..il va falloir aussi t'interdire ( au faciès ) l'entrainement..

Vu que le medecin beaucoup plus jeune est en moins bonne condition physique (arrêt du Sport )...

A partir d'un certain age tu dois te conformer a l'image sociale qui est à la marche et aux batons ...C'est pour cela que j'ai délaissé mon terrain de jeux favoris en rencontrant ces" meutes " qui occupaient tout le passage...


A Robert Marchand en cyclisme qui battait son record de l'heure à 105 ans , par precaution , le corps medical lui a interdit de continuer

il est DCD a 109 ...

peut être psychologiquement atteint..sans interdiction il aurait pu aller jsuqu'a 120....

par Dada (invité) (165.225.204.xxx) le 08/08/23 à 08:15:54

Le certificat médical ne servait à rien.

Il fait perdre 20 euros à la sécurité sociale, multiplié par des millions de demandeurs.

Il fait perdre beaucoup de temps aux médecins qui n'aiment en plus pas les signer, alors que les 3/4 du pays manquent de médecin.

Il n'existe nulle part ailleurs ou presque. Il est temps de supprimer cette spécificité bureaucratique française.

par (invité) (88.165.122.xxx) le 08/08/23 à 10:15:25

Vu que le medecin beaucoup plus jeune est en moins bonne condition physique (arrêt du Sport )...
-------
Traduction?

par (invité) (85.208.216.xxx) le 08/08/23 à 16:52:45

c'est marrant,
il y a 15 ans il fallait un certificat pour prendre une licence et rien pour les faire une course (en étant non licencié)

aujourd'hui c'est le contraire. pas de certificat pour une licence, et certificat pour une course.

par (invité) (77.131.83.xxx) le 08/08/23 à 18:29:10

(invité) (88.165.122.xxx) le 08/08/23 à 10:15:25

Que ne comprends tu pas ?

par (invité) (77.131.83.xxx) le 09/08/23 à 07:52:41

A partir du 1er septembre sur une course sur route , il y aura des coureurs sans certificats médicaux (FFA) et d'autres avec certificats medicaux obligatoires ? Juridiquemùent comment cela peut il tenir ? Il y a rupture d'égalité entre les citoyens....

par (invité) (77.131.83.xxx) le 09/08/23 à 07:56:26

invité) (88.165.122.xxx) le 08/08/23 à 10:15:25

Arthrose..

par Dada (invité) (165.225.204.xxx) le 09/08/23 à 08:05:24

Le certificat médical ne sert à rien.

Figurez vous que des médecins voient tous les ans des patients débarqués pour qu'on leur fasse signer tout un tas de certificats farfelus.

Comme l'aptitude à la course à pied , qu'un généraliste ne peut de toute façon pas correctement détecté, l'aptitude à la pratique de la pétanque en compétition, qui ne peut pas avoir de contre indication, la non aptitude à pouvoir utiliser une baignoire, pour que les bailleurs sociaux accordent un logement avec douche à des personnes âgées, la certification qu'un enfant est en bonne santé pour aller à la crèche...

Toutes ces démarches n'ont aucun intérêt médical. C'est purement de l'administratif qui encombre un secteur déja gravement déficitaire et qui entraine des délais importants pour les patients qui ont vraiment des soucis médicaux dans les salles d'attentes ou les prises de rendez vous.

par (invité) (92.184.116.xxx) le 09/08/23 à 08:49:14

Un Bescherelle pour Dada.

par (invité) (2a01:cb10:864e:4b00:2c66:499a:b30d:xx) le 09/08/23 à 09:23:52

"Que ne comprends tu pas ?"

Je rejoins le membre plus haut, ton post est incompréhensible.

par (invité) (2a01:e0a:266:c170:83cb:19d7:ad3a:xx) le 09/08/23 à 10:30:52

Dada a totalement raison, ces certifications médicaux ne servent à rien, si ce n'est à encombrer les salles d'attente et à ennuyer des médecins qui sont déjà débordés par ailleurs car pas assez nombreux.
Même s'ils permettent une visite annuelle et donc une auscultation rapide, ces visites ne sont pas suffisamment poussées pour permettre de dépister des pathologies entrainant des contre-indications à une pratique sportive.
La preuve en est hélas, les malaises cardiaques et décès réguliers que l'on rencontre sur les manifestations sportives, aussi bien chez les adultes que les enfants.

par (invité) (88.165.122.xxx) le 09/08/23 à 10:36:52

Combien de cas annuels?

par (invité) (2a01:e0a:266:c170:83cb:19d7:ad3a:xx) le 09/08/23 à 10:55:22

Mort subite du sportif, environ 1000 à 1500 cas par an, tout sport confondu. Survenant chez des athlètes de haut niveau également, qui sont particulièrement bien suivis.
En cyclisme, des pathologies cardiaques sont parfois découvertes fortuitement, interrompant la carrière sportive ou entrainant le décès comme ça été le cas sur Paris Roubaix récemment (il y a deux ans je crois).

par (invité) (185.24.184.xxx) le 09/08/23 à 11:34:27

par (invité) (77.131.83.xxx) le 09/08/23 à 07:52:41

A partir du 1er septembre sur une course sur route , il y aura des coureurs sans certificats médicaux (FFA) et d'autres avec certificats medicaux obligatoires ? Juridiquemùent comment cela peut il tenir ? Il y a rupture d'égalité entre les citoyens....

en lisant le CR du comité directeur de la FFA, on découvre des échanges étonnants sur ce sujet, ça sent l'impréparation
https://www.athle.fr/asp.net/main.pdf/pdf.aspx?path=/fichiers/a3/2023/CD20230706.pdf

donc il y a rupture d'égalité en majeurs et mineurs, licenciés et non licenciés
ça va se terminer au TA

par (invité) (77.131.83.xxx) le 09/08/23 à 12:55:43

(invité) (2a01:cb10:864e:4b00:2c66:499a:b30d:xx) le 09/08/23 à 09:23:52

"Je rejoins le membre plus haut, ton post est incompréhensible ".

En général cette réponse type est signée "frangins " (ou "frangine " Tu peux sur l'"Honneur "m'affirmer le contraire cela lèvera l'ambiguïté . Si cela peut servir à d'autres...

par (invité) (2a02:8440:8241:8d93:f860:e0ca:abec:xx) le 09/08/23 à 13:31:27

Mais de quoi tu parles ?

par (invité) (2a01:cb08:60:8900:8057:b9d0:a7f3:xx) le 09/08/23 à 14:15:56

''donc il y a rupture d'égalité en majeurs et mineurs, licenciés et non licenciés''

Entre licenciés FFA et non licenciés il n'y avait déjà pas égalité: les licenciés n'avaient pas besoin d'aller faire un certificat médical chaque année.

par (invité) (77.131.83.xxx) le 09/08/23 à 14:25:56

"entre licenciés FFA et non licenciés il n'y avait déjà pas égalité: les licenciés n'avaient pas besoin d'aller faire un certificat médical chaque année."

Il y avait bien un certicat medical pour les uns et les autres mais seul la duréee changeait . Il était valable pour 3 ans pour la FFA et un an pour les non FFA .

Là c'est different il n'y plus de certicat médical , aucun sans condition de durée pour les FFA et il est exigible et obligatoire pour les non FFA

C'est donc different obligatoire pour les uns , non obligatoire pour les autres sur une même distance sur route

par (invité) (2a01:cb05:84de:a800:5cec:976e:4977:xx) le 09/08/23 à 14:53:42

"Le certificat médical ne servait à rien." il sert à détecter certains problèmes qui pourraient créer des complications suite à une activité sportive donnée
D'accord les tests ne sont pas toujours poussés mais c'est une première ligne, si à la mesure de la pression ou à l'écoute du coeur le médecin a un doute un peu recommander un autre examen avec un spécialiste
De plus certains sportifs ne vont consulter qu'à cette occasion, ça peut être le moment de parler d'un problème articulaire etc

"alors que les 3/4 du pays manquent de médecin" je pense qu'il y a des solutions à ce problème bien plus adaptées et efficaces que supprimer les certificats médicaux pour le sport

"Il n'existe nulle part ailleurs ou presque." ça n'est pas un argument en soi de dire que les autres pays ne l'ont pas, pareil pour la sécurité sociale et pourtant je suis bien content qu'elle existe en France

par Dada (invité) (165.225.204.xxx) le 09/08/23 à 15:14:52

" je pense qu'il y a des solutions à ce problème bien plus adaptées et efficaces que supprimer les certificats médicaux pour le sport"


Lesquelles?

Les médecins n'en peuvent plus de faire des tâches administratives indues qui n'ont rien de médicales.

Pour qu'ils puissent consacrer plus de temps à de la médecin il faut supprimer toute cette paperasse qui a un intérêt nul pour la santé des patients.

par (invité) (2a01:cb05:84de:a800:5cec:976e:4977:xx) le 09/08/23 à 15:24:25

"Lesquelles?"
Déjà augmenter le numérus clausus

Ensuite il y a des étudiants en médecine qui lâchent les études ou craquent mentalement à un moment (je parle après la première année bien entendu), il y a sûrement des choses à revoir à ce niveau là

On peut aussi essayer de rendre attractifs certains endroits avec des avantages

Je prétends pas avoir une grosse maitrise du sujet mais c'est n'importe quoi de présenter les certificats médicaux comme la source principale de désertification médicale alors que c'est tertiaire ! et ça ne résout la question du nombre de médecins en zone rurale

par (invité) (2a01:cb05:84de:a800:5cec:976e:4977:xx) le 09/08/23 à 15:26:20

"tâches administratives indues qui n'ont rien de médicales" c'est vrai (une étude disait qu'ils y passaient 7h/semaine en moyenne) mais je ne considère pas les certificats médicaux comme de l'administratif, et qd bien même ça ne serait pas la majorité de cette partie administrative lourde

par (invité) (77.131.83.xxx) le 09/08/23 à 15:29:11

"Le certificat médical ne servait à rien." il sert à détecter certains problèmes qui pourraient créer des complications suite à une activité sportive donnée "

Ok exact je le passais sans pb chaque année c'est la seule fois dans l'année où je lui rendais viste ..là je n'y ai pas mis les pieds depuis 3 ans ,j'y retourne pour reprendre la compète et là sans examen clinique , donc sans possibilité de detecter quoique cela soit ..je dois aller direct chez le cardio...Non la medecine staistique ...c'est non

par (invité) (77.131.83.xxx) le 09/08/23 à 15:32:53

Cardio "pour me couvrir" après discussion la veille avec des Cardio potes de Loge..C'est bon ..non

par (invité) (2a01:cb05:84de:a800:5cec:976e:4977:xx) le 09/08/23 à 19:32:27

ne fait pas de ton cas ou de celui de ton médecin une généralité, tu peux critiquer la façon de faire sans pour autant remettre en cause le certificat lui-même

par Titi (invité) (88.29.89.xxx) le 09/08/23 à 20:10:10

C'est bizarre dans la plupart des pays d'Europe il n'y a pas besoin de certificats à la con pour courir et tout se passe bien (en tout cas aussi bien voir mieux qu'en France). Etonnant.

Je rajouterai aussi le fait de ne pas autoriser les autres licenciés des sports comme le Tennis, foot, triathlon,... pour courir et là on voit que la FFa se fout de la gueule du monde sous couvert de "médical".

par (invité) (77.131.83.xxx) le 09/08/23 à 20:23:16

(invité) (2a01:cb05:84de:a800:5cec:976e:4977:xx) le 09/08/23 à 19:32:27

Il y a deux choses qui pour moi (pas que pour moi) sont des nouveautés

1- la periode 2020 (fin 2019) 2023 que la médecine n'a jamais connue

2- La volonté de se "couvrir" face a un âge n que j'ai a priori atteint ....d'où une medecine statistique


3- jusqu'a il y a 3 ans un certificat medical chaque année c'etait ok

4- Sur la generalisation les medecins de 2023 ne sont plus les medecins de 2019...

par (invité) (2a01:cb0d:408:600:c4e5:1ecf:7f1e:xx) le 09/08/23 à 21:07:34

"ne pas autoriser les autres licenciés des sports comme le Tennis, foot, triathlon"

À une époque, auprès de certaines organisations, on pouvait s'inscrire en présentant une autre licence (et sans présenter un certificat médical).


"valider pas à pas les conditions d’assurance, la charte de la Mais les organisations réclameront toujours (en équivalant à la licence des licenciés) un certificat médical aux non licenciés., et enfin valider le module de sensibilisation à l’utilité d’aller consulter un médecin si vous présentez des signes cliniques de contre-indication à la pratique sportive, appellé « Parcours Personnel de Santé »."

Il est évident que pour la ffa, cette auto validation équivaut à l'ancien certificat. En somme une autocertification accordée au licencié, cet être un peu supérieur.
Mais les organisations réclameront toujours (en équivalant à la licence des licenciés) un certificat médical aux non licenciés.

Actuellement, certaines autres licences sont toujours également acceptées ;

https://athle.fr/Reglement/Reglementation_Hors-Stade_2023.pdf#page=12


"o Fédération des clubs de la défense (FCD),
o Fédération française du sport adapté (FFSA),
o Fédération française handisport (FFH),
o Fédération sportive de la police nationale (FSPN),
o Fédération sportive des ASPTT,
o Fédération sportive et culturelle de France(FSCF),
o Fédération sportive et gymnique du travail(FSGT),
o Union française des œuvres laïques d'éducation physique (UFOLEP)"

Ce, si je ne me trompe (?), toujours sans l'autoriser à leurs licenciés "santé loisir" ou "encadrement"...

par (invité) (2a01:cb05:84de:a800:5cec:976e:4977:xx) le 09/08/23 à 22:29:45

"e rajouterai aussi le fait de ne pas autoriser les autres licenciés des sports comme le Tennis, foot, triathlon,... pour courir" accepter les licences de tri oui, de vélo et de natation pourquoi pas mais bof le tennis ou le basket

La course à pied a ses spécificités (encore plus si on vise un marathon), pour le cœur ça peut se recouper avec d'autres sports d'endurance mais pour les chocs et les articulations c'est à part quand même (sauf pour le tri évidemment)

par (invité) (2a01:cb05:84de:a800:5cec:976e:4977:xx) le 09/08/23 à 22:33:03

"La volonté de se "couvrir" face a un âge" a quel âge as-tu ? en effet je ne suis pas vieux donc si tu as 65 ans tu dois avoir un autre point de vue

"jusqu'a il y a 3 ans un certificat medical chaque année c'etait ok" parce que maintenant on t'en demande plus fréquemment que un par an ?

"Sur la generalisation les medecins de 2023 ne sont plus les medecins de 2019" pourquoi ?? je ne pense pas que 70% des médecins aient pris leur retraite en 4 ans

par (invité) (77.131.83.xxx) le 09/08/23 à 22:52:39

(invité) (2a01:cb05:84de:a800:5cec:976e:4977:xx) le 09/08/23 à 22:33:03

Cela va devenir technico tactique..je vais en rester là

par (invité) (2a01:e0a:28e:5db0:50e6:bfd:8034:xx) le 09/08/23 à 23:31:33

on est vieux à 65 ans?

par (invité) (185.24.184.xxx) le 10/08/23 à 09:50:01

Je rajouterai aussi le fait de ne pas autoriser les autres licenciés des sports comme le Tennis, foot, triathlon,... pour courir et là on voit que la FFa se fout de la gueule du monde sous couvert de "médical".

j'ai vu un lanceur de poids courir un départemental de cross pour compléter une équipe
ok il avait sa licence en règle mais il a finit loin derrière dans un état minable

par (invité) (2a01:cb05:84de:a800:1812:a54a:3e32:xx) le 10/08/23 à 11:48:58

"on est vieux à 65 ans?" indéniablement c'est un âge où on peut dire qu'on vieillit, même en dehors du sport on voit bien que des gens ont des pb articulairez à cet âge, on be récupère plus aussi vite qu'avant etc donc d'un point de vu sportif / médical ça m'étonnerait pas qu'un médecin soit plus inquiet par rapport à qqn de cet âge que par rapport à un quadra

par (invité) (2a01:cb08:60:8900:d540:d0c:331:xx) le 10/08/23 à 11:53:56

''j'ai vu un lanceur de poids courir un départemental de cross pour compléter une équipe
ok il avait sa licence en règle mais il a finit loin derrière dans un état minable''

J'ai vu un crossman essayer de lancer le poids aux interclubs: il a terminé à l'hôpital avec deux orteils écrasés suite à la chute du poids sur son pied. OK il avait sa licence en règle mais il a fini dans un état minable.

par (invité) (77.131.83.xxx) le 10/08/23 à 15:13:55

invité) (2a01:cb05:84de:a800:1812:a54a:3e32:xx) le 10/08/23 à 11:48:58

Tu as face à toi un gars de 40 ans qui est devant son ecran depuis 20 ans 8 h par jour par ailleurs sédentaire ...

et un nageur de fond de 65 ans mns qui fait de l'ultra..

En revanche tu ne sais ce qu'ils font tu ne connais ni l'un ni l'autre

donc celui de 40 ans tu ne te poses pas de question

en revanche la totale pour le second de 65 qui est plus vieux que celui de 40....

si j'ai bien compris

par superd (membre) (2a01:e0a:28e:5db0:357c:1888:7763:xx) le 10/08/23 à 23:37:57

"ça m'étonnerait pas qu'un médecin soit plus inquiet par rapport à qqn de cet âge que par rapport à un quadra"

un bon médecin poserait les bonnes questions et procèderait à un examen rigoureux avant de s'inquiéter...

et si il constate à l'examen qu'un individu a une FCR entre 45 et 50, une TA de 12/8, aucun pb de repolarisation et une bonne faculté de récupération après l'effort crois-tu qu'il va s'inquiéter de son âge ?

par mamie nova (invité) (89.156.35.xxx) le 11/08/23 à 00:05:05

Quelle intelligence super D

et les pub "comme j'aime"
faut que ça sa s'arette ou je casse ma tv...

par (invité) (2a01:cb1c:df5:9300:1914:a056:cd20:xx) le 11/08/23 à 00:39:45

Quand c'est qu'on va supprimer ce bout de papier qui ne sert absolument à rien

par (invité) (77.131.83.xxx) le 11/08/23 à 07:08:20

"et si il constate à l'examen qu'un individu a une FCR entre 45 et 50, une TA de 12/8, aucun pb de repolarisation et une bonne faculté de récupération après l'effort crois-tu qu'il va s'inquiéter de son âge ?"

Il ne faut pas nier que le medecin est aussi dans le pragmatisme

pousser allegrement son déambulateur peut faire baisser la pression artérielle ;

Lui sait que cet espace est compté a l'entree de son cabinet pour laisser cet equipement du trailer.

d'ou ce souscis permanent , cette pesnée perturbatrice qui peut l'induire en erreur .

Lors de la consultation Le travail de la secretaire medicale est important puisque c'est elle qui annonce au professionnel de santé "Déambulateur suivant PA 12/8"

ce qui quant a l'âge peut placer ce professionnel sur une fausse piste quant à la pratique de la CAP.

Ne pas nier non plus l'importance de la Sécu dans le Tuning de cet accesoire du Trailer . les jantes larges sont en effet inegralement prises en charge .

Il ne faut par charger outre mesure ce corps médical..

par (invité) (77.131.83.xxx) le 11/08/23 à 10:12:00

Pour les Courses sur route oo trails Hors FFA ce n'est pas obligatoire mais est laissé à la libre appréciation de chaque organisateur

"Pour participer à une compétition ou s’inscrire à un cours de sport auprès d’un club ou d’une association non affilié à une fédération, le choix d’exiger ou non un certificat médical est à la libre appréciation de la structure ou de l’organisateur." (Ameli)

https://www.ameli.fr/medecin/exercice-liberal/regles-de-prescription-et-formalites/certificat-medical-quand-et-pour-qui

par ZeCoyote (invité) (193.56.33.xxx) le 11/08/23 à 11:54:45

Hello,

J'ai lu pas mal de réactions différentes, mais une me paraît cruellement manquer, c'est la logique d'intérêt de santé publique qui doit orienter le besoin (ou pas) d'imposer la fourniture d'un certificat d'aptitude au sport.
Comme je m'ennuie, je m'essaye à une synthèse, bon courage pour la lecture :)

Dans les différents arguments des "pour", j'y trouve des motivations très différentes:
- "pour protéger les organisateurs / fédés des procès de cette responsabilité" (version juriste névrosé)
- "pour protéger une personne âgée / fragile d'un accident lié à une faiblesse physiologique" (version paternaliste, la société doit nous protéger, y compris de nous même)
- "pour voir de temps en temps des gens qui ne voient pas leur médecin régulièrement" (version re paternaliste, en utilisant la pratique de la CAP pour traiter un autre sujet de santé publique)
- "ça permet de vérifier que les gens sont aptes à ce sport en particulier" (version malhonnête de la FFA qui refuse les certificats de triathlon, juste de peur de perdre des adhérents ou protéger son petit pré des courses sur route.

Du côte des contres:
- "ma liberté mon corps, je fais ce que je veux" (libertaire soft, potentiellement un conspirationniste en devenir)
- "ça coûte de l'argent à la sécu" (mode gouvernement qui cherche des tunes, et qui après avoir essayé de faire payer les certifs que lui même imposait aux sportifs a fini par admettre que ça finissait toujours par apparaître comme une consultation spécifique, le tout dans un contexte organisé de manque de médecins)
- "ça nous coûte des tunes" (version dystopique où l'état réussit à nous faire payer les consultations comme un besoin d'ordre privé)
- "ils font ch. à demander un certificat pour chaque sport"
- "les examens médicaux de toute façon nécessaires ne sont pas réalisables par un médecin de ville" (cardio à l'effort)

Il y a quand même dans tout ça beaucoup de dérives à la française (dans les 2 camps), entre le parternalisme d'état classique et ses injonctions à être en bonne santé, tout en chassant la tune et en générant des contraintes administratives absurdes juste pour dire qu'on fait quelque chose, et nous mêmes qui sommes autant capables d'essayer de filouter face aux règles collectives tout en souhaitant en imposer aux autres et étant parfois d'un individualisme forcené.

Ma conviction (que je partage avec moi même), c'est que ce qui compte est le bilan global, c'est à dire l'état de santé de la population avec/sans la mesure en question. Dans le cas du certificat médical, il me semble que la priorité est d'inciter (et non forcer!) la population à faire (continuer, commencer) du sport, que ce soit en développant l'accès à celui ci (soutien au sport amateur), sans générer des entraves inutiles (accès à un certif/médecin). Pour gérer le risque, il suffirait que la sécu rembourse (avec des recommandations d'étapes en fonction de l'âge) des consultations de contrôle des sportifs sur base du volontariat. Cela ne devrait pas plomber le budget de la sécu, et qu'on ne vienne pas me dit que le sport est une activité perso donc à financer personnellement, car c'est totalement faux dans une logique de santé publique.

Nous étions quand même arrivés dans une situation de dissuasion administrative contre productive (trouver un médecin, avoir un créneau, revenir à chaque changement de virgule, etc).

Pour le dernier message de 77.131.xxx, si c'est ça, c'est quand même assez lâche de la part de l'état: si on décide qu'il n'y a pas besoin de certif collectivement, on l'affiche, on ne laisse pas la responsabilité aux organisateurs de courses / compétition de le faire.

Désolé pour le pavé :)

Bonne journée les loulous!

par (invité) (2a01:cb05:84de:a800:5535:d52b:ed15:xx) le 11/08/23 à 14:41:52

Pavé mais intéressant

"ma liberté mon corps, je fais ce que je veux" alors ça par contre ça marche moyen quand il y a une assurance derrière (et en cas de problème je pense que la personne serait bien contente d'avoir de l'aide en urgence de pompiers ou médecins)

par ZeCoyote (invité) (193.56.33.xxx) le 11/08/23 à 15:44:28

Attention, je n'ai jamais dit que j'étais d'accord avec l'ensemble des arguments :p

Toutefois, je ne partage pas cette vision consommatrice de la société, très à l'anglo saxonne et surtout très économiquement libérale, qui voudrait que chacun paye directement (j'assume financièrement les conséquences d'un risque à occurrence finalement très faible) ou indirectement (je paye collectivement les au travers d'une assurance) les secours. Il s'agit de la notion même de collectivité qui communalise des ressources pour être plus efficace en moyenne au final. On le voit par exemple ici où le sujet "qui va payer" part du principe qu'il y a un responsable qui assumera financièrement avec pour conséquence un obstacle à une activité collective qui permet d'assurer une bon niveau de santé à la population et donc d'économiser sur les frais médicaux (sans compter la perte de productivité liée aux pépins physiques et psychologiques) au niveau macroscopique.

J'entends bien sûr l'argument et t'accorde que c'est une contrainte à intégrer, mais je regrette sincèrement cette dérive...

par (invité) (37.169.56.xxx) le 15/08/23 à 10:24:47

Sur le site de la FFA, le renouvellement de licence me demande encore un certificat médical (j'arrive au bout des 3 ans du précédent). Le site va changer au 1er septembre? Donc cela vaut le coup d'attendre pour finir la procédure de renouvellement?

par (invité) (77.131.83.xxx) le 15/08/23 à 11:42:01

Les clubs eux sont bien à jour .

Pour les courses sur route , d'après ce que j'en ai vu , rien de changé.Hors licenciés La liberté est donnée aux organisateurs de demander ou non ce certificat Celles que j'ai consultées le demandent toujours
Comment se fait il que tu passes directement par la FFA ?

par (invité) (2001:861:2081:81a0:a24:f986:5edf:xx) le 15/08/23 à 12:00:33

https://athlelana.com/wp-content/uploads/2023/08/FAQ_prise_de_licence_2023-2024.pdf

"J'ai commencé à enregistrer de nouvelles licences pour 2023/2024 et sauf erreur de ma part il est
nécessaire de mettre une date de certificat médical ?

Oui c'est normal car vous êtes jusqu'au 28 août en période de pré-saisie (avec le règlement
actuel). Ce n'est qu'à partir du 1er septembre que le parcours de prévention santé remplacera le
questionnaire de santé et certificat médical (excepté pour les licenciés mineurs)"

par (invité) (37.169.4.xxx) le 15/08/23 à 21:17:44

Merc!

par (invité) (92.184.96.xxx) le 15/08/23 à 21:36:13

vision consommatrice de la société, très à l'anglo saxonne et surtout très économiquement libérale,
_____________
Aux États-Unis, être libéral c'est quasiment du socialisme.

https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/le-tour-du-monde-des-idees/le-liberalisme-n-est-pas-ce-que-vous-croyez-9470110

par (invité) (2a01:cb0d:408:600:f9cc:96a7:8d5e:xx) le 16/08/23 à 22:30:06

Libéralisme est à distinguer de néolibéralisme.

https://m.youtube.com/watch?v=j4irh-3BLXY&pp=QAFIAQ%3D%3D

par (invité) (2a01:cb08:60:8900:e535:a2f6:4cde:xx) le 16/08/23 à 22:58:48

https://agora.qc.ca/documents/Le_liberalisme_americain_et_le_liberalisme_europeen_par_Maurice_Lagueux

Aussi, aux États-Unis, le liberal typique, celui qui, à l'époque de la crise des années 30, s'enthousiasmait pour le New Deal de Franklin D. Roosevelt ou celui dont le New Frontier de John F. Kennedy arrivait à réveiller les aspirations, est-il vite devenu un ardent partisan de l'intervention de l'État. Puisqu'il entend être un défenseur de la justice sociale, on le situera normalement plutôt à gauche de l'échiquier politique américain. Le conserva­teur, par contre, qui, on l'a vu, n'entend pas être brusqué au nom d'idéaux abstraits et qui, de ce fait, défend ses traditions avec entêtement sera en général situé à droite du même échiquier.
-------------------------------------
-------------------------------------
Il importait donc, pour éviter un malheureux contresens, de rappeler l'exis­tence de ce curieux paradoxe terminologique qui, selon le coté de l'Atlantique où l'on se situe, fait du libéral le partisan enthousiaste ou l'adversaire acharné de l'intervention de l'État. En tout cas, quand on aborde le problème du libéralisme d'un point de vue théorique, comme c'est le cas ici, il est habituel d’éliminer cette équivoque en écartant d'emblée le sens «américain» et en adoptant le sens «européen» du mot «libéral», ne serait-ce que parce que ce dernier a l'avantage d'éviter toute confusion entre la cause de la justice sociale et celle de la liberté individuelle dont les destinées dans l'histoire contem­poraine ont été tellement différentes. De plus cette option pourrait se justifier du seul fait que, même aux États-Unis, on sent de plus en plus le besoin de réserver d'abord et avant tout le nom de «libéral» aux défenseurs des libertés individuelles, surtout depuis que s'y est développé, chez un Milton Friedman par exemple, un néolibéralisme résolument anti-étatiste qui prend le contre-pied des thèses typiquement défendues par les liberals américains.» (cf.: Friedman, 1962 et Friedman & Friedman 1980).

par (invité) (2a01:cb08:60:8900:e535:a2f6:4cde:xx) le 16/08/23 à 23:07:24

https://agora.qc.ca/documents/Le_liberalisme_americain_et_le_liberalisme_europeen_par_Maurice_Lagueux

Aussi, aux États-Unis, le liberal typique, celui qui, à l'époque de la crise des années 30, s'enthousiasmait pour le New Deal de Franklin D. Roosevelt ou celui dont le New Frontier de John F. Kennedy arrivait à réveiller les aspirations, est-il vite devenu un ardent partisan de l'intervention de l'État. Puisqu'il entend être un défenseur de la justice sociale, on le situera normalement plutôt à gauche de l'échiquier politique américain. Le conserva­teur, par contre, qui, on l'a vu, n'entend pas être brusqué au nom d'idéaux abstraits et qui, de ce fait, défend ses traditions avec entêtement sera en général situé à droite du même échiquier.
-------------------------------------
-------------------------------------
Il importait donc, pour éviter un malheureux contresens, de rappeler l'exis­tence de ce curieux paradoxe terminologique qui, selon le coté de l'Atlantique où l'on se situe, fait du libéral le partisan enthousiaste ou l'adversaire acharné de l'intervention de l'État. En tout cas, quand on aborde le problème du libéralisme d'un point de vue théorique, comme c'est le cas ici, il est habituel d’éliminer cette équivoque en écartant d'emblée le sens «américain» et en adoptant le sens «européen» du mot «libéral», ne serait-ce que parce que ce dernier a l'avantage d'éviter toute confusion entre la cause de la justice sociale et celle de la liberté individuelle dont les destinées dans l'histoire contem­poraine ont été tellement différentes. De plus cette option pourrait se justifier du seul fait que, même aux États-Unis, on sent de plus en plus le besoin de réserver d'abord et avant tout le nom de «libéral» aux défenseurs des libertés individuelles, surtout depuis que s'y est développé, chez un Milton Friedman par exemple, un néolibéralisme résolument anti-étatiste qui prend le contre-pied des thèses typiquement défendues par les liberals américains.» (cf.: Friedman, 1962 et Friedman & Friedman 1980).

par Titi (invité) (2a01:cb04:1005:9c00:61fb:c7b6:b195:xx) le 17/08/23 à 22:53:09

Je viens d'écrire un petit mail rapido à la ministre des sports (formulaire de contact rapide sur le site).

Voici mon texte :

Bonsoir Madame la Ministre,

Cassandre Beaugrand vient de finir deuxième du Test Évent de Paris et se qualifié pour les JO 2024.
Elle a parcouru 1500m de natation, 40km de Vélo et enfin les 10km de course à pied (en 33 minutes).

Si je vous écrit c'est que je suis licencié à fédération de Triathlon comme Cassandre et que nous ne pouvons pas nous inscrire sur un dix kilomètres "route" car c'est sous la gestion de la fédération française d'Athletisme et qu'elle refuse notre licence de triathlon. Je dois comme Cassadre demander un certificat médical à mon docteur.

Ce genre de chose n'existe pas dans la plupart des pays d'Europe et pour des amateurs comme moi, tout est rendu compliqué par l'aspect médical entre fédération. C'est usant et n'aide pas à la pratique sportive.

par (invité) (2a01:cb00:60d:ae00:8c62:43b3:878b:xx) le 18/08/23 à 13:18:34

tu nous fais signe quand tu auras une réponse, dans environ 115 ans ?

par (invité) (77.131.83.xxx) le 18/08/23 à 13:56:28

Cassandre peut venir me voir je lui fais son certificat..

par (invité) (2a01:cb08:60:8900:8402:c254:cfa9:xx) le 18/08/23 à 19:58:11

''Je dois comme Cassadre demander un certificat médical à mon docteur.''

Elle s'appelle Cassandre et elle a une licence FFA (elle court les cross souvent).

par (invité) (77.131.83.xxx) le 25/08/23 à 08:38:26

Cela n'a pas l'air de se préciser bien vite ...Je me demande même si cela ne s'obscurcit pas un peu..

par Serge92 (membre) (2a01:cb08:8335:2900:118:93ef:def7:xx) le 25/08/23 à 17:19:50

https://www.bretagneathle.com/post/nouveautes-prises-de-licence-2023-2024

par (invité) (77.131.83.xxx) le 26/08/23 à 07:36:29

Un certain nombre de clubs paraissent ne pas être au courant et campent sur l'ancienne position ....A voir ..

par (invité) (90.109.121.xxx) le 26/08/23 à 09:45:57

Moi j’ai compris plus besoin de certif pour faire une compétition hors stade non considérée comme une épreuve officielle, maintenant… une certaine fédération ne va pas se gêner pour réclamer encore un certif, vu qu’elle a besoin régulièrement d’ouvrir le parapluie, en cas d’accident cardiaque, lors de « tests de terrain » par exemple, ou d’entraînements à VMA.

par (invité) (2a01:cb0d:315:f400:f9d9:1966:d0da:xx) le 26/08/23 à 10:07:08

Une certaine fédération arrondit ses fins de mois, rêvant de médailles en demi fond qu’elle n’a pas souvent, en pompant autant que possible la thune du monde de la course de fond.

Non ! pour courir un 10 km ou autre, pas besoin de certif semble t’il, et pas besoin d’être dans un club.

Oyez ! Oyez !

par llansades (invité) (2001:861:5340:3880:98be:d3ba:d2b8:xx) le 26/08/23 à 12:10:57

C'est pas possible !

cela fait 25 ans que vous vous plaignez ici meme de l'obligation du certif
et maintenant qu'on le supprime, cela chouine en coeur, pire que des vierges effarouchées .....

Pour être plus sérieux, remplacer un certif par un questionnaire médical qui ENGAGE celui qui le signe, je trouve cela bien plus responsable ....

je vous invite aussi a lire le questionnaire médical des courses "by UTMB" , bien plus intrusif .....pour moi, rien que d'avouer que je suis un ancien fumeur, cela me colle une mauvaise note .....

pour avoir rempli hier le fameux questionnaire médical hier pour m'inscrire en club, il me semble que le seul fait de répondre NON a une question ou de refuser de répondre au questionnaire vous oblige d'office a passer par la case médecin

par Serge92 (membre) (2a01:cb08:8335:2900:7f8d:9e3a:b825:xx) le 26/08/23 à 15:05:55

"pour avoir rempli hier le fameux questionnaire médical hier pour m'inscrire en club, il me semble que le seul fait de répondre NON a une question ou de refuser de répondre au questionnaire vous oblige d'office a passer par la case médecin"

Tout à fait.

par (invité) (2a01:e35:39f8:ec40:d078:5237:667d:xx) le 01/09/23 à 23:03:40

Pour moi les 3 premières qestions ça a marché, j'ai pu lire la vidéo et cliquer ensuite pour passer à la question suivante, par contre la 4ème la vidéo ne se lance pas, j'ai une image figée et donc je ne peux pas répondre, je suis bloqué ...
Comment toujours faire compliqué en France

par Le Pix (invité) (2a01:cb06:b023:d434:caff:a9d:f00d:xx) le 01/09/23 à 23:34:48

Ici, au home, nos sorties en forêt sont toujours sous surveillance médicale.

par (invité) (2a01:cb0d:408:600:d9e3:3fa8:894f:xx) le 03/09/23 à 13:59:42

"Il n'existe nulle part ailleurs ou presque. Il est temps de supprimer cette spécificité bureaucratique française."

D'autant plus que 50-60% des concurrents sont non licenciés, et que ceux-là devront toujours le demander. Ce qui ne lève donc cette obligation que pour environ la moitié d'un peloton au final. Qui devient dans la foulée de cette décision une discrimination qu'il n'y avait pas. Mais les Français sont probablement les plus mauvais au monde en lutte contre les discriminations ; un peu normal s'ils sont les meilleurs dans l'art de discriminer !
L'autre astuce, serait d'interdire la compétition cap aux non licenciés (le fantasme des extrémistes), mais ils tueraient autant leur sport (amateur) que les organisations de leurs petits clubs; leur moelle épinière.

par caneslak (invité) (37.169.109.xxx) le 03/09/23 à 15:14:52

Enfin une bonne chose. Pour avoir un certificat médical c'est désormais le parcours du combattant :


- Avoir un médecin traitant

- Avoir 25€ à dépenser (consultation non remboursée par la sécu)

- Avoir un ou une médecin qui assumera la responsabilité de vous signer ce certificat. La mort subite du sportif concerne une personne sur 100000 sportifs. Si certains médecins si fient à leur stéthoscope et à quelques flexions, certains seront plus paranos (même si tout semble ok), ne voudront pas assumer ce micro-risque et vous enverront chez un cardiologue.

- Avoir donc quelques mois à perdre avant ce rendez-vous chez ce cardiologue. Enfin accord vous sera donné, et vous pourrez reprendre encore rendez-vous chez votre médecin traitant (monnayant encore 25€) juste contre une signature.




J'imagine que ça doit décourager un paquet de personnes de vouloir venir s'inscrire dans une association.
Dommage pour le tissu associatif, et pour la santé publique car ce sont des personnes qui voulaient au départ juste se dépenser un peu dans un environnement collectif pour se motiver davantage... Elles passeront finalement leur année en sédentaire devant leur télé. Et verront leur espérance de vie se réduire en conséquence.




Dire que pour les licences sportives et les quelques courses que j'ai pu faire lorsque j'habitais en allemagne, tout règlement incluait d'assumer sa propre responsabilité en cas de pépin physique... Une autre philosophie par rapport à la France de manière générale.

par Pipo34 (membre) (2a01:cb1d:8c10:c600:1587:5601:61bc:xx) le 03/09/23 à 16:18:55

Je passe une fois par an chez mon toubib pour le certif entre autre.

On papote un peu je prends de ses nouvelles elle va bien m'assure t'elle.
Elle me prescrit l'analyse sanguine annuelle de contrôle.
Elle ne me touche pas moi non plus et ça nous suffit.

J'ai le sésame, je suis satisfait et remboursé.
Si tous va bien je reviendrai l'année prochaine juste avant la course du village, elle le sait et attendra.

par Gégé (invité) (2a02:8440:b13c:1913:0:1d:494d:xx) le 03/09/23 à 19:07:05

En 2021 je passe devant un médecin qui me dit (sans m'approcher) : "quoi ? Vous courez depuis 10 ans mais vous avez 59 ans ? Aleeerrrte !!! Zou chez le cardio ! Et vous me ferez un rappel du tétanos en prime !!".
Ok... que du bon sens...
Chez le cardio (75 euros), examen complet : "ah oui il bat lentement votre coeur", on discute de course et il me fait direct le certificat.
Bilan : un pro et une tafiolle.
Le modèle Allemand semble tellement raisonnable...

par (invité) (2a01:e0a:28e:5db0:b0ed:93ca:5039:xx) le 03/09/23 à 19:53:13

"les Français sont probablement les plus mauvais au monde en lutte contre les discriminations"

on touche le fond là...

par (invité) (2a01:cb0d:408:600:9c22:7454:bce4:xx) le 03/09/23 à 23:19:25

"Elles passeront finalement leur année en sédentaire devant leur télé.'

Ou elles s'entraîneront sans viser de compétition. C'est pas impossible.

Où elles s'en feront un bidon (n'incriminant aucun pro ; faux nom, fausse adresse) en s'offrant une fausse autorisation de leur propre. En cas d'accident, il y aura enquête ou non. Avec une autorisation légale comme illégale, son sort sera le même.
Et le fond d'autant mieux touché.

par (invité) (2a01:cb0d:408:600:9c22:7454:bce4:xx) le 03/09/23 à 23:21:52

de leur propre chef.

par Caneslak (invité) (37.170.0.xxx) le 03/09/23 à 23:41:27

Bce4xx c'est exactement ce que je fais : des faux. C'est triste d'en arriver là.
Il y en a qui s'entraîneront individuellement, mais d'autres assurément qui auront besoin d'une émulation collective, ou bien de changer de lieu pour réussir à se motiver. Il n'y a qu'à voir le succès des salles de musculation

par (invité) (77.131.83.xxx) le 07/09/23 à 14:07:32

Mon journal local vient de publier le programme des courses sur routes et mettant en évidence leur inflation

donc si je resume ayant coché non partout au questionnaire de santé FFA donc ok puis je avec ce questionnaire de santé en main le deposer sur la table pour me procurer le dossard et vais ainsi je pouvoir courir si je ne fais pas partie d'un club ? Sinon pourquoi ? Le journal ne le dit pas pourquoi ?

Sinon j'ai été voir la "gueule " des clubs je ne me vois pas m'habiller en homme sandwich...en plus l'on doit passer des tests ..J'aurais souhaité tenté la selection aux Jo j'aurais tente le coup...mais là c'est juste pour être dans ma ca

par (invité) (77.131.83.xxx) le 07/09/23 à 14:13:12

Mon journal local vient de publier le programme des courses sur routes et mettant en évidence leur inflation (certainement aussi problèmes de recrutements de bénévoles mais là rien est dit )

donc si je résume ayant coché non partout au questionnaire de santé FFA donc je suis ok

puis je avec ce questionnaire de santé en main le déposer sur la table où il est indiqué non partrout pour me procurer le dossard ? vais ainsi je pouvoir courir si je ne fais pas partie d'un club ? Le journal ne le dit pas ..

Sinon j'ai été voir la "gueule " des clubs locaux je ne me vois pas m'habiller en "homme sandwich"...

en plus l'on doit passer des tests ..J'aurais souhaité tenter la sélection aux Jo j'aurais tente le coup...mais là c'est juste pour être dans ma catégorie d'âge et être ainsi le 2e sur 3...pour être ainsi sûr d'avoir une bouteille..

par (invité) (2a01:cb0d:408:600:4c3e:68f2:df86:xx) le 07/09/23 à 14:34:56

"si je ne fais pas partie d'un club ?"

Si tu ne fais pas partie d'un club, tu ne peux par faire/remplir le questionnaire du "parcours santé ffa" abruti !
Dans le cas du licencié, sa licence fait office de certificat médical via son parcours santé ffa.

Pour les autres licences acceptés, voir la documentation officielle, en lien plus haut.

Non licencié, et autres liences non acceptés, pour s'inscrire à une compétition, certificat médical obligatoire.

par (invité) (82.210.9.xxx) le 07/09/23 à 15:18:18

C'est vrai, mais assez illogique tout de même, en quoi un licencié athlétisme à moins de risques cardiaques qu'un non licencié ? voir même qu'un licencié dans un autre sport (toujours l'exemple parlant du triathlon par exemple)

par -P- (invité) (174.93.189.xxx) le 07/09/23 à 15:51:11

Sur le certificat médical de 37.166.197.xxx, on peut clairement lire :

POIREAU DE NAISSANCE
RÂLE APRÈS À PEINE 200 MÈTRES à 12:00/km
INTERDICTION DE COURIR

par Le Pix (invité) (2a01:cb06:b871:214d:22eb:8989:3f0f:xx) le 07/09/23 à 17:34:34

Ici, au home, je râle après 200cm à midi, une fois arrivé au réfectoire.

par (invité) (77.131.83.xxx) le 07/09/23 à 18:50:15

(invité) (2a01:cb0d:408:600:4c3e:68f2:df86:xx) le 07/09/23 à 14:34:56

le questionnaire de santé est téléchargeable.. je coche non partout

Un collègue coureur ,acheteur pour une grand Groupe courant dans la même categorie d'âge que la mienne sur 3 nous allons arriver 2 et 3e (ma pomme 2e) avec une bouteille a la clef.

Si la bouteille lui agrée , en general c'est un cru local , plutôt sympa , il peut en commander 10 000 cols donc si lui arrive avec son questionnaire telechargeable et qu'il coche non partout , a la table d'inscription il va être refusé....

les coureurs FFA ne comptent pas d'acheteurs de grands groupes dans leurs rangs..

Donc voilà un achat terrain qui va passer sous le nez des locaux..

J'attends de lire avec impatience cette presse pour y lire quels organisateurs hors FFA proposent ces courses avec uniquement ce questionnaire telechargeable de la FFA où l'on doit cocher non partout..

De quoi repartir ensuite avec les bouteilles de ce cru sympa bien désaltérant , sous ces fortes chaleurs , sous le bras..

par (invité) (2a01:cb0d:408:600:138:4b2a:77ac:xx) le 07/09/23 à 23:35:29

"en quoi un licencié athlétisme à moins de risques cardiaques qu'un non licencié ? voir même qu'un licencié dans un autre sport"

Ce qu'édite et pense la ffa est de son ressort, pas du mien. Je partage tes interrogations dont nous n'aurons pas réponses. La ffa trouve cela légitime, c'est une "faveur" à ses licenciés.
Le plus simple et économique serait l'abrogation du certificat médical obligatoire. Mais il faut lui reconnaître qu'il peut parfois permettre de filtrer aléatoirement des profils inadaptés. Le jour où il n'y en aura plus d'obligatoire, cela voudra dire qu'on fait confiance au citoyen lambda.
Ce n'est pas pour demain !


"le questionnaire de santé est téléchargeable.. je coche non partout"

"par Serge92 (membre) (2a01:cb08:8335:2900:7f8d:9e3a:b825:xx) le 26/08/23 à 15:05:55

"pour avoir rempli hier le fameux questionnaire médical hier pour m'inscrire en club, il me semble que le seul fait de répondre NON a une question ou de refuser de répondre au questionnaire vous oblige d'office a passer par la case médecin"

Tout à fait."

Un peu plus haut, dans ce même sujet.

par Al Harrghuman (invité) (2a01:cb0d:408:600:138:4b2a:77ac:xx) le 07/09/23 à 23:43:07

"les coureurs FFA ne comptent pas d'acheteurs de grands groupes dans leurs rangs..

Donc voilà un achat terrain qui va passer sous le nez des locaux.."

Il faut le lire pour le croire !

par (invité) (2a01:cb0d:408:600:138:4b2a:77ac:xx) le 07/09/23 à 23:59:25

"J'attends de lire avec impatience cette presse pour y lire quels organisateurs hors FFA proposent ces courses avec uniquement ce questionnaire telechargeable de la FFA où l'on doit cocher non partout."

Comment peut-on être aussi con ?

par (invité) (77.131.83.xxx) le 08/09/23 à 05:57:22

(invité) (2a01:cb0d:408:600:138:4b2a:77ac:xx) le 07/09/23 à 23:59:25

"Freres ou Soeurs " ?

par (invité) (77.131.83.xxx) le 08/09/23 à 06:03:32

Serge92 (membre) (2a01:cb08:8335:2900:7f8d:9e3a:b825:xx) le 26/08/23 à 15:05:55

Nous sommes d'accord ..Le tout est de cocher intégralement ou tout va bien c'est le cas .. (Je n'y suis pas retourné pour voir )


par (invité) (2a01:cb0d:408:600:c8df:fd4c:caf2:xx) le 10/09/23 à 23:11:01

Sa non fin a mis (temporairement ?) fin aux "Parkrun" en France. Une preuve de plus que pour la réelle démocratisation de la course à pied (sous toutes ses formes), il est un frein.

https://blog.parkrun.com/fr/2022/07/07/suspension-des-evenements-parkrun-en-france-parkrun-events-in-france-suspended/

par (invité) (2a01:cb0d:408:600:c8df:fd4c:caf2:xx) le 10/09/23 à 23:17:58

https://blog.parkrun.com/fr/2022/12/21/parkrun-france-mise-a-jour/

par caneslak (invité) (37.171.107.xxx) le 11/09/23 à 20:52:38

Merci pour le cas d'école sur le parkrun, la situation y est très explicite et détaillé. Tout un système à la française, qui par ses lois n'est jamais capable de tout lâcher d'un coup.

D'abord depuis 1999 : certif obligatoire. Puis depuis 2016 il est valable 3 ans, avec une nouvelle incitation implicite à aller en sus consulter un spécialiste. Depuis 2022 il semble que ce soit au bon vouloir des fédérations concernées, avec malgré tout une nouvelle "obligation de moyens", au cas où un juge zélé ne décide d'une petite jurisprudence. La responsabilité "épée de damoclès" ne reposera plus sur les médecins, mais sur les organisateurs.


Si ça peut rassurer ces organisateurs de parkrun, j'ai fait il y a 2 ou 3 ans une course de ski de fond de 10km : la foulée blanche. Pour des distances inférieures au semi, aucun certif demandé ! Mieux, la course de 5km autorisait même des poussins sans certif ! Je n'ai jamais vu autant de familles contentes de partager un petit moment avec leurs gamins, sans compter toutes les ecoles ! Pour un sport pourtant sacrément cardio.

Merci aux organisateurs, car de ce que je comprends, tout est fait pour vous faire porter la responsabilité... et à ma connaissance, il n'a pas été rapporté d'accidents d'enfants sur votre course. Tout le monde y passe un bon moment

par Titi (invité) (2a01:cb04:1005:9c00:941f:23cd:9b84:xx) le 11/09/23 à 22:13:29

Cette situation est voulue et approuvée par la fédération d'Athletisme.
Depuis 2018 les licences FFTRI, FFCO et FFPM ne sont plus acceptées sur les épreuves dont à la délégation la FFA.
Pourquoi ?
Quelles sont les raisons médicales ?

La FFTRI à pourtant mentionné sur sa licence la mention "Non contre-indication à la pratique du sport en compétition".

Mais les licences FSCF, FSGT ou UFOLEP délivrées pour une pratique étendue du sport en compétition sont autorisées !!! Étonnant non?

La FFA à pour mission première de faire chier le milieu sportif amateur, de creuser le déficit de la sécurité sociale, de faire perdre du temps aux médecins afin de pouvoir se pavaner avec leurs nombreuses médailles dans les compétitions internationales ( En France, ils ont du mal à organiser ne serait-ce qu'un matathon)...

Bref à gerber.

par (invité) (77.131.83.xxx) le 12/09/23 à 08:09:36

Ce que j'aimerais dans mon Journal local où dans la radio , la Tv de proximité , 'est qu'un organisateur de courses sur route explique pourquoi il exige ce certificat au lieu du questionnaire de santé puisque ceci est laissé à sa discrétion ? Pourquoi ces médias de proximité ne le font pas ?

Encore là ce sont de petites choses mais pour les grandes les conséquences sont beaucoup plus importantes.
La Démocratie ne va pas bien..
L'on est revenu ainsi au temps de la Féodalité...

par (invité) (2a01:cb0d:408:600:d92c:69ed:f166:xx) le 12/09/23 à 10:03:25

"pourquoi il exige ce certificat au lieu du questionnaire de santé"

C'est pourtant simple; le questionnaire concerne uniquement les licenciés pour le renouvellement de leurs licences auprès de leurs fédérations. Pour le licencié, c'est sa licence qui équivaut au certificat médical, pas le questionnaire !

Donc, le certificat de non contre-indication concerne encore les non licenciés.

L'état et la fédération décident et imposent pour nous autres, et en effet, ça n'a pas l'air d'être prêt à changer.

par (invité) (77.131.83.xxx) le 12/09/23 à 10:39:22

"Donc, le certificat de non contre-indication concerne encore les non licenciés."

L'exigence d'un certificat est laissé a l'appréciation de l'evènement .Il peut légalement s'en passer



"(invité) (77.131.83.xxx) le 11/08/23 à 10:12:00

Pour les Courses sur route oo trails Hors FFA ce n'est pas obligatoire mais est laissé à la libre appréciation de chaque organisateur

"Pour participer à une compétition ou s’inscrire à un cours de sport auprès d’un club ou d’une association non affilié à une fédération, le choix d’exiger ou non un certificat médical est à la libre appréciation de la structure ou de l’organisateur." (Ameli)

https://www.ameli.fr/medecin/exercice-liberal/regles-de-prescription-et-formalites/certificat-medical-quand-et-pour-qui

par (invité) (37.175.55.xxx) le 12/09/23 à 18:39:59

J'ai voulu la jouer honnête
Suis allé voir un généraliste
"Vous avez 65ans blablabla..."
Il m'a délivré une ordonnance pour un test d'effort
Payé 25€
Rentré chez moi, et mon imprimante a fait le job !!

par (invité) (2a01:cb0d:408:600:f5a6:6aa4:7943:xx) le 12/09/23 à 21:20:23

"Pour participer à une compétition ou s’inscrire à un cours de sport auprès d’un club ou d’une association non affilié à une fédération, le choix d’exiger ou non un certificat médical est à la libre appréciation de la structure ou de l’organisateur. (Ameli)"

Certes. Sauf que dixit les liens "parkrun"...

« en tant qu’organisateur d’événements, les organisations seraient toujours liées par ce que l’on appelle une « obligation de moyens » et il leur a donc été fortement conseillé de demander un certificat médical. Ce conseil juridique citait un ancien ministre français des sports répondant à cette question spécifique :

- «Sur le plan de la responsabilité civile, tout organisateur d’une manifestation sportive, quelle que soit sa nature, est tenu d’assurer la sécurité des participants et de couvrir les risques essentiels découlant de cette activité. Aussi, le défaut de fourniture d’un certificat médical mentionnant l’absence de contre-indication à la pratique sportive en compétition pourrait légitimement être pris en compte comme un élément d’appréciation permettant au juge de conclure que l’organisateur a manqué à l’obligation précitée en cas d’accident médical survenu à un participant. Il est probable que la responsabilité civile de l’organisateur puisse être engagée si une mesure de sécurité qui aurait pu être prise fait effectivement défaut.»

Donc, les organisations se couvrent ainsi, c'est une précaution et elles ont raison.

La faute au fait qu'en l'état des choses, l'état, les fédérations et les juges ne considèrent toujours pas un "sportif amateur lambda" comme capable d'être responsable ; il lui faut l'intervention d'un tiers pour "faire valider sa propre sécurité", car il n'a pas le droit de le faire tout seul. Sauf dorénavant pour le licencié, à qui l'on crédite enfin partiellement de cette capacité et responsabilité à s'autoévaluer.

Donc par précautions juridique (et quoi que recommande Ameli) :

Le certificat médical obtenu devant le médecin pour le non licencié.

La procédure en ligne via le questionnaire santé de sa fédération (ou un certificat médical obtenu devant le médecin) (selon ses réponses au dit questionnaire) pour le licencié.

par (invité) (77.131.83.xxx) le 13/09/23 à 07:25:46

(invité) (2a01:cb0d:408:600:f5a6:6aa4:7943:xx) le 12/09/23 à 21:20:23

Ameli a pour tutelle le ministère de la Santé ; C'est un organisme publique et la seule réference.

Parkrun n'est en aucun cas une reference particulière.

Ton ancien ministre des Sports ne peut se prevaloir de quoi que cela soit.Il est un anonyme , il n'a aucune compétence particulière

Il existe un Quotidien Sportif lui n'a qu'a allez faire le point avec l'actuel ministre des Sports et l'actuel ministre de la santé . A défaut du Quotidien sportif d'autres magazines specialisés peuvent faire l'affaire.

De même un Journal local perut aller interviewer organisateur et ministre

Pourquoi cela n'est il pas fait ?

Plusieurs réponses sont possibles dont les consequences des lois de décentalisations sur le renforcement des pouvoirs locaux et de la main-mise sur les institutions locales de differentes manières.Certaines sont apparentes d'autres non.

Il y a ainsi l'exemple d'une journées de plusieurs epreuves en province qui reunit des milliers de partcipants qui "roulent " sans le savoir pour une association employons un terme vague "Philosophique"

Il est egalement interessant d'aller voir ce qu'il se fait dans un des pays limitrophes , il n'est rien ainsi demandé de particulier outre l'inscription et le paiement de la participation en revanche il faut signer cette décherge de responsabilité exemple ici pour un 10 kms .

"Je déclare m'être suffisamment entraîné pour cette participation et être en bonne santé physique."

par (invité) (37.166.19.xxx) le 13/09/23 à 10:31:08

J'suis allé pour mon certif
Arrivé chez le toubib, je vois un nouveau visage, une doctoresse, la trentaine
Elle me dit "je vais vous examiner, baissez votre pantalon et penchez vous en avant
Je la surveille du coin de l'oeil, la voit enfiler un gant et sortir un pot de vaseline
J'en suis tout émoustillé, mon petit quiqui de V10 en vient à refonctionner
Puis je la vois recouvrir de gel tout le poing et l'avant-bras
Je prends mes jambes à mon cou, me dis Tintin pour le certif je me le ferai moi-même !!

par (invité) (2a01:cb0d:408:600:9835:4f68:c59c:xx) le 13/09/23 à 10:50:36

https://www.legifrance.gouv.fr/codes/article_lc/LEGIARTI000045293843

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1030

par llansades (invité) (2001:861:5340:3880:b88d:3a0:491a:xx) le 14/09/23 à 22:04:53

On oubliera jamais que le créateur du marathon de La Rochelle, sportif confirmé, et président de tribunal, est décédé en janvier 2005, à 60 ans, d'un arret cardiaque au 41em kilomètre du marathon international de Marrakech.

Marathon de La Rochelle qui, depuis, porte son nom

par (invité) (2001:861:3c01:d930:6cc9:d108:feee:xx) le 14/09/23 à 22:08:59

Je pense que le certificat médical reste important pour les courses de fond mais pour réduire le nombre de consultations on pourrait allonger sa période de validité, passer de 1 à 2 ans par exemple pour les distances inférieures au marathon.

par MDR (invité) (2a01:e0a:9af:41b0:c043:21a9:d2a0:xx) le 22/01/24 à 11:36:42

ET oui la FFA supprime l'obligation de présenter un certificat médical datant de moins d'un an à la date de la course, pour tous les coureurs... MAIS
la FFA a trouvé le moyen de nous embêter encore davantage.
Dorénavant pour s'inscrire sur une course il faudra obligatoirement aller sur le site de la FFA et suivre un parcours prévention santé (PPS); 5 à 10 minutes ok ç'est plus rapide que d'aller chez le toubib.
Le hic commence avec la durée de validité de ce PPS qui est limité à 3 mois, alors que si l'on prend une licence, pas besoin de refaire le PPS pendant un an !
Ensuite il faudra présenter le certificat correspondant, établi par la FFA, pour s'inscrire sur une course. Et là l'organisateur devra vérifier le certificat qui comporte un QR code (comme durant la période Covid, vous vous souvenez ?).
Difficile de faire plus technocrate que la FFA !

par Hervé (invité) (2a01:cb11:2f4:2400:e463:9b56:f5e:xx) le 22/01/24 à 12:15:26

Des clowns en France. Habitant proche des frontières de l'Allemagne et du Luxembourg je ne cous plus dans ce pays d'abrutis...

par caneslak (invité) (37.166.116.xxx) le 22/01/24 à 13:36:07

Je viens de voir le coup du PPS. Bon même si ce n'est que 3 mois de validité ça n'a pas l'air très contraignant, ce serait juste un questionnaire à faire sur internet avec une présentation des risques etc. Un peu comme les e-learnings de baratin en entreprise. La FFA ne veut pas lâcher l'affaire mais c'est déjà moins contraignant que de prendre RDV chez le médecin et tout ce qui en suit.

par caneslak (invité) (37.170.13.xxx) le 22/01/24 à 13:44:25

Même si le mieux serait de tout lâcher selon moi, au moins 2 objectifs importants sont remplis : Désengorger les cabinets des médecins, et remettre la responsabilité sur le COUREUR, et non sur le médecin ou l'organisation. Par contre sur les pages d'inscription aux courses va falloir bien communiquer car leur méthode ne coule pas de source.

par (invité) (77.131.83.xxx) le 22/01/24 à 14:49:54

Lorsqu'au mois de septembre 2023 la FFA , a supprimé pour l'inscription en club et la Licence , le certificat médical pour les nouveaux licenciés et le renouvellement pour les anciens licenciés ,

le coureur hors club qui désirait s'inscrire sur une course (hors piste et cross )pouvait le faire sans certificat médical

avec une décharge de responsabilité (sans lien avec la FFA) à remplir proposée par l'organisateur , personnellement je n'en ai pas vue donc dans les faits le coureur devait toujours fournir ce certificat .

Là d'aprés ce que tu dis MDR au dessus , il y a donc une alternative pour le non licencié en remplissant le Parcours Prevention Santé proposé par la FFA ,

personnellement j'ai calé en Septembre sur ce PPS pour la Licence parceque je devais adherer a la charte Ethique de la FFA et donc a ces "valeurs" de la FFA

( des "valeurs " que je n'ai pas rencontrées dans d'autres féderations récement natation et plus anciennes Voile Judo et ces valeurs semble-t-il portent une " signature " que je recuse )

Là avec ce qu'écrit MDR , il y a des interrogations et consequences

l'une pour le coureur independant passant par le PPS devra t-il encore signer cette charte éthique ?

la deuxième est que l'organisateur perd ainsi sa liberté et son indépendance puisque devant collaborer avec la FFA

La troIsième en juriste (j'ai fait entre-autres du Droit mais je ne suis pas Juriste)

est que cette mesure pourrait être illégale puisque deux coureurs ,même âges même conditions physiques ,l'un doit fournir un certificat l'autre non ;( La loi est la même pour tous )

La FFA de fait s'arroge les courses sur Route donc terminées la Liberté et l'indépendance pour les organisateurs de courses urbaines ou en campagne lors par exemple de la fête du village.

Le problème de la durée du PPS (pour moi ) est inexistante

De fait je rejoins (en étant moins virulent )Hervé le 22/01/24 à 12:15:26

je ne cours plus sur les courses hexagonales .

Un dossier sympa pour la Presse l'Equipe Le Monde que je lis.....voir Spe15.

Cela m'etonnerait que la "main mise " sur les courses sur Routes les interesse..Cela touche les fondements de Pouvoir..





par Hervé (invité) (2a01:cb11:2f4:2400:e463:9b56:f5e:xx) le 22/01/24 à 15:00:04

Un certif ça encombre les médecins et ça coute du fric à la sécu. Il y à des économies à faire sur ce point, malheureusement l'état Français est bien trop con pour s'en rendre compte MDR !!!
Entre ça et les faux certificats en circulation, ça me fait doucement sourire...
Pays de clowns...

par (invité) (77.131.83.xxx) le 22/01/24 à 15:03:34

"Un certif ça encombre les médecins " Certains oui d'autres non (25e X n)

par Hervé (invité) (2a01:cb11:2f4:2400:e463:9b56:f5e:xx) le 22/01/24 à 15:11:10

C'est sur que 25 balles juste pour une tension et un petit coup de stéthoscope c'est plutôt pas pour certains médecins.
De l'argent facile bien gagné sur de dos de la sécu...

par Hervé (invité) (2a01:cb11:2f4:2400:e463:9b56:f5e:xx) le 22/01/24 à 15:12:04

pas mal pour certains médecins...
sur le dos de la sécu...

par caneslak (invité) (37.170.13.xxx) le 22/01/24 à 16:03:06

77.131.83 voici peut-être une raison pour laquelle il faut toujours le certif, il y a eu un messages poste sur ce topic il y a quelques mois :



par (invité) (2a01:cb0d:408:600:f5a6:6aa4:7943:xx) le 12/09/23 à 21:20:23

"Pour participer à une compétition ou s’inscrire à un cours de sport auprès d’un club ou d’une association non affilié à une fédération, le choix d’exiger ou non un certificat médical est à la libre appréciation de la structure ou de l’organisateur. (Ameli)"

Certes. Sauf que dixit les liens "parkrun"...

« en tant qu’organisateur d’événements, les organisations seraient toujours liées par ce que l’on appelle une « obligation de moyens » et il leur a donc été fortement conseillé de demander un certificat médical.


-------------

Sinon au delà des sous, pour ceux qui habitent dans un désert médical c'est quand même bien plus arrangeant de ne plus avoir à passer chez le médecin.

Ce serait idiot de devoir se passer de compétitions juste parce qu'on arrive pas à avoir un médecin. Cette problématique n'existait pas il y a 20/25 ans !

par Hervé (invité) (2a01:cb11:2f4:2400:e463:9b56:f5e:xx) le 22/01/24 à 17:24:23

Je connais beaucoup de monde qui faisaient des faux certif car il se trouvait dans un désert médical comme du dis..

Cette histoire de certif c'est une connerie de plus à la Française. La France est la championne de da paperasse donc une connerie de plus ou de moins lol

par (invité) (77.131.83.xxx) le 23/01/24 à 06:57:54

caneslak 22/01/24 à 16:03:06


"La loi est la même pour tous " donc que les uns aient obligation de presenter un certificat médical et les autres non est " illégale "

La stucture reprentante l'Etat est Améli (la sécu) c'est elle qui dit le Droit et non pas une structure privée dont la philosophie est autre . la première est Citoyenne la seconde Clientéliste (pognon)

Comment se sortir de cette illégalité ?

par une Homogéneisation du tout .

Ce qu'a commencé de faire la FFA..

Dans la logique elle devrait continuer et imposer (legalement ) le PPS pour tous ...et pas moyen ainsi de courir sans PPS... et là cela redevient Légal

C'est une manip pour ainsi mettre la main sur toutes les Courses Hors stade qui lui échappait ..

Toutes les compétitions auront donc le label FFA que l'on soit licencié ou non

Ceci a la limite n'est n'est qu'accessoire ..

Le but est ainsi d'imposer a tous sa Charte Ethique et les "valeurs " qu'elle véhicule....

Si l'on est d'accord on signe si l'on n'est pas d'accord o ne signe pas et plus de course

Si le désir de courir est le plus fort l'on signe à contre-coeur ..mais devenant ainsi le Héraut de ces valeurs

Une très belle Manip..(Voir les autres fils instructifs sur le sujet ) faite par quelques-uns


(Signer à contre-coeur cela doit rappeler des souvenirs très proches pour certains )

par (invité) (77.131.83.xxx) le 23/01/24 à 06:59:45

structure représentente

par (invité) (2a01:cb0d:408:600:5ad7:70b7:5f1e:xx) le 27/01/24 à 19:37:52

"Ce serait idiot de devoir se passer de compétitions juste parce qu'on arrive pas à avoir un médecin."

C'est le cas d'un pompier volontaire, qui souhaitait participer à la course de sa commune, mais n'avait pas/plus de médecin. Le comble, les pompiers aident pour cette organisation (...)

par L'amer loque (invité) (2a01:cb0d:408:600:5ad7:70b7:5f1e:xx) le 27/01/24 à 19:54:05

"elle devrait continuer et imposer (legalement ) le PPS pour tous"

What is PPS ?

par (invité) (2a01:cb0d:408:600:5ad7:70b7:5f1e:xx) le 27/01/24 à 19:59:50

PPS = parcours prévention santé

source : MDR (invité) le 22/01/24 à 11:36:42 (plus haut)

par Noalicencia (invité) (2a01:cb0d:408:600:e42b:3565:e9f5:xx) le 28/01/24 à 08:54:19

2024 : La fin du certificat médical pour les non licenciés ou la fin des non licenciés dans les pelotons ?

"3– CONDITIONS DE LICENCE ET SANTE DES PRATIQUANTS
3.1 Personnes mineures
Pour les personnes mineures, leur participation à une compétition est soumise à la présentation obligatoire à l'organisateur
soit :
- D'une licence Athlé Compétition, Athlé Entreprise, Athlé Running délivrée par la FFA, ou d'un « Pass’ J’aime Courir »
délivré par la FFA et complété par le médecin, en cours de validité à la date de la manifestation. Les autres licences
délivrées par la FFA (Santé, Encadrement et Découverte ne sont pas acceptées ;
- D'une licence sportive, en cours de validité à la date de la manifestation, sur laquelle doit apparaître, par tous moyens,
la non-contre-indication à la pratique du sport en compétition, de l'athlétisme en compétition ou de la course à pied en
compétition et délivrée par une des fédérations partenaires de la FFA. La liste des fédérations partenaires seront
régulièrement communiquées aux clubs affiliés et organisateurs sportifs par voie de circulaire.
- L’athlète et les personnes exerçant l'autorité parentale renseignent conjointement un questionnaire relatif à son état de
santé dont le contenu est précisé par arrêté conjoint du ministre chargé de la santé et du ministre chargé des sports.
Les personnes exerçant l'autorité parentale sur le mineur attestent auprès de la FFA que chacune des rubriques du
questionnaire donne lieu à une réponse négative. A défaut, elles sont tenues de produire un certificat médical attestant
de l'absence de contre-indication à la pratique de l’athlétisme ou de la discipline concernée datant de moins de six
mois.
3.2 Personnes majeures
Pour les personnes majeures, leur participation à une compétition est soumise à la présentation obligatoire à l'organisateur
soit :
- D'une licence Athlé Compétition, Athlé Entreprise, Athlé Running délivrée par la FFA, ou d'un « Pass’ J’aime Courir »
délivré par la FFA et complété par le médecin, en cours de validité à la date de la manifestation. Les autres licences
délivrées par la FFA (Santé et Encadrement ne sont pas acceptées ;
- D’une attestation (papier, électronique ou de type QR Code) indiquant que la personne a réalisé le Parcours de
Prévention Santé (ou « PPS ») mis en place par la FFA via sa plateforme dédiée dont les conditions d’utilisation
seront établies également par cette dernière. Pour être valable, le PPS doit avoir été effectué au maximum trois
mois avant la date de la manifestation à laquelle la personne souhaite s’inscrire.
Concernant l’application du présent article, des dispositions transitoires sont prévues par voie de circulaire concernant
les manifestations organisées avant le 31 août 2024 ou dont l’inscription est déjà ouverte lors de la publication de la
Réglementation running – Applicable au 16 janvier 2024 Page 13/49
présente règlementation. Ces dispositions transitoires prendront automatiquement fin à échéance des manifestations
qu’elles concernent.
Sauf convention contraire, la personne majeure ne peut pas présenter à l’organisateur une licence d’une autre
fédération. La liste des fédérations partenaires sera régulièrement communiquée aux clubs affiliés et organisateurs
sportifs par voie de circulaire.
3.3 Autres situations
Pour les courses « virtuelles » chronométrées ou un classement est réalisé, ces dernières sont assimilées à une compétition et
les dispositions vis-à-vis des certificats médicaux ou licences sont identiques aux compétitions classiques.
L'organisateur conservera, selon le cas, la trace de la licence présentée (numéro et fédération de délivrance), l'original ou la
copie du certificat médical, le questionnaire médical et l’attestation parentale pour les mineurs, le numéro de l’attestation PPS
pour la durée du délai de prescription (10 ans).
(!) Les licences étrangères ne sont pas acceptées, ce inclus les licences émises par une fédération membre de World Athletics.
Les articles 3.1 et 3.2. ci-dessus sont applicables. Dans le cas où les participants étrangers sont tenus de fournir un certificat
médical d’absence de contre-indication à la pratique du sport en compétition, de l’athlétisme en compétition ou de la course à
pied en compétition, même s'ils sont détenteurs d'une licence compétition émise par une fédération affiliée à World Athletics. Ce
certificat doit être rédigé en langue française, daté, signé et permettre l'authentification du médecin, que ce dernier soit ou non
établi sur le territoire national. S'il n'est pas rédigé en langue française, une traduction en français doit être fournie."

source :

https://athle.fr/Reglement/Reglementation_Hors-Stade_2024.pdf#page=13

par (invité) (2a01:cb00:60d:ae00:8c62:43b3:878b:xx) le 28/01/24 à 10:46:04

en sachant que le calendrier proposé est le suivant :

si ouverture des inscriptions antérieure au 1er avril et date de la course également, on reste sur le certificat médical obligatoire.
Si ouverture des ouverture des inscriptions antérieure au 1er avril mais date de la course >= au 1er avril, alors certificat médical ou PPS seront acceptés

Si ouverture des inscriptions >= au 1er avril, toujours 2 cas de figure :
1) pour les courses du 1er avril au 31 août, certif ou PPS sont acceptés
2) pour les courses >= 1er septembre, alors seul le PPS devrait être demandé

par (invité) (2a01:cb0d:408:600:191:a97a:8f7:xx) le 29/01/24 à 19:25:59

Bizarre, le lien n'est plus valide.
https://athle.fr/Reglement/Reglementation_Hors-Stade_2024.pdf
La fédé vient-elle lire ici (pour se relire et se corriger ?)

par (invité) (2a01:cb00:60d:ae00:8c62:43b3:878b:xx) le 30/01/24 à 23:43:47

le nouveau lien est : https://www.athle.fr/Reglement/Reglementation_Running_2024.pdf

par (invité) (2a01:cb0d:408:600:5ad7:70b7:5f1e:xx) le 31/01/24 à 12:47:38

En effet. Merci !

par (invité) (77.131.83.xxx) le 07/02/24 à 07:19:08

"au 1er avril, toujours 2 cas de figure :
1) pour les courses du 1er avril au 31 août, certif ou PPS sont acceptés
2) pour les courses >= 1er septembre, alors seul le PPS devrait être demandé "

la loi étant la même pour tous, ceci etant la base du Droit je me demande comment les Juristes de la FFA peuvent justifier cela.Cela peut il aller plus loin ? En contexte Olympique juridiquement il faudrait que cela soit Nickel

par Édith Hitte (invité) (2a01:cb0d:403:e100:1428:633f:8f31:xx) le 14/02/24 à 00:41:16

https://fr.libreoffice.org/discover/writer/

Répondre au message - Retour au forum sur la course à pied

Forum sur la course à pied géré par Serge