Débuter la course à pied

Aller tout en bas au dernier message - Répondre au message - Retour au forum sur la course à pied

Débuter la course à pied par Strander (invité) (89.227.238.xxx) le 15/05/24 à 13:45:07

Bonjour tout le monde,

Je me permets de vous soliciter car je souahite débuter la course à pied, et j'aurais aimé savoir vers quel matériel de débutant je pourrais me tourner pour suivre mon cardio.

En effet, j'ai tendance à partir très vite, et j'aurais aimé une appli qui puisse me dire quand je suis dans le bon tempo, ou si je vais trop ou pas assez par rapport à mon cardio.

Je ne sais pas si cela existe ou pas, mais si vous avez des pistes je suis preneur.

De plus pour débuter, je me suis fixé comme objectif 5 km dans un premier temps, est-ce bien?

Merci à vous.

par Colibri (invité) (93.121.210.xxx) le 15/05/24 à 13:52:13

Y a une super appli qui s appelle ton souffle !
Tu commences à respirer comme un boeuf par la bouche c est beaucoup trop vite
Tu respires tranquilou c est très bien
Tu respires entre les 2 ralentis ou marche d ici Qq minutes .
Tu veux un cardio pour faire du 70% de ton max ?
Comment vas tu déterminer ta fréquence cardiaque max ?

par (invité) (2a01:cb15:8245:6c00:c09b:2073:5d18:xx) le 18/05/24 à 07:23:08

Encore une réponse mêlant incompétence, suffisance et mépris.

par (invité) (2001:861:4447:c000:fd4a:d317:1809:xx) le 18/05/24 à 10:56:14

Au contraire, la réponse que tu critiques est claire, sans suffisance.

Les débutants sont gavés de conseils venant des fabricants de matériels divers, des vendeurs ou tout simplement des médias vivant de la pub ou du sponsoring, et ont donc un niveau d'expérience bas mais un niveau de certitudes élevé bien malgré eux, parce qu'on baigne tous dans l'information commerciale.
Il m'a fallu des années pour m'extraire complètement de la mesure en continu de la FC et de l'allure lors des entrainements, je comprends tout-à-fait ceux qui baignent encore là-dedans.

Un professionnel élite suivi à distance par un entraineur qui doit être au courant de ce que fait son poulain aura intérêt à de telles mesures avec appareils, mais pour un sportif amateur et encore plus pour un sportif loisir voire débutant, ce qui compte c'est de se rendre compte par soi-même des intensités ressenties et de savoir en user aux bons moments dans les bonnes quantités.

Des chercheurs ont démontré que les niveaux d'intensité au ressenti sont ce qu'on fait de mieux.
https://www.lepape-info.com/entrainement/l-ressenti-meilleur-indicateur-de-lintensite-dentrainement/

Quand on débute il est simple d'avoir en gros 3 zones d'entrainement liées à des sensations :
- une large fourchette aérobie, les intensités qui permettent d'augmenter son volume sans fatigue, mais en plus :
- un niveau d'intensité qui semble être l'intensité qu'on tiendra lors de la course objectif,
- et entre les deux des niveaux d'intensité qui permettent de parfois aller plus vite quelques km dans une sortie cool sans basculer dans les sensations qu'on a en courant à son allure compétition.

En plus faire quelques très courses lignes droites pour travailler la foulée.

Il suffit alors de faire pas mal d'intensités basses, et d'aller voir de temps à autres ce qui se passe à d'autres niveaux d'intensité, et on se fiche de savoir si c'est à 82 % de sa FCMaxi ou à 86 %.

Bref, pour Strander, essaie de faire tes entrainements très lentement pour voir si ça te permet de courir plus longtemps en durée qu'habituellement.
Peu à peu essaie d'augmenter la durée sans augmenter l'intensité, et fiche-toi de la mesure de l'allure ou de la fréquence cardiaque.
Si seul le cardiofréquencemètre te permet d'aller doucement, tu as juste une phase d'apprentissage à faire, qui passe par l'acceptation qu'en débutant on court forcément lentement voire très lentement, et que ce qu'on peut augmenter c'est la durée.

Se challenger en quantité de km ou d'allure fait juste aller trop vite, c'est permis voire favorisé par l'usage de montres GPS qui sont des ennemis pour la progression du débutant qui a du mal à courir longtemps. Les appli de "partage" de ses sorties comme Strava (sauf avec tout en privé) sont des cadeaux empoisonnés que la modernité fait au débutant, et comme ces trucs ne peuvent pas être abordés si l'on court sans montre, si tu as commencé sans montre, continue en te forçant à ralentir jusqu'à ce que ça te permette de courir de plus en plis longtemps.
Et si tu marches de temps à autres 100 ou 200 m, pas grave si ça te permet d'augmenter la durée.
Il faut juste éviter de marcher trop longtemps, ça signifierait que durant les phases courues tu vas trop vite. La course en nature avec montées et descentes est sympa aussi : tu fais les montées les plus pentues en marchant, le reste en courant, ça augmente ton volume horaire et ça fait travailler les muscles.

Évidemment ce que je te dis là est à des années lumière de ce que tu vas trouver sur les sites de coaching, les applis ou les plans de divers sites qui vont te donner des kilométrages, des allures et des fréquences cardiaques ultra précisément. Rien de scientifique ne sous-tende toutes ces formules précises basées sur la lecture de données chiffrées sur des écrans d'appareils ou de relevés de fichiers d'entrainement.

par Colibri (invité) (80.215.34.xxx) le 18/05/24 à 14:53:47

Merci
Pas mieux
Et je ne méprise jamais personne que je ne connais pas .
Je suis même plutôt bienveillant sur ce type de réseau ... Ça change de certains qui ne cherchent que la castagne !
On se demande pourquoi

par (invité) (45.128.134.xxx) le 18/05/24 à 17:14:42

"Des chercheurs ont démontré que les niveaux d'intensité au ressenti sont ce qu'on fait de mieux.
https://www.lepape-info.com/entrainement/l-ressenti-meilleur-indicateur-de-lintensite-dentrainement/
"

Cet article explique que le ressenti noté immédiatement en fin d'entrainement, multiplié par la durée de la séance, corrèle très bien au TSS (basé sur toutes les horribles données mesurées dont tu te plains: fc, puissance etc).. ches les cyclistes professionnels.
Bref rien à voir avec ton affirmation.

par (invité) (2001:861:4447:c000:fd4a:d317:1809:xx) le 18/05/24 à 18:37:53

Mais si, au contraire : l'estimation de l'intensité au ressenti et la durée sont les deux facteurs qui expriment le mieux la charge de travail, sans avoir besoin de monitorer en permanence la FC, c'est simple à saisir, que peut-on ajouter ?

Et je ne veux rien démontrer, je me sers au contraire de ce qui a été démontré pour indiquer que le cardiofréquencemètre est inutile dans le cadre d'un entrainement loisir et amateur.

par (invité) (45.128.134.xxx) le 18/05/24 à 19:38:03

C'est déjà pas la même chose que ce que tu affirmais précédemment, et toujours non correct/imprécis.

Etude portant sur des cyclistes pro pour conclure sur des coureurs loisirs/amateurs, ressenti noté en fin de séance donc on ne sait rien sur l'évaluation de l'effort pendant la séance...
Et surtout, l'éléphant dans le pièce, on remarque qu'à l'évidence, la mesure de FC/puissance etc, est LE benchmark selon les auteurs de l'étude :)

par Colibri (invité) (87.88.171.xxx) le 19/05/24 à 08:16:58

Ok le debutant cardio alors monsieur a raison
Soyons donc bienveillant
2 types de calculs pour la FC
%fc max simple style FCMax 180
Endurance de base 70% et pas dépasser 75 donc 126 et pas dépasser 135
Ou prise en compte de ton éventail cardiaque avec FCMax moins FC min ex 180-80 peut être ton cas
Dans ce cas endurance de base entre 50 et 60% soit la moitié de 100 : 50
80+50 130 et ne pas dépasser 140
Prendras tu 135 ou 140 comme limite ?
Version 1 résistance douce 80% donc 144 version 2 70%de 100 que t ajoutés à ton min donc 150 .
Ouhhh 144 et 150 vérifie mais c est pas la même allure lequel choisir !
Tu sais quoi ? TON SOUFFLE QUI TE LE DIRA !

par (invité) (2001:861:4447:c000:fd4a:d317:1809:xx) le 19/05/24 à 10:23:18

Pour l'intervenant qui n'a pas saisi l'article d'Anael Aubry : le vélo est le bon modèle car on peut mesurer la puissance produite avec précision et donc comparer la charge d'entrainement réelle et différentes mesures, FC et ressenti par exemple, et voir que ce qui est le plus lié à la réelle charge d'entrainement c'est le ressenti, avant les données cardiaques.

Après, il n'y a pire sourd que celui qui ne veut pas entendre.

Les chiffres te montrent sans discussion possible que ces sportifs auraient eu une meilleure estimation de leur charge d'entrainement en se contentant du ressenti et de la durée, tu tiens malgré tout à nier cela et à vouloir garder ton cardiofréquencemètre comme étalon de la charge de travail ou de l'intensité, libre à toi de le faire en connaissance de cause.

Je sais bien que depuis 20 ans tout sportif est conditionné pour lier très finement intensité et fréquence cardiaque précise, je ne vais pas te demander de changer ta façon de voir si tu n'y es pas prêt ou que tu es satisfait de ta façon de faire et que tu n'a spas envie de passer à autre chose. Personnellement j('ai fait des années de vélo puis de la course à pied avec un cardio, puis une montre et un compteur GPS-cardio, et c'est par volonté et curiosité tout autant que par souci de simplicité que je me suis débarrassé de ces appareils il y a 2 ou 3 ans et j'aurais bien aimé dès le début avoir accès à des info sur les échelles de ressenti.

Et je me permets donc d'indiquer ces résultats scientifiques au demandeur initial de cette discussion car visiblement il s'intéresse à cet appareil alors qu'il est finalement plus utile d'apprendre directement à échelonner son ressenti de l'effort que d'acheter une montre cardio et de suivre les prescriptions liées à la fréquence cardiaque et d'en devenir dépendant des années durant.

Répondre au message - Retour au forum sur la course à pied

Forum sur la course à pied géré par Serge